Une soirée grincheuse

31 Août

Et voici une petite vidéo sur mon quotidien ordinaire de maman en pleine rentrée des classes !

 

Publicités

4 Réponses to “Une soirée grincheuse”

  1. Malot Sophie septembre 4, 2013 à 6:01 #

    je vous conseille d’aller voir sur Youtube l’épisode des « Têtes à claques » sur l’école, très drôle, et peu exagéré, il faut bien le dire ! ça fait du bien de rire, rien de tel pour se détendre en cette période.

    J'aime

  2. guylainesimonegamble septembre 4, 2013 à 4:55 #

    Bravo Christine! Bien joué! J’admire ta ténacité et créativité…En effet pas facile de gérer nos propres sentiments et ceux de nos enfants en même temps! Il me semble que cette petite écolière était aussi elle même très, très fatiguée de sa grande journée en 1st grade ou CP… Félicitations ! Chez nous c’est surtout mon fils de 10 ans de nature émotif et sensible qui me fesait péter des plombs…surtout qund j étais moi même énervée. A la suite d’ une pèriode de tensions et d’agacements entre nous… j’ai décidé de ne plus systématiquement m’agacer ou de râler contre lui …mais de mieux le comprendre…souvent il devenait exécrable, avec moi surtout ,parceque je pense qu »il ne compreneait pas lui même sa propre fatigue, frustration ou besoins… l’humour tout en restant ferme est vraiment un merveilleux remède. On rit beaucoup plus ensemble et rien de tel qu un véritable fou rire avec ses enfants… du bonheur! Je pense qu’ il se sent mieux compris car maintenant je l écoute plus avec le coeur sans m’agacer en restant fair play des deux côtés!. Avec ma fille nous entrons dans la periode « pre-teen » 🙂 une autre paire de manches… Ah, ces amours d’enfants! Bonne rentrée à tous et bon courage aux maitresses!

    J'aime

  3. laptitesylvia septembre 1, 2013 à 7:42 #

    Merci Christine pour ce partage ! J’ai remarqué que j’avais les mêmes stratégies que vous, ils savent vraiment quoi faire pour vite faire monter notre agacement 😉 Malheureusement, parfois, cela ne fonctionnement pas, surtout avec mon dernier de 4 ans 1/2 qui fait de grosses colères et n’arrive pas à s’en sortir… Je dois alors trouver et adopter plus de stratégies et faire preuve d’imagination ;-). Mais j’ai remarqué que chez mon p’tit loulou, la fatigue amplifie ses colères… Malheureusement, il ne veut plus faire la sieste et le temps calme que je lui propose se transforme vite en jeu… J’avoue que la rentrée des classes me fait un peu peur, l’année dernière à l’école, il acceptait la sieste sans-souci, là malheureusement, en moyenne section ils ne font plus la sieste, ce qui est bien dommage.
    Sylvia

    J'aime

  4. Malot Sophie août 31, 2013 à 7:18 #

    comme quoi, nos enfants boostent notre créativité…. mais ils sont aussi notre miroir, si votre fille était grincheuse, ne ressentait-elle pas en vous une certaine « fatigue » et qui, du coup, vous rendait « vulnérable » ? les enfants nous « testent » sans arrêt. Ils ont ceux-ci de commun avec les animaux (mes connaissances et expériences en tant que comportementaliste animalier me sont souvent d’une grande aide dans mes séances de déblocages émotionnels !), ils cherchent les failles chez leurs « chefs de meute », à nous donc, de savoir en être des bons, c’est-à-dire de leur montrer que nous pouvons les aimer, les guider, les protéger. Je vous assure que cela joue beaucoup sur leur sentiment de sécurité, sur leur apaisement, tout comme vous, c’est le résultat de mes observations de mère et de thérapeute. Bon week-end à tous. Et merci Christine pour ce partage.
    Sophie de Vichy

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :