Appel a vous !

25 Mai

Les trucs du jour:
– 28eme jour de mon challenge et 12 eme jour consécutif sans râler
– Et vous ? Etes vous tentez par ce challenge ? l’avez-vous déjà commence ? Je pense que tous les visiteurs pourraient bénéficier de votre expérience..

Publicités

7 Réponses to “Appel a vous !”

  1. Annabel mai 25, 2010 à 10:53 #

    Pour moi, cela fait 25 jours que je suis dans la course, mais toujours 0 jour sans râler, et vous savez quoi: tout va bien!

    J’ai observé beaucoup de changement malgré la danse de mon bracelet (je ne le fais plus danser d’ailleurs, car c’était pour moi source de râlerie. Je le mets le matin, symbole du renouvellement de mon engagement et comme il fait gling-gling il me rappelle mon challenge!).

    La première chose la plus importante pour moi, c’est que j’ai éradiqué tout apitoiement et j’ai pris l’habitude de célébrer! par exemple ce matin, j’ai envoyé un texto à une amie pour lui dire combien la journée d’hier avait été source de bien-être. Commencer sa journée en célébrant, plutôt que de maudire la pluie qui tombe, ça change la façon dont on se positionne pour la suite de la journée.

    D’ailleurs, je me suis lancée dans un deuxième challenge de 21 jours, qui à mon avis est complémentaire: je me suis engagée à me lever le matin avec une pensée positive pour la journée et depuis je râle moins, ah! et je célèbre plus! si j’avais trouvé mon truc à moi!

    Bon, ce matin, la journée a commencé moyen! j’ai crié après mon p’tit gars qui a perdu un deuxième blouson en deux semaines…je n’ai pas su lui dire les choses calmement, j’ai tout de suite hurlé! dommage, car en plus après je culpabilise à mort.

    Pourtant, depuis que je suis dans le challenge, je partage beaucoup plus de moments conviviaux avec les enfants, je fais moins mon petit chef, mon gendarme! du coup, d’autres espaces s’ouvrent…bon c’est mon point de vue, reste à vérifier comment ils perçoivent les choses!

    Pour répondre à certains qui ont peur de réprimer leurs sentiments en se lançant dans ce challenge, je réponds qu’au début j’ai eu ce sentiment. Christine m’a conseillé de ne pas prendre tout cela trop au sérieux et de laisser faire les choses comme elles venaient. Donc, je suis toujours à 0, mais j’avance quand même, à mon rythme, j’apprends, je découvre et surtout je célèbre! mais je ne réprime plus et je vie l’expérience sans contrainte particulière, car finalement c’est moi qui fixe mes propres règles, tout en suivant la règle du jeu du beau challenge que Christine a lancé… allez, et si on jouait!

    J'aime

    • christinelewicki mai 25, 2010 à 5:31 #

      J’adore ton commentaire Annabel.
      Choisir que les circonstances exterieur ( la pluie par exemple, ou l’enfant qui pleure) ne vont pas affecter la beauté de cette journée.

      Moi aussi je trouve que je fais moins le chef avec mes enfants. Je leur parle plus directement, je les responsabilise plus et surtout le resultat c’est que je me sens plus entendue.

      Un truc intéressant c’est que les enfants savent très bien quels boutons appuyer pour nous faire tourner en bourique. Et du fait de ce challenge c’est un peu comme si me faire tourner en bourique n’est plus une option pour attirer mon attention car la machine est en panne. Si ils veulent mon attention, ils peuvent maintenant me dire ce dont ils ont besoin. PRICELESS comme on dit du cote de chez moi!!!

      Vivre l’expérience sans contraintes particulière = J’adore.
      C’est tout a fait l’état d’esprit qui marche pour moi.

      Qui veux jouer avec nous ????

      Je suis entrain de créer un atelier pour lancer ce challenge dans les entreprises, les organisations, les écoles, les clubs. Je me demande si les gens seront partant. Des idees ?

      J'aime

      • Annabel mai 26, 2010 à 8:48 #

        Je crois que la clée est de présenter ce challenge comme un jeu, aussi bien aux grands qu’aux petits.

        Aujourd’hui les gens détestent qu’on leur change leurs habitudes, aussi destructrices soient-elles!
        J’ai observé mes interlocuteurs lorsque je leur parle de mon challenge: la réaction immédiate le plus souvent est « je n’y arriverais jamais, je suis comme ça, un point c’est tout » en fait je pense qu’ils se sentent sacrément agressés par cette proposition, dans leur intimité.
        Ce qui suit en général, c’est la critique: « qu’est-ce-que tu nous inventes encore! ou qu’est-ce-que tu te compliques la vie! »

        Donc, pour tes ateliers, il faut « inventé un jeu », qui rallume la flamme de notre petit enfant et qui nous donne envie de jouer (encore plus simple pour les enfants qui sont encore dedans!) où chacun pourrait fixer ses propres règles (en fonction de son rythme, de ses attentes) dans un cadre défini. (je suis animatrice d’atelier d’expression créatrice et c’est comme cela que mes ateliers fonctionnent).

        Un support peut-être? comme un parcours, un jeu de l’oie, avec des énigmes (je râle ou je ne râle pas) des jeux de rôles etc…juste de quoi donner l’envie de continuer après le stage, en dehors du cadre.

        Découverte du jour sur mon propre parcours: je crois que mon mari râle beaucoup! la tendance se serait-elle inversée ou est-ce moi qui suis plus à l’écoute de cette énergie de râlerie? je planche sur le sujet… en tout cas, ce qui est clair, c’est que ça ne fonctionne pas avec les enfants. Cela créer de la tension qui ferme le dialogue (mon mari se sent diminué dans son autorité lorsqu’il doit négocier- en fait c’est dialoguer, mais…- il pense qu’il ne peut pas se faire respecter ainsi).

        Bonne journée et merci pour ta belle énergie qui donne vraiment envie de s’accrocher!
        Annabel

        J'aime

  2. Dom mai 25, 2010 à 10:25 #

    Bonjour Christine,
    Pour ma part j’ai du commencer il y a une quinzaine… Avec un maximum de 1 jour sans râler.
    Cela m’a déjà permis de voir que je râles en permanence, et que pour mon entourage ca doit vraiment être difficile.

    Après un gros passage à vide (ce challenge n’est vraiment pas pour moi), Je suis aujourd’hui un peu plus re-motivé (après avoir visionné tes vidéos ;-).

    Je suis impulsif, et rapidement agacé, et j’ai vraiment beaucoup de mal à prendre en main ce challenge. La volonté manque parfois, pourtant je sens que cela pourrais m’apporter beaucoup dans ma vie.

    J'aime

    • christinelewicki mai 25, 2010 à 5:25 #

      Le plus dur c’est en effet de se lancer et de se dire  » aller je le fais 100% ». moi qui suis dans le challenge depuis 28 jours je me demande maintenant pourquoi je n’ai pas réussi a le commencer plus tôt. Je pensais que cela prendrais une ÉNORME place dans mon quotidien, une GROSSE chose a faire et en fait cela se fait bien !

      J'aime

  3. Bibi mai 25, 2010 à 9:22 #

    Bonjour Christine,

    Promis je reprends mes vidéos ce soir !

    Ici donc, 3ème jour du challenge et 0 jours sans râler…

    J'aime

    • christinelewicki mai 25, 2010 à 5:23 #

      Tu avais réussi a tenir le coup pour un jour ou deux non ?
      Surtout n’oublie pas que c’est une expérience. Prend chaque jour comme il vient et fait de ton mieux pour trouver un mode de fonctionnement qui te convient.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :