Et si on propageait le virus !

4 Déc

Depuis quelques temps les commentaires sur ce blog font référence a l’envie de nous tous de propager le Virus  » J’arrête de râler » comme une épidémie.
Soyons réaliste, je ne peux pas provoquer une épidémie a moi toute seule avec mon blog et mon beau rouge a lèvre sur mes vidéos !
Alors qui veux se faire piquer par le mouche  » j’arrête de râler » et propager avec moi ????

Voici un message reçu d’une lectrice de ce blog ( merci Pascale).
—————-

Bonjour Christine ! Une amie nous a diffusé un message extra, et j’aimerai vous le faire partager, ainsi qu’à toutes les personnes qui viennent sur votre blog (le texte est un peu long mais tout aussi long que les annonces de mauvaise augure, et pourtant il est bien plus important ! ) :

Epidémie de bonheur, encore plus dangereux que le H1N1 !
Une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse.
L’OMB (Organisation Mondiale du Bien-être) prévoit que des milliards d’individus seront contaminés dans les dix ans à venir.

Voici les symptômes de cette terrible maladie :
1 – Tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt
que d’agir sous la pression des peurs, idées reçues et conditionnements du passé.

2 – Manque total d’intérêt pour juger les autres, se juger soi-même et
s’intéresser à tout ce qui engendre des conflits.

3 – Perte complète de la capacité à se faire du souci (ceci représente
l’un des symptômes les plus graves)

4 – Plaisir constant à apprécier les choses et les êtres tels qu’ils
sont, ce qui entraîne la disparition de l’habitude de vouloir changer les autres.

5 – Désir intense de se transformer soi-même pour gérer positivement ses pensées, ses émotions, son corps physique, sa vie matérielle et son environnement afin de développer sans cesse ses potentiels de santé, de créativité et d’amour.

6 – Attaques répétées de sourire, ce sourire qui dit « merci » et
donne un sentiment d’unité et d’harmonie avec tout ce qui vit.

7 – Ouverture sans cesse croissante à l’esprit d’enfance, à la simplicité, au rire et à la gaieté.

8 – Moments de plus en plus fréquents de communication consciente avec son Âme, son Être… ce qui donne un sentiment de plénitude et de bonheur.

9 – Plaisir de se comporter en personne qui apporte joie et lumière plutôt qu’en critique ou en indifférent

10 – Capacité à vivre seul, en couple, en famille et en société dans
la fluidité et l’égalité, sans jouer ni les victimes, ni les bourreaux, ni les sauveurs.

11 – Sentiment de se sentir responsable et heureux d’offrir au monde
ses rêves d’un futur abondant, harmonieux et pacifique.

12 – Acceptation totale de sa présence sur terre et volonté de choisir
à chaque instant, le beau, le bon, le vrai et le vivant.

Si vous voulez continuer à vivre dans la peur, la dépendance, les
conflits, la maladie et le conformisme, évitez tout contact avec des personnes présentant ces symptômes.

Cette maladie est extrêmement contagieuse !
Si vous présentez déjà des symptômes, sachez que votre état est probablement irréversible.

Les traitements médicaux peuvent faire disparaître momentanément quelques symptômes mais ne peuvent s’opposer à la progression inéluctable du mal.
Aucun vaccin anti-bonheur n’existe.

Comme cette maladie du bonheur provoque une perte de la peur de mourir, qui est l’un des piliers centraux des croyances de la société matérialiste moderne, des troubles sociaux risquent de se produire, tels des grèves de l’esprit belliqueux et du besoin d’avoir raison, rassemblements de gens heureux pour chanter, danser et célébrer la vie, des cercles de partage et de guérison et des crises de fou-rires.

Publicités

7 Réponses to “Et si on propageait le virus !”

  1. CREUSEVEAU octobre 25, 2012 à 11:41 #

    Je suis tombée sur ce livre par hasard!!enfin je ne crois pas au hasard… Je me suis dis que cela était un livre pour ma fille… Enfin me suis cachée(pas très longtemps derriere cet alibi!
    tout compte fait je l’ai lu et me suis dit que cela me concernait aussi.. Je commence un nouveau boulot, alors pourquoi mettre ce challenge en route.. Je n’ai pas encore trouvé le bracelet qui me convienne:-)))) ouh la vilaine excuse mais j’y pense et fais attention chaque jour.
    MMerci en tout cas pour ce livre qui m’a fait beaucoup de bien et ce n’est que le début j’espère.

    J'aime

  2. caroline décembre 7, 2010 à 7:48 #

    j’avais déjà vu ce texte dans la salle d’attente de mon médecin, et effectivement il est magnifique !
    à mon tour de vous faire partager une découverte musicale récente, je vous laisse écouter la chanson et les paroles, c’est particulièrement adapté à votre blog je trouve…

    J'aime

  3. AnnieZdn décembre 6, 2010 à 11:14 #

    J’adoooorrreeeee !

    Merci 🙂

    J'aime

  4. lucie décembre 5, 2010 à 1:55 #

    Je suis donc très malade. Youpi !

    J'aime

  5. Claudia décembre 5, 2010 à 12:32 #

    Je veux être malaaaaaadeeee !!

    Je propage le virus !

    Bises.

    J'aime

  6. scrapmomo décembre 4, 2010 à 9:35 #

    Je n’ai pas peur d’attraper ce virus ! D’ailleurs je crois que je l’attends et même qu’il m’habite déjà !!!! mdr ! Je partage !!!Bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :