Tag Archives: Persévérance

Parfois, c’est épuisant d’activer son potentiel !

10 Mar

Et voila une petite vidéo enregistrée au pied d’un arbre devant ma maison. Dans cette vidéo, je vous parle en tête à tête de mes meilleures stratégies pour activer ma persévérance et surtout mon envie profonde de m’épanouir et de me réaliser tous les jours.

Love and Respect,

Christine Lewicki

La victime au fond du puits

27 Oct

Une des plus grandes leçons de ce challenge a été pour moi de prendre conscience de toutes les fois où dans ma vie, je me considérais comme une victime.

Quand je me sentais victime

Quand les écoles de mes enfants changeaient leur calendrier en dernière minute et cela bousculait mon programme personnel, quand mon hôtel ne prenait pas en compte ma réservation, quand mes enfants me réveillaient la nuit, quand la ville faisait des travaux et je me retrouvais en retard à mon RDV à cause des bouchons, quand l’économie était mauvaise et que mes finances en souffraient, quand mon électricité était coupée car j’avais payé ma facture 5 jours en retard, quand ma connexion internet était mauvaise, quand mon prospect avait oublié d’annuler notre rendez-vous et que j’avais perdu de mon précieux temps…

Tous ces moments à longueur de journée étaient comme des flèches qui m’attaquaient et bien souvent j’avais tendance à vouloir baisser les bras – à me dire « c’est vraiment une journée de M..DE. » ou à penser « J’en étais sûre, ça n’arrive qu’à moi ce genre de choses » ou « et vlan, une galère de plus ».

Ce qui m’a beaucoup aidée, c’est la découverte de cette histoire de l’âne au fond du puits.

La légende de l’âne et du puits

Un jour, l’âne d’un fermier est tombé dans un puits. L’animal gémissait pitoyablement pendant des heures et le fermier se demandait quoi faire.
Finalement, il a décidé que l’animal était vieux et le puits devait disparaître. De toute façon, ce n’était pas rentable pour lui de récupérer l’âne.
Il a invité tous ses voisins à venir l’aider. Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à boucher le puits.
Au début, l’âne a réalisé ce qui se produisait et se mit à crier terriblement. Puis, à la stupéfaction de chacun, il s’est tu.
Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce qu’il a vu.
Avec chaque pelletée de terre qui tombait sur lui, l’âne faisait quelque chose de stupéfiant : il se secouait pour enlever la terre de son dos et montait dessus.
Bientôt, chacun a été stupéfié que l’âne soit hors du puits et se mit à trotter !

La vie va essayer de vous engloutir de toutes sortes d’ordures.

Le truc pour se sortir du trou est de se secouer pour avancer.
Chacun de nos ennuis est une pierre qui nous permet de progresser.
Nous pouvons sortir des puits les plus profonds en n’arrêtant jamais. Ne jamais abandonner ! Secouez-vous et foncez !

Si l’âne avait choisi d’être victime et avait continué de crier et râler, il serait encore au fond du trou, en terre. Au lieu de cela, il a choisi de se prendre en main et d’être créatif. Souvent, quand moi-même je me sens au fond du trou je repense à cet âne.Les victimes ne deviennent pas victorieux et à tout moment nous pouvons choisir qui nous voulons être.

%d blogueurs aiment cette page :