Ils l’ont fait !

Voilà, comme promis je consacre une page pour ceux d’entre vous qui souhaitent témoigner de LEUR challenge.

Venez tous les jours ou aussi souvent que vous le souhaitez pour nous dire où vous en êtes, partager votre expérience, ce que vous avez appris, ce que vous avez à célébrer…

Si vous souhaitez poster une vidéo (ce qui serait chouette) vous pouvez la mettre sur youtube et poster le lien dans vos commentaires (préférablement pas plus longue que 2 minutes 30)

À vous !

1 995 Réponses to “Ils l’ont fait !”

  1. Astrid avril 24, 2017 à 6:53 #

    Bonjour Emilie,
    bienvenue dans ce challenge, je suis contente d’avoir une compatriote du mois d’avril ! J’espère qu’il t’apportera de la sérénité et de la joie.

    Moi aussi j’ai parfois du mal à savoir si je râle, mais c’est plutôt vis à vis des enfants.
    Parfois c’est très clair, je râle, mais dans les 2 cas suivant, est-ce que je râle ? :
    – quand je crie « STOP » pour éviter un danger (expl : un enfant qui traverse la route seul), ça ça me semble difficile à éviter
    – quand je dis « non » ou « je ne suis pas contente du tout » fermement mais sans crier
    si non comment faire autrement ?

    J'aime

  2. Emilie avril 24, 2017 à 8:40 #

    Bonjour à tous !!
    J’ai commencé depuis peu le challenge, c’est difficile de différencier raler, faire la gueule, mal prendre les choses.. je suis très susceptible et très jalouse donc se teste me permet de travailler la dessus aussi.. autant vous dire que mon bracelet valse de poigne droit à poignet gauche !!! Je me rends compte que je me prend énormément la tête !! Que la vie n’est plus possible comme ça !! J’espère réussir ce challenge un jour et sortir sereine et avoir plus confiance en moi !!

    Bonne journée à tous

    J'aime

    • christinelewicki avril 24, 2017 à 4:43 #

      Bravo Émilie d’avoir l’audace de faire le challenge !
      Oui au début on prend vraiment conscience de l’impact de nos raleries sur nos vies. C’est parfois déprimant mais en même temps cette prise de conscience est crucial car elle donne ENVIE de changer.

      Je vous invite vraiment à ne pas vivre de challenge dans un état d’esprit de culpabilité ( je râle trop, je suis nulle…) mais plutôt à le vivre dans un état un esprit de curiosité ( je me demande comment va être ma soirée, ma semaine, ma vie… si j’arrive à ne pas râler !)
      Pour reconnaître vos râleries je vous invite a lire cet article: https://jarretederaler.com/2014/03/28/jarrete-de-raler-en-4-etapes-simples-des-livres-pour-changer-de-vie/

      J'aime

  3. Astrid avril 15, 2017 à 5:46 #

    Bonjour à tous,

    Me voici de retour, 2 semaines après le début de mon challenge. Bon je n’ai pas encore réussi à tenir plus de 3 jours sans râler mais j’ai déjà rencontré quelques beaux succès et aussi quelques beaux ratés !

    La première chose à célébrer c’est le fait que depuis que j’ai décidé d’arrêter de râler, plusieurs personnes (qui ne savaient encore rien de mon challenge), m’ont dit que j’avais l’air d’aller beaucoup mieux et que j’avais l’air vraiment bien. Et c’est vrai que ce challenge me remplit de joie et d’optimisme. Et c’est déjà un grand succès pour moi !

    Ensuite j’ai expérimenté le « lâcher prise » que j’ai trouvé très efficace quand on ne peut rien changer à une situation. La semaine dernière j’avais posé un congé pour faire un cours de couture avec une amie, à la dernière minute le cours est annulé. Déception, colère, stress me traversent (heureusement râler en pensée, cela ne compte pas !). Finalement je décide de lâcher prise… tant pis, prenons cette ½ journée comme elle vient. Au final, j’ai été rendre visite à une amie malade et j’ai fait du yoga. C’était imprévu, mais c’était bien et en tout cas beaucoup mieux que de passer ce temps à fulminer.

    Côté famille, un beau succès aussi : après 1 journée de visite, mon ainé (5 ans) se met à faire une crise en passant dans le magasin (je veux un livre sur les dinosaures !!!). Il est fatigué, et n’arrive plus à gérer la frustration. Je le prends donc dans le bras pour sortir du magasin et le mettre dans un endroit calme et je tente tout ce que j’ai lu : faire un câlin, compatir « tu voulais absolument ce livre », imiter « ouuuuiiiiinnnnn ! », il rit…. moi aussi…, je finis par détourner son attention : « oh un rapace au-dessus la voiture »… ouf on s’en est sorti et pas une râlerie.

    Bon à côté de cela, il y a aussi de gros ratés. Le premier c’est de tenter de ne pas s’occuper des enfants alors qu’ils en expriment le besoin. Par exemple : tenter de faire les tâches ménagères alors qu’ils veulent jouer ou interagir avec nous. Là ils font tout pour accaparer notre attention, font des bêtises de plus en plus grosses, jusqu’à ce qu’on leur accorde l’attention souhaitée. C’est là que je m’agite dans tous les sens pour tenter de tout faire à la fois, puis je râle, et si je me retiens, je fini par me transformer en sorcière (je crie), pour au final être en colère contre moi-même (et tous ceux qui croisent mon chemin). Mon idée à tester pour la prochaine fois où cela recommencera, est de tenter de renoncer aux tâches ménagères (et à mon planning) et de m’occuper des enfants. Vous avez une autre idée ? une expérience à partager ?

    Le deuxième gros raté c’est au retour des vacances, devant la pile de linge à laver et le bazar de la maison, je me suis sentie très tendue. J’ai pu me contrôler un peu, j’ai commencé les lessives et le rangement pour me sentir moins débordée, mais le soir venu j’étais remontée comme un ressort et quand les enfants n’ont pas voulu se coucher, badaboum…. La sorcière est ressortie. Les retours de vacances sont toujours difficiles pour moi. Il faut que je trouve une solution… tout cacher dans le dressing et profiter de la dernière journée de vacances jusqu’au bout ? avez-vous une autre idée ?

    A bientôt dans ces nouvelles aventures

    J'aime

  4. François avril 5, 2017 à 5:44 #

    Bravo Astrid!
    Merci pour votre partage qui me touche.
    Une belle Aventure qui commence.

    J'aime

  5. Astrid avril 3, 2017 à 9:02 #

    Bonjour à tous,

    Aujourd’hui, 1er avril 2017, ça y est c’est décidé, je me lance, j’arrête de râler ! Et non, ce n’est pas une blague… 🙂

    Pourquoi aujourd’hui ? D’abord parce que le meilleur moment pour changer c’est maintenant ! Ensuite parce c’est l’anniversaire de mon plus jeune fils, il y a du monde à la maison, l’occasion de l’annoncer à tout le monde et « d’ancrer » par mes paroles cette décision. Ça fout les chocottes un peu…. C’est vrai.

    Pourquoi ce challenge ? On m’a posé la question…mais tu trouves que tu râles beaucoup ?… non, c’est vrai, mais je râle quand même, et particulièrement sur mes enfants et mon conjoint. Je suis convaincue que notre vie serait plus heureuse et agréable sans ces râleries. Je pense aussi que les enfants apprennent en prenant exemple sur leurs parents et que ce serait vraiment un beau cadeau de leur transmettre cela.

    Pourquoi ce besoin maintenant ? Comme certains d’entre vous, c’est suite à un événement douloureux survenu il y a quelques mois. Ce sont sans doute ces « murs » que nous nous prenons qui nous permettent de faire une pause et de regarder la vie, notre vie, différemment. Raison de plus pour ne pas râler et accepter ces moments car ce sont eux qui nous font grandir.

    J’ai donc mon bracelet au bras, j’ai même acheté un agenda sur lequel je pourrai noter combien je râle, ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas et célébrer chaque réussite.

    A bientôt dans cette nouvelle aventure !

    J'aime

    • christinelewicki avril 3, 2017 à 10:03 #

      Bravo Astrid ! nous nous réjouissons de lire tes aventures avec ce challenge qui peut transformer ta vie et celle de ceux qui t’entourent !

      J'aime

  6. lebjuliette février 8, 2017 à 8:29 #

    Bonjour je pars dans ma famille quelques jours. J’appréhendais et les anges m’ont dit de lire le livre j’arrête de râler. Ce que j’ai fait. J’ai compris qu’il y avait l’enfant moi qui ralait à retourner la bas (je suis à 500km de chez eux et je n’y vais que très rarement.) j’ai fait l’exercice  » je remplis ma vie de ce qui me remplis de gratitude  » voici les 3 choses que j’ai décidé de faire pendant mon séjour remplaçant les râleries par la célébration du moins je le souhaite^^
    1)je prépare un texte de reconnaissance concernant cet héritage ce que ça m’a apporté et pourquoi je ressens de la gratitude . C’est vrai que c’est grâce à cet argent que je peux avancer dans la vie en gardant la tête hors de l’eau. Je suis mère au foyer et je veux être en forme pour mon fils et subvenir à ses besoins essentiels. J’ai beaucoup de reconnaissance car avec seulement les allocations familiales je n’aurait pas eu le choix de travailler ou m’occuper de mon fils. Aujourd’hui j’ai le choix et je remercie l’univers pour ça. Ma mère a pris les devants et je trouve ça héroïque car ce n’était pas facile. J’imagine qu’elle n’en a pas bénéficié dans son enfance.
    Cela me permet de desserer la ceinture et de réaliser mon rêve de petite fille danser à la Jd !!!
    2) je propose une sortie en nature avec les enfants de la fraterie, je reprends la place de tantine cool et protectrice des petits #confianceenmoi#nature#
    3)je prends note pendant mon séjour de toutes les inspirations artistique sur mon danse mon Flow
    Merci de me permettre de réaliser ce défi et j’espère à la semaine prochaine pour vous dire que ça a été fait ^^ bises

    J'aime

    • christinelewicki février 8, 2017 à 8:33 #

      Merci Juliette, c’est assez magique ce qui se produit quand on allume le radar de la gratitude et ce que nous voulons nourrir plutôt que cela de la râlerie et de ce que nous subissons ! Votre témoignage est magnifique et me touche. Hâte de vous lire la semaine prochaine !

      J'aime

  7. Biben janvier 3, 2017 à 3:17 #

    Bonjour Christine,

    J’ai le livre « J’Arrête de Râler » dans ma table de chevet depuis l’été 2015. J’ai été irrésistiblement attirée par ce titre après le décès de ma grand-mère, suivi, 15 jours plus tard de mon chien. Bref, ces tristes évènements m’ont mené vers une remise en question de ma propre vie et je me suis lancée, pour moi même dans ce défi. Bon, je n’ai toujours pas atteint les 21 jours, mais je ne désespère pas! En revanche, le chemin parcouru chaque jour pour y arriver et les réflexions menées m’ont beaucoup apportée. Cependant, je crains que mon mari, à qui je n’ai jamais parlé ouvertement de ce défi d’arrêter de râler par crainte de ses moqueries, ne me suive pas sur ce chemin de mon développement personnel. Je suis souvent agacée par ses râleries à lui (peut-être parce que j’y retrouve les miennes?!) et je constate souvent que nous ne sommes pas sur la même longueur d’onde, vu que je ne râle plus sur les mêmes choses que lui. Il me trouve trop laxiste avec les enfants, alors que j’essaie de communiquer plus calmement avec eux (même si au bout du compte je finis toujours par m’énerver car ils m’ont à l’usure! La plupart du temps, la patience porte ses fruits)!
    Comment aborder ce souhait d’aborder les choses sans râler sans cesse sans qu’il ne me rie au nez?
    Ce cheminement personnel ne risque-t-il pas de trop nous éloigner?

    Qui partage les mêmes appréhensions?…

    J'aime

    • eloise janvier 26, 2017 à 3:21 #

      bonjour, J’ai décidé de commencer cette nouvelle vie sans raler ce matin et entre 9h et 10h45 mon bracelet a beaucoup changé de poignet …je suis désolée, je voudrais vraiment que mes petits amours de vivent au calme…tout de suite je suis seule et j’espère qu le reste de la journée ce passera mieux…est-il utile de noter (sur un papier )pourquoi nous ralons afin d en mesurer le côté inutile et ridicule et en trouver l’origine et les solutions le soir venu…car pendant la journée quand la vie va à 100 à l heure , je trouve difficile de m’arrêter et réfléchir au pourquoi j ai ralé, y trouver une réponse et une solution afin de ne pas recommencer…merci de m’envoyer des conseils et soutiens car je me sens seule dans ce nouveau combat que je veux gagner..

      J'aime

      • christinelewicki janvier 26, 2017 à 7:21 #

        Bravo Biben d’avoir l’audace de vous lancer ! Oui c’est une bonne idée de noter les moments ou vous râlez. Vous pourrez notamment repérer vos « zones rouges » ( ces situations récurrentes qui vous font a chaque fois partir au 1/4 de tour) et ainsi le soir prendre le temps de prendre du recul. Cherchez à identifier quel était le besoin un peu plus profond caché sous votre râlerie et identifier ce que vous pourrez faire autrement demain pour prendre soin de votre besoin autrement. Maintenant que râler ne fait plus partie de vos options qu’allez vous devoir faire autrement pour prendre soin de votre besoin. Agir/lâcher prise/ communiquer sans accuser….

        J'aime

  8. ascensationnel décembre 22, 2016 à 9:04 #

    Alors je partage ma joie avec vous, j’ai remporté le défi sans râler lundi soir.
    Je partage avec vous ici le récit de ma victoire (et en suivant les liens vous pourrez aussi connaître mes débuts et mes ratés tout au long du parcours de ce défi). Bonnes fêtes à tous !
    http://ascensationnel.com/diplome-et/

    J'aime

  9. margauxpradeilles décembre 21, 2016 à 7:41 #

    Bonjour à tous!! Voila, j’ai presque fini le livre J’arrête de raler (presque un an pour le lire!) Et j’ai décidé de commencer! Depuis plusieurs jours mon elastique danse d’un poignet à l’autre… Aujourd’hui pas de ralerie depuis mon reveil! J’habite en Argentine où il y a beaucoup de râleurs aussi, mais j’essaye de vivre ici et maintenant, et quel bonheur! Je veux me sentir ainsi tous les jours de ma vie. Merci Christine et on y va, on y croit, sans juger, pression ou stress. On plante les graines du bonheur et on les arrose un peu chaque jour!! Il est grand temps de profiter 🙂

    J'aime

    • christinelewicki janvier 26, 2017 à 7:24 #

      Oui Margaux il est grand temps de profiter. Retrouver notre capacité d’agir sur notre vie et choisir de ne pas laisser les autres ( ou les ordinateurs, ou la météo…) nous voler notre zénitude

      J'aime

  10. Rosi novembre 2, 2016 à 1:45 #

    Je viens de finir la lecture de « J’arrête de râler », j’ai trouvé mon bracelet et me lance à mon tour dans le challenge…
    Je ferais une vidéo par semaine sur mon snapchat : rosietsatribu
    Au plaisir de partager avec vous 😉

    J'aime

    • christinelewicki novembre 2, 2016 à 1:55 #

      Genial. Bon challenge et je vous souhaite d’avoir beaucoup de soutien grâce à snapchat!

      J'aime

  11. ViviVho septembre 27, 2016 à 11:20 #

    Dimanche une amie partage une vidéo sur FB…le choc…c’est moi…lundi matin bracelet rose au poignet…c’est parti…pour combien de temps ? je n’en sais rien et à dire vrai je m’en fiche un peu…ça prendra le temps qu’il faudra, l’essentiel n’est pas vraiment là en fait…j’ai 48 ans 1/2…et je suis une râleuse née…
    En tous cas je fais rire mon entourage et je leur ai demandé de dire « bracelet » à chaque fois que je râle plutôt que « oh arrête de râler  » ou « bah voilà tu recommences »…
    Jour 2 ..changement de poignet à 10h34…puis à 11h02…le plus difficile au départ est bien de repérer les râleries…
    ce midi je suis allée acheter le livre…les enfants devenus grands et volant presque de leurs propres ailes il me fallait un nouveau challenge…Merci à mon amie Dinah et merci Christine…
    A bientôt

    J'aime

    • christinelewicki septembre 28, 2016 à 5:52 #

      Bienvenue dans cette belle aventure de transformation intérieure pour rayonner sur votre vie ViviVho.

      J'aime

  12. Laly septembre 11, 2016 à 11:22 #

    ça y est je me (re)lance enfin… grosse appréhension, car entre le rythme de la rentrée scolaire et moi-même qui retourne en formation pour 9 mois, je l’étais dit que ce n’était pas le bon moment… Mais si on s’écoute, ce n’est jamais le bon moment, n’est-ce pas? Nous sommes dimanche après-midi, et plutôt que commencer « brusquement » demain matin à 6h30, je vais profiter de mon après-midi à la maison pour me préparer psychologiquement… Je vais donc ressortir votre livre « j’arrête de râler », mais aussi l’excellent livre que vous aviez cité « les mots sont des fenêtres, ou bien ce sont des murs » (il m’avait carrément apporté du bien-être durant sa lecture), et plonger dans « l’intelligence émotionnelle au travail ». Et renouer le dialogue avec mes enfants, plutôt que leur hurler dessus… Mon bracelet va faire beaucoup d’aller-retours, mais cette année est une année charnière.
    Merci beaucoup à tous pour vos témoignages, et d’avouer que vous êtes de gros râleurs, que vous en êtes blessants avec votre entourage, car moi j’ai tendance à être comme ça aussi, mais de savoir que vous avez réussi me donne espoir! Alors… à bientôt?

    ps : existe-t-il un forum « j’arrête de râler » pour s’entraider?

    J'aime

  13. Florence septembre 8, 2016 à 11:55 #

    Bonjour à tous les challengeurs et challengeuses de la non râlerie, je débute demain matin 6h00 heure de Paris (c’est précis) et je me présente via la vidéo ci-dessous. Pour les détails et tout et tout, je raconterai mes avancées sur http://www.ascensationnel.com quand j’en aurai le temps et j’aurai plaisir à vous retrouver ici bien entendu pour rester motivée. Bonne journée à tous et merci à Christine pour cette proposition qui va me faire le plus grand bien, je le sens déjà!

    J'aime

    • Sandrine septembre 10, 2016 à 9:36 #

      Bonjour Florence, je me permets de te laisser un petit commentaire car j’ai moi aussi décidé de combattre cette satané manie de râler! Et comme je vois que nous commençons ce challenge à peu près en même temps ( je débute demain) je me dis que ça peut m’aider de savoir que nous sommes plusieurs à lutter en même temps 🙂 Je te souhaite bon courage de ton côté!

      J'aime

      • Florence septembre 11, 2016 à 3:10 #

        Oh merci, le premier jour c’est très bien passé (faut dire que j’étais seule une grande partie de la journée) mais le deuxième et le troisième jours surtout, catastrophe. J’espère que ton départ est meilleur que le mien ! Bisous

        J'aime

  14. Legai Mélodie juin 4, 2016 à 6:38 #

    C’est totalement par hasard que je suis tombée sur votre livre j’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint et je l’ai acheté. Etant enceinte de mon premier enfant ( bientôt la fin!) Je râlais beaucoup sur mon mari et je n’avais pas envie de reproduire ça sur mon enfant. Votre livre est génial. J’ai commencé le challenge et aujourd’hui le bracelet n’a pas bougé. Avec mon mari je veux retrouver de la sérénité pour élever notre enfant dans cette paix . Et pour l’instant c’est bien parti. Je dois me poser beaucoup de questions car c’est quand même pas facile mais je veux changer.

    J'aime

  15. Marie mai 5, 2016 à 6:12 #

    Bonjour Christine,
    Je passe mon temps à râler sur mon homme, mes parents, mes soeurs (toutes les personnes que j’aime le plus) et ça devient infernal ! Mon homme m’a déjà dit plusieurs fois que mes raleries lui gâchées la vie et qu’il n’allait pas rester avec moi si je continuais. Je l’aime plus que tout et j’ai vraiment très envie d’arrêter de raler seulement quand cela est une habitude on ne s’en rend même plus compte… j’ai donc cherché sur internet des moyens d’arrêter et je suis tombée sur plusieurs articles qui parlaient de votre méthode. Celle – ci me tente bien ! Je vais donc acheté votre livre au plus vite et me donner à fond pour réussir. Je vous ferait part de mes futurs résultats 😊

    J'aime

    • christinelewicki mai 10, 2016 à 4:47 #

      Chère Marie, bienvenue dans la tribu des non-râleurs (ou en tout cas la tribu de ceux qui essaient de se sevrer de cette habitude !). Car oui raler est une habitude et changer d’habitude demande plus que seulement de la bonne volonté ! Cela demande un effort conscient pendant plusieures semaines (3 semaines – 21 jours environ) pour jour après jour avec nos réussites et nos échecs se créer de nouvelles connexions neuronales et développer une nouvelle nature.

      J'aime

  16. Rembert avril 9, 2016 à 5:32 #

    Bonjour ,

    Apres des jours je reviens pour dire que meme si ce nest pas toujours facile de suivre vos conseils , votre philosophie me plait a 100% voir plus et j’ai effectivement vu de bonnes choses dans ma vie , je me sens mieux et j’ai meme reussi a surmonter une periode ou mon environnement etait peu enclin a me sentir bien!
    Je suis tres contente de connaitre et de posseder votre livre meme si je connais pas encore la vie de famille enfin que je nai pas encore denfants.

    Bien a vous,

    J'aime

    • christinelewicki avril 9, 2016 à 6:17 #

      Merci Valerie pour votre message. J’arrête de râler s’applique à tous les domaines de la vie. La maison, le travail, les amis. C’est en effet une belle philosophie qui nous permet de cultiver ce que nous voulons vraiment.

      J'aime

  17. François avril 7, 2016 à 5:13 #

    Bonjour Marion,
    Gratitude pour votre message. C’est bon de vous lire.
    Votre message dans lequel je me retrouve, pas exactement pour le Nutella (je crois qu’aujourd’hui c’est quelque chose que je ne pourrais vraiment plus manger) mais par rapport à une sacrée gourmandise de tout ce qui est sucré.

    Un beau jour, j’ai terminé le challenge « J’arrête de râler ».
    En réalité j’ai presque « réussi les 21 jours » au bout de trois mois quand même, et le 21è jour, j’ai râlé sur mon fils (6ans) injustement bien entendu.
    J’ai donc tout recommencé 3 jours plus tard, pour cette fois le terminer dans la foulée.

    J’ai envie de vous féliciter, et de vous encourager ! Et de vous rendre la joie que la lecture de votre message a suscité chez moi.

    Pour en revenir au sucre, il y a quelques années, j’ai commencé un mini-challenge de 10 jours sans sucre (sucreries et sucres ajoutés en fait) et aussi sans thé, sans café, sans alcool. Au départ c’était pour améliorer mon sommeil. Comme tout se passait bien, y compris le sommeil, j’ai décidé de prolonger jusqu’à un an … Et ça a marché.
    Cette année, après « j’arrête de râler », je me suis remis au « j’arrête le sucre, l’alcool, le café, le thé » pour un an, j’espère, et peut-être plus, et pour l’instant ça se passe bien.
    De temps en temps je m’autorise une douce célébration, environ tous les mois: savourer un truc que j’aime vraiment bien, en conscience, lors d’un moment de célébration avec moi-même ou avec d’autres.

    Voilà, juste envie de vous partager ceci, pour vous dire que vous n’êtes pas seule et que votre choix de changement de vie a des répercussions!
    Chez moi c’est de la joie et l’envie de partagera mon tour, tout simplement.

    De tout coeur, je vous souhaite de belles découvertes au travers de ce magnifique challenge, et d’autres qui suivront assurément !

    François

    J'aime

  18. Marion avril 7, 2016 à 12:45 #

    Bonjour Christine,

    Merci pour votre livre passionnant. Ma sœur me l’a offert il y a 15 jours car je suis une râleuse un peu pessimiste. Ça m’a fait rire qu’elle me l’offre. Mais depuis que je l’ai lu, je le prends au sérieux 🙂 Bon, j’ai commencé le défi, je l’ai dit à ma famille, comme ça ma fille (celle qui parle) me fait remarquer quand je râle, hihi, et d’ailleurs je râle beaucoup (mais je m’en rends compte).
    Le hic, c’est que je repère les râleurs beaucoup plus qu’avant la lecture de ce livre!! Je ne peux pas (financièrement parlant) leur offrir à tous votre livre! 😉
    Je déprimais depuis 1 an, et, pur hasard, quelques jours avant de commencer la lecture, je venais de décider d’arrêter de déprimer. Donc le cadeau de ma sœur tombait à merveille. Si j’ arrive à relever le challenge (j’espère), j’ai déjà 2 autres défis qui m’attendent, beaucoup plus « terre à terre »: arrêter le Nutella (je suis addict je crois) et le sucre dans le thé 😉 Ça doit aussi marcher en 21 jours, non?
    C’est la 1ère fois de ma vie que j’écris dans un blog!
    Je n’ai mis le bracelet que ce matin… mais j’ai râlé au moins 20 fois… ça commence bien!!!

    J'aime

    • christinelewicki avril 7, 2016 à 3:59 #

      Chère Marion,
      Bienvenue sur ce blog et bravo pour cette première fois ! En développement personnel on dit souvent que c’est une bonne pratique de faire quelque chose de nouveau tous les jours !
      Oui vous pouvez en effet vous sevrer de votre habitude de sucre en 21 jours ! Depuis le challenge J’arrête de râler j’ai fait moi-même 21 jours sans média (télé, facebook, internet….), 21 jours de méditation, 21 jours en robes !

      J'aime

  19. Johann mars 31, 2016 à 8:19 #

    Bonjour,

    Plus qu’un témoignage, il s’agit d’un réel remerciement !

    Voilà le décor : après 8 ans de relation, je me suis marié avec ma copine, nous sommes allés aux Seychelles en lune de miel et nous avons décidé d’avoir un enfant dans la foulée. Après plusieurs essais, mon épouse tombe enceinte : l’euphorie ! Nous sommes en février 2013, notre relation était à ce niveau là à son apogée, à son paroxysme. C’est là que tout commence.

    – Première échographie : clarté nucale trop grande, suspicion de trisomie. Plus tôt le même jour, ma femme apprend que sa mère a un cancer très avancé.
    – Après analyse, pas de trisomie. En revanche le cancer de belle-maman est toujours là. Une grossesse sans angoisse donc…
    – Accouchement qui se déroule bien. Dans la foulée, j’apprends que mon petit frère doit revenir d’urgence en France pour prévoir une greffe de moelle osseuse. (Oct 2013).
    – Je vous épargne les soucis de ma belle famille (depuis 2004).
    – Ma femme a du mal à nourrir notre fils aux seins. Le temps passe et boum : baby blues. Mon frère quant à lui est revenu et se prépare à sa greffe (Mars 2014).
    – La santé de belle maman se dégrade, mon frère s’affaibli. (Juin 2014).
    – Mon frère et moi regardons la final de la coupe du monde de football. Ma belle maman décède le soir même. (Juil 2014).
    – Un été de deuil pour ma belle mère, d’angoisse pour mon frère.
    – Il rentre à l’hôpital pour sa greffe. (Sept 2014).
    – Chaque étape est une catastrophe, il se voit partir mais ne dit rien, nous le voyons partir mais j’essaye d’y croire. Il décède de la maladie du greffon contre l’hôte dans sa forme la plus aiguë c’est à dire dans la souffrance. (Janv. 2015).
    – Mon épouse met son deuil de côté et essaye de trouver son rôle dans la perte de mon frère (24 ans). Elle n’y arrive pas et ne sait pas où elle est. Quant à moi, la moindre contrariété me met dans une colère noire. Elle n’est pas épargnée…
    – Nous déménageons et revenons vivre près de mes parents et près de ma belle-famille. (Juin 2015).
    – Ma femme ne trouve pas de travail. Elle reste H24 avec le petit et remarque des toc, des troubles du comportement. Nous ne sommes pas d’accord l’un avec l’autre. Notre vie de couple se dégrade. (Automne 2015).
    – Toute forme d’autisme est écartée mais je découvre que ma femme n’est plus amoureuse de moi. Qu’elle hésite entre sa vie de femme mariée et sa vie de femme seule. Je suis anéanti et je ne peux m’empêcher de penser à notre fils qui ne mérite pas d’avoir des parents déchirés. (Fév. 2016).

    Voilà résumées nos 3 dernières années… et je découvre le livre « J’arrête de râler ». Je le trouve au Furet du Nord. En tout honnêteté je l’achète plus pour rire en le montrant à ma femme. Et je lis. Et puis … je le lis attentivement … et je t’étudie. Ce livre m’a éclairé. J’ai compris les erreurs que j’avais faites. Que nous avons faite car nous sommes un couple, une entité à part entière. J’ai acheté un petit bracelet et j’ai commencé le challenge.

    J’ai découvert, en étudiant le livre, qu’il ne s’agissait pas uniquement d’apprendre à arrêter de râler mais de vivre mieux !
    Ma belle mère et mon frère sont morts et rien au monde ne les ramènera. En revanche, et c’est là toute la différence, je peux choisir intégralement la façon dont je vais me battre. Choisir … nous ne sommes que les choix que nous décidons :
    – Je peux choisir d’être à l’affût de la moindre gaffe de ma femme, je peux aussi choisir de la serrer dans les bras et de lui dire combien elle est belle.
    – Je peux choisir de penser aux derniers jours de vie de mon frère, je peux aussi choisir de penser à tous ces moments merveilleux que nous avons passé ensemble.
    – Je peux choisir de pester contre le monde, je peux aussi choisir d’être le changement que je veux voir dans ce monde (Gandhi).

    Bref, j’ai me suis rappelé de certaines phrases que me disait mon père et mieux que ça : je les ai comprises :
    – La vie garçon c’est monter sur un ring pour gagner, mais ne perds jamais de vue que toi aussi tu vas prendre des coups.
    – Dans la vie garçon il y a ceux qui choisissent de voyager assis dans le train, ceux qui choisissent de voyager debout et ceux qui choisissent de râter le train.

    Madame Lewicki : merci pour cette piqûre de rappel ! Merci pour tout ! Merci !

    J'aime

    • christinelewicki avril 3, 2016 à 2:59 #

      Cher Johann,
      Merci pour ce témoignage qui me touche. En effet  » J’arrête de râler » propose plus qu’un simple changement de communication. C’est finalement une vraie philosophie de vie ! Je suis contente de lire que mon livre a pu vous aider. Je vous souhaite de continuer à tisser des liens avec votre épouse !

      J'aime

  20. Valerie mars 15, 2016 à 9:19 #

    Bonjour,

    J’aurai besoin de votre aide.
    Que faire si des personnes tres malveillantes s’amusent a pousser a bout en decouvrant votre methode.
    Je dis cela car je suis quelquun dequilibree et certaines personnes le sentent et cherchent a connaitre mes ressources pour les contrecarrer.
    Quand c’est la vie ca va mais si ce sont des choses faites expres en toute connaissance des ressources dune personne est ce possible dy remedier en restant soi meme sans se forcer a etre autre ?

    Merci davance de votre ecoute et votre temps,

    Bien cordialement,

    J'aime

  21. valerie mars 14, 2016 à 10:14 #

    Genial votre lecture !!! Meme si j’adore mettre un elastique au poignet avant meme vous avoir lue pour une autre raison 🙊
    Je suis au bon, vrai et utile et …je trebuche parfois …. mais Yes I will Yes I can 🐧🐧🐧

    J'aime

  22. Valerie mars 14, 2016 à 10:02 #

    Genial de vous lire !!!! J’adhere meme si jadore les elastiques au bras avant de vous avoir decouvert et pour une autre raison …
    J’essaie en ce moment le bon , utile, vrai et …je trebuche ….mais jy crois et yes I will yes I can 🐧🐧🐧

    J'aime

  23. Soizic mars 3, 2016 à 10:04 #

    Bonjour à tous,
    J’ai acheté ce livre il y a déjà 1 an. Je m’y suis mise puis ai arrêté car après une fausse couche je ne me sentais pas la force moral de faire le challenge. Ce coup m’a remis dans la râlerie. J’ai un fils de 3 ans et il commence à râler aussi, taper du pied, … Bref il reproduit ce qu’il voit. Mon père est un grand râleur et je n’ai jamais eu de bonnes relations avec lui car il ne savait s’exprimer que de cette façon. Je ne veux pas élever mon fils dans ces conditions.
    C’est pourquoi – enceinte de 5 mois – je me relance dans ce challenge. J’ai envie d’y arriver pour mon fils, pour mon conjoint et pour moi. Pour arrêter de culpabiliser. En ce moment c’est difficile car j’ai le moral plutôt en berne (les 5 premiers mois de grossesse ont été très stressant entre risque d’une nouvelle fausse couche et amniocentèse). Maintenant que tout va bien je relâche la pression et tout le stress ressort. Je suis « méchante » avec mon entourage car mal dans ma peau.
    Je sais que ce challenge va m’aider car il me force à me concentrer sur du positif.
    Après avoir encore « râler » très fort cette semaine, j’ai jeter mon bracelet à la poubelle. Ce matin j’en refais un pour me relancer dans le projet sans plus penser à cette dernière crise.
    Je vois qu’il est difficile de tenir 21 jours rapidement, et vos posts m’aident à me dire que je ne suis pas incompétente, que je ‘y arriverai.
    Bonne chance à tous.

    J'aime

  24. François février 7, 2016 à 7:18 #

    Article pour le blog

    Aujourd’hui je boucle le challenge de 21 jours « j’arrête de râler » entamé le 1er novembre 2015.

    C’est drôle, cette nuit justement j’ai rêvé que je le « ratais » le dernier jour, parce que je m’énervais en criant « Mince ! »

    Il y a 21 jours, je me suis fixé comme objectif de réussir le challenge.
    J’ai commencé par noter chaque jour dans mon agenda, jour1, jour2, jour3 jusqu’au jour 21, ce dimanche 7 février.

    J’ai repris mon carnet de gratitude, tous les jours avant de m’endormir je reviens sur ma journée et note environ 5 événements pour lesquels j’ai de la gratitude.
    J’essaie de me coucher plus tôt, ou en tout cas, les jours où je suis à la maison, d’être dans mon lit vers 21:30 au plus tard, et de cesser toute activité afin de m’endormir entre 21:30 et 22:00.

    Je suis assez perfectionniste et assez rigide, alors j’ai aussi décidé dans cette dernière ligne droite d’être un peu plus souple avec moi-même. Un jour au boulot par exemple j’ai eu une réflexe, assorti d’un doux juron, vis à vis de l’informatique parce que quelque chose ne marchait pas instantanément dans l’instant. J’ai été plus indulgent que précédemment et le bracelet est resté du même côté, tout simplement parce que l’énergie dans laquelle j’étais à cet instant était positive et joyeuse et pas râleuse. Dans les heures et les jours qui ont suivi, je me suis surveillé avec bienveillance pour éviter que cette situation (sortir un juron « par réflexe, par habitude ») ne se reproduise plus. Et ça a marché !
    Aujourd’hui je jure beaucoup moins, même intérieurement, quelque chose s’est apaisé.

    J’ai eu un moment subitement, de forte déprime début janvier, juste après une semaine exceptionnelle, parfaite, de vacances en Provence. J’étais dans l’interprétation négative de situations relationnelles et je faisais porter le chapeau à d’autres, en plus particulièrement les personnes toutes proches que j’aime. Et après j’en avais une sorte de honte, j’en souffrais, et l’autre personne aussi. J’ai demandé de l’aide. J’ai repris aussi l’idée de l’affirmation. Trouver une affirmation qui colle au changement que je veux, et la répéter aussi souvent que possible et surtout la déclencher lorsque je sens que je vais râler. Je vous la partage ici: »A chaque instant, je fais le choix de la pensée positive et de la réaction joyeuse, toujours et en tout temps ».
    Bien sûr je continuerai à la répéter mais je suis certain que cela m’a aidé dans ce beau processus de 21 jours.

    Pendant tout ces trois mois j’ai appris énormément, j’ai beaucoup de gratitude pour cet apprentissage.
    Hier, je me disais que j’allais continuer, reprendre de toute façon un cycle de 21 jours …

    On verra demain 🙂

    De toute façon, j’arrête de râler, ça c’est sûr !

    Et je vais cé-lè-brer !!

    J'aime

    • François février 11, 2016 à 9:20 #

      Ce que j’ai appris c’est que je suis le seul responsable (dans le sens response-able : capacité de répondre avec amour, intelligence et créativité) de tout ce qui arrive dans ma vie, inutile de blâmer l’autre.
      En me comportant comme victime, je me fais souffrir, l’autre en souffre aussi, et inévitablement ça me revient.
      Plus facile à dire qu’à faire !

      Les 21 jours qui se sont transformés en 3 mois m’ont aidé à prendre conscience de cela, et à créer un déclic qui fait basculer l’énergie malsaine de l’instant dans autre chose de positif, d’enthousiaste, parfois même joyeux, ce qui change inévitablement le cours de ma journée.
      Au début je changeais le bracelet en râlant, petit à petit avec plus de légèreté, et finalement beaucoup plus joyeusement, comme un gentil apprentissage.

      J’ai appris l’honnêteté vis-à-vis de moi-même.

      J’ai senti combien c’était injuste de râler sur les enfants, et même si ça m’est encore arrivé le tout dernier jour, j’ai pu le reconnaître, m’excuser auprès de mon fils, et être honnête avec moi et avec lui en disant : « Je change mon bracelet de poignet parce que j’ai râlé sur toi. J’étais fatigué, j’aurais aimé prendre soin de toi, de ta demande d’aide et au lieu de cela j’ai râlé. Après je me sentais mal d’avoir agi ainsi au lieu de t’écouter et de t’entendre »

      Ce que j’ai intégré grâce au challenge est qu’il est vraiment important de me reposer.

      Que ma vie est parfaite comme elle est.

      De célébrer plutôt que de râler (encore un sacré challenge pour moi !)

      J'aime

  25. Tiphaine janvier 31, 2016 à 8:32 #

    Bonjour à tou.te.s !
    Emprûnté à la bibliothèque, ce livre a déjà beaucoup d’incidences sur ma vie …
    Je compte bien l’acheter pour l’avoir à portée de main 😉

    C’est fou ce que l’on peut prendre l’habitude de râler à tout bout de champ… et pourtant je suis considérée comme une battante !
    Merci encore pour cette prise de conscience nécessaire, c’est le premier pas.

    On a testé en famille plusieurs techniques :
    – le tableau de vision des rêves, chouette dynamique
    – la célébration à table (ma fille de 4 ans a du coup créé 1 livre de moments heureux à dessiner par personne 🙂
    – Se dire les choses gentiment avant que cela éclate (et les matins sont un peu moins stressants )
    – Me permettre un moment pour moi par semaine (vive la natation !) et encourager mon homme à faire de même
    Par contre, au boulot, j’y arrive pas !!! (Je coordonne une garderie ) trop de facteurs à risque !
    Avez vous des trucs à me donner ?
    Merci encore la communauté 😉

    J'aime

  26. Maëva janvier 11, 2016 à 7:59 #

    Un jour comme un autre,il me prit une envie d’acheter un livre.J’ai foncé dans ce magasin et je suis tombée sur ce gros titre qui me correspondait tout à fait.Ni une ni deux je passe en caisse.Jour après jour je dévore ce livre qui me ressemble tellement…Mon homme ne me reconnais plus.Mais tu lis?Mais tu râles moins?
    Râleuse née du haut de mes 28 ans j’ai beaucoup de mal a l’assumer.Je pollue l’air de mes amies,de mon homme et celui de ma famille.Je saute le pas et j’attaque le challenge!Depuis trois jours je notes toutes mes raleries ainsi que les heures et les lieux pour m’aider a me dépister.Pourquoi je râle à ce moment là?Suis-je dans un lieu propice aux raleries?Suis-je dans un créneau horaires où je suis fatiguée?
    Enfin voilà j’avance petit à petit grâce à vous et je me sens tellement fiers de vouloir évoluer pour le bien être de ceux qui m’entoure et pour mon bien être intérieur.Alors BRAVO et MERCI d’avoir partagé votre challenge ❤

    J'aime

  27. Carine décembre 11, 2015 à 2:45 #

    Bonjour,
    Je râle, tu râles, nous râlons… c’est un peu ça… non c’est tout à fait comme cela que ça se passe à la maison. Nous avons beaucoup râlé hier soir avec mon homme. Partis pour se coucher de bonne heure car nous étions exténués… nous avons râlé et perdu 1h de ce précieux sommeil de parents de jeunes enfants.
    Et puis aujourd’hui, en surfant de blog et blog, je découvre votre livre…. Je l’ai de suite commandé sur Internet pour nous faire un cadeau commun à toute la famille pour Noël!! Je ne sais pas quand nous allons commencer le challenge mais en tout cas aujourd’hui je décide de me soigner, de nous soigner!!
    A suivre….
    Carine

    J'aime

  28. Krystel Garnier novembre 18, 2015 à 11:09 #

    bonjour
    je suis toujours dans mon challenge arrêter de râler. on y arrive doucement même si nous n’arrivons pas encore à faire 2 jour à la suite.
    mais le climat familial est plus paisible .
    même mon ainée de 15ans s’en rend compte et renoue des liens avec ses petites soeurs de 8 et 9ans.

    d’abord nous avons instauré l’apéro avec la joie des filles de réussir quelque chose dans la journée nous avons aussi à contrario mis en place une petite chaise dans une pièce pour éviter de râler et punir faire réfléchir et ça marche très bien . qui ne préfère pas un apéro à une punition?!
    c’est marrant parce que nous avons tellement l’habitude de parler en râlant que nous ne savons pas parler correctement. ma fille de 8 ans est venue en râlant me parler de sa sœur,je l’ai reprise une fois en lui disant de parler sans râler, une deuxième fois et la troisième, elle m’a regardé c’est posé, a réfléchi et a parlé correctement! et elle c’est rendu compte qu’elle râlait pour une futilité!

    mon deuxième soucis c’était mon amie, elle est stressée depuis un moment et râler tout le temps sur tout et tout le monde à un point où elle communique son stress. et je ne savais pas comment lui parler , d’abord toutes les deux et puis sans la vexer et sans la faire râler. aujourd’hui c’est fait ( je ne sais pas si elle m’a prise au sérieux, elle l’a fait en ralant et se trouvant seule face à sa famille et au monde) , j’ai essayé de lui expliquer , de lui faire comprendre et…………..elle est repartie avec mon livre ( enfin ton livre)  » 21 jours sans râler sur mes enfants et mon conjoint) si cela a pu l’aider!

    en parallèle j’ai lu « 21 jours sans juger » et « 21 sans être débordée » qui aident aussi beaucoup et renoue avec la Famille!

    merci encore pour tout tes conseils et ce que j’aime c’est moi qui ai lu le livre et c’est mon mari qui essaie de mettre en pratique !alors double merci!

    J'aime

    • christinelewicki novembre 18, 2015 à 2:26 #

      Merci Krystel pour votre témoignage qui j’en suis certaine pourra aider les lecteurs. Je vous souhaite de continuer cette belle aventure. N’oubliez pas « le changement commence par soi-même ».

      J'aime

      • François décembre 4, 2015 à 10:42 #

        Bonjour Christine,
        bonjour les arrêteurs et arrêteuses de râler,
        bonjour à vous qui hésitez encore à vous lancer dans ce challenge,

        J’aime les premières fois …
        C’est la première fois que j’écris sur un blog.

        Depuis, il y a eu plusieurs premières fois, plusieurs premiers jours, où … j’ai arrêté de râler.

        J’ai envie d’apporter ici mon témoignage d’homme à propos de ce magnifique challenge (il me semble avoir lu quelque part que les hommes sont plus discrets dans leurs partages).

        J’achetais des livres chez un libraire pour l’anniversaire de ma fille, et, arrivé à la caisse, ton livre, Christine, m’a fait un sacré clin d’œil, du côté du cœur.
        J’ai ressenti comme une petite vibration, et cette fréquence-là, j’ai appris à l’écouter.
        Après une ultime seconde d’hésitation, alors que j’avais déjà payé, le livre s’est glissé dans le panier et est devenu ce beau cadeau que je me suis fait un jour.

        Je me suis jeté à l’eau le 1er novembre, après avoir à peine entamé le livre.
        C’était magique, parce que ce jour-là, j’ai reçu un texto de mon opérateur téléphonique: « Aujourd’hui commence votre nouveau forfait » alors que je n’avais rien modifié à mon abonnement.

        J’ai pensé: « 21 jours, facile ! ».
        J’ai démarré tout guilleret, tout feu tout flamme.

        J’ai continué la lecture du bouquin, pour réaliser que si je râlais, je repartais à zéro !
        Ca peut paraître un peu naïf, mais ce défi m’a tellement parlé (comme tout un chacun, je râle très peu, bien entendu …) que j’ai mis le temps à comprendre que ça pouvait durer plus que 21 jours.

        Aujourd’hui je suis de retour à la case départ, au « Jour 0 » après avoir établi le record du jour 11…
        Et oui, hier soir, un gros juron est sorti de ma bouche et le bracelet a changé de poignet.

        Les premières semaines, je suis passé de la passion à une certaine démotivation. Je me trouvais parfois trop sévère … Au début, mon bracelet sautait d’un poignet à l’autre, parce que je râle beaucoup silencieusement (les séquelles de ce « gentil petit garçon » toujours content, « jamais un mot plus haut que l’autre »). Et puis j’ai découvert la bonne nouvelle dans le livre: « les râleries silencieuses ne comptent pas ». Ouf !
        A partir de là, j’ai créé mon propre code de déontologie, pour découvrir que je sais très bien quand ça « compte » ou pas …

        Ce challenge est plein de cadeaux. Un des plus beaux, pour moi, est de partager ce que je fais. D’habitude assez discret, je me surprends à en parler autour de moi, au restaurant, à cette personne qui voit le bouquin sur la table et se montre intéressée (pour son patron, me dit-elle), à l’épicier du coin, à mon Papa avec qui j’ai eu un magnifique échange à ce sujet: je l’ai trouvé très à l’écoute (je craignais d’être un peu jugé), à une belle personne que j’aime de tout mon cœur, à mes enfants, à mes voisins…
        Le plus beau cadeau que je me suis fait, c’est d’offrir le livre à ces deux personnes que je chéris tant … et parce qu’elles s’étaient montrées intéressées bien sûr.

        L’une des deux a relevé le défi, et depuis lors, nous avons un bonus de plaisir, celui de cheminer en parallèle, de lumineux succès en douces défaites.

        Voilà pour aujourd’hui. A bientôt, j’espère, dans 21 jours !

        J'aime

        • christinelewicki décembre 4, 2015 à 10:38 #

          Whahoo merci François pour ce superbe témoignage qui me donne des ailes ! Surtout revenez souvent partager votre chemin avec nous parce que franchement ça fait du bien !

          J'aime

          • François février 10, 2016 à 5:09 #

            Bonjour Christine,
            Yeeees !
            Je suis arrivé au 21 è jour dimanche dernier.
            J’ai envoyé un commentaire juste avant de boucler, l’avez-vous bien reçu ?
            J’écris « j’y suis arrivé », et dans l’après-midi de dimanche j’ai râlé sur mon fils. Alors je suis reparti pour 21 jours (+2).
            Bien à vous,
            François

            J'aime

            • christinelewicki février 11, 2016 à 1:19 #

              Bravo bravo bravissimmo François ! Alors qu’avez-vous appris pendant ce challenge ? Que savez-vous maintenant que vous ne saviez peut-être pas avant ? Ce serait chouette de partager vos pépites avec les lecteurs du blog !
              Christine Lewicki

              J'aime

  29. CELINE octobre 22, 2015 à 7:29 #

    Bonjour Christine

    J’adore vos livres et vitre nouveau challenge de méditer – Merci !

    Mais arrêtez de raler
    J’ai vraiment des difficultés à l’appliquer !
    et j’aimerais un conseil en vous citant une expérience vécue aujourd’hui :
    Mon grand ado de 13 ans a le rhume et renifle sans cesse .
    J’essaie de me maîtriser et de ne pas « râler  » en lui demandant d’aller se moucher mais même mouché il continue à renifler sans s’arrêter et mone vie de râmer grandit
    Je change de pièce
    Mais voilà au bout d’un certain je vais le voir et râle que ca commence à bine faire ses reniflements permanents …
    Je ne sais pas comment gérer , affronter cette râlerie
    Quels conseils me donneriez vous dans cette situation ?

    Un grand merci
    Céline

    J'aime

  30. Caroline octobre 18, 2015 à 9:02 #

    Bonjour à tous ! Toute nouvelle sur ce blog et premier jour avec mon bracelet ! Je me définis comme une râleuse professionnelle mais après le test du livre pour découvrir notre profil, il s avère que je râle pour cacher des angoisses plus profondes…je dois être très angoissée …La découverte de ce livre tombe à point nommé à un moment crucial de ma vie : je veux changer et surtout, retrouver la paix interieure et ne plus dépendre des autres pour la trouver. J ai déjà changer mon bracelet de poignet 1 fois depuis ce matin mais ce n est pas grave, le challenge commence et le principal est d y arriver ! Ce n est pas une course…bonne journée à toutes et tous

    J'aime

  31. Elise septembre 29, 2015 à 2:56 #

    Bonjour, je suis toute nouvelle sur ce blog, je viens de terminer le livre ce jour, j’ai adoré et j’ai déjà l’impression d’avoir changé. J’ai décidé de relever ce challenge moi aussi, suite à une conversation avec mon mari. Ce dernier me dit que depuis la naissance de notre fille (16mois), mes raleries ont triplé et cela devient insupportable pour lui et pour moi aussi d’ailleurs… C’est parti, je vais y arriver, le bracelet est autour de mon bras gauche (pour l’instant^^), et en route vers les 21 jours! J’espère tenir le coup!

    J'aime

    • christinelewicki octobre 13, 2015 à 4:34 #

      Bon challenge Elise. Venez ici nous raconter votre challenge, célébrer vos réussites et les pépites que vous récoltez en chemin !

      J'aime

  32. Mazy septembre 8, 2015 à 3:21 #

    Bonjour
    Je lis le livre et j’ai pris des idées dans ma vie cotidienne avec mes enfants et surtout min fils de 4ans et demi qui depuis environ 4 mois me répond et n’obéit pas et surtout bouscule don frère de 15 mois. Je ne suis de nature à crier mais avec mon travail ou je lève à 5h et rentre chez à 19h, je ne cache pas que le soir fatigue et enfant qui n’obéit pas se termine une explosion de cris et une fessé. Et la je ne me reconnais plus. Si vous avez des solutions car là je culpabilise.

    J'aime

    • karine2 septembre 10, 2015 à 3:29 #

      Bonjour Mazy ! Je ne peux que te comprendre, j’ai moi-même un garçon de 4 ans et demi et une puce de 15 mois ! Et c’est loin d’être simple au quotidien, malheureusement les cris font encore trop partie de notre quotidien à mon goût ! Si je peux te conseiller des lectures complémentaires, je te propose Adèle Faber avec « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » et « frères et sœurs sans rivalité ». Deux livres très intéressants en matière d’éducation positive. Pas toujours facile à mettre en œuvre, mais comme JADR ils ont le mérite de nous donner des pistes et nous remettre en question !

      J'aime

  33. Muriel août 28, 2015 à 9:46 #

    Bonjour à toutes et tous,
    J’ai lu le livre il y a quelques mois et j’avais trouvé que c’était une initiative géniale. Sans faire le challenge j’avais essayé d’adapter mon comportement et ma communication pour moins râler. Je ne suis pas de nature râleuse et je vois plutôt les côtés positifs en général, mais comme tout le monde je râle de temps en temps. Puis le quotidien a repris le dessus et je me suis remise à râler quotidiennement comme avant.

    Après les vacances, où je me suis rendue compte avoir parfois râlé, bien qu’étant avec mon mari dans un endroit paradisiaque, je me suis dit que j’allais essayer de le faire vraiment ce challenge.
    Et voilà, j’ai donc décidé il y a une semaine, mais je n’ai mis le bracelet que depuis 3 jours. Pas de râleries pour le moment, j’entame le 3ème jour.
    Bon courage à toutes et tous.

    J'aime

  34. Pascale août 27, 2015 à 10:40 #

    Haow à tout le monde! …nouvelle ici…

    Quel soulagement de découvrir par hasard sur le net ton livre Christine et tes interview sur « J’arrête de râler »…cela tombe au moment de ma vie où, à cause de ma façon négative de voir le monde, j’en suis arrivée à un épuisement total…au point de n’avoir plus envie de reprendre mon boulot (je suis en arrêt pour dépression depuis hier…) et penser même à en changer…baisser les bras…bref, le point zéro! Je vis le plus gros passage à vide de ma vie…

    Vivant seule avec mes 3 chiens et chat depuis de nombreuses années, le boulot un flop insupportable, pas d’ami(e) intime à qui me confier, je m’aperçois que je déverse tous les maux de la terre sur moi-même et que j’ai perdu totalement confiance en moi!

    J’ai pris tellement l’habitude de râler sur moi-même, sur les autres, sur la société que je me retrouve seule seule seule! même perdu le goût d’aimer, de sourire c’est dramatique! et tout le vide qui s’est créé autour de moi n’est que la résultante de mon comportement pitoyable et certainement très agaçant pour les autres.

    Je vais de ce pas entamer la lecture de ton livre qui va, j’en suis sure, vu l’étrange enthousiasme qui se réveille en moi rien qu’à l’idée, être le commencement d’une autre façon d’aborder les situations et mes pensées…
    Comme quoi…des fois, les choses tombent vraiment au bon moment!

    Merci à toi, je n’en dis pas plus pour l’instant mais reviendrai ici pour exposer plus mon ressenti et mon expérience du challenge. Car oui oui je vais mettre ce bracelet dès demain en espérant me contrôler un peu plus et repenser ma vie! mais d’abord cette nuit sera lecture!

    Merci d’être là…

    J'aime

    • Alexandre septembre 7, 2015 à 3:44 #

      Bonjour, votre témoignage me touche. Je traverse également une période noire et me laisse à penser comme vous: un reformatage est nécessaire. J’ai commencé à lire le livre il y environ 15 jours, j’ai commencé à mettre le bracelet aujourd’hui et « j’épluche » le livre de Christine. Je pense qu’en se soutenant mutuellement, nous pouvons accentuer nos efforts et rendre ça encore plus efficace et heureux.

      Courage!

      Alexandre

      J'aime

      • Pascale septembre 8, 2015 à 7:55 #

        Merci Alexandre, je me sens moins seule!
        La lecture du livre et le bracelet m’aident à moins râler avec les autres et ça marche! par contre je continue à râler dans ma tête et ne sais pas trop comment comptabiliser ça, est-ce que ça compte??? oui surement! mais ça sera mon 2eme challenge!
        J’avoue que d’être isolée du boulot m’aide énormément à voir du positif dans ma vie, ce milieu me rongeait vraiment! et je m’aperçois que je suis bien plus active à présent, me sens libérée et m’occupe enfin de moi sereinement…gros rangement de ma maison, inscription dans un club de sport (avec une amie que je ne côtoyais plus!) et envie d’inviter, de re-communiquer avec mes connaissances!
        Çà c’est du gros changement!!!
        Je continue dans cette voie de l’ouverture.
        Pascale

        J'aime

        • Alexandre septembre 8, 2015 à 11:54 #

          Bonjour Pascale, dans le livre, il est dit que de râler dans sa tête ne compte pas.
          D’un autre côté ça m’arrange sachant que je suis seul dans une grande maison à la campagne je ne peux râler que dans ma tête face à ma solitude.
          Mais j’essaye de me servir de ça pour mieux me remettre en question. Je me rends vite compte que la finalité n’est pas de plus râler mais vraiment d’apprécier la vie dans ses petits bonheur de tout les jours et pour moi ça passe par mieux communiquer sur mes frustrations et mes besoins.
          Avant je prenais tout ce qui me dérangeais sur moi « pour faire plaisir », j’explosais et au final je me retrouve seul.
          Je ne perds pas espoir et ça m’aide d’en parler
          Il faut continuer nos efforts l’enjeu est tellement important pour nous.
          Cordialement.

          Alex

          J'aime

    • LOLA octobre 29, 2015 à 9:29 #

      je suis exactement comme toi et sa pourrie ma vie celle de mon compagnon qui refuse l enfant que je porte a cause de sa je rale tout le temps ne suis jamais satisfaite de rien voit le mal partout meme quand il n y en a pas sa pourrie aussi celle de ma fille puisque elle devien aussi raleuse que sa maman surtout en voiture , mais c insuportable pour moi je veut changer c est d ailleurs pour sa que je me retrouve sur ce forum aujourdhui merci pour vos conseil 🙂

      J'aime

  35. mackowiak août 23, 2015 à 3:15 #

    Bonjour,

    Je suis tombée par hazard à l’aéroport sur votre livre et je me suis dis oui moi aussi je n’arrête pas de m’épuiser à raler toutes la sainte journée!
    Alors pourquoi pas tenter! alors Zou je me lance 🙂 j’y vais 😉

    J'aime

    • nath août 27, 2015 à 7:10 #

      bienvenue!!
      bonne chance!!!

      J'aime

  36. Cindy juin 16, 2015 à 7:25 #

    Bonjour le blog,
    Tout d’abord je vous remercie pour vos commentaires d’encouragement, ça m’a fait chaud au coeur et je me suis sentie soutenue et moins seule.
    J’ai débuté ce challenge avec beaucoup d’assurance et de volonté, étant persuadée d’y arriver d’une traite. Je me suis accordé une petite escapade à Londres, seule avec moi-même. Chose que je n’aurais jamais pensé possible il y a quelques temps. Mon conjoint avait une semaine de vacances et j’ai décidé d’une fois partir moi. M’accorder un voyage, loin du ménage, des enfants, des contraintes du quotidien….une bouffée d’oxygène!!!!
    Ce voyage m’a permis de me retrouver et de replacer mes priorités du moment. J’ai réalisé que j’étais privilégiée avec la vie que j’avais et que j’avais encore bien le temps de réaliser plein de beaux projets. J’ai souvent l’impression qu’il faut que je me hâte de faire les choses que après il sera trop tard ou que je n’aurai plus l’envie , notamment pour me former professionnellement.
    A Londres j’ai appris qu’il est parfois bon d’avoir l’ennui de ses enfants et de son conjoint. D’ailleurs je vais suivre à la lettre l’objectif des 90 jours.
    J’ai été reboostée, gonflée à bloc, bien décidée à balayer ce challenge facilement …. J’ai même dis que pendant mon voyage, je suspendais le décompte que je reprendrais dès mon retour…..et…..le lendemain de mon retour, après de belles retrouvailles familiales célébrées, et bien j’ai râlé de tout mon être !!!!! Maigre consolation, c’était contre mon conjoint et non pas contre mes enfants…. J’ai râlé de l’entendre se plaindre du rôle pénible qu’il a dû jouer en mon absence
    , j’ai râler de l’entendre se plaindre du désordre dans les placards de la cuisine et j’ai râlé du fait que le retour au quotidien était plus difficile que prévu alors que mon esprit était encore dans les méandres de Covent Garden….
    J’ai râlé!
    Je n’ai pas su lui dire les choses calmement et de façon posée….J’ai explosé dans la cuisine … Mais le progrès a été la suite . Avant, nous nous aurions boudé tout le reste de la journée, nous nous serions endormis fâchés, alors que là nous avons pu reprendre le débat et l’analyser en se remettant les deux en question….et oui, même lui hahahaha ….Victoire !!!! Et il m’a promis de terminer le livre et de s’y mettre avec moi sérieusement , car l’homme vient de réaliser que finalement il râlait aussi et qu’il était également acteur principal de notre vie de famille et qu’il contribuait aussi au bon comme au moins bon!!!!
    Pour résumé, ce retour à zéro nous a fait grandir et évolué …. Je comprends de mieux en mieux ce challenge et courage à tout le monde….
    Bien à vous et tout le meilleur…..Cordialement Cindy

    J'aime

  37. maloum juin 11, 2015 à 1:58 #

    Merci nath pour ta réponse.
    Ce qui est fou c’est que ce que tu m’écris me parle, je le sais et j’en suis même convaincu. Mais je n’arrive pas à me raisonner et à me maitriser. Hier j’en ai beaucoup discuté avec ma sœur, parce que je ne me reconnais pas dans ces comportements « agressif », j’ai l’impression que ça a commencé après ma 1ère grossesse et empirer avec la 2eme. J’expliquai à ma sœurs que je pouvais passer par des haut et des bas dans une journée, avec des coups de déprime, envie de pleurer, un nœuds dans l’estomac… alors que 5 minutes avant tout allez bien… je n’ai pas su lui répondre si c’était cyclique (j’ai plutôt l’impression que c’est tous le temps en ce moment). Tu penses que ça peut être la fatigue ou les hormones qui joue ?

    J'aime

    • Mag juin 12, 2015 à 7:54 #

      Bonsoir à toutes!
      J’ai commencé mon challenge fin mai, pour la 2ème fois. Et c’est vrai que passé l’euphorie du moment et les bonnes résolutions, les mauvaises habitudes peuvent vite reprendre le dessus!
      J’en suis à J5. Je tiens un petit cahier où j’écris brièvement, le soir, un petit bilan de la journée qui peut me servir à garder mon cap et je relis les 3 critères de râleries (le matin) pour qu’ils m’accompagnent dès le début de la journée.
      Je me retrouve dans vos témoignages : j’ai aussi envie d’un 3ème enfant. Je ne sais pas si cela se réalisera un jour (pour l’instant Monsieur freine!). Et je me rends compte que dans mon fonctionnement normal, je râle beaucoup : dans mon foyer, je râle directement, à l’extérieur c’est plus en utilisant l’humour mais oui je me reconnais bien dans le livre de Christine : je suis une Râleuse! Et je comprends que ça fait fuir les gens. Je sens que mes relations vont s’améliorer si j’arrête de râler. Quand je ne râle pas, je suis plus cool, plus centrée sur les autres (et moins sur moi-même) et je suis plus apaisée.
      Mon conjoint m’a déjà dit un truc du style : temps que je serai comme ça, il n’y aurait pas de 3ème enfant! Je comprends ce qu’il veut dire : je suis speed, faut que ça tourne, je me dépêche souvent pour tout faire rentrer dans une journée et j’ai peur d’être débordée et de ne pas y arriver ; le moindre grain de sable vient perturbé mes plans (…). Du coup, comment peut-il imaginer un autre enfant dans cette vie déjà bien remplie !
      J’ai compris ces derniers temps qu’il fallait que je me recentre sur la réalité et que je me fasse un peu plus confiance : c’est-à-dire que dans la réalité, ma vie fonctionne bien et que je n’ai pas besoin en fait de faire les choses à la speed pour que ça roule ; et surtout d’arrêter de vouloir tout faire ce que j’avais prévu de faire. Je dois plus prioriser les choses et apprendre à décaler certaines choses si je n’ai pas le temps (plutôt que de tout vouloir faire rentrer en 24 heures!). Et ça peut fonctionner très bien aussi comme ça. Je teste ça en ce moment et ça va.
      Je crois que la principale chose qui pourra convaincre mon conjoint de se lancer sur un 3ème enfant, c’est que je sois plus sereine et que j’arrête de râler dans ma vie actuelle (car lui n’est pas contre un enfant de plus, dans l’idée, mais pas dans le contexte actuel). Je ne sais pas si ce challenge me permettra de redonner la vie un jour (pourquoi pas ? Ce serait un beau cadeau ?) mais je le fais pour me sentir mieux maintenant, dans le présent, avec ma vie telle qu’elle est et pour que mes relations avec mon conjoint et mes enfants soient plus sereines.
      Demain J6… à suivre.

      J’ai été un peu longue aussi dans l’écriture. J’espère que ce n’est pas trop lourd et en tout cas merci.

      Bon courage à toutes.

      Mag.

      J'aime

      • nath juin 15, 2015 à 7:34 #

        Bravo mag!!!
        moi au bout d’un an et demi d’essai je n’ai jamais réussi à faire plus de 2 jours!!! bravo et quelle récompense ce petit troisième, mais il ne faut pas que ce soit ton objectif. ton objectif doit être toi d’abord!!! tu verras, un peu d’égoïsme fait du bien!!!!
        Je me reconnais dans ce que tu dis donc je te comprends, mais je crois que noue vivons toutes un peu les mêmes choses quand nous râlons!!!
        bon courage pour ce j6!!!!

        J'aime

        • Mag juin 15, 2015 à 8:34 #

          Bonsoir à toutes (tous?)

          Me voilà à J2, au lieu de J8 ! J’ai râlé une fois il y a 2 jours ou plutôt ronchonné (pas dans l’énervement mais râlé quand même) et je m’en suis rendu compte sur le champ. Donc retour à 0. Je ne le vis pas du tout comme un échec. Je recommence avec plaisir. Je suis déjà plus apaisée même en étant au début de ce challenge. Alors c’est reparti !

          A bientôt,

          Mag.

          J'aime

  38. maloum juin 10, 2015 à 4:18 #

    Bonjour à tous,
    C’est la 3eme fois que je reprends le challenge.
    En général après la période d’éphorie et de curiosité, arrive la période de relâchement rattrapé par la vie quotidienne. J’ai cependant énormément appris sur moi et sur les autres dans mes premières tentatives. J’ai appris à m’écouter, à essayer de mettre des mots sur ce que je ressentais, à les communiquer. Ce n’est pas systématique pour le moment, mais y a du mieux et ça c’est déjà bien… J’ai aussi appris à accepter que mes enfants ou mon mari puisse avoir une autre approche, et même parfois lorsque je rentre en « conflit » j’arrive à prendre du recul et à dire STOP, on reprend…
    Vu comme ça j’ai déjà fait pas mal de progrès ;-), mais il reste encore un long chemin, parsemé de petites fleurs de bonheur, à parcourir pour arriver à vivre en accord avec moi-même et me sentir apaisée.
    Je continue régulièrement à me documenter (merci à vous toutes /tous d’avoir remplis ma bibliothèque de livres très instructifs. Et qui a dit que les livres papiers seraient détrônés par le numérique?), sur la communication avec les enfants (un de mes points sensibles), sur l’organisation à la maison (encore un point sensible)…
    Il me reste encore des situations, avec lesquels je me pose en victime, et là c’est trop ! Je ne supporte plus mon comportement, mais je n’arrive pas à avoir une autre approche, alors je sollicite votre aide.
    Pour les deux exemple que je vais vous donner, à chaque fois que j’y pense j’ai une boule à l’estomac, je sens que je monte en pression (oui rien que d’y penser) et je n’arrive pas a m’empêcher de mettre le sujet sur la table avec les personnes concerné, les réponses (oral ou gestuel) ne me conviennent pas à mes attentes, du coup je deviens hystérique et je rentre dans le lard, évidemment les personnes en face de moi se ferme, ça m’énerve encore plus et je rentre dans un cercle vicieux ou je suis mal, je n’ai pas la réponse à mes attentes, donc je suis insistante chiante…. Bref ca crains (et de le voir écrit c’est encore pire que ce que je pensais…). Voici les deux cas :
    J’aimerai un 3 eme enfant, pour mon mari c’est niette. On avait toujours dit 2 le 3eme on verra. Je comprends les raisons qu’il me donne «  financier avec 1 nounou sup », « je commence à être « vieux  »( il n’a que 35 ans), « j’ai envie de profiter d’autre choses avec les deux 1er… », … ok mais de mon côté c’est viscéral ce n’est pas fini, j’avais toujours imaginé ma vie avec 3 enfants, et avec deux, aussi épanouie que je puisse l’être je ne me sens pas accomplie…. Et si capitule sur le 3eme, je le ferai en ayant l’impression de ne pas avoir le choix, de sacrifier mes envie mes besoins, et je n’ai pas envie de ca….

    Pour le 2eme cas, j’ai une copine avec qui c’est tendu, je sens qu’elle s’éloigne (et de plus en plus vu mon comportement). Au départ entre le boulot et la famille on se voyait juste moins, je crois qu’à ce moment-là il n’y avait pas de problème entre nous, mais on était moins proche, on se confiait moins… J’ai essayé de lui en parler, de lui dire que notre complicité me manquait, elle me répondait que c’était juste qu’elle n’avait pas trop de temps en ce moment…. Mais aujourd’hui elle ne prend plus de nouvelles, ne me propose plus rien et si j’essaie de faire la démarche ou de lui reparler du fait qu’elle me manque que j’aimerais qu’on essaie de retrouver notre relation, ça parte en conflit. Je ne sais plus trop quoi penser et je ne veux pas la perdre mais je ne sais plus comment gérer notre relation. Je me suis dit « laisse lui du temps », sauf que moins on se voit moins on partage, moins on a de chose a ce dire, plus on s’éloigne… … et je n’ai pas envie de la perdre.

    Je crois que je ne supporte pas que les situations m’échappent et je panique et je deviens insupportable. J’ai déjà identifié une peur de l’abandon, et je me dis que ça vient peut-être de la, mais je ne sais pas comment passer outre.

    Merci d’avoir pris le temps de me lire, n’hésitez pas si vous avez des pistes ou des conseils à me donner pour lâcher prise…
    J’espère ne pas trop vous avoir saoulé, en tous cas écrire tout ça m’a déjà fait du bien et m’a un peu éclaircie les idées.

    J'aime

    • nath juin 10, 2015 à 8:33 #

      bonjour maloum
      un troisième enfant j’en ai rêvé longtemps et c’était mon projet de vie au départ. après le deuxième mon mari m’a dit stop!!! je ne l’acceptais pas au départ, puis petit à petit, en en discutant beaucoup et après beaucoup de réflexion, je n’ai que deux enfants, mais j’arrive à bien profiter de chacun d’eux, les aider dans leurs études…

      maintenant, un enfant se fait à deux il est important de bien en parler et que chacun s’exprime vraiment sans colère. si le face à face est trop dur, peut-être en passer par une lettre sincère l’un à l’autre?!!! pour comprendre le point de vue de chacun sans colère!!!!

      Pour ton amie, pourquoi veux-tu la forcer à venir vers toi?
      laisse là un moment et peut-être qu’elle ressentira un jour le manque et te recontactera? pour le moment elle doit se dire qu’elle n’a pas envie de venir vers toi car tu l’étouffes!!! laisse la respirer et tu verras, si elle vaut le coup, elle reviendra!!!
      maintenant, tu te focalises sur une seule personne!!! ouvre toi aux autres, sors, épanouis-toi et tu te feras de nouvelles connaissances qui seront de potentielles amies!!! le monde est plein d’amis en devenir quand on ne s’accroche pas au passé et aux choses vaines.
      fais une pause avec elle et laisse la vie vous montrer le chemin!!!

      Je suis peut-être un peu directe, mais ne le prends pas mal, prends du recul ça fait du bien!!!
      on passe toutes plus ou moins par des momens comme cela et l’étape est difficile à franchir mais il ne faut pas se laisser ruiner par le passer ou miner par le futur, seul ce que l’on vit au moment présent vaut le coup alors profite de ce que tu as maintenant et laisse le reste se décanter et ce qui devra arriver arrivera pour ton bien si tu impulses le bonheur dans ta vie!!!!
      ouff!! je deviens très positive!!!
      mais ça me fait du bien de te parler comme ça aussi!!! l’écrit nous aide à réfléchir!!!!

      courage à bientôt!!!!

      J'aime

  39. Cindy mai 28, 2015 à 7:38 #

    Bonjour,
    Je m’appelle Cindy et j’ai 34 ans. Je suis maman de 3 enfants. Ludovic 9 ans, Elisa 7ans et Joséphine 6 mois …Il y a 3 semaines mon fils Ludovic m’a apporté CHF 16.40, tout droit sorti de sa tirelire, afin que je m’achète un livre qu’il a vu dans le catalogue de France Loisirs. Lorsque j’ai vu le titre du livre, j’ai passé du rire aux larmes et par toutes sortes d’émotions en vrac…. et là je me suis dis , il y a URGENCE!!!!!
    La lecture a été passionnante, c’est une révélation. Ca me parle vraiment, c’est clair, limpide …. et c’est le meilleur travail que je peux faire sur moi.
    Nous avons déménagé il y a un an afin de suivre mon conjoint dans ses projets professionnels. J’ai fait partie de ce choix, j’étais d’accord et même très enthousiaste. Mais je devais pour cela quitter mon travail. Un poste d’infirmière aux soins intensifs à 80%, le poste de mes rêves. Voilà, en milieu de grossesse de la petite dernière, j’ai changé de vie pour me retrouver aujourd’hui à l’opposé de ce que j’étais c’est à dire mère au foyer. Statut que j’ai du mal à accepter et qui n’est pas sans conséquence sur ma famille.
    Je ne trouve pas de travail en ce moment. Mais le travail le plus important à faire c’est sur moi et maintenant!!!
    Hier soir, j’ai ouvert le champagne(eh oui je suis votre livre à la lettre !!!) et nous avons célébrer le début de mon challenge. Nous avons instaurer de nouvelles règles, invité Bienveillance et Positif à notre table et puis c’est partit…. Bon je ne vous cache pas que j’ai opté pour la facilité le premier jour, en effet les deux grands seront à la cantine ce midi et la petite à la crèche toute la journée, je prends du temps pour moi….wahouuuuuu quelle miracle ce livre qui fait du bien!!!!
    Pour la petite histoire, mon fils m’a offert un bracelet pour la fête des mères, belle coïncidence….
    Merci à vous Christine et Florence… et à bientôt pour la suite de mes aventures…
    Cordialement à tous
    Cindy

    J'aime

    • christinelewicki juin 9, 2015 à 11:49 #

      Wahoo quel beau témoignage Cindy ! nous vous accueillons à bras ouverts dans le challenge !

      J'aime

      • karine2 juin 10, 2015 à 5:25 #

        bienvenue Cindy ! J’ai aussi eu droit à un bracelet pour la fête des mères, et il a vite trouvé sa place à mon poignet (enfin mes poignets ^^).

        J'aime

    • nath juin 10, 2015 à 8:11 #

      super témoignage cindy!!!! et quelle preuve d’amour de ton fils!!!
      il a tellement confiance en toi qu’il t’a montrer le chemin sans peur!!!!
      bravo à lui!!!!
      Moi aussi j’ai dû quitter un poste que j’aimais pour suivre mon mari et me battre pour en retrouver un!!! j’ai mis le temps mais maintenant je vis un vrai épanouissement pro grâce à toutes les épreuves par lesquelles je suis passées et grâce à christine et ses livres!!!
      « chaque épreuve dans la vie a une raison d’être que l’on ne saisit pas forcément tout de suite » et ça c’est la pensée positive!!!
      moi non plus je n’ai pas apprécié d’être au foyer, mais ne fais pas comme moi, profite du bonheur que c’est de pouvoir avoir du temps pour soi et du temps pour ses enfants et son conjoint. cherche pour le moment les choses positives que la situation t’apporte pour mieux la supporter.
      je ne l’ai pas fait à ce moment là car j’étais dans un gouffre sans aide comme christine, mais maintenant je peux le dire, il faut profiter des bons moments quand ils se présentent!!!
      courage à toi et profite!!!!

      J'aime

  40. thibetflocks mai 18, 2015 à 11:48 #

    Bonjour
    Je suis entrain de finir le livre et je vais pas tarder a démarrer mon challenge « officiellement »; Ce weekend je me suis entrainée pour voir ce que ca pourrais donner. Le premier jour Nikel. (Je pense que les enfants ont été pris par surprise et du coup ils ont été super sages :-))
    Mais dés le deuxième jour il sont recommencé à me rendre folle et du coup j’ai essayé de prendre du recul.
    Ce matin e me levant je me suis rendu compte que j’avais complètement oublié mon test de challenge et que j’avais râlé depuis mon réveil (le lave-vaisselle qui ne lave plus rien, les enfants qui veulent pas se lever, le petit qui fait dans sa couche au moment ou on met la clefs dans la serrure, le colis piégés dans le RER, le collègue râleur rencontré sur le quai ) Bref arrivée au boulot déjà à cran! Ce test n’était pas vraiment une réussite, mais m’a fait prendre la mesure de ma facilité a rejeté la faute sur les autres et en particuliers mes petits bouts qui souvent n’y sont pas pour grand chose.
    Il est temps que je finisse ce livre et que je démarre ma nouvelle vie 🙂

    J'aime

    • karine2 mai 18, 2015 à 8:37 #

      bienvenue dans ce challenge Thibetflocks ! 🙂

      J'aime

    • Mag mai 25, 2015 à 2:25 #

      Bonjour,
      Je viens de reprendre le livre que j’ai acheté à Noël dernier car je me rends compte que je suis bien retombée dans les râleries ! J’avais débuté le challenge début janvier mais je ne suis pas allée au bout des 21 jours. J’ai senti des améliorations et je me suis contentée de cela mais le naturel est revenu au galop !
      Ce sont mes enfants qui en patissent le plus je pense et j’aimerai que ça change. Mais j’ai peur de ne pas réussir, de ne pas être assez forte, de ne pas tenir ; et je sens bien que j’ai besoin de râler ! Râler est vraiment une habitude très ancrée chez moi : pour ma part c’est vraiment, comme le dis si bien Christine, pour rechercher l’écoute, la reconnaissance, pour me faire entendre, me faire comprendre, pour rechercher l’adhésion des autres (…) Mais ça ne marche pas !
      Mais même si ça ne marche pas, j’en ai besoin et ça ne va pas être facile de se détacher de cette addiction !
      J’ai mis mon bracelet à mon poignet droit et c’est reparti!
      Je vais essayer de vous tenir au courant régulièrement pour ne pas oublier mon défi.
      A très vite.

      J'aime

      • christinelewicki mai 26, 2015 à 2:26 #

        Bravo d’avoir l’audace de reprendre pour aller jusqu’au bout ! Un jour à la fois ! Et surtout ne pas oublier de remplacer la culpabilité par la curiosité.

        J'aime

        • Mag juin 2, 2015 à 7:54 #

          Merci pour la réponse. Pour le moment, mon bracelet valse d’un poignet à l’autre et c’est vrai que j’ai tendance à culpabiliser ; ou surtout à me juger négativement. et que c’est dur de ne pas râler ! J’en ai tellement besoin !!! Pour me mettre en position de victime et par recherche de reconnaissance ! Mais le pire c’est qu’au fond de moi je pense encore avoir raison de râler! Et si j’arrête de râler, les autres vont me voir comme quelqu’un pour qui la vie est facile ! Mais non, je veux que l’on voit que c’est pas toujours simple même si j’ai tout pour être heureuse ! Quel fonctionnement tordu ! Bref, je lutte pour essayer un nouveau fonctionnement. Mais j’y crois.
          A bientôt.

          J'aime

          • Mag juin 7, 2015 à 8:22 #

            Je suis bien down ce soir. J’ai râlé pour de la nourriture laissé sur la plaque de cuisson et qui a finit à la poubelle faute d’être allée dans le frigo ! C’est vrai, c’est con et exagéré. Résultat : je me suis fait descendre par mon compagnon qui en a marre d’avoir l’impression d’être infantilisé! C dur parce que j’ai envie de changer, je fais des efforts et là je me suis loupée ; j’ai l’impression de me prendre un bon retour de flamme et que mes efforts n’ont pas pu être reconnus. Bon, bah va falloir recommencer.

            J'aime

      • christinelewicki juin 9, 2015 à 11:51 #

        Mag, il s’agit d’abandonner la râlerie comme stratégie pour chercher à obtenir ce que vous voulez (car vous le dites vous même cela ne marche pas) par contre il ne s’agit pas de nier vos besoins.
        Comment pourriez-vous demander de la reconnaissance ? Que pourriez-vous faire autrement pour augmenter vos chances d’être entendue ?

        J'aime

    • christinelewicki juin 9, 2015 à 11:56 #

      Bienvenue Thibeflocks sur ce blog. Et si vous vous leviez le matin en sachant à l’avance que vos enfants ont besoin de temps pour se lever, que le petit va sûrement salir sa couche au mauvais moment et que votre trajet sera sûrement encore une sacrée aventure ? Qu’est-ce qui pourrait être différent si vous osiez arrêter de vous attendre à ce que tout roule selon VOS plans ?

      J'aime

  41. karine2 avril 15, 2015 à 5:35 #

    Coucou ! le forum n’est malheureusement plus trop fréquenté, mais j’ai besoin de conseils… pour mes soucis au boulot ça s’est plus ou moins résolu. J’en ai tout simplement parlé à mon responsable, qui m’a trouvé de l’aide. C’était finalement tellement simple !!

    Là où ça coince vraiment, et je ne sais plus par quel côté prendre la situation, c’est dans mon couple. Mon homme est un râleur à la base, mais là ça devient insupportable. Le soir lorsqu’il rentre, il râle sur tout, les enfants en particulier, qui ne sont pas forcément faciles, qui veulent de l’attention, qui sont fatigués. Les tâches domestiques nous attendent, que ce soit laver les enfants, leur donner à manger, préparer le repas, étendre du linge, etc.

    Mais voilà, il râle, il peste, j’ai du mal à ne pas me laisser atteindre par sa noirceur. Et depuis quelque temps, il peste sur moi aussi, ce qui m’agace particulièrement car ce n’est pas justifié. ça devient invivable. Je lui en ai déjà parlé, je pensais qu’il avait compris… je ne sais plus quoi faire pour améliorer notre ambiance de vie. Je ne sais plus quoi lui dire ou comment agir.

    J’avoue avoir du mal à comprendre son manque de patience, d’autant plus qu’il ne voit les enfants et moi que le soir. On finit de plus en plus la soirée en froid et je le vis très mal…

    Des idées, pistes pour arranger les choses ?

    Sinon point hautement positif : mon chef m’a dit qu’il me trouvait plus posée, que j’avais pris du recul avec mon congé maternité (mais je crois que ça tient plus au travail que j’ai entrepris sur moi cette dernière année) !

    J'aime

    • fifibrindacier avril 24, 2015 à 9:11 #

      Je pense que ce forum ouvert pour partager des expériences sur « j’arrête de râler », n’est pas indiqué pour régler des problèmes de couple de personnes actives. Essayez de lui parler, de vous organiser autrement. Bon courage.

      J'aime

      • karine 2 avril 24, 2015 à 12:27 #

        bonjour. A l’occasion du challenge dans lequel je me suis lancée depuis un an, j’ai eu l’occasion d’échanger sur ce forum avec des personnes fort sympathiques dans une démarche positive (Gwendoline, Caroline, Nath et j’en oublie certainement). Ce challenge remue bien plus de choses qu’il n’en a l’air à première vue, il va plus loin dans la recherche d’un mieux-être au quotidien, et oui ça passe aussi par notre relation aux autres, professionnel ou personnel. Mon post ne me semblait pas déplacé, dans la mesure où j’aborde le problème d’un conjoint râleur (et je parle aussi de ma propre progression dans le dernier paragraphe).
        Bref, si mes propos n’ont pas leur place ici, je m’en excuse. J’espère au moins que vous venez régulièrement pour juger ainsi de la légitimité de mes commentaires, car votre pseudo ne me dit rien du tout et je suis ce forum de longue date.

        Au passage j’embrasse les habituées, même si elles viennent peu (et j’espère que c’est bon signe, signe d’un challenge réussi !).

        J'aime

        • christinelewicki avril 24, 2015 à 2:04 #

          Karine, vous avez toute votre place ici !
          En ce qui concerne votre conjoint avez-vous vraiment essayé de l’écouter jusqu’au bout et de comprendre ce qui est difficile pour lui ? Peut-être qu’il prend conscience que la vie va vite et qu’il est embarqué dans un train train qui ne lui convient pas ? Peut-être qu’il est fatigué de porter les responsabilités de son travail et de la famille ?
          Je ne sais pas pourquoi il râle beaucoup mais parfois il suffit dans un premier temps que la souffrance soit entendue pour qu’elle arrête d’envahir nos vies.
          Peut-être aussi avez-vous besoin tous les deux de vous amuser un peu plus, de vous faire plaisir en amoureux ?

          J'aime

          • karine2 mai 8, 2015 à 7:38 #

            Bonjour Christine ! Je vous avais répondu mais visiblement cela n’a pas fonctionné ! D’abord merci pour vos conseils, effectivement j’ai souvent tendance à vouloir compenser sa mauvaise humeur par de la bonne humeur, alors que c’est en quelque sorte renier son sentiment, il vaudrait mieux que je sois plus à l’écoute ! J’ai aussi repris « JADR avec mes enfants », ça fait du bien, et j’ai pris une bonne résolution, nous partons en week-end dans les enfants, histoire de se retrouver au calme, à deux, je crois que nous en avons grandement besoin ! 🙂

            J'aime

            • nath mai 10, 2015 à 8:07 #

              Hello karine!!!
              en effet, ton problème a toute sa place ici car cela fait parti de ce qui nous met mal et nous fait râler.
              Je pense en effet que christine a raison, il faut que tu profites du we à deux pour vous écouter mutuellement. avec 2 enfants en bas age il est impératif de se retrouver souvent sans les enfants. moi je ne l’ai pas fait et j’ai failli le payer très cher alors fonce!!!!.

              pour ma part je ne suis pas venue depuis un moment car j’étais au plus bas et ne pouvais rien faire de positif.
              là je suis entrain de me reprendre en main et ça va mieux !!!!je vais tout faire pour que ça dure!!!!!

              bon courage karine!!! tiens nous au courant!!!!

              J'aime

              • karine2 mai 11, 2015 à 10:06 #

                Merci Nath ! Contente de voir que cela va mieux après un passage à vide ! Ici cette petite parenthèse a été bénéfique dans le sens où une fois sans les enfants, tout roule à merveille. Notre « problème » c’est vraiment la gestion des enfants (surtout que nos enfants sont en perpétuelle demande d’attention, c’est assez usant). J’ai commandé 2 nouveaux livres d’Adèle Faber histoire de trouver des pistes pour gérer tout ça !
                Mais à part ça un week-end super, très cool, on a bien profité et ça nous a vraiment ressourcer. On s’est donc promis de remettre ça plus régulièrement (surtout que finalement nous ne sommes partis que 2 jours / 1 nuit, pas trop loin mais suffisamment pour se dépayser). On va donc suivre le bon conseil de Christine : faire un break tous les 90 jours à deux !! 🙂

                J'aime

                • nath mai 17, 2015 à 5:10 #

                  Bravo Karine pour ces résolutions. ça ne peut qu’être bénéfique.
                  Comme je l’ai dit j’ai eu un énorme passage a vide où ne pas râler était complètement impossible car j’étais à plat et mes émotions à fleur de peau à cause de ma santé.

                  Christine, tu as raison quand tu dis qu’il faut d’abord s’occuper de soi et ensuite on peut faire ‘j’arrâte de râler!!!! »

                  J’ai donc entrepris depuis septembre d’éliminer le candida (champignon qui pour ma part a muté et est devenu agressif alors que normalement il vit en nous raisonnablement il provoque entre autre des mycoses!!!) de mon organisme (ou en tout cas de le faire revenir là où il doit être) car il avait pris possession de mon corps des intestins jusqu’au système nerveux et donc en épisode de crise, il m’était impossible de me maîtriser.
                  au bout de neuf mois, je me sens mieux, mais je pense qu’il est important de dire que la façon dont on mange influe aussi sur notre moral et la nourriture actuelle provoque une acidité interne qui dérègle tout chez certaine personnes comme moi.
                  après plus d’un an et demi de recherche sur internet et de suivi par naturopathie, j’ai découvert qu’en gérant mon acidité, je me sentais mieux, étais plus cool, et pouvais calmer le candida.
                  mes enfants et mon mari ne me reconnaissent pas (dans le bon sens)

                  Donc je voulais témoigner ,christine sur le fait que la bonne volonté ne suffit pas toujours, il faut aussi comprendre son corps et faire en sorte qu’il fonctionne au mieux.(mais ça tu l’a dit)
                  peut-être que si les gens sont si râleur et agressif c’est qu’il sont trop « acide » intérieurement non? qu’en pensez-vous.
                  Ma lutte contre ce champignon indésirable et mon « acidose » n’est pas terminée, mais je crois avoir trouver mon chemin pour ne plus râler.
                  cela fait un an et demi que j’essaie désespérément de réussir le défi, mais là je me sens pousser des ailes!!!
                  j’ai plein de projet, je vais remettre mon bracelet et relire wake up pour atteindre l’objectif, non le rêve que je me suis fixé. je n’en suis qu’au début, ce moment où on s’informe, on prend des contacts, on lit , on surf et on cogite.
                  Je suis entrain d’organiser ma maison pour qu’elle se gère mieux à la manière « maman s’organise » pour ensuite être disponible pour me poser et faire écrire mon projet précisément.

                  Je me suis mise à méditer avec christophe andré, pour vivre le présent.
                  à lire tony buzan sur les technique de mémorisation pour avoir une tête bien pensante,
                  à ne plus regarder les infos désagréables….
                  pourvu que je ne m’épuise pas!!! je vais y veiller
                  maintenant je dois reprendre mon rythme de sommeil car je n’arrive plus à m’endormir de bonne heure car mon cerveau travaille trop vite c’est pourquoi je doit mettre tout en mind mapping!!! j’ai hâte de libérer ma tête!!!

                  ah oui j’oubliait!!!! je veux quand même garder la priorité à mes enfants et mon conjoint!!!!

                  et où sont tous les autres???Lucille, Gabrielle,
                  Caroline, fanny, que devenez-vous?

                  j’espère être de tout coeur être sur la bonne voie!!! plein de bonheur à tous et toutes!!!

                  pioufff!!! ça faisait longtemps que je n’étais pas venue, alors je me suis lachée!!!!!! dsl!!!!

                  nb; je tiens quand même à préciser que le point de départ à toute cette prise en charge de moi même et de ces projets ce sont les livres de christines et ce blog!!!! donc mille mercis christine!!!! sans toi je n’en serais pas là!!!!

                  J'aime

                  • karine2 mai 18, 2015 à 8:36 #

                    Comme je te comprends Nath ! Je me souviens du jour où je suis passée devant « J’arrête de râler » ! Le titre m’a tout de suite parlé, mais lorsque j’ai lu les premières pages, ça me parlait complétement, je me retrouvais dans ce que décrivais Christine, et je voulais d’une vie plus sereine, pour la vivre pleinement, en conscience, simplement. Simplement, c’est un bien grand mot, et la tâche est ardue, surtout avec mes 2 loulous, qui me comblent autant qu’ils me vident de toute énergie…

                    J'aime

                  • christinelewicki juin 9, 2015 à 11:59 #

                    Merci Nath pour ce témoignage ! Oui ce challenge n’est pas un challenge pour arrêter de saouler les autres, c’est un challenge pour arrêter d’être victime de sa vie et cela demande de se remettre au cœur de sa vie ! Je suis vraiment heureuse de lire que tu as su prendre soin de toi et que des ailes te poussent !

                    J'aime

                    • nath juin 10, 2015 à 7:56 #

                      Merci Christine de revenir nous voir aussi souvent ces derniers temps ça fait du bien et semble rebooster ce blog!!!!
                      Je suis centrée sur moi et sur ma carrière grâce à toi!!!
                      je suis entrain de m’entourer des bonnes personnes et de lire lire lire pour me former!!!!
                      wake up aussi aide vraiment!!!!!
                      merci! merci! ! merci!!!!

                      J'aime

                • christinelewicki juin 10, 2015 à 12:01 #

                  Oui le break tous les 90 jours c’est précieux quand nous avons tant de choses a gérer. Pas besoin de partir loin, on peut même rester dans sa ville et dormir dans la maison des copains qui sont partis ! Un break pour faire uniquement des choses qui nous ressourcent (les soldes ne comptent pas !). Je recommande vivement le travail d’Adèle Faber. Bonne lecture et bon essai !

                  J'aime

  42. Gwendoline avril 3, 2015 à 6:58 #

    Courage karine2
    C’est difficile de s’installer dans un temps partiel après un temps plein. Et personne ne faitvde cadeaux.
    Tu as raison de relativiser.
    Et demande toi : dans un an ou deux, tu te souviendras de quoi, disney ou le malentendu ? 😉

    J'aime

    • karine2 avril 4, 2015 à 5:50 #

      tu as tout à fait raison ! Je ne regrette pas ce séjour qui me laisse un souvenir vraiment magique en famille ! Merci de me rappeler où sont mes vraies priorités ! J’ai fini la journée plus fâchée que déçue, parce que finalement on me met dans une situation où je ne peux que faire de la quantité, et plus garantir la qualité. J’ai déjà tiré la sonnette d’alarme mais je n’ai pas été entendue, on verra mardi pour la suite et en attendant je vais profiter de mon week-end !

      J'aime

  43. karine2 avril 3, 2015 à 11:13 #

    coucou les challengers ! Après une phase up, me voici dans le down down down… Semaine très compliquée professionnellement, j’ai pris 2 jours de congés dernièrement à une période où il aurait mieux valu que je sois là (mais on partait donc pas possible de changer nos plans, et puis bon ce n’était QUE 2 jours, merveilleux puisque passés à Disney avec mon fils et mon homme, 3 jours de pur bonheur). J’ai donc du retard à rattraper sur une période déjà surchargée. Je bosse comme une folle, je fais des heures supp, je fais vraiment mon max. Mais depuis une semaine moi et ma collègue ne faisons qu’essuyer des plâtres, de notre responsabilité (puisque notre responsable ne vérifie rien et n’est là que pour pointer les coupables du doigt en cas de souci). Ce matin en l’occurrence c’est mon tour. Non pas une boulette, mais un malentendu (j’aurais dû faire une vérif et je suis passée à côté) qui engendre de gros soucis, même si au final ça va se gérer.

    Mais voilà, je culpabilise, je sais que ce n’est même plus la peine d’envisager une augmentation (que je voulais demander en fin d’année) parce que tout ce que mes responsables vont retenir, c’est ça. Alors que je fais des heures (je suis passée à 68%, on ne m’a retiré aucune tâche par rapport à mon temps plein), je suis impliquée, rigoureuse, mais la surcharge de travail a amené cette situation où clairement je ne peux pas faire un travail parfait en courant après le temps. J’ai envie de pleurer… un de mes responsables a bien senti mon désarroi, a tenté de me réconforter, mais je sais que l’autre va me « charger » (pas en face, avec moi il n’ose pas, mais par derrière en mon absence, ce qui finalement est pire).

    bon ça ira mieux demain. Je voudrais pleurer pour évacuer mais ça ne veut pas venir. Il faut pour autant que j’assure cet aprèm, j’ai du boulot par dessus la tête.

    Voilà, il fallait que je pose mon sac qqpart, c’était ici. J’espère revenir en meilleure forme rapidement !

    J'aime

  44. Caroline mars 24, 2015 à 11:07 #

    Coucou tout le monde !

    @Celine : yeah félicitations pour ta réussite !!! tu as célébré ça comme il se doit j’espère !!!!! Tchin !

    @Lucille : alors non je ne me suis pas posée la question de si j’avais râlé ou pas car au bout d’un moment en reprenant les critères je savais si c’étaitt une râlerie. et le fait même de me poser la question était une piste ! j’ai réussi au bout de 3 mois si tu comptes le moment entre l’achat du livre (aout) et la réussite, 8 mois si tu comptes que j’avais commencé à travaillé sur moi depuis janvier avec la discipline positive !
    Depuis oui je râle beaucoup moins et surtout j’agis, je mets des choses en place. La théorie c’est bien c’est beau, la mise en pratique c’est plus dur mais c’est ce qui te fait avancer !
    Tu peux acheter j’arrête de râler sur mes enfants, c’est celui qui m’a le plus aidé finalement !

    @Nath : et ben et ben c’est quoi ce petit coup de mou ! Avec les beaux jours la motivation va revenir t’inquiète pas. si déjà niveau santé tu vas mieux c’est énorme !

    En ce qui me concerne et pour faire écho à ta fatigue, je suis arrivée à faire un beau burn-out. Christine dirait que j’ai pas pris soin de ma source et c’est exactement ça. trop de projets, la machine s’est emballée, j’étais épuisée sans en avoir conscience c’est à dire que oui j’étais fatiguée, oui mon entourage me disait que c’était trop mais mon cerveau lui ne comprenait pas. Alors le physique s’en est chargé ! la corde a lâché je suis restée 10j quasi allitée avec maux de tête et de dos (c’était ya 3 semaines). Depuis mon cerveau a compris ! . Alors au début j’ai râlé lol et très vite je me suis dit qu’il valait mieux mettre en place un plan d’action « ressources ». Il ne sert à rien de râler sur sa fatigue quand on ne fait rien pour que ça aille mieux !J’ai donc épuré un maximum de choses au boulot ou à la maison pour freiner la machine. C’est bizarre comme avant je ne voyais pas ce que je pouvais annuler et comme après cette grosse frayeur j’ai pu annuler plein de choses non essentielles !!!! J’ai acheté le livre  » j’arrête de m’épuiser » qui est très bien fait. me suis reconnue à 100% dans le témoignage de l’auteur et je mets en application pas mal de choses. Je suis encore très fragile mais ça va mieux.

    Je pense sincèrement que le challenge j’arrête de râler m’a apporté cet automatisme d’agir au lieu de râler.

    J'aime

  45. nath mars 18, 2015 à 7:28 #

    Et bien? il n’y a pas que moi qui déserte le blog !!!!
    Je ne sais pas vous, mais en ce moment c’est difficile!!! j’ai enlevé mon bracelet tellement je n’y arrive pas!!!
    Fatigue, enfants insupportables à la maison, en classe!!!! épuisement total!!!pioufff!!!!
    Je sais, je me plaints et ce n’est pas bien mais je suis à plat!!!!
    J’ai l’impression d’être au point de départ sans énergie et j’ai du mal à gérer!!!
    je vais me replonger dans les livres mais en ce moment c’est vraiment difficile.
    pourtant au niveau santé ça va un peu mieux mais la fatigue reste mon gros point négatif malgré de bonnes nuits!!!
    qu’en est-il pour vous? est-ce saisonnier ou que moi?

    Bravo à celles et ceux qui on réussi !!!!

    J'aime

    • karine2 mars 20, 2015 à 11:30 #

      coucou Nath !! Il y a des moments plus difficiles que d’autres, et comme tu dis la fatigue est notre pire ennemie ! Moi je le sens dans la journée, je vais tenir (surtout avec mes enfants), être patiente, puis je passe le point de non-retour où la fatigue prend le dessus et où j’ai l’impression d’avoir épuisé mon stock de patience !

      Sinon pour moi ça va plutôt bien en ce moment. Bon c’est pas parfait, mes principales râleries étant liées à la vie quotidienne, surtout aux enfants (et à mon grand de bientôt 4 ans avec qui ce n’est pas toujours simple) ! Mais j’ai quand même le sentiment d’avoir un équilibre grâce à mon travail, je suis heureuse d’avoir repris, j’ai une vie sociale qui me satisfait, et ça me permet de mettre mon énergie sur la gestion de mes relations familiales ! Je pense aussi avoir trouvé le bon dosage pour mon traitement thyroïdien, ça joue aussi bcp je pense !
      Les matins (c’était un gros moment de stress pour moi d’avoir à me préparer ainsi que mes deux sans être trop en retard) ce déroulent bcp mieux ! j’ai trouvé mon organisation, j’ai même le temps de me maquiller !
      Ce week-end on emmène mon fils a Disneyland, on laisse la petite chez mes parents, j’ai hâte de passer ce moment juste avec mon garçon, mais ma puce va me manquer !!

      J'aime

  46. Céline mars 6, 2015 à 12:47 #

    Pardon un « BON » challenge

    J'aime

  47. Céline mars 6, 2015 à 12:34 #

    Bonjour Caroline, Lucille, Gabrielle, Nath, Karine 2 et Bonjour à tous ceux qui survolent cette page,

    Je passe rapidement pour vous annoncer que j’ai enfin réussi le challenge ! J’ai mis plus de 3 mois à en venir à bout et, ces 3 mois m’ont beaucoup aidé à prendre du recul lorsque certaine situation me stressaient et m’obsédaient (echec scolaire d’un de mes enfants) et j’ai énormément gagné en « apaisement ». Je m’explique, je ne suis pas moins « impliquée » par rapport aux obstacles et pas moins « contrariée » par les impondérables que la vie nous impose. Cependant, je prends soin de mon « moi » intérieur en étant à mon écoute (j’espère que mon explication retranscrit bien ce que je pense…) et je prends des temps de réflexion en me posant des questions qui m’apaisent : « Est-ce si grave « , « quelle solution puis trouver pour que chacun de nous soit satisfait « , je ne dis plus systématiquement non lorsque par exemple mon fils veut sortir sans avoir fait ses devoirs »mais je propose une solution intermédiaire ».
    voilà quelques exemples de nouveaux réflexes jusqu’alors inconnus. J’ai gagné aussi en sérénité dans ma vie de couple même si cela n’empêche pas les désaccords (nous sommes diamétralement opposés!)
    Je révise de temps mes bouquins pour ne pas « lacher » et je conserve mes bracelets même si j’ai passé le délai car cela m’aide de les voir à mon poignet.

    Je vous souhaite à toute un con challenge.

    Céline

    J'aime

  48. Ruelle février 22, 2015 à 11:17 #

    J’ai commencé le challenge au début du mois de février après la lecture du livre de Christine car je suis une grande râleuse; j’essaie donc de me « soigner » 😉 mais ce n’est pas évident lorsque ce mode de fonctionnement est bien ancré en vous depuis longtemps.
    Râler est une perte de temps mais surtout d’énergie. Je fais aussi un travail intérieur pour changer mes façons de penser et d’être, cela peut prendre des mois, des années; le but étant de vivre plus sereinement avec les personnes qui m’entourent et de profiter plus des bons et beaux moments que la vie m’offre au quotidien. Le tout dans ce travail pour le coup et de persévérer et ne pas « s’arrêter » 🙂
    Ce qui me gêne, c’est que je me sens seule pour faire ce travail puisque mon conjoint n’a pas forcément envie d’y participer mais l’avantage que j’ai avec lui c’est qu’il est ouvert et que l’on peut parler.
    J’espère simplement pouvoir évoluer et réussir à « grandir » encore un peu afin d’être plus harmonieuse.

    J'aime

  49. Caroline février 15, 2015 à 10:39 #

    Coucou

    C’est vrai que le temps passe vite !!!

    @Lucille sur les râleries je suis du même avis que Nath ! Et quand je faisais le challenge (réussi en octobre 2013) je changeais le bracelet même pour celles qui sont dans la tête (alors que christine disait de ne pas le faire). le problème c’est que pour moi que je les verbalise ou pas elles s’ancraient quand même !
    Par contre si tu dis « je ne veux pas prêter parce que j’ai peur que » c’est une expression de tes sentiments donc c ok. la râlerie serait « je lui prête TOUJOURS les affaires et JAMAIS elle ne me les rends en bon état » là tu accuses et tu te poses en victime. Tu pourrais lui dire « je n’aime pas quand je prête des affaires et qu’on me les rend en mauvais état ». J’ai fait ça avec ma fille de 5 ans qui a pris mon maquillage, s’est barbouillée et a fichu en l’air la palette de couleurs ! je lui ai dit « je n’aime pas qu’on prenne mes affaires sans ma permission et qu’on me les abîme, ça a le don de m’énerver et là je suis très énervée ! » du coup elle s’est excusée et on a cherché ensemble une solution pour éviter que le pb ne se présente à nouveau (impossible de réparer pour le coup !)

    @Karine2 c’est très juste ce que tu dis. On sait ce qu’il faudrait faire ou dire et dans le feu de l’action on peut être amené à oublier. Tant qu’on s’en aperçoit et qu’on réajuste tout va bien. c’est un apprentissage de vouloir être bienveillant !!! punaise 9 mois déjà ! j’ai l’impression que tu étais enceinte hier moi !

    @Gabrielle : super la diffusion intensive ! comme tu dis ça doit faire son chemin ! Tu reprendras quand tu seras prête. La lecture du livre a tendance à rebooster, j’ai du le lire au moins une dizaine de fois pendant le challenge

    @Nath ouiiiiiii nath c’est vrai moi aussi je suis moins complexée ! je me dis que je suis sur le terrain et pas sur les gradins et qu’il vaut mieux une action imparfaite que pas d’action du tout ! ça n’empêche le stress mais là je repense à Christine dans wake up et son exemple de stress par rapport à son intervention à TedX. Au lieu de stresser j’analyse le problème et j’agis ce qui fait tomber le stress (pas tout hein !). C’est tenace cette candidose mais tu finiras par l’avoir sur la longueur !

    En ce qui me concerne j’essaye de faire des choix pour ne plus être surmenée mais pour le moment ça ne marche pas trop ! par exemple là j’ai annulé une formation elle s’est remplacée par mon séminaire de thèse ! c’est une présentation de mes travaux qui devait se faire en juin mais la chercheure qui doit les commenter ne peut qu’en Mai ! donc une « contrainte » en remplace une autre ! la nature a horreur du vide !

    J'aime

    • Lucille mars 3, 2015 à 1:52 #

      Bonjour Caroline,

      Ça fait du bien de lire ton message et ça me motive à nouveau !
      Je suis toujours dans le challenge mais je remets souvent à zéro. Quand j’ai de grosses raleries en tête, je le compte également. Même si je n’ai pas beaucoup avancé car j’en suis toujours au début, j’apprends pas mal.
      J’ai tout de même des difficultés à repérer quand je râle et à savoir si ça compte ou non.
      J’ai regardé à nouveau la vidéo de Christine et j’ai donc repris les critères suivants pour distinguer la ralerie :
      – le ton
      – le fait que je généralise avec les jamais, toujours ou que j’exagère
      – le fait que je me pose en victime (ma plus grosse difficulté car j’ai tendance à me plaindre)

      Ça ne t’arrivait jamais à la fin de ta journée de te demander si tu avais râlé sans t’en apercevoir ?
      Tu as mis combien de temps pour réussir le challenge ?
      Et depuis est-ce que tu râles moins ?
      Moi j’ai lu « J’arrête de râler » et non « J’arrête de râler sur mes enfants… », ça vaut le coup de le lire ? Ça se complète ou ça répète ?

      J’ai également lu Wake-up et j’essaie de faire les exercices. C’est motivant et ça donne envie de bouger. J’ai juste peur de repartir dans ma zone de confort, dans mon cercle vicieux de procrastination (si ça se dit). J’ai lu bcp de livre sur ces sujets mais j’ai du mal à agir (eh oui chapitre 2). C’est d’ailleurs souvent ce que mon reproche mon ami : tu lis plein de choses super avec lesquelles tu es d’accord mais tu ne les appliques pas.
      D’ailleurs c’est aussi pour ça que le principe du challenge et du bracelet est super.

      Bonne continuation à toutes

      J'aime

  50. Gabrielle février 6, 2015 à 12:06 #

    Coucou tous le monde,

    Me revoici, je n’ai pas vu le temps passé ces derniers mois beaucoup de boulot, et de grandes décisions dans ma vie perso me prennent toute mon energie.
    Question challenge, c’est trop dur….
    Mais j’ai toujours ce challenge dans un coin de ma tête et de mon coeur c’est l’essentiel, mais j’avoue avoir eu quelques pétages de plombs ces derniers temps, même mon fils Paul m’a demandé de recommencer mon défi, ça veut sûrement dire quelque chose.
    Je vais relire le livre il m’avait fait tellement de bien que j’en redemande.
    Je l’ai offert à toutes les femmes de ma famille pour Noël, ça n’a pas fait l’unanimité mais ça fera son chemin. Ma soeur de quatre ans ma cadette l’a lu et essaie de faire le challenge. Mes deux autre soeurs sont convaincues que c’est imposisble sans avoir lu le livre, à nous de les convaincre par notre changement, et ma belle-soeur le lit actuellement et à demander à mon frère de le lire après je pense que ça leurs correspond bien. Voilà je pense remettre un bracelet et m’y remettre.
    Je vous embrasse tous et toutes à bientôt pour de nouvelles news.
    Gaby

    J'aime

    • Lucille février 10, 2015 à 2:15 #

      Bonjour à tous,

      Après la lecture de « J’arrête de râler » et de bien d’autres livres sur la psychologie positive et ce genre de sujets, j’ai eu envie de me lancer dans l’aventure.
      Ca ne peut qu’être bénéfique pour moi.
      Maman de 2 enfants de 3 ans et 6 mois, j’aimerais leur donner une vision de la vie positive et leur apprendre à communiquer de façon bienveillante, à être empathique et à accepter leurs émotions. Je pense que les enfants apprennent plus de nous par l’exemple que nous leur donnons plutôt que de longs discours.
      Il est donc maintenant temps pour moi de passer à l’action.

      J’ai commencé le challenge il y a 3 jours et je remets le compteur à zéro plusieurs fois par jour. Pas encore une seule journée sans râler.
      Ma grosse difficulté est mon envie de me plaindre qui cache sûrement un besoin de reconnaissance que je n’arrive pas à combler.
      J’ai parfois du mal à identifier si je râle ou non.
      Voici qqes cas de figure, merci de me donner votre avis :
      – Un léger « grrr » ou « pfff » quand ma fille se réveille alors que je viens de coucher son frère et que j’espérais dormir un peu : je suppose que je change mon bracelet de main !?
      – Si j’exprime un avis par rapport à qqn. Par exple, est-ce que si je dis « si je prête des vêtements de bébé à cette personne, j’ai peur de ne pas les récupérer en bon état » : c’est une râlerie ?
      – Mon fils fait tomber son yaourt sur le sol, je commence par un « mais attention » (sur un ton très désagréable) puis je me rattrape en lui proposant de nettoyer et en lui disant d’être plus attentif la prochaine fois sur un ton plus respectueux. Ma 2ème réaction n’annule pas la première ? Le bracelet change de main ?
      – Je me cogne le pied dans le lit, j’ai le droit de pester ?

      Et puis j’ai la sensation de m’empêcher de parler par moments mais d’avoir beaucoup de râleries en tête. Comme si je cumulais mon énervement et que çà ne sortait pas. C’est encore difficile mais c’est normal au début je suppose. (Je me plains là ? A l’écrit on peut ? hihi)

      Malgré tout, je suis maintenant consciente qu’il existe des alternatives aux râleries et je vais tenter de reprogrammer mon cerveau pour mon bien-être et celui de mon entourage.

      Je n’ai pas eu le courage de tous vous lire mais je me demandais si vous êtes nombreux à avoir réussi ??

      Bonne continuation à tous !

      Lucille

      PS : pourriez vous m’expliquer comment utiliser la liste des émotions, des besoins et la feuille de routine ?

      J'aime

      • nath février 10, 2015 à 3:44 #

        Bonjour Lucille, pour moi tes râleries en sont bien. c’est difficile au début; le principal c’est d’en prendre conscience et de comprendre comment tu pourrais changer tes réactions.
        il ne faut pas tout garder pour toi car sinon la cocotte minute va exploser. le plus difficile c’est de réussir à s’exprimer sans râler sans tout garder sinon tu ne tiendras pas. c’est difficile au début c’est pourquoi on ne dit rien et on rumine car on ne sait pas comment faire!!! mais à la longue ça vient!!!

        pour la liste des émotions, j’avais pris une épingle à linge avec le prénom de chaque personne de la famille écrit dessus, une pour chaque fiche et chacun plaçait ses épingles à sa guise.
        comme cela on n’allait pas embêter l’autre quand il n’était pas réceptif. (je parle au passé car maintenant on réussit à exprimer nos ressentis)
        pour les routines, elle sont affichées dans la chambre de chacun afin de s’y référer; on les a mises en place ensemble en étant tous d’accord.
        seul le papa est un peu réticent mais ce n’est pas grave!!!

        Le challenge m’a apporté quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas et que j’ai remarqué récemment!!!!
        Je n’ai plus de complexes face à un public même nombreux. en fait, ce que les autres pensent de moi je m’en fiche. Je suis telle que j’ai envie d’être et ça me va. du coup, j’ai pris confiance en moi et j’ai réussi à animer un loto sans me sentir stressée ou intimidée!!!!
        Merci Christine.
        Pour moi le chemin sera encore long, mais le combat contre ma candidose généralisée est primordiale à ma réussite car elle provoque une irritabilité sans borne. en ce moment j’arrive à la canaliser un peu et je me sens apaisée. Mais à chaque crise ça repart. alors j’essaie toujours de ne pas râler, mais il y a des moments impossibles à gérer. La différence c’est que je les sens et que j’arrive à avertir mon entourage que là, je n’y arriverai pas.
        donc je progresse.
        merci à tous et toute pour ce blog et surtout à toi christine!!!

        J'aime

      • karine 2 février 10, 2015 à 8:41 #

        et bien tu vois, moi je ne suis pas tout à fait du même avis que Nath ! Ou je suis un peu moins exigeante avec moi-même ! 😉

        Pour moi un « pfff » s’il n’enchaine pas sur une plainte verbalisée, ce n’est pas une râlerie. L’important étant justement de rétablir dans la seconde la situation dans sa tête, de partir immédiatement dans le lâcher prise (bon il s’est réveillé, je suis contrariée parce que je voulais aussi me reposer, mais peut être peut-il jouer sagement pendant que je m’allonge un peu sur le canapé).

        Par contre le « mais attention » sur un ton désagréable c’est un embryon de râlerie ! Là je changerais le bracelet !

        Et enfin les râleries dans la tête ne sont pas comptabilisées du moment qu’elles ne sont pas verbalisées, on n’est pas des machines quand même ! Et ces râleries, si elles ne sont pas verbalisées, vont tendre naturellement à diminuer.

        Pour les différents outils, ils sont bien décrits dans le « j’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoints ». J’aime bien ce livre qui complète bien le premier, avec des exemple très concrets, des outils pratiques.

        Personnellement je ne suis plus vraiment dans le challenge, même si je ne le perds pas de vue. Je ne l’ai pas réussi, pas facile avec des enfants en bas âge (3 ans et 9 mois pour moi) ! Mais comme toi je veux donner un bel exemple de vie à mes enfants, et sincèrement je pense que le travail que j’ai fait sur moi a néanmoins eu des effets, mes collègues me trouvent nettement plus sereines, moins impulsive, plus posée.

        J'aime

        • Lucille février 11, 2015 à 9:26 #

          Bonsoir,

          Merci à toutes les 2 pour vos réponses très complètes et votre rapidité. Cà me donne de la motivation. Et puis, votre avis est très intéressant car finalement je me dis que c’est aussi à moi d’établir dès le début mon niveau d’exigence.
          Concernant le cas des jugements, je ne sais pas où mettre la limite quand je parle de qqn. Je ne parle pas forcément négativement d’une personne mais je peux avoir un point de vue différent. Je reprends mon exple dans lequel je dis (à ma mère) que si je prête ces choses à telle personne, je ne suis pas sûre qu’elle me revienne en bon état donc je ne préfère pas. J’exprime un avis mais çà peut être perçu comme une critique. Vous disiez râlerie. Comment dois je l’exprimer pour que ce ne soit pas une râlerie ?

          Je crois que je vais me poser beaucoup de questions ces prochains mois et c’est justement ce travail à faire sur soi qui va m’aider à progresser.
          Ce qui est amusant c’est que beaucoup de stratégies, d’outils….me sont connus. Notamment le fait de parler en « je », de décrire la situation, mon ressenti et mon besoin. Ce sont des notions que j’ai vu pendant mes réunions de parentalité.
          Cà restait dans un coin de ma tête mais j’avais du mal à l’appliquer. Le bracelet m’aide à prendre conscience de la situation et à me poser la question « comment aurais-je pu le dire autrement? » ou « qu’est-ce qui déclenche cette situation? ».

          Je suis assez fière ce soir car ce fut un jour sans râlerie. Je ne suis pas encore couchée bien sûr…hihi
          Ces derniers jours, j’ai même la sensation d’avoir appris. Dans plusieurs situations avec mon fils de 3 ans, j’ai pris sur moi et je me suis demandée comment faire autrement. Par exple, devant son refus de ramasser la compote vide qu’il avait laissé trainer, je lui ai fait part de mon besoin. Je lui ai expliqué que j’avais besoin qu’il m’aide et que je trouvais normal qu’il jette sa compote puisque c’est lui qui l’a mangée. Il a d’abord refusé en grognant et criant. Je me suis dit que çà allait être compliqué et puis, après qqes minutes, il l’a fait. J’étais impressionnée et ravie. Ce sera ma petite victoire du jour.

          Cà me fait du bien de partager avec vous.

          Bonne soirée et bonne continuation à vous.
          Lucille

          J'aime

          • karine 2 février 12, 2015 à 1:11 #

            si tu as fait des réunions de parentalité, tu dois connaître le livre « parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent ». Si tu ne le connais pas, c’est un trésor en matière de parentalité, il m’a bcp apporté. Et dans ton exemple, un truc simple qui marche bien avec mon 3 ans, si par exemple il laisse son papier de gâteau trainer c’est un « les papiers de gâteau se jettent à la poubelle », en général il le fait de lui même !
            Tu sais dans le fond on sait tous ce qu’il faudrait dire, faire, mais voilà, dans le feu de l’action on oublie et on reste sur nos mauvaises habitudes !

            Ce que cette réflexion sur moi-même m’a aussi apporté, c’est une meilleure écoute de mes besoins. De quoi ai-je besoin pour me sentir bien, pour être moins stressée et au final plus à l’écoute des autres, plus détendue ? Parfois (souvent) de repos, d’organisation… j’identifie mieux mes besoins, et ça ne peut qu’être bénéfique !

            Pour les médisances, j’avoue que ce n’est pas évident, mais dans le fond on se rend compte qu’on est en train de dire « du mal »… le ton, l’exagération (si je lui prête un truc tu es sûre que j’en revois jamais la couleur !!) et surtout si on disserte pendant 15 minutes sur l’inaptitude de la personne à prendre soin des choses, là on verse dans le négatif, la râlerie.

            Enfin félicitations pour cette première journée !!

            J'aime

            • Lucille février 13, 2015 à 2:45 #

              Merci pour tes conseils.
              Oui j’ai en effet ce livre dans ma bibliothèque.
              Je vais le ressortir pour essayer cette fois de l’appliquer.
              Je pense également parcourir à nouveau « J’arrête de râler » pour revoir un peu les critères de râleries et les solutions proposées.

              Je me suis aperçue également de l’importance de mes besoins, de ce qui se cache réellement derrière mes mécontentements. Le fait de mettre des mots dessus, de l’exprimer mais surtout d’en prendre conscience est déjà un pas en avant.
              J’ai aussi réalisé que parfois j’exigeais des choses de Mathias et avait tendance à m’énerver par frustration alors que je ne lui expliquais pas correctement ce que je voulais, pourquoi….
              Et je me rends compte que çà aide bcp de lui expliquer ces choses qui me paraissaient logique.

              Oh et puis mon point faible : me cacher dans mon rôle de victime. Ca me saute aux yeux.

              Encore du chemin à parcourir mais c’est enrichissant.

              Mon compteur a été remis à 0 hier soir quand j’ai pesté après avoir fait tomber mon téléphone.
              Et j’ai craqué encore 2 fois aujourd’hui.

              On garde le sourire bien sûr !

              Bonne continuation !

              Vous avez lu Wake up ? Est-il mieux d’attendre d’avoir avancé dans le challenge ?

              J'aime

  51. delphine perruche janvier 31, 2015 à 10:59 #

    Je vis avec mon mari et mes 2 fils de 12 et 14 ans, la situation à la maison était insoutenable depuis bien longtemps, j’étais certaine d’être une mauvaise mère et je me sentais souvent malheureuse, lire Christine et Florence, c’était une main tendue vers une vie meilleure. Depuis décembre, même si je n’ai pas réussi à dépasser une seule journée sans râler, je suis heureuse et confiante en l’avenir.
    La semaine dernière, il y a eu une grosse crise, mes garçons devaient partir à l’école en vélo et avec ce froid, il leur fallait leurs gants. Mon fils cadet avait perdu les siens. Finalement, mon mari, les 2 garçons et moi nous sommes tous fâchés, c’était intenable.
    Le soir en rentrant, j’ai reparlé de ça d’abord avec mes fils et ensuite avec mon mari. Chacun a pu exprimé ce qu’il a ressenti et nous avons décidé d’un plan d’action. Quand l’un d’entre nous perd qque chose, il doit prévenir les autres qu’il est stressé car il a perdu ses gants par exemple, et ensemble comme une équipe nous devons chercher ces fameux gants. Le fait d’avoir exprimé ce que chacun a ressenti ce matin là a créé de l’empathie entre mes fils, ils ont compris pourquoi l’un et l’autre s’étaient sentis agressés. Depuis, le plan a fait ses preuves et c’est un énorme progrès.
    J’ai vraiment changé ma façon d’organiser la maison et pour une fois, j’ai réussi à convaincre mon mari que l’organisation n’était pas une prison bien au contraire. J’ai encore un long chemin à parcourir.
    Je suis patiente car maintenant je sais que c’est possible. merci!

    J'aime

    • fanny février 1, 2015 à 1:32 #

      Bravo Delphine,
      Même si tu n’as pas réussi une journée complète, tu as déjà bien avancé.

      J'aime

  52. Caroline janvier 26, 2015 à 8:13 #

    Coucou les coupines !!!

    Moi aussi je suis contente qu’on se retrouve !

    @Nath : j’aime beaucoup ta comparaison avec les oiseaux ! tu serais pas en train d’essayer te prendre ton envol par hasard?!! Vu ta passion récente pour les volatiles !!! j’ai beaucoup ri en te lisant ! Super ton projet ! ce sera peut être pas aussi long que tu le penses. En tout cas j’aime beaucoup cette idée.moi aussi quand je reprends mes râleries ça part de travers. donc je stoppe rapidement et j’essaye au maximum de prendre du recul par l’humour. ça marche très bien !!!! j’arrive à bien m’automanipuler en ce moment !
    Pour la famille arfff ça n’a pas l’air simple. J’ai l’impression que tu as été blessé plus que déçue, non?

    @Karine2 : ahlala la vie de femme active c’est loin d’être un long fleuve tranquille. mais effectivement c’est une question d’équilibre et de priorités. quand je dis équilibre ce qui marche pour moi c’est pas de faire du 50% 50% je marche par vague. je donne un peu plus de temps pour le boulot, ensuite plus de temps pour les enfants, pour la thèse, mon mari, la maison moi !!! bon la famille c’est tous les jours mais par exemple si je sais que je vais avoir une semaine avec les choupis pendant les vacances la semaine avant et après je vais bosser un peu plus. Et je me force à garder du temps pour moi et tant pis si cette fois là la vaisselle est sur l’évier et l’aspirateur pas passé. c’est pas bien grave. Comme disait christine dans son bouquin parfois on est bien content de passer son balai. C’est assez nouveau cette idée de me préserver et de prendre du temps parfois pour ne rien faire. Mais même mon endocrino me l’a vivement conseillé. Elle pense qu’elle a compris ce que voulait dire se détendre trop tard ! J’ai encore des progrès à faire mes j’y travaille

    @Fanny : Yes une nouvelle vie s’offre à toi ! Ils sont inquiets dans ton entourage que tu ais pris cette décision? J’ai l’impression quand tu écris que tu es arrivée au bout de quelque chose et qu’il est temps de changer. EN tout cas bravo d’arriver à prendre du temps pour ton scrapbooking. tu travailles sur un album en particulier en ce moment?

    Bonne journée à toutes !

    J'aime

    • Fanny janvier 26, 2015 à 11:12 #

      Bonjour
      Nath, nous sommes vraiment dans la même optique : pédagogie positive, cnv,… j’essaie de mettre tout cela en place. Cela n’est pas vraiment le mode de fonctionnement dans l’école, et je n’ai pas les élèves tout le temps, donc c’est un peu difficile.
      J’aimerais aussi partager tout cela, mais je ne pense pas réussir à me tenir à un blog, donc pour l’instant, peu de partage.

      J’ai vraiment envie de changement ces temps ci. Pour la nouvelle vie, il faut attendre les résultats des mutations, la demande est faite, mais on ne sait pas encore si elle sera acceptée. La famille me connaît, j’ai toujours eu la bougeotte. Le plus surprenant est le temps que j’ai passé au même endroit, pas l’envie de bouger. La surprise est venue plutôt du fait que mon mari accepte. Ceci dit, il n’a pas vraiment eu le choix et maintenant, il serait le plus déçu en cas de réponse négative.

      Suis en voyage, à Lyon pour une formation…

      Bons vols à toutes et tous, pour ma part, j’ai pris le train…

      J'aime

      • Caroline janvier 28, 2015 à 7:21 #

        ah fanny chaque chose en ce temps ! D’abord le déménagement ensuite le blog ! tu attends une réponse vers quand?

        Sympa ce petit voyage formatif, c’est une formation sur quoi?

        Mes entretiens de thèse avancent bien suis super contente de voir que mon modèle d’analyse semble pertinent !!!

        J’ai décidé de me reposer demain aprem et vendredi matin car c’est vrai que depuis 3 semaines le rythme est assez soutenu (passionnant mais soutenu !)

        J'aime

        • philippe janvier 28, 2015 à 12:05 #

          Bonjour,
          Je suis en formation sur la scolarisation des élèves autistes. Très intense, très concret, très intéressant.
          J’attends une réponse début mars.
          Bon repos

          J'aime

  53. Caroline janvier 21, 2015 à 11:38 #

    Coucou !

    @NATH AU RAPPORT !!! Alors j’ai relu tout mon retard je vous dis pas le mélimélo de dates dans les messages ! Oui alors Nath au rapport parce-que je lis « j’ai trouvé mon objectif de vie professionnelle et je connaît mon objectif de vie personnel.Cela fait 3 mois que j’y pense alors… » ALORS? c’est quoi dis dis dis !!!! Mdr tes messages sur les fautes ! moi aussi j’en fais plein c’est pas grave on écrit dans le feu de l’action avec nos émotions ! le principal c’est de rester dans l’échange et la spontanéité ! Dis donc il va être long ce régime ! j’espère que tu ne vas attendre trois ans pour reprendre le challenge ! mmmmouaip jte vois venir jte surveille 🙂 !

    @Karine2 : Tu serais pas en plein burn-out maternel? C’est pas pour faire la fille qui voit tout à travers ça mais on vient à l’instant de me parler de ce livre
    La fatigue émotionnelle et physique des mères : Le burn-out maternel Poche – 3 janvier 2008 de Violaine Gueritault. Et comme tu gères deux enfants en bas âge, le quotidien le mari infecte qui veut arrêter de fumer etc ça fait peut-être un peu trop. Je compatis pour les histoire de thyroide puisque j’ai la même chose. et quand le dosage est pas bon je me crois bipolaire : c’est caroline qui rit et qui pleure en l’espace de quelques minutes !!! Maintenant je sais donc je laisse passer et je prends rdv avec mon endocrino !

    @ Fanny : t’es où? Quelles sont les nouvelles?

    @Aleth, Céline, Gabrielle Cobatome Mathilde….Où en êtes-vous de votre challenge?

    Moi en ce moment, malgré mes bonnes résolutions, je jongle toujours entre mes différentes activités… Cela dit j’ai noté chaque semaine une demi-journée pour moi et je tâche chaque jour de me prendre aussi du temps pour moi, même si c’est pour ne rien faire !Hier je suis allée à Multukra (!) juste pour prendre le temps de lire avant d’aller chercher les petits. J’aurai pu leur éviter la garderie en me pressant mais je me suis fait violence. Du coup grâce à ce petit sas de décompression nous avons passé une super soirée. J’étais apte à recevoir leur fatigue et à l’accompagner ! Je recommence à me coucher tôt aussi, mes copines les poules sont ravies !

    J'aime

    • Fanny janvier 21, 2015 à 1:10 #

      Bonjour, un peu de vie à nouveau sur le blog 🙂
      Pour ma part, j’ai pris quelques décisions, en dépit de ce qu’en pensait mon entourage. La principale étant une demande de mutation vers les DOM-TOM et la Polynésie française. Réponse à venir.
      Du mal au boulot, où à la fois nous avons du renouveau grâce à de nouveaux collègues, mais je trouve le carcan de plus en plus difficile à supporter. Plein de bonnes idées, pas le temps ou la possibilité ou le soutien pour tenter de les mettre en place.
      Côté perso, j’ai fait le tri de mes engagements. Je garde du temps pour moi et mes passions. En particulier, beaucoup de temps pour le scrapbooking.

      J'aime

    • karine 2 janvier 22, 2015 à 6:30 #

      Caroline, tu as déjà pris conscience du souci, tu mets des choses en place pour le régler, c’est en bonne voie ! En même temps il vaut mieux s’épuiser à faire ce que l’on aime, qu’à brasser dans tous les sens… c’est un peu mon cas en ce moment ! En fait tu n’as pas tort pour le burn-out, dans le sens où il y a une part de frustration énorme pour moi en ce moment. J’ai le Q entre 2 chaises.

      J’aimerais être une maman présente (la mienne était à la maison), mais j’aime aussi mon travail et j’aimerais pouvoir m’investir comme avant. Or il y a des choix à faire, et je n’y arrive pas. Donc je cours pour essayer d’être à fond sur les deux tableaux, et je finis malgré tout épuisée et insatisfaite vu que ce que je souhaite est impossible ! Et pour le moment je n’arrive pas à trouver une solution convenable. Je pensais que le temps partiel en serait une, mais non car on ne m’a pas enlevé de charge de travail, donc je viens quand je devrais être chez moi. Et comme j’aime mon boulot, je n’ai pas envie d’être mise au placard… bref être mère et vouloir rester active, c’est bien compliqué !

      J'aime

    • nath janvier 23, 2015 à 3:52 #

      Bonjour tout le monde!!!
      Comme tu le dis Fanny, le blog semble reprendre vie!!!
      Caroline,oui je sais ce que je veux faire professionnellement!!! Je veux aider à la mutation de l’enseignement qui semble s’opérer en commençant par modifier ma façon de travailler avec mes élèves. Je m’inspire pas mal de la pédagogie positive mais d’autres courant aussi…Freinet semble avoir des points communs avec mes envies… seulement je ne compte pas en rester à ma classe, j’ai envie d’être une inspiratrice pour mes collègues et plus en partageant l’expérience que j’aurais acquise. mais le chemin sera long. déjà j’en vois les effets positifs sur mes élèves alors… je pense être sur la bonne voie!!!!
      Une chose est certaine je ne veux pas être à 65 ans dans une classe car je crois que psychologiquement ce sera trop difficile alors à voir!!!!

      personnellement, je remarque que lorsque je reprends mes râleries tout va de travers!!!! qu’il faut absolument que je m’en passe. seulement, tant que la candidose fait des récidives je replonge: déprime, bouffée de colères impossible à maitriser…. donc je considère n’en être qu’au début mais je vais réussir à tout cela j’en suis certaine même si je doute parfois!!!
      quand elle s’absente je me retrouve tellement moi!!!!!!
      Maintenant je me fais épaulé par un spécialiste qui connait son sujet alors c’est plus aisé!!!!
      Sinon, ma fille et moi nous sommes installé un ateliers arts plastiques et bricolage pour laisser libre cour à nos passions. je fais du relooking de mes meubles, des tableaux, des puzzles…. tout ce que j’aime dès que je m’en donne le temps.
      Un autre point que j’ai remarqué c’est que j’ai du mal à supporter ce que deviennent mes parents. J’ai tellement été déçue par notre réunion de famille pendant les fêtes que j’ai du mal à reprendre le dessus. J’ai beau me dire que je ne les vois pas beaucoup et que c’est leur vie, j’ai du mal à passer sur ma déception.ça me fait ruminer!!!!
      Je vais utiliser les astuces de christine pour évacuer ce sentiment car ça a déjà marché une fois mais il est bien fort!!!!

      piouffff !!!je me rattrappe des nombreux jours où je n’ai pas écrit!!!!

      Caroline soit forte pour toi et garde du temps pour te détendre c’est ton corps qui te le demande alors écoute-le attentivement. C’est certain que la nouveauté boost et donne des ailes mais même les oiseaux atterrissent pour se reposer!!!!
      Cela me fait penser à l’albatros qui plane longtemps et qui se pose peu car ses ailes sont si grandes qu’il a du mal à repartir mais même lui doit se poser donc repose-toi quand il le faut!!!!

      Fanny si tu en as envie suis ton instinct vole vers de nouveaux horizons et fais ce que tu as envie!!!! (ben dites-donc je suis très dans les volatiles aujourd’hui)

      Et toi Karine: prends aussi soin de toi car tes enfants ont besoin de leur maman en forme et bonne santé alors ne fais pas plus que tu ne le peux !!!! Pense bien à vous, la famille c’est important!!!
      C’est très difficile d’être une maman qui travaille même à mi-temps mais financièrement on ne peut pas faire autrement parfois. Alors il faut gérer par priorité… seulement tu es la seule à pouvoir les connaître alors à toi de jouer!!!!

      voilà!!!! je me suis lâchée!!!
      ça fait du bien de vous retrouver toutes et tous!!! comme des ami(e)s du web quoi!!!
      bon week-end à tous et toutes!!!

      J'aime

  54. Caroline janvier 20, 2015 à 5:35 #

    Bonjour à toutes

    Et meilleurs voeux également en cette nouvelle année !
    Je suis soulagée de voir que vous êtes toujours là les filles !!! J’ai bien pensé à vous mais j’ai eu du mal à prendre le temps de venir poster. J’ai frisé le burn-out mi octobre et il a fallu que je comprenne que je devais me reposer. J’ai compris aussi que le burn-out ce n’était pas forcément un état de souffrance mais ça pouvait aussi être le contraire ! Avec tout ce que j’ai entrepris et vu que c’était par choix et que ça me plaisait je suis passée outre ma fatigue et mon corps m’a rappelé à l’autre ! Grosse fatigue, examens, rien trouvé (heureusement) j’ai fini par me réserver des temps de repos « tu fais pas trop de choses en ce moment? tu as vu le rythme que tu as? » heu non ! Et nous avons larvé pendant les deux semaines de vacances. Du coup ça va mieux mais je retiens la leçon !
    Alors cette année une seule résolution : j’apprends à m’occuper de moi !

    En tout cas je n’aurai pas passé 2014 à moitié endormie ça c’est sur mais devenir insomniaque n’est pas bon non plus ! 🙂

    Je vais lire vos messages et tâcherai de repasser d’ici fin de semaine !

    Bonne journée !

    J'aime

    • karine 2 janvier 20, 2015 à 8:17 #

      Coucou ! Et bien oui, s’écouter, du moins écouter son corps quand il donne des signes de fatigue, c’est important !!
      Ici les vacances semblent bien loin, et le rythme du quotidien est intense… passée à temps partiel mais sans diminution de ma charge de travail, ça commence à coincer. Et la gestion du matin et du soir est lourde aussi. Pour couronner le tout, je suis en hypothyroïdie, et le dosage ne doit pas être bon. Je me sens très fatiguée, je n’arrive pas à me lever le matin. Du coup on est souvent très pressé, je stresse… Je ne sais pas trop quelle solution trouver. Et bien sûr la miss a sorti ses premières dents, avec les nuits difficiles qui vont avec !

      Donc voilà, bcp de râleries au programme ! Je vais augmenter mon temps de travail pour pouvoir gérer mieux mes dossiers. J’ai hâte de faire ma prochaine prise de sang pour voir comment évolue l’hypo et revoir le dosage de mon traitement.

      Je ne perds pas espoir (quoique parfois…). Quand j’irai mieux niveau santé, le reste sera plus facile.

      J'aime

  55. nath janvier 7, 2015 à 4:28 #

    Je vous présente tous mes voeux de bonheur et de non ralerie en ce début d’année 2015.
    J’espère reprendre ce challenge, mais j’ai quelques difficultés à garder la motivation.
    Mais je veux y arriver!!!
    donc espérons que cette année je sache profiter du bonheur à fond comme beaucoup de ceux qui y sont parvenus!!!
    bonne année à tous!!!

    J'aime

  56. karine2 janvier 1, 2015 à 6:01 #

    Une bonne et heureuse année à toutes et tous ! je vous souhaite une année pleine de belles surprises et de petits bonheurs, avec le moins de râleries possibles et des challenges réussis ! ici j’attaque la nouvelle année dans un état d’esprit optimiste, et toujours l’envie de savourer la vie ! Je repars dans le challenge, motivée !

    J'aime

  57. nath décembre 5, 2014 à 7:12 #

    Coucou tout le monde!!!!
    comme je l’ai dit récemment, en ce moment ça va mieux grâce à une personne que je bénis d’avoir ouvert un magasin de conseil et vente de produit naturel de soin tout près de chez moi!!!!
    En effet, la mycose généralisée qui est un parasite, parasite ma bonne volonté de ne pas râler!!!
    Vous me direz….oui, oui on a toujours des excuses!!!! mais là vraiment c’est quelque chose que je ne peux pas contrôler: une envie irrépressible de crier et une incapacité à me maitriser quand je suis en crise!!!!
    J’en ai au moins pour 3 ans à suivre mon régime spécial sans gluten, sans sucre et sans lait!!!! aidé par cette personne ce sera plus facile!!!!

    maintenant, il y aura des hauts et des bas, mais vraiment, je me sens mieux.

    Je suis repartie dans les projets, c’est que ça va mieux!!!!
    j’ai trouvé mon objectif de vie professionnelle et je connaît mon objectif de vie personnel.
    Cela fait 3 mois que j’y pense alors…..

    j’ai eu une grosse discussion avec mon homme sur ce projet et il est prêt à me soutenir mais en évitant que je me fasse piéger par des manipulateur. Il trouve que je suis trop influençable et c’est vrai trop de naïveté en moi!!!!Je le sais!!!!

    Il m’a rebooster en me disant des choses magnifique comme  » Je suis fier de ce que tu fais avec nos enfants à propos de leur difficulté scolaire, de ce que tu fais au travail….. »
    Ça fait du bien d’entendre ces choses comme également: « J’ai confiance en toi et en tes capacités alors crois en toi!!! » c’est boostant n’est-ce pas?

    Donc je vais me préparer en pensant d’abord à bien rétablir ma santé, à dormir, à organiser ma maison mieux que ce qu’elle n’est, à m’occuper de moi , à réussir le challenge de christine ,à commencer à lire sur le domaine qui m’intéresse et à regarder les formations qui m’inspire pour m’améliorer dans le domaine que je vise!!!!!

    Pas mal reboostée non?????

    A votre tour bonne chance!!!!

    J'aime

    • nath décembre 5, 2014 à 7:13 #

      oups ne regardez pas les fautes!!! je suis tellement crevée que je ne les vois que trop tard!!!!!
      mille pardons!!!!

      J'aime

  58. Aleth décembre 1, 2014 à 5:34 #

    Bonsoir,
    J’ai acheté ce livre en février dernier, je l’ai lu. Je l’ai trouvé intéressant, puis je l’ai rangé.
    Mais au fil du temps il me parlait, il revenait à ma mémoire comme cette petite voix qui vous titille et qui ne vous laisse pas en paix.
    Je l’ai retiré de l’étagère, et je l’ai relu.
    il me semble qu’aujourd’hui il faut commencer… décidément. Parce qu’aujourd’hui j’ai râlé, alors que j’aurais pu dire merci, j’ai râlé alors que j’aurais pu aider, j’ai râlé alors qu’il suffisait juste de trouver une solution toute simple à un problème mineur.
    Cet après midi j’ai acheté mon bracelet.
    En rentrant de l’école les enfants l’on remarqué, je leur ai donc expliqué en quoi consistait le challenge. Curieusement comme des enfants ils ont compris.
    Le plus dur reste à venir, parce que j’ai observé durant ces derniers jours qu’il ne s’agissait pas seulement d’une volonté de l’esprit, il s’agit aussi d’une disposition intérieure, d’un calme intérieur.
    Et mon Dieu qu’il est difficile d’être calme.
    Mais je suis pleine de courage. Je regarde ce bracelet rose qui demain changera de côté et c’est parti.
    Bonne soirée à tous.

    J'aime

    • jeannette décembre 1, 2014 à 10:03 #

      Aleth, votre récit est touchant ! je vous souhaite plein de belles découvertes dans ce challenge qui démarre pour vous !
      Félicitations pour cette belle décision !

      J'aime

  59. nath novembre 25, 2014 à 4:56 #

    Bonjour tout le monde!!!
    comme je le remarque, c’est un peu difficile pour tout le monde en ce moment. Moi aussi j’ai l’impression d’avoir fait marche arrière, mais comme dirait christine on ne fait pas marche arrière puisque ce qui est acquis est acquis!!!!
    cependant c’est difficile aujourd’hui.
    en ce moment, j’écoute grâce à une info de David Laroche le « sommet de la réussite », qui a débuté dimanche. ce sont des personnes inspirantes qui donnent des pistes pour réussir et cela fait du bien surtout en ce moment.
    ça a commencé dimanche donc vous ne pourrez malheureusement pas voir les 2 première interventions qui ne sont visibles que 48h, mais allez voir!!! c’est gratuit et très boostant!!!
    ils devraient inviter christine d’ailleurs!!!
    tout ce qui est dit développe les mêmes pistes que christine.
    Alors lancez-vous ce soir et écoutez ça fait du bien!!!!
    allez on se relance tous et toutes!!!
    bienvenues aux nouvelles!!!
    courage Karine!!!!!

    J'aime

  60. karine 2 novembre 25, 2014 à 4:00 #

    Bonjour à toutes et tous, et bienvenue aux nouvelles motivées !!

    Ici c’est difficile aussi… il faut dire que je suis malade, ma petite aussi, juste avant c’était mon fils, on accuse un peu le coup et la fatigue qui va avec des nuits très moyennes et des journées bien chargées !
    C’est aussi assez difficile avec mon homme en ce moment. Il travaille bcp donc on se croise et j’ai le sentiment de porter toute l’intendance, de gérer seule les enfants… en plus il est en sevrage tabagique (et n’a pas choisi la meilleure période vu qu’il a bcp de travail) donc il est juste infecte. Et si je fais ce challenge, c’est que justement je ne veux plus de ça dans ma vie, plus de râlerie permanente, de complainte, de colère pour rien. Donc c’est dur à supporter pour moi, le moindre prétexte est bon pour hurler sur les enfants, insulter tout le monde, et je ne sais plus comment lui dire que je ne tolérerai pas ça très longtemps ! Nous sommes en vacances pour les fêtes de Noël, ça devient nécessaire !

    Sinon pour ma part même si je ne porte plus de bracelet en ce moment je n’oublie pas le challenge, j’arrive à dédramatiser, seule la fatigue me fait parfois craquer. Et j’ai repris « Ecouter pour que les enfants parlent », j’utilise bcp l’habileté qui consiste à décrire plutôt qu’accuser (par exemple au lieu de « tu as laissé tes emballages de gâteau sur la table, va les jeter », je dis « les emballages de gâteau vont à la poubelle » et c’est magique, mon fils va tout de suite les jeter !). C’est très efficace ! Il faudrait que j’arrive à progresser dans ma communication avec mon compagnon aussi, car là tous les soirs on finit par se prendre le bec, et ça contribue encore plus à m’épuiser !

    Courage Gabrielle, la fatigue est notre pire ennemie !! Et la saison automnale, les virus etc ne sont pas pour aider !

    J'aime

  61. Céline novembre 25, 2014 à 12:31 #

    Bonjour à tous
    Tout d’abord merci à Gabrielle d’avoir laissé un petit mot de bienvenue c’est super ! Bonjour à Matilde et bon défi 😉

    Tous mes encouragements à toi Gabrielle qui a fait une petite entorse.. Je comprends que ce ne soit pas facile de garder son calme avec les enfants surtout lorsque l’on est soi même fatiguée ou contrariée. Je crois que pour moi c’est le côté le plus dur du challenge.j’en suis à J+2 car chaque week-end je me laisse aller à râler parce que les jumeaux se chamaillent pour un oui ou pour un non alors, au début de la journée je fais bien attention et à la fin de la journée généralement c’est foutu !!! mais bon j’essaie de distinguer la râlerie d’une gronderie 🙂
    Mais je poursuit l’aventure car mon mari me trouve plus calme et cela nous rapproche beaucoup.
    Alors courage à toutes ce défi amène du soleil dans notre vie…Je vais entamer le cahier d’exercice
    Biz à tous
    Céline

    J'aime

  62. Gabrielle novembre 25, 2014 à 6:21 #

    AU SECOURS!!!!!

    Ce défi me tiens tellement à coeur, mais ça y est la cocotte minute a explosé hier soir.
    Je suis fatiguée manque de sommeil, beaucoup de boulot, vente de notre entreprise avec mon mari et pleins d’autres soucis du quotidien. Ma fille Johanna de 8 ans a une fâcheuse tendance à se coller devant la télé en rentrant de l’école et hier soir je devais m’absenter et quand je rentre vers 18h30 je trouve Johanna et Paul 14 ans aspirés par la télé, les devoirs non faits et surtout, personne ne m’entend rentrer et ne me répond quand je demande si les devoirs et la toilette sont faits. Paul n’a jamais de devoirs et il les fait à l’école… Bizar, NON? Johanna n’entend pas, et Rémy 16 ans a une tête dure si bien que quand il a décidé quelque chose il va au bout, DURRRRRRRRRRRRRRR d’être parent.
    Donc hier soir j’ai pété un gros plomb, éteint la télé et hurlé que la télé serai interdite maintenant les jours de classes et autorisée les autres jours que si les devoirs sont faits.
    J’ai demandé à chacun d’entre-eux me donner tous les points bonus et bons points que j’avais distribué au mois de novembre, DOMMAGE la fin du mois est bien donc les comptes.J’ai mis les points sur les « i » avec Paul qui beaucoup de bruits le matin quand il se lève le premier depuis le mois septembre et réveille ceux qui dorment encore après plusieurs rappel rien ne change.
    Bon voilà j’ai pété un plomb et Paul après quelques minutes vient me voir et me dit faut que je te parle. « Maman tu veux arrêter de râler mais en ce moment tu veux pour tout et n’importe quoi…. » . Ca y est c’est dit et je crois qu’il a raison un peu. Il ne faut pas que je me décourage mais c’est vraiment dur pour moi en ce moment.
    Alors ce matin je suis super motivée comme tous les matins et j’éspère que c’est parti.Je suis ouverte à vos conseils et vos remarques.
    bises à tous.
    Gaby

    J'aime

  63. Gabrielle novembre 18, 2014 à 7:25 #

    Coucou
    D’abord bienvenue à Mathilde et Céline , c’est surement le défi de notre vie mais rien ne peux nous arrêter, n’est ce pas, même si j’avoue c’est très dur.
    Moi ça fait environ un mois et demi et toujours à un jour avec des jours très durs et d’autres moins.
    J’ai beaucoup de boulot en ce moment, donc dur-dur de tout organiser pourtant c’est pareil tous les ans à cette période mais ça m’angoisse toujours autant.
    Demain je fais une pause boulot et planning c’est l’anniv’ de mon second, Paul, 14 ans, ouahhhh, j’ en reviens pas. C’est toujours un grand moment de joie les anniv’ chez nous.
    Je suis en train de lire « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent de Adele Faber et Elaine Mazlish.Franchement lisez ce livre il est génial et très instructif et nous aidera dans notre défi.
    J’attends avec impatience de faire au moins deux jours c’est long pourtant j’ y mets de la volonté mais …
    En tous cas bon courage à tous et à bientôt.

    Gabrielle.

    J'aime

  64. mathilde novembre 17, 2014 à 11:52 #

    Je râle, je râle sur mes enfants, mon amoureux, le chat, les collègues, la voiture de devant… Mon grand garçon râle aussi… normal maman communique comme ça!
    Je viens de commander le livre et j’ai bénéficié des 3/4 premières pages.
    Et oui, je veux arrêter de râler, pour moi, pour mes enfants, mon amoureux.
    Il me tarde de commencer…

    J'aime

  65. Céline novembre 14, 2014 à 12:54 #

    Bonjour à toutes et à tous,

    Je me présente : Céline. J’ai découvert le site, puis j’ai acheté le livre voilà 3 semaines et depuis, je fais bouger les choses !! Maman d’ enfants de 2 à 20 ans je me trouve bien des occasions de râler… Je qualifiai mon compagnon de râleur et je râlai toujours en le traitant d’ours mais, je me suis observée et depuis j’ai découvert que je suis une sacrée râleuse aussi !!! Oh des petits mots par-ci par-là pour exprimer mon mécontentement mais je ne me rendais pas compte de la fréquence à laquelle cela revenait… Jusqu’à ma prise de conscience le mois dernier…. Je m’explique: mon fils ado est en plein élan d’indépendance (veut faire ce qu’il veut quand il veut et outrepasse les règles familiales les plus basiques ) et nous sommes tous les deux sous-tension ! cela fait un 1 an 1/2 que cela dure et je n’en peux plus de « ruminer » et « râler » (même seule dans ma cuisine je peste) j’ai donc lu le livre j’arrête de râler, j’ai lu vos témoignages et là je me suis dit : vas-y fonce tente ce défi ! tu gagneras peut-être en bien être…

    Je suis à 1 jours depuis 2 semaines ! mon bracelet est resté 4 jours maxi et je remets le compteur à 0 mais, je me suis rendu compte d’une chose; mon compagnon calme ses râleries également.. je ne réponds plus (chose que je faisais en râlant plus fort parfois) et du coup cela détend l’ambiance ! Ma fille me demande de changer mon bracelet quand je commence à râler et nous sourions de ce défi !
    Voilà j’essaye d’être claire et j’espère réussir avec vous ce challenge

    J'aime

    • nath novembre 15, 2014 à 8:37 #

      Bienvenue Céline
      déjà 4 jours sans râler en si peu de temps!!! Bravo!!!!!
      Je te souhaite toute la réussite possible pour ton challenge!!!
      moi ça fait un an que j’ai commencé et je n’ai toujours pas atteint l’objectif mais je ne désespère pas même si en ce moment c’est très très très compliqué entre des moments difficiles à passer et la fatigue saisonnière.
      Je souhaite à tous les nouveaux tout le bonheur possible grâce à ce challenge!!!!
      A binetôt

      J'aime

  66. Caroline novembre 10, 2014 à 4:34 #

    zut j’ai appuyé sur le bouton avant d’avoir fini, voilà ce que c’est d’être fatiguée !!!!

    @Karine2 quelle belle reprise !!! J’avais dit à ma fille (et je le lui dis encore parfois) ok tu veux pas dormir je comprends mais moi j’ai besoin de me reposer. Donc je te laisse la lumière, tu lis, où tu prends une poupée pour jouer calmement mais moi je ne reviens plus je suis à plat j’ai besoin de me reposer. En fait j’ai compris que c’est moi qui avait besoin de repos mais que ça ne coïncidait pas avec sa fatigue a elle ! Et maintenant je me prends des temps de repos (fatigue oblige) de 10 à 15mn où je leur dis que je ne suis pas disponible. je crochette ou je lis ou je fais rien mais j’en ai besoin. sinon je prends sur moi avec l’impression de me faire vampiriser. Et j’en ai déduis que si je ne voulais plus me faire vampiriser il fallait juste que je ne leur laisse pas la place de le faire ! (actrice pas victime hé hé)

    @cobatome : moi aussi je me suis mise au bénévolat. j’avais besoin, après avoir passé deux ans sur moi et ma famille de me tourner vers les autres. Pour tenir sur la longueur j’ai choisie quelque chose que je peux faire de chez moi en pointillé. du coup je me suis remise au crochet et je fabrique des bandes en coton pour soigner les lépreux. comparée à celles en tissu, on peut les faire bouillir. et je tricote des bonnets pour une autre asso. Du coup en même temps que je me détends je fais une bonne action !

    @ emilie : allez relance toi !!! j’ai réussi ya un an et je ne regrette pas !

    @ Nath : oh ben non alors Nath suis désolée pour toi. En ce qui me concerne pour moi ya rien a faire. On m’a baissé le traitement pour ma thyroide (ce qui est bien en soit) mais mon corps dopé depuis 20ans ne vit pas bien la chose et il n’y a rien à faire si ce n’est accepter cet état de fatigue permanent et attendre que le corps se rehabitue. Du coup j’ai passé le cap (je me sentais comme une vieille, comme une handicapée à devoir m’économiser) et j’accepte d’en faire moins. Je fais dans le temps que j’ai pour faire les choses et pas plus. Je fais des pauses dans la journée quand j’en ai besoin. Je ne prends plus du tout sur ma fatigue de toute façon c’est mission impossible sinon je pars en malaise. ça m’oblige a réorganiser pas mal de choses (ça me rappelle le début du challenge et du gros chamboulement qui en a résulté) et ça marche mieux ! Par exemple sur mon blog j’écris moins souvent et ça marche mieux j’ai triplé mes visites mensuelles le mois où j’ai le moins écris ! pour ma thèse j’écris et quand j’en peux plus j’arrête et je continue le lendemain sans culpabiliser par rapport au temps qui passe. Je me dis que pour tenir sur le long terme il vaut mieux me ménager ! J’aimerai reprendre le sport d’ici 3 mois alors je regarde si finalement les gens qui disent que je suis surmenée n’ont pas raison. C’est vrai que c’est pas parce qu’on fait les choses avec plaisir qu’on n’en ai pas moins surmenée !!!!! C’est ce que je disais à une époque après avoir lu wake up, je suis autre que réveillée je frise l’insomnie !!!
    Bref tout ça pour dire Nath que si c’est un passage obligé il va te falloir changer ton état d’esprit et accepter d’être moins active (aaaaah berk…oué je sais !!!!! 🙂

    J'aime

    • nath décembre 2, 2014 à 7:44 #

      coucou caroline
      ben là en ce moment ça va mieux, mais je confirme que c’est la mycose généralisée qui me bouffe et m’empêche de réussir.
      là j’ai trouvé une personne efficace pour m’aider et ça semble bien parti: plus de douleur de ventre et beaucoup moins de fatigue et de crise de nerf.
      je me sens pluzs calme et pleine de projet!!! je t’en parlerai plus tard!!!
      a bientot!!!!

      J'aime

  67. Caroline novembre 10, 2014 à 4:10 #

    Coucou !

    @Gabrielle : patience patience ça va venir ! Oui la fatigue est notre pire ennemie, il va falloir que tu te ménages

    J'aime

  68. Gabrielle novembre 10, 2014 à 1:09 #

    Coucou à toutes et tous,

    Dans deux jours cela fera un mois que j’ai commencé le challenge et je n’ai pas dépassé un jour c’est vraiment dur mais je suis toujours motivé.
    Mon pire ennemi est la fatigue, nous sommes en duel toutes les deux et j’espère bien que je vais gagner.
    J’ai peur de cette période de travail qui approche dans une semaine c’est le grand BOOM qui commence et cela pour deux mois, je suis tendue…
    En tout cas félicitation à toi Karine2 je vois tu as super bien appréhendé ta reprise bravo.
    J’espère que tous le monde va bien.
    A bientôt.
    Gaby

    J'aime

  69. karine2 novembre 4, 2014 à 6:23 #

    Bonjour les gens ! Un petit coucou rapide, j’ai repris le travail hier donc les matins c’est speed !! En fait les journées sont speed lol ! Heureuse d’être retournée travailler, d’avoir retrouvé mes collègues, mon bureau, mes dossiers, j’ai déjà remis le nez dedans avec plaisir ! Pour l’anecdote un collègue me dit « chouette, maintenant il y aura une nouvelle personne à se plaindre ! ». Moi « ah non, je ne vais pas me plaindre, j’ai commencé mon challenge il y a bientôt un an, j’ai toujours pas réussi à ne pas râler une journée mais j’ai bien progressé ! » ^^ Non je n’ai pas l’intention de rejoindre le clan des râleurs non-constructifs ! Donner mon avis, essayer de faire avancer les choses, dire quand je ne suis pas d’accord oui, mais râler pour râler, pour être la plus « brimée », la plus « fatiguée », la plus « sacrifiée sur l’autel du travail », non merci ! ça c’est du passé et je crois que cela se voit !

    Clairement ma faille c’est le soir avec mon fils, c’est speed, il est fatigué, et il fait trainer le coucher, je n’ai toujours pas solutionné ce moment… je vais prendre mes marques dans mon nouvel emploi du temps mais je ne désespère pas d’enfin calmer le jeu avec lui !

    Et puis je suis contente, hier c’était une grosse journée, préparation des enfants, conduite à la crèche et à l’école, sport à midi, récup de tout ce petit monde en fin de journée, j’avais peur de ne pas y arriver mais si !! ça se fait plutôt bien même !

    bon je vous laisse, il est temps de réveiller mes p’tits et de les préparer !

    Caroline bon courage pour tes exams !

    Nath les passages à vide ça arrive, nous ne sommes pas des machines ! Lâche prise, tu as le droit de te sentir moins bien, accorde toi du temps et du lest, et tu verras, je suis sûre que ça passera vite ! Je t’envoie plein d’ondes positives !

    Cobatone et Gabrielle, bonne continuation dans le challenge !!

    J'aime

  70. Fanny novembre 3, 2014 à 6:00 #

    Bonjour Christine,
    Hier, je lisais Wake up, la partie où vous racontez votre peur avant la conférence TEDx, Du coup, je l’ai visionnée. Je voudrais te remercier pour cette conférence. Bien qu’ayant lu et relu le livre, ça m’a fait du bien de ré entendre certaines choses.
    Je voudrais aussi te remercier car ainsi j’ai découvert d’autres conférences très intéressantes. L’effet boule de neige magique d’internet !
    Bonne journée

    J'aime

  71. cobatome octobre 29, 2014 à 9:17 #

    Hello à toutes,

    Je viens moi aussi vous dire un petit peu où j’en suis avec le challenge (j’ai lu hier que parler de soi libérait de la dopamine, soit l’hormone du plaisir, donc n’hésitez pas à être un peu « moi je » ;)).

    Je ne l’ai toujours pas réussi mais mon record, c’est 5 jours! Là je viens d’ajouter au challenge « j’arrête de râler » le challenge « j’arrête de dire des vilains mots ». Au début je me disais que c’était 2 challenges différents, mais maintenant j’estime que c’est en fait le même challenge: quand on dit un vilain mot, on râle! Du coup ça rend le challenge JDR bien plus difficile mais aussi bien plus intéressant!

    Hier c’était mon anniversaire alors je me disais que c’était un bon jour pour commencer un challenge réussi, mais non aujourd’hui j’en suis au jour 1! ^^

    J’ai un peu détruit le bracelet que j’avais à force de le changer de poignet, du coup je me suis achetée des élastiques à cheveux ^^. Ça va super bien et c’est pas forcément plus moche, il suffit d’en acheter des jolis 😉

    Sinon sur le plan amoureux et professionnel je suis épanouie, tout se passe super bien avec ma copine depuis bientôt 4 mois, je n’avais jamais vécu ça auparavant (une histoire d’amour sans grandes disputes et avec autant de tendresse!). Et j’ai plein de perspectives professionnelles, je suis maintenant 100’% décidée à me réorienter mais ça ne me fait pas peur 🙂
    J’ai aussi commencé à faire du bénévolat, c’est très enrichissant!

    Je crois vraiment que le livre de Christine a changé ma vie!!!!

    Je vous souhaite à toutes et tous de continuer le challenge quoiqu’il arrive, et bon courage pour affronter l’automne et l’hiver qui approche!

    J'aime

    • cobatome octobre 29, 2014 à 9:19 #

      Hello à toutes et TOUS* bien sûr!

      J'aime

    • Emilie octobre 29, 2014 à 3:52 #

      Bonjour a vous,
      Votre message est très beau. Remplie de belles choses et d’envies. Il me donne envie de me relancer dans cette belle aventure! Perso sa fait deux ans que j’essaye sens essayer… Je me suis rendu compte e beaucoup de choses au long de c’est deux années. Je râle sur les broutilles et non sur les choses importantes. Depuis quelques temps je reprend soin de moi et de mes envies. Et dans mes envies j’ai toujours se défi qui m’appel. Reste plus qu’a trouver un bracelet et me lancer.

      Bonne soirée a tous

      J'aime

  72. Caroline octobre 28, 2014 à 4:31 #

    Coucou à tous !

    Juste pour vous dire que je suis toujours là !!! Un peu fatiguée donc je passe des examens ce qui me stress un peu !

    Je prendrai le temps de vous lire j’espère la semaine prochaine (je suis avec les choupis cette semaine et je déménage-réemménage la maison !!!!

    bonne semaine à tous !

    J'aime

    • nath octobre 28, 2014 à 6:16 #

      Hello Caroline,
      j’espère que tout ira bien pour toi!!!
      De mon côté c’est la cata!!! et oui, je me plaints, je sais ce n’est pas bien, mais après 1 an de combat pour tout améliorer, j’ai un gros coup de mou, je n’arrive même plus à changer le bracelet de côté tellement je râle!!!!
      J’ai toujours envie de réussir, je le sais, mais je n’y arrive pas.
      je me replonge donc dans mes trois livres préférés pour arrêter de râler.
      j’ai un passage à vide: fatigue, maux de dos et impossibilité de courrir!!!!donc impossible d’évacuer ma frustration comme je le souhaite.
      Je sais ce que je dois faire, mais je n’y arrive pas!!!!!
      Je vais me reprendre, je vous le promets, mais en ce moment, même si je réponds à certains, je suis dans l’impasse!!!!
      vivement que tout reprenne son chemin!!!!
      « je suis la seule à pouvoir faire mon bonheur alors à moi de me relancer!!!! »
      bonne soirée à tous!!!

      J'aime

      • Fanny octobre 29, 2014 à 7:20 #

        Hello Caroline et Nath,

        Caroline, bon courage pour ces examens.
        Nathalie, trouverais tu le temps de marcher, si tu ne peux courir ? Cela aide moins à évacuer la frustration, mais permet de se poser, prendre du temps et réfléchir.
        Cela doit être l’automne, ici aussi, coup de mou, j’ai remis à portée de main les livres pour me rebooster, remettre mes rêves en ligne de mire et quitter le mode pilote automatique que j’ai à nouveau enclenché !

        J'aime

      • Gabrielle octobre 30, 2014 à 12:19 #

        Coucou Nath,

        Courage je pense que le coup de mou est normal surtout l’automne.Dis toi que rien n’est plus important et plus fort que la vie que l’on a envie de se créer. Replonge toi dans les livres c’est tellement apaisant et motivant.
        Moi je suis qu’au début mais je me sens tellement mieux dans ma vie même si après presque 4 semaines je suis toujours à j1 et je n’ai pas dépassé un jour. Je suis en période test et je jauge toutes les situations qui me font râler pour le moment et essaye de trouver les solutions.
        En tous cas Nath repose-toi c’est la clé de ta réussite, le repos et prendre soin de soi, c’est évident que la fatigue sera ton pire ennemi.
        Allez courage à tous et soyons le monde que nous voulons.
        Gabrielle.

        J'aime

        • nath octobre 30, 2014 à 1:57 #

          Merci de votre soutien fanny et gabrielle.
          J’ai aussi lu que le régime que j’accomplis (moi l’anti régime!!!) pour me débarrasser d’une mycose généralisée a un passage très mauvais quand il fonctionne car tous les symptomes sont démultipliez ça a un nom mais je ne sais plus lequel!!! D’où le retour des râleries et de la grosse fatigue!!!!
          De plus je n’arrive plus a trouver le sommeil comme il faut. Alors pour la fatigue…..
          j’essaie de me raisonner mais pas facile!!!
          Je me dis que c’est un passage… Là je part faire du vélo avec mes loulous à défaut de ne pouvoir courir comme avant…
          Je vais tenter de profiter d’eux un peu plus et on verra…..
          Merci pour tout

          J'aime

  73. Gabrielle octobre 27, 2014 à 7:45 #

    coucou à toutes et à tous,

    Oulala, que c’est dur, j’entame ma trois semaines et toujours à j1, bon certaines techniques commencent à se mettre en place mais vraiment c’est dur.
    J’ai parfois l’impression d’être une cocotte minute et donc parfois j’explose.
    Bon j’avoue les enfants sont en vacances et pas moi il faut tout concilier c’est pas facile.
    Coté positif nous adorons tous les cinq célébrer le soir au diner, nous le faisons même avec amis et famille quand nous recevons c’est un très bon moment de partage.
    Les témoignages de chacun m’aident beaucoup, et je vais me remettre dans le livre pour quelques piqures de rappel. Je lis actuellement le » wake-up », j’adore.
    C’est vrai que parfois j’ai une petite voix qui me dit  » tu ne vas pas y arriver  » et parfois elle me dit  » pourquoi pas moi « .
    Je suis toujours motivée et je mettrai le temps qu’il faut mais j’y arriverai.
    A bientôt .

    Gaby

    J'aime

    • nath octobre 28, 2014 à 12:06 #

      Hello gabrielle!!!
      J’ai l’impression en te lisant de me retrouver il y a un an.
      Ne te décourage pas, tout est normal!!!!
      A bientôt, courage!!!

      J'aime

  74. Gabrielle octobre 20, 2014 à 6:27 #

    Coucou

    Nouvelle semaine qui commence toujours aussi motivée, mais que c’est dur, toujours à j1, à priori c’est normal, en fait je suis dans la découverte de mon niveau de râleuse, et entre nous je suis pas mal, mais je râle moins sur mes enfants et mon mari qu’a l’extérieur, c’est déjà pas mal. J’ai l’impression de m’apaiser quand je rentre chez moi, je me sens plus détendu. Je vais me mettre au sport pour évacuer les tensions, enfin j’ai envie de me mettre au sport faut il que je trouve le temps de le faire et la motivation à l’instant T. Le lundi matin c’est toujours le moment des bonnes résolutions mais il faut les tenir ça c’est plus dur mais je dois avoir confiance en moi.
    Bon bonnes vacances à ceux qui ont la chance d’en avoir et bon courage pour tous les autres.
    A bientôt.
    Gaby

    J'aime

    • Fanny octobre 20, 2014 à 5:04 #

      Gaby, c’est bien, déjà, ta famille n’en pâtit pas trop !
      Le sport, je trouve que ça aide : ça vide la tête, ça permet d’évacuer le stress, ça permet de bien dormir, donc d’être moins fatigués, et ça permet d’éviter un certain nombres de petits maux, source de râleries.
      Du mal aussi à refaire le challenge de mon côté, mais les progrès sont très visibles !
      Pour celles et ceux qui m’avaient épaulée il y a quelques temps, vous vous souvenez peut être que j’avais participé à des concours de nouvelles. J’en ai perdu beaucoup, j’ai appris ce soir que j’en avais gagné un ! le premier que j’ai fait ! je suis fière et heureuse d’avoir réussi ce challenge là !

      J'aime

  75. Gabrielle octobre 16, 2014 à 10:59 #

    Bonjour à tous et merci à toutes pour votre accueil et vos encouragements.

    J’avoue que les premiers jours sont très difficiles j’en suis au quatrième jour et toujours à J1 du challenge est-ce normal? je pense que oui.
    Ma plus dure journée a été hier j’étais crevée, boulot , patronage des petits à la paroisse, danse, trajet voiture, repassage, repas, et canapé enfin trop grosse journée pour ne pas râler. En plus très mauvaise nuit la veille à peine 3 heures de sommeil autant vous dire que j’étais un peu tendu. En conclusion mon bracelet n’a fait que danser, cependant mon mari me dit qu’il sent plus calme.
    Par contre j’aurai besoin d’un petit conseil concernant les râleries en voiture, je me rend compte que je râle beaucoup en voiture après les autres automobilistes, comment faire car c’est dommage surtout quand je suis toute seule dans ma voiture et que personne ne m’entend.
    Je suis toujours aussi motivée j’ai mis des petites affiches partout dans ma maison et le tableau des émotions commence à être utilisé seul mon mari hésite, ou peut-être n’ose pas mais il permet d’ouvrir des discussions entre nous plus facilement.
    Bon voilà j’ai vidé mon sac.
    Bon reprise à Karine, le retour à la vie pro est une bouffée d’oxygène.
    A bientôt.
    Gabrielle.

    J'aime

    • karine 2 octobre 16, 2014 à 2:57 #

      N’aies pas peur si tu n’as toujours pas dépasser J1, moi-même je fais le challenge depuis janvier et je n’ai pas encore réussi !!! Bon je pars de loin, j’étais vraiment râleuse ! Et je mesure tous les progrès que j’ai fait ! D’ailleurs je me souviens que c’était une de mes premières interrogations, les râleries au volant ! 😉 J’ai bcp travaillé là-dessus, et ça va mieux, même si ça m’arrive encore (mais immédiatement j’ai une lanterne rouge qui s’allume dans mon esprit pour me dire « attention tu râles !! » et j’arrive à enrailler le processus). Pour moins râler j’ai surtout lâché prise, je laisse partir l’autre conducteur, je ne perds pas plusieurs minutes à houspiller sur cet inconnu qui n’en saura jamais rien… parce que c’est complétement stérile, parce que ça contribue à me mettre de mauvaise humeur !

      J'aime

    • nath octobre 16, 2014 à 6:02 #

      ouh làlà!!! Gabrielle!!!!
      ne te tracasse pas, c’est beaucoup plus difficile que tu ne le penses de ne pas râler!!! Nous sommes beaucoup dans le même cas. Moi ça fait un an que j’essaie et je suis toujours à j0 avec quelques espoirs de temps en temps, mais dès que la fatigue revient… plouf!!!! c’est fou!!!
      Bon c’est vrai que je fais moins d’efforts ces temps-ci, mais je suis vraiment hs sans jus… mais les vacances arrivent et j’ai bien l’intention de me replonger dans les livres de christine pour une piqûre de rappel!!!!
      alors pas de soucis!!! tu n’es qu’à l’étape 1 du challenge et nous à la deux depuis un moment maintenant mais il ne faut pas désespérer tout vient à point à qui sait attendre non?
      parfois on baisse un peu les bras mais les « amis » du blog sont là pour nous rebooster et ça aide tu verras.
      allez, courage!!!

      J'aime

      • Gabrielle octobre 17, 2014 à 6:15 #

        Coucou, c’est vrai tu as raison râler après quelqu’un qui ne t’entend pas c’est sans interet, je vais essayer de mettre en route moi aussi la lanterne rouge. Je remarque vraiment que la fatigue est l’ennemi de notre challenge mais aussi le trop plein de choses à faire et à penser. Bon les vacances des enfants sont là et c’est sur que même si je ne vais pas être en vacances le rythme est moins soutenu, je vais en profiter avant une période très soutenue pour notre couple la fin de l’année est chargée pour nous, nous sommes artisan boulanger, pâtissier, chocolatier alors je vous explique pas on vit à 300 à l’heure avec la charge de travail et la famille mais bon je compte sur mon challenge pour m’apaiser et prendre les choses du bon côté.
        Merci, à bientôt.
        Gaby

        J'aime

  76. karine2 octobre 15, 2014 à 12:12 #

    coucou !
    D’abord félicitations à Caroline !! Un an de réussite ça se fête !!!
    Gabrielle bienvenue, tu verras comment ce challenge amène un tas de remises en question tellement plus profondes, c’est d’une richesse incroyable !

    Pour ma part, les vacances scolaires approchent, suivies de près par le reprise du travail, et j’ai vraiment hâte, n’en déplaisent à mes collègues qui s’attendent toujours à m’entendre pleurnicher quand elles me demandent « alors, tu reprends bientôt ? »… je suis enchantée, motivée ! J’ai participé hier à une réunion de secteur en vue d’une réorganisation du service. Bien sûr la prise de recul engendrée par mon congé maternité joue, mais j’ai quand même pu constater que grâce au challenge qui a changé ma façon de me positionner, j’ai pu aborder le sujet de façon constructive, alors que mes collègues ne soulignaient que les problèmes, râlaient sur la masse de travail demandée (même si elle est réelle, ils s’attribuaient des tâches qui ne les concernent pas hormis en mon absence, j’ai apprécié que mon chef le leur rappelle)… j’ai cru comprendre à demi-mot qu’on comptait sur moi pour le remplacement d’une collègue qui part en retraite l’an prochain. Autant il y a un an j’y étais complètement opposée (elle fait des heures de folie incompatibles avec ma vie de famille), autant là je me dis pourquoi pas, à condition de réaménager le poste, si mes supérieurs sont d’accord (mais s’ils pensent à moi ils savent que ce sera nécessaire).

    Et c’est là toute la différence, avant je me serais braquée alors que là je suis dans la recherche de solutions ! Je pense que mes collègues vont croire que la naissance de ma fille m’a changé, alors qu’en réalité c’est le travail que j’opère sur moi-même et sur ma vie qui m’a changé, et je le constate d’autant plus en réintégrant un milieu pro qui m’a connu très différente !

    Sinon pour mon fils c’est toujours difficile à la maison, il a du mal à accepter notre manque de disponibilité lié à l’arrivée de sa sœur je pense… les vacances vont nous faire du bien, et je vais essayer d’aménager un temps juste pour lui dans mon planning hebdomadaire à la rentrée (plus facile puisque la miss sera en crèche, d’ailleurs ça se passe très bien pour elle) !

    J'aime

  77. Dupin Gabrielle octobre 13, 2014 à 5:27 #

    Bonjour à tous, je viens de finir le livre et ce matin j’ai mis un joli bracelet vert avec beaucoup d’enthousiasme. Johanna ma fille de 8 ans m’a tout de suite demandé » c’est quoi ce nouveau bracelet », alors je me suis assise à côté d’elle au petit déjeuner et je lui ai expliqué, et je lui ai dit que j’allais avoir besoin d’aide, et à ma grande surprise elle m’a répondu « moi aussi je veux un joli bracelet pour faire le challenge avec toi, il faudra que tu m’aides pour compter les jours ». J’ai trouvé ça trop mignon et encourageant. Je suis super motivée mais que cela va être dur j’ai deux grands garçons de 16 et 14 et ma petite de 8 ans, mais je sais que ça peux changer ma vie. Je fais que parler de ce livre à mon entourage ci bien que j’ai décidé d’en offrir un exemplaire à mes trois soeurs et à mon frère pour Noël cette année avec un petit bracelet. Si ça peut changer leurs vies aussi ça n’est que mieux.
    Merci à vous Florence et Christine pour tous ces fabuleux conseils.
    C’est parti.

    Gabrielle

    J'aime

    • Caroline octobre 14, 2014 à 3:17 #

      Bienvenue Gabrielle,

      Ce qui est sur c’est que ce challenge va changer ta vie ! Je viens de fêter mes un an de réussite et ma vie n’a plus rien à voir : plus zen, plus dans l’action, plus d’énergie bref j’y ai gagné sur tous les tableaux !

      bon challenge et viens vite nous raconter tes premiers sensations !

      J'aime

      • Gabrielle octobre 14, 2014 à 10:43 #

        Bonjour Caroline,

        Merci pour tes encouragements.
        Et bien ma première journée s’est terminée dans la détente, à ma grande surprise mon bracelet n’a dansé qu’une seule fois je suis assez fière et j’ai célébré cette victoire car pour moi s’en était une avec mon mari. Il me soutient dans mon challenge et ça me fait beaucoup de bien. Mes enfants ont beaucoup aimé le tableau des emotions .
        Bon ce matin mon bracelet a encore dansé mais tout va bien, Johanna m’a rendu son bracelet hier soir elle trouve que c’est trop dur « normal pour une petite fille de huit ans » il a dansé 17 fois.
        Ce soir je vais apprendre à mes enfants à célébrer et nous serons tous les cinq.
        Je suis quand même impatiente de voir ce qu’il va se passer dans nos vies, mais je me sens soutenu et c’est l’essentiel, hier soir j’ai entendu mon fils Paul 14 ans pendant sa prière du soir demander à Jésus de m’aider à réussir mon challenge, c’est magnifique.
        Je sais qu’il y aura des moments difficiles mais j’ai confiance en ma motivation.
        Bon, à bientôt.

        Gabrielle.

        J'aime

        • nath octobre 14, 2014 à 4:21 #

          Bienvenue Gabrielle.
          Félicitation pour toutes ces bonnes résolutions et ce partage!!!!
          moi aussi je l’ai offert à mes parents à noël dernier et ça leur à fait du bien même s’ils râlent toujours!!!!
          avec les ados ce n’est pas aisé c’est certain, mais le lâcher prise, les rituels et les explications face à face, il n’y a que cela de vrai!!!!
          Bonne chance à toi!!!!

          J'aime

          • Fanny octobre 14, 2014 à 6:20 #

            Alors disons que de mon côté, aujourd’hui, avec les ados, c’était explications face à face ! grosse explication avec mes élèves. Je pense être restée calme et objective, et je leur ai sorti ce que j’avais sur le coeur, et il y en avait, depuis la rentrée !
            Je me sens obligée de travailler avec eux d’une façon qui ne me correspond pas… faut que je réfléchisse aux solutions pour que chacun y trouve son compte, eux et moi.

            Bon courage Gabrielle, et bienvenue dans ce petit groupe de bonne volonté.

            J'aime

  78. Caroline octobre 12, 2014 à 5:53 #

    Joyeux anniversaire !!!!

    Et oui je faite mes un an de réussite du challenge « j’arrête de râler !!!! »

    Ce challenge m’a permis :

    – de récupérer de l’énergie
    – de mettre cette énergie au service d’actions qui me permettent d’avancer que ce soit au niveau pro ou perso.

    En effet en cas de soucis, si je peux agir sur la cause, je le fais, sinon je m’adapte !!!!

    Merci Christine, et tous ceux qui m’ont accompagnés et qui m’accompagnent toujours !!!!

    Tchin !

    J'aime

    • Cindyoh octobre 12, 2014 à 7:42 #

      Félicitations Caroline!!!
      Un an déjà… le temps passe vite!

      J'aime

    • Caroline octobre 13, 2014 à 4:47 #

      ououh les horribles fautes !!!

      J'aime

    • Fanny octobre 14, 2014 à 4:11 #

      Bravo Caroline, merci de partager ici ces réussites inspirantes !

      J'aime

    • nath octobre 14, 2014 à 4:17 #

      Bon anniversaire Caroline!!!
      Bravo!!! 1 an déjà!!!!
      Moi je ne lâche pas mais c’est difficile!!!!
      Ouf!!!! je ne suis pas la seule à faire des fautes!!!!!

      J'aime

  79. Reitz octobre 7, 2014 à 7:50 #

    Bonjour je voulais vous dire que j’aimerais faire l’atelier mais je trouve que c’est trop chere je c’est Pas se que vous s’en penser ? Bis David Reitz.
    J’en suis a ma 5 eme journées a plus

    J'aime

    • christinelewicki octobre 7, 2014 à 10:53 #

      Cher David,
      Je comprends bien que vous puissiez trouver que l’atelier est trop cher pour vous. C’est vrai que ce n’est pas donné ! Je veux que vous sachiez que si le financement est un réel obstacle vous avez toujours la possibilité d’avancer avec tous les articles de ce blog, le carnet d’exercice et les livres. C’est important pour moi de vous donner le plus de ressources possibles. C’est pour cela que j’ai pris le temps de créer et de nourrir tous ces outils.
      Et pourtant plusieurs parents sont venus vers nous pour nous dire qu’ils voulaient plus.

      Les ateliers ont été conçu pour les parents qui ressentent le besoin d’être accompagnés et entourés pour aller au fond des choses. Ceux qui veulent avancer pas à pas et intégrer les outils qui feront la différence dans leurs vies de manière durable avec l’aide d’une personne qualifiée. Ceux qui veulent s’appuyer sur un programme pour identifier les axes sur lesquels se concentrer afin de vraiment retrouver plus de plaisir dans leurs vies de familles.

      Nous avons fait le choix en mettant en place ces formations de sélectionner nos formateurs et de nous assurer qu’ils sont qualifiés pour vous accompagner. Notre priorité a toujours été de savoir que vous serez entre de bonnes mains et que nos formateurs seront aptes et brillants dans leurs accompagnements. Nos ateliers sont menés par des professionnels qui comme vous ont besoin d’un salaire à la fin du mois. Ils mettent beaucoup d’énergie et d’eux-mêmes dans ce travail (c’est pour cela qu’ils sont compétents et que nous les avons choisis) et ils méritent d’être rémunérés sinon ils devront arrêter (ce qui serait bien dommage !) .
      Voila j’espère avoir répondu à votre question (ne vous inquiétez pas vous n’êtes pas le seul a vous la poser !).
      Love and Respect,

      Christine Lewicki

      J'aime

      • nath octobre 12, 2014 à 4:10 #

        En effet christine moi aussi j’aurais aimé participer à l’une des formations, mais financièrement c’est impossible. d’où le fait que j’aime ce blog et tes livres. ce sont mes livres de chevet.
        Cela fait un an que je m’y suis mise et je n’ai toujours pas réussi à ne pas râler, mais le bonheur que j’ai réussi à installer dans ma vie et ma famille valent tous les trésors du monde.
        J’ai trouver mon gros point faible: la fatigue.
        J’ai plein de projets dont celui de recommencer wake up mais avant il faut que je me ressource.
        Il est aussi difficile de réussir dans un univers rempli de râleur!!!
        Mais je veux vraiment réussir ce challenge alors j’y arriverai!!!
        Merci encore pour tout ce que tu as fait en partageant ton expérience!!!!!

        J'aime

  80. nath octobre 7, 2014 à 12:04 #

    Hello tout le monde!!!
    gros coup de fatigue et comme d’habitude gros coup de râlerie!!!!
    Dommage j’étais bien partie!!!!
    reprenons-nous et bravo à ceux qui réussissent!!!!

    J'aime

    • Caroline octobre 8, 2014 à 4:09 #

      coucou!

      Alors c’est quoi ce gros coup de mou?!!
      Moi aussi je me traine…je suis d’ailleurs allée faire une pds. J’ai plein de choses qui bougent de partout c’est peut être le fait de récolter quelques fruits je sais pas ! ou que mes repères sont bousculés !

      Bref je tâche de me reposer pour préserver ma source pas évident. Vendredi je retourne courir le manque d’exercices y est aussi surement pour quelque chose.

      bises à tous !

      J'aime

      • nath octobre 8, 2014 à 4:24 #

        Le manque d’exercice c’est certain!!!!
        là je viens de passé 2 jours à chouchouter ma fille pour une gastro et ce n’était pas reposant du tout!!!
        Nous avons un manque de vitamines avec cet été pas très ensoleillé!!!! il faut y remédier!!!

        sinon j’ai eu des fiertés à célébrer avec vous aujourd’hui!!!!
        On a été surprise que je me dise râleuse car je ne passe pas pour!!!! Je suis fière!!!!

        et j’ai apporté du confort à une collègue à qui j’avais parlé des livres de Christine. aujourd’hui elle m’a remercié et m’a dit qu’elle se sentais beaucoup mieux et apaisée par rapport à la lecture de j’arrête de râler. elle à enchaîné direct avec j’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint. En en parlant ensemble on a éveillé la curiosité d’une autre collègue!!!!
        Je deviens contagieuse et j’en suis fière!!!!!

        Voilà!!! ça fait du bien de faire du bien aux autres!!!!

        J'aime

        • Caroline octobre 9, 2014 à 10:40 #

          yeah Nath super ! C’est sympa quand tu peux aussi échanger de visu avec des personnes sur le challenge. avec ma soeur et une copine ça nous a bien aidé !

          J’en ai parlé mardi soir à mon groupe d’étudiants avec lequel je travaille pour ma thèse, je verrai la prochaine fois s’ils ont tenté !

          yen a une qui m’a dit que râler ça permettait de se défouler. j’ai réussi à lui démontrer le contraire ça l’a interrogé ! et un autre qui veut essayer juste pour savoir s’il en est capable ! un fera un bilan au prchain RDV

          J'aime

  81. Reitz octobre 2, 2014 à 6:51 #

    Ben voila je retourne à 2 jours sans Raler. Retour à la case départ. J’ai la pêche. A plus DAVID

    J'aime

  82. Reitz octobre 1, 2014 à 7:17 #

    Je suis énerver je viens de crier sur ma fille apres une journée très fatigante à la maison de la nature pour faire du jus de pomme. Beaucoup de contrariété au long de la journée. Et oui j’ai RALER je redémarre à une journée mais c pas grave. Je suis devenu quelqu’un de tres fort qui a envi de réussir qui fait. Et c partie. Vous pouvez m’envoyer un bracelet ? David reitz

    J'aime

  83. karine 2 septembre 27, 2014 à 6:56 #

    coucou tout le monde !!

    Reitz pas de chance pour ta fille, elle accumule !! Sinon félicitations, apparemment tu avances vite dans le challenge !!

    Nath c’est super pour toi et ta fille si ça se passe bien dans la nouvelle école ! Comme toi je ne regrette pas du tout d’avoir ouvert les yeux sur le poison qu’est la râlerie, j’arrive aujourd’hui assez rapidement à voir le positif de toute situation, à relativiser, à lâcher prise, ce qui m’était impossible auparavant !

    Caroline félicitations pour l’avancée de tes projets professionnels ! Tu peux être fière de toi !!!

    Ici il y a eu bcp de galères la semaine passée, mais ça va mieux ! Les journées sont très (trop) chargées, je cours de rdv en rdv, mon compagnon travaille 6 jours sur 7 sur de larges amplitudes donc je gère mes deux seule quasiment toute la journée, ce n’est pas de tout repos mais on s’en sort ! Pas encore de J1…

    J'aime

    • Caroline octobre 1, 2014 à 4:15 #

      ahlala c’est dur les périodes où on est seules à assumer le quotidien. C’est dans c’est moments là que je me rends compte de la force de toutes les personnes qui élèvent seules leurs enfants. Sans compter qu’en plus, en cas de doutes ou d’angoisses sur un sujet ya pas grand monde avec qui en discuter.

      En lisant le livre des 4h par semaines j’ai allégé mon emploi du temps en refusant pas mal de choses ce qui me permet de me concentrer sur l’essentiel. J’ai commencé à refuser tout ce qui me servait de prétexte pour pas faire les choses importantes (celles qui me font sortir de ma zone de confort par exemple !). C’est ce qui me permet à la fois d’avancer professionnellement et de profiter de mes enfants et de mes amis. Je redécouvre les joies du travail par lots : tous les RDV le même jour, les déplacement le même jour ou la même matinée, tous les mails envoyés en même temps et lus une a deux fois par jour, gros ménage groupé en deux heures. Me donner des limites ça marche bien aussi car le temps est élastique donc si je me dis « faire le gros ménage en 2h » je mettrai deux heures. si je me fixe la matinée ya de grandes chances que ça me prenne toute la matinée !

      bref j’arrête de m’éparpiller quitte a reporter certains projets plutôt que de tout vouloir faire et me sentir débordée

      J'aime

      • Fanny octobre 1, 2014 à 10:39 #

        Bonjour,
        Un peu absente ces derniers temps. Je me suis mis une grosse pression avec un album de scrapbooking pour les 20 ans de ma belle-fille. Maintenant que c’est passé, je tente de prendre le temps.
        J’ai une ébauche de routines, pas encore très au point ni efficace.
        A l’école, j’essaye aussi de ne rien précipiter, de donner à chaque moment le temps nécessaire.
        Je progresse dans mes efforts pour ne pas participer aux critiques stériles. Je m’éloigne également des discussions pour refaire le monde qui n’aboutissent à aucun changement.
        La kinésiologue m’a confirmé que ce genre d’échanges me pompaient de l’énergie inutilement.
        Je continue les exercices de Qi Gong matin, midi et soir. Je me renseigne pour le pratiquer au sein d’un groupe.
        J’insiste sur les moments pour moi, pour l’instant au détriment de la maison, il est vrai, mais tout cela va se réguler lentement.
        J’ai commandé et reçu « Parler pour que les enfants apprennent » mais je ne l’ai pas encore commencé.
        Wake up est un peu en stand by. Entre temps ma soeur m’a offert « les leçons de vie de la prophétie des Andes », qui propose de mettre en oeuvre ce que l’on découvre dans « la prophétie des Andes ». En fait, les exercices proposés ressemblent beaucoup à ceux de Wake Up.
        J’essaie moi aussi de redéfinir mes priorités pour me recentrer dessus…

        J'aime

        • Caroline octobre 2, 2014 à 9:06 #

          Coucou Fanny

          tu vas devenir une experte en Qi Gong dis donc ! Je pense que la phase « pour soi » est obligatoire car il est difficile de mettre des choses en place quand on n’est pas bien !

          Sympa le scrapbooking? tu nous diras si elle a aimé !

          J’ai lu « parler pour que les enfants apprennent » on pourra en discuter si tu veux !

          Moi je sème des graines en attendant la récolte !

          J'aime

          • Fanny octobre 2, 2014 à 5:57 #

            Bonsoir,

            Pour finir, pas de qi gong ce soir, je suis vraiment trop fatiguée. On verra la semaine prochaine.
            Le scrapbooking lui a plu, et j’ai trouvé des ateliers pas trop loin, donc je pense y aller une fois par mois environ.
            Hier, j’ai lu ‘parler pour que les enfants apprennent », j’ai presque fini. C’est quasi une copie conforme de « parler pour que les enfants écoutent ». Par contre, d’habitude ce sont des lectures de vacances, pas d’application immédiate. Là, je m’y suis mise ce matin, en évitant les compliments, et décrivant la situation. Que des moments géniaux, des sourires d’ados fiers, ça faisait plaisir à voir.
            Et comme l’autre était à la bibli, cela m’en fait un à compulser régulièrement.
            Je suis indécise sur les cours de dessin que j’ai recommencés. Je ne m’y retrouve qu’à moitié ; j’aime l’activité mais je trouve qu’elle est trop dirigée. Affaire à suivre, car si je n’y vais plus, je ne m’y mettrai pas moi-même.

            Caroline, une idée de David Laroche, il faut semer avant de récolter, non pas le contraire 😉
            Je sème aussi, un peu partout, des graines différentes, pour l’instant, je récolte en moi, et c’est agréable.

            J'aime

            • Reitz octobre 2, 2014 à 7:30 #

              Comment sa marche le qi gong ? C le subconscient ?

              J'aime

              • Caroline octobre 3, 2014 à 1:29 #

                Coucou

                Fanny moi aussi j’ai trouvé que c’était copie conforme du deuxième. Cela dit ça permet d’élargir les choses en voyant une même habileté appliquée dans un autre contexte.
                Maintenant que les choses sont en place, les habiletés deviennent plus instinctives. Comme justement le fait de décrire au lieu de complimenter. pAs plus tard qu’à midi ma fille de 5ans m’a montré toute fière son dessin. J’ai pas dit qu’il était beau ou très joli mais j’ai décrit toutes les fleurs,coeurs et les couleurs, elle y est allée de ses commentaires puis est partie devant toute guillerette pour aller chercher son frère ! ça fait plaisir !

                Sur ce je vais retourner semer alors !!! J’ai une deuxième journée sur « le management des connaissances » cette fois qui s’est concrétisée ! Petit à petit l’oiseau fait son nid !

                J'aime

  84. Reitz septembre 26, 2014 à 8:06 #

    J’ai Pas raler je crois pas par contre j’ai ma fille qui vient de casser son poignet et y a 3 semaines elle était déjà dans le plâtre. Sa m’enbete vachement en plus il était déplacé son poignet. Sinon tout le monde est content je RÂLE plus je ronchonne de fois. Mais j’aimerais un bracelet de j’arrête de raler. Comme souvenir

    J'aime

  85. Caroline septembre 26, 2014 à 5:00 #

    Coucou

    Bravo Reitz pour tes 14 jours !

    Nath Fanny les karine (!) Cécile comment allez-vous?

    Alors ici Champagne lol je vais faire une journée où je vais intervenir sur les défis du retour de formation devant un par terre de responsables de collectivités !!!! Mon objectif de réorientation professionnelle se concrétise je suis super contente !

    A côté de ça je suis en train de démarcher pour monter des ateliers concernant l’accompagnement des apprentissages scolaires à l’attention des lycéens (pour préparer l’université) et à l’attention des parents qui comme moi se posent beaucoup de questions !) Je vais d’ailleurs (à confirmer) animer une première rencontre en novembre je suis super contente.

    Conclusion : arrêter de râler s’est mettre son énergie au service de ses projets !

    Parce que professionnellement ça bouge et personnellement je passe plus de temps et de moments de qualité avec mes choupis ! Je suis pleinement réveillée hé hé hé

    J'aime

    • nath septembre 26, 2014 à 7:55 #

      Hello Caroline!!!
      mais non ces 2 jours c’était en janvier depuis toujours j0
      Là j’ai un gros coup de fatigue à cause du régime.
      le fait de ne pas avoir de sucre ça use pas mal; par contre malgré la fatigue je me sens toujours aussi bien et positive.
      mon travail est génial, mes élèves progressent super vite et j’aime bien ma nouvelle école elle est motivante.
      ça bouge, ça discute, ça râle, mais ça vit!!!!!
      j’adore.
      Ma fille s’y sent super bien et a fait des progrès au delà de toute espérance en 3 semaines.
      mon fils se bat pour réussir malgré la fatigue et c’est parfois un peu difficile, mais le mid-mapping fonctionne à fond pour lui et il mémorise et aime faire ses leçons ainsi. Ses notes suivent alors c’est positif vraiment.
      l’ambiance à la maison est bonne même si tout le monde est hs. mais on avance.
      Ce week-end on s’impose une grasse matinée!!! ouf!!!!

      Vraiment je suis dans une bonne passe!!!! j’y crois toujours!!!!

      quand je vois chez toi ce qu’a produit l’arrêt des râleries Caroline j’ai hâte d’y parvenir.
      Mais de toutes les manières, ça m’a déjà tellement apporter!!!!!
      Je suis gagnante sur tous les points!!!
      Bon week-end à tous!!!

      J'aime

  86. Reitz septembre 23, 2014 à 7:30 #

    J’En suis à 14 jours sans raler j’aimerais qu’on m’envoie un bracelet j’arrête de raler sa me ferait plaisir. Merci d’avance

    J'aime

  87. Karine septembre 19, 2014 à 9:08 #

    Bonjour,

    Je suis nouvelle ici!!! Je suis entrain de lire le livre.

    Ca râle bcp chez moi et j’avoue que je sature…

    Mais j’ai peur de ne pas réussir le challenge.

    J'aime

    • Karine septembre 19, 2014 à 9:09 #

      J’ai 2 enfants 6ans 3/4 et 4ans 1/2.

      J'aime

      • nath septembre 21, 2014 à 9:10 #

        Bonjour Karine,
        c’est vraiment super que tu nous rejoignes car tu verras ce n’est que du bonheur.
        par contre vous êtes de nombreuses Karine motivées par ce challenge. Voudrais-tu si cela ne t’embête pas mettre un signe distinctif à ton prénom pour que nous te reconnaissions. Merci

        Sinon la râlerie ne dépend pas de l’âge des enfants mais de nous même. tu vas le constater en lisant le livre.
        Nous sommes nombreux et nombreuses à avoir des enfants mais il y a aussi des personnes sans enfant qui sont dans ce blog.
        il ne faut pas avoir peur ce n’est pas une obligation de réussir c’est juste une envie et un objectif que nous essayons d’atteindre avec plus ou moins de succès.
        moi cela fait bientôt 11 mois que j’y suis avec des hauts et des bas et je n’ai toujours pas réussi à tenir plus de 2 jours. mais j’y crois.
        Ne te lance pas une contrainte, mais un défi pour toi même!!!!
        Nous sommes tous là pour nous entraider et nous soutenir alors crois en toi et même si tu n’y arrive pas complètement, tu verras tout le changement que cela procure dans ta vie c’est vraiment formidable. C’est une promesse que je te fais et je tiens toujours mes promesses.
        Toi tu t’es déjà promis d’essayer et c’est le premier pas, alors ne te décourage pas d’entrée et mets en application les conseils et astuces de christine tu verras ça marche bien!!!!
        Bienvenue à toi!!!!

        J'aime

        • Caroline septembre 23, 2014 à 3:34 #

          coucou

          Hein quoi Nath tu as fais ton premier jour et tu ne me l’as pas dit?! je suis vexée comme un pou tiens ! Mais c’est super !!! alors je récupère un verre…j’ouvre la bouteille…chpop….glougloglou…allez santé !

          Karine et Cécile ! Cécile ya Fanny aussi qui a refait le challenge car rattrapée par ses anciennes habitudes. Moi je ne dis pas que je ne râle plus mais ça ne dure pas voir ça s’ancre pas et c’est quand même très rare. En revanche je suis en mode « recherche de solutions » de façon instinctive (vive les nouvelles habitudes !) d’où les petites râleries qui s’évanouissent sur les lèvres. le 12 octobre je fêterai mes 1an de réussite hé hé hé.

          Alors grande nouvelle mon modèle théorique de thèse est validé youhou tiens je vais me resservir un ptit coup !!! ça veut dire que j’ai réussi à expliquer comment dans une organisation, lorsqu’un individu a fini sa formation(et qu’il poursuit tout de même ses apprentissages) cela impact le groupe et l’organisation.Que ce soit en formation professionnelle ou en éducation. Maintenant je dois en faire un article de recherche car ma directrice souhaite que je fasse une thèse par articles !

          En parlant d’éducation le blog est en pleine préparation et je vais également parler de la formation Montessori que j’ai commencée samedi. Je cherche à définir plus finement et autrement ce que signifie « être autonome dans ses apprentissages.

          Voilà pour moi, je pense que quand je me retournerai sur cette année 2014 je me dirai que je l’ai passée pleinement réveillée !

          J'aime

          • 5Karine octobre 2, 2014 à 6:53 #

            Bonsoir,

            Ici je n’ai tjs pas mis en pratique. On passe notre tps à râler, j’en peux plus de cette ambiance.
            J’ai en plus pour ne rien arranger un blocage du dos depuis 15 jours. Rien n’y fait, ni médocs, ni ostéo. Je suis fatiguée…

            Je ne désespère pas, je trouverai bien le courage de me lancer. Merci à ttes pour votre accueil.

            Karine.

            J'aime

  88. Reitz septembre 15, 2014 à 7:26 #

    Je suis super content sa fait 7 jours q je ne râle pas et le fête tout les soirs en famille. Super content j’aimerais que l’on me laisse des conseille SVP MERCI

    J'aime

    • nath septembre 21, 2014 à 9:14 #

      Félicitation Reitz,
      mais ce serait plutôt à toi de nous donner des conseils puisque tu as tenu plus de 7 jours!!!!
      où en es-tu aujourd’hui?
      Le seul conseil que je puisse te donner c’est continue!!!!

      J'aime

  89. Reitz septembre 15, 2014 à 7:10 #

    Je suis Super content sa fait 7 jours que je n’ai pas RALER ET QUE je le fête tout les soir en famille. Super content

    J'aime

  90. cécile septembre 15, 2014 à 6:51 #

    Bonsoir,
    C est décidé.
    Demain, je m’y mets…
    Enfin plutot je m’y remets. J’avais tester le zéro ralerie/cri/voire hurlement et c’était vraiment bien! Et puis retour a la phase cromagnon… la honte!
    Demain sera un bon jour, malgré les fausses notes, car c’est sur, il y en aura, mais elles glisseront sur moi!
    Merci pour ce post.
    Un petit coup de pouce à la bonne humeur.
    Bonne soiree à tous.

    J'aime

  91. karine2 septembre 10, 2014 à 2:45 #

    coucou ! Nath je comprends ce que tu veux dire concernant l’atsmosphère, les gens qui se plaignent etc ! Je suis passée à mon travail hier matin, grand moment de bonheur, mon boulot et mes collègues me manquent, même si je veux profiter des quelques semaines qu’il me reste avec ma puce ! Il faut dire qu’ensuite il y aura des soirs nettement plus speed !!! Mais quand j’y suis allée, j’ai senti que les gens attendaient que je me plaigne (ça va pas, c’est super dur, je suis crevée, j’ai pas envie de revenir, etc) et non, ce n’est pas ce que je ressentais même si ce n’est pas forcément rose bonbon tous les jours ! Je répondais « oui ça va, on a trouvé notre rythme, la rentrée scolaire nous fait du bien, j’ai hâte d’être de retour »… et en un sens je sentais comme un étonnement en face de moi ! Oui j’ai changé, malgré les échecs, les obstacles, et les difficultés. J’ai changé et je veux continuer de progresser dans cette direction, savourer les moments avec mes enfants, les aider à grandir au mieux, à avoir confiance en eux, voir le positif de la vie, et surtout profiter de chaque pépite, il y en a tellement qu’on ne remarque pas, trop occupés que nous sommes à attendre on ne sait même pas quoi !

    Je trouve aussi que j’ai vraiment réussi à développer ma « boîte à solutions ». Hier soir coucher un peu difficile pour mon fils, ça a trainé en longueur, mais c’est aussi ma faute, j’ai lâché du lest sur la routine du soir, erreur !!! Par contre la bonne idée du jour, c’était de doucher fiston dès son arrivée de l’école (parce qu’après il est occupé à jouer, ou regarder des dessins animés, et il faut se battre). Chaque jour je tire un bénéfice de mes erreurs, je ré-organise, et surtout je remercie Christine de m’avoir ouvert les yeux et de m’avoir offert des pistes et des outils pour parvenir à être heureuse simplement !

    Voilà, mon p’tit post « réussite » du jour, même si toujours en J1 ! 🙂

    J'aime

    • Fanny septembre 10, 2014 à 5:16 #

      Bravo Karine, que de chemin parcouru !C’est vrai que cela surprend souvent quand on ne se plaint pas !
      A l’école aussi, du positif, mais encore une participation aux dénigrements collectifs.
      Comme Caroline, je pars quand la discussion tourne en rond sans vraie recherche de solutions.
      Je pioche de temps à autres dans wake up, laissant à chaque fois le temps faire son affaire.
      Pas de râleries à l’école, beaucoup de bons moments.

      Courage à tous et à toutes

      J'aime

      • Caroline septembre 14, 2014 à 1:35 #

        coucou

        @Karine : c’est super ces petites victoires qui nous rapprochent de la non râlerie ! ça se rapproche beaucoup de la discipline positive : chercher des solutions au lieu de sanctionner. Nous on a beaucoup changé le rituel du soir. La douche directe a marché un temps et ensuite ils ont trouvé qu’ils n’avaient pas le temps de se poser. On a donc rediscuté la routine du soir avec leurs désirs et les miens et on continue à faire des points régulièrement. Maintenant qu’ils sont plus grands et qu’ils se douchent seuls c’est plus simple. Ils décident de l’heure à laquelle ils veulent se doucher ! Après ce qu’on fait aussi c’est « ok je reste avec vous pour la douche ou je joue avec celui qui ne se douche pas mais après vous mettez la table, ou vous faites la salade, ou vous épluchez les carottes. ça marche très bien !

        @Fanny : je te sens un peu en retrait, j’ai l’impression qu’il se passe plein de choses dans ta tête en ce moment, non?

        Moi j’avance toujours. J’ai rdv cette semaine avec mon étudiante pour discuter du blog, je dois rencontrer une personne pour lui parler de mes projets : je souhaite monter deux ateliers méthodologiques dans ses locaux sur comment apprendre, un qui s’adresse aux lycéens et un qui s’adresse aux parents.qui souhaitent accompagner leurs enfants. Je continue mes blogs et regarde les astuces de référencement et autres outils techniques qui peuvent m’aider à diffuser mes pensées !
        Je viens de finir d’écouter la conférence wake up de christine ya toujours des choses à retenir !

        bonne fin de week-end !

        J'aime

  92. Caroline septembre 7, 2014 à 7:30 #

    Coucou

    @Karine : t’inquiète un ptit retour en arrière n’est pas bien grave surtout que comme tu dis tu as pris conscience du chemin parcouru. Pour ton fils, un rdv psy vous aidera surement. Par contre je suis d’accord, la maitresse donne l’impression d’aller vite car écouter les consignes et les respecter c’est l’objectif de la première année de maternelle !

    @Nath : wouaou que du bonheur ! Surement que l’arret du gluten y est pour quelquechose. Enlever un ingrédient mauvais pour le corps peut avoir des conséquences rapides. Combiné à la non râlerie tu as trouvé le ptit coup de pouce qui te manquait pour J1!!! Petite astuce : le soir quand tu es fatiguée évite de parler ou force toi à pas répondre desuite (pas 10mn mais quelques secondes). Pour moi ça a bien marché !

    En ce qui me concerne première semaine de rentrée pleine de surprises : les levers à 5h ont été bénéfiques car j’ai pu faire toutes les petites choses que je n’avaient pas le temps de faire et qui me stressaient et côté travail j’ai bien avancé aussi !
    Je suis en train de lire le livre « la semaine de 4h » c’est très intéressant de voir qu’on peut gagner plus en travaillant moins et en étant plus efficace !!!

    Bon dimanche à tous !

    J'aime

    • karine2 septembre 7, 2014 à 12:22 #

      Merci Caroline ! Bon j’ai pris un peu de recul et je me suis replongée dans Adèle Faber sur le chapitre sur les rôles, ça m’a vraiment fait du bien, ça m’a rappelé que tout n’est pas figé. Ce sera certainement un peu plus dur pour mon fils que pour d’autres, mais je suis sûre qu’il arrivera à canaliser son attention, en espérant que la maîtresse joue le jeu dans le bon sens sans le cataloguer ! Point positif, au bout du premier jour elle connaît mon fils et son prénom, je doute que ce soit le cas pour les 26 autres ! 😉
      Je vais rappeler la psy demain. Il se trouve que c’est aussi elle qui fait des séances post-partum à la clinique où j’ai accouché. Ma sage-femme m’a conseillé de prendre rdv par ce biais, comme ça la première séance sera gratuite, et ça me permettra de voir si ça passe bien avec elle, d’avoir déjà des conseils etc.

      Voilà, fatiguée parce que mes loulous se donnent le mot à tour de rôle pour me réveiller tôt ! Mais à nouveau positive et motivée !

      Sinon Caroline super si tes nouvelles résolutions portent leurs fruits ! Ton livre peut m’intéresser, je reprends le travail à temps partiel dans 2 mois, et autant dire qu’il va falloir que je mette à profil mon temps de travail !

      Nath cette rentrée démarre très bien ! Je vois que toi aussi tu peux mesurer le chemin parcouru ! Personnellement après 2 jours de râlage, jurons par milliers etc, je me suis dit « whaou, comme j’ai changé en fait !! », c’est dans cette attitude que j’avais avant, et là je ne me reconnaissais plus !

      J'aime

      • nath septembre 9, 2014 à 5:12 #

        Et oui Caroline et Karine le chemin parcouru est énorme.
        Dans ma nouvelle école je me sens encore bizarre car tout le monde fait un drame d’une petite broutille et râle sans arrêt. Mais je pense que j’en aurais fait autant il y a moins d’un an. C’est que j’ai dû beaucoup changer!!!!
        Toujours pas de râleries dans la classe juste des modulations de voix avec explication de mes ressentis à chaque fois et ça marche.
        J’ai participé un peu au mécontentement des collègues c’est pour cela que toujours pas J1 mais je tends vers!!!

        Je me sens de mieux en mieux et oui je pense que le régime sans gluten y est pour beaucoup dans mon bienêtre car je me réveille sans maux de ventre et bien reposé;
        avant j’avais l’impression que la colère partait des intestins et là, plus de colère et plus de maux de ventre!!! donc…..affaire à suivre!!!!
        Bon courage karine avec ton loulou!!!!
        bonne semaine à tous

        J'aime

        • Caroline septembre 10, 2014 à 3:33 #

          coucou

          @Nath : Le sans gluten va te rapprocher de tes objectifs hé hé hé ! Pour les collegues j’imagine que c’est un peu comme moi avec les parents, les rythmes scolaires prennent le pas sur nos discussions. Du coup j’écoute, je fais le miroir et bien souvent au bout de 2mn je pars car rien de concret ne sort !
          je te ferai un compte rendu du livre la semaine prochaine si tu veux par rapport aux trois points qui m’ont le plus apporté.

          @Karine : ahlala tu me ramènes 5ans en arrière avec les enfants qui te réveillent à tour de rôle. Moi c’était surtout la nuit entre les l’allaitement pour ma fille et la période des cauchemars de mon fils je me réveillait une à deux fois par heure…et je tenais ! Enfin comparé au peu que je dormais je tenais ! Super pour ce premier rdv psy gratuit, c’est important que l’enfant veuille y retourner.

          Bonne journée à tous !

          J'aime

  93. nath septembre 5, 2014 à 7:49 #

    Coucou tout le monde!!!!
    Pas loin du J1!!!
    je m’épate toute seule!!! pour la première fois depuis que j’enseigne, je n’ai pas râler sur mes élèves depuis 4 jours!!!! J’exprime clairement ce que je ressens et suis ferme sans crier!!!
    C’est agréable et l’ambiance est plus cool!!! malgré un enfant très très difficile!!!
    donc je suis contente!!
    seules une ou deux petites râlerie sur des appareils ou de fatigue en cette fin de soirée de semaine de rentrée!!!
    Je me sens bien et n’ai pas de bouffée de colère qui monte!!! pas de mots de ventres malgré des médocs assez fort pour un petit pb de santé. Serait-ce déjà les bienfaits du sans gluten??????
    Je vous en dirait plus bientôt!!!
    Bon we à tous plein de bonheur!!!

    J'aime

  94. karine2 septembre 5, 2014 à 7:37 #

    coucou ! bon grosse régression depuis hier… la rentrée c’est quand même sport, j’ai l’impression de courir dans tous les sens ! Et la maîtresse m’a déjà dit que mon fils n’écoutait pas les consignes, qu’elle devait le reprendre voire le gronder, qu’il fallait que je lui parle… bon autant dire que ça m’a méchamment plombé le moral. Je trouve que la maîtresse va un peu vite (elle m’a dit ça hier, à la fin de la première vraie journée de classe…). Je pense qu’il faudra un peu de temps à Diego pour se faire aux règles de l’école. C’est un enfant qui se disperse vite, qui a besoin de bcp d’attention et qui cherche celle de ses camarades en faisant le clown… j’espère surtout qu’elle ne va pas le prendre en grippe, c’est un bon gamin. Sur les conseils de ma sage-femme je vais quand même prendre rdv chez la psy, ça ne peut pas faire de mal, au mieux elle me rassurera !

    Côté organisation ça va, le matin on arrive à être prêts, il faut que je me lève plus tôt mais comme je me couche plus tôt aussi ce n’est pas trop dur. J’espère que la semaine prochaine se passera mieux parce que là, j’ai accumulé les petites contrariétés et ça fait vraiment longtemps que je n’avais pas râlé comme ça (et du coup je réalise le chemin parcouru, ça c’est le point positif !).

    J'aime

  95. Caroline septembre 3, 2014 à 9:16 #

    Bonjour à tous !

    @ cobatome : Bravo pour ce premier ! ça m’a fait rire le « depuis que j’ai décidé de réussir ce challenge, j’ai eu plein de belles choses qui sont arrivées dans ma vie quotidienne!! Enfin c’est soit une chance, soit c’est justement l’effet du challenge :p.  » je pense effectivement que c’est l’effet du challenge, on est plus accès sur le positif ! Fanny non plus n’a pas d’enfants, comme quoi il n’y a pas qu’eux qui nous font râler !
    Pour répondre à ta question de la râlerie pour moi dire merde c’est râler ! exprimer tes émotions sans exagérer, sans avoir un ton plaintif non ce n’est pas râler !
    Sinon Fanny et moi avons réussi le challenge, moi c’était en octobre 2013 !!! Oui c’est faisable, il faut oser tout chambouler !!!! tu m’as l’air bien partie !

    @ Recoucou Lou ! Bravo pour avoir amené ton fils à l’école sereinement ! C’est ce genre de victoires qui sont motivantes parce qu’avant tu aurais certainement crié et tu te serais énervée, non?

    Alors moi mon objectif du mois c’est de me lever à 5h du matin. J’ai pris la décision avec les nouveaux rythmes scolaires de récupérer quand je peux les enfants à 16h30 et de les garder le vendredi après-midi (pas d’activités prévues que de la garderie hum hum), mon mari gère les mercredis. Donc plutôt que de râler, vu qu’on n’est pas prêt de revenir en arrière je m’organise. Me lever tôt me permet de récupérer les 1h30 de travail qui me manquent. J’ai entamé mon troisième jour et comme j’ai mes bricoles suis un peu fatiguée lol mais par contre je suis hyper efficace de 5h30 à 7h (réveil des choupis) vu que je suis du matin et en plus j’ai l’impression d’attaquer la journée en étant en avance ! J’ai choisie 5h pour me laisser le temps de travailler et en plus c’est l’heure à laquelle je me lève quand je me déplace donc je sais que je peux le faire ! Par exemple la semaine prochaine je me déplace 5 jours d’affilé. Je suis obligée de faire comme ça sinon avec les bouchons j’arriverai pas à l’heure !!! Bref c’est assez agréable finalement ce petit temps matinal ! Je me dis que les deux premières semaines vont être difficiles mais une fois le corps habitué ça devrait le faire ! je vous dirai !

    J'aime

    • Fanny septembre 3, 2014 à 10:01 #

      Nos objectifs se rejoignent, pour moi, objectif 6h au lieu de 6 h 30, pour avoir le temps de pratiquer le Qi Gong.
      Bonne rentrée, très positive. Ce matin, je suis aussi passée là-bas, voir le comptable qui n’est pas sur place, et mettre quelque chose aux points. Un nouveau collègue est aussi intéressé pour faire plus d’heures, et je voulais préciser qu’il allait falloir répartir, et pas tout lui donner, comme cela semblait sous entendu. Je pense avoir été entendue, même s’il faudra rester vigilante.
      Hier, avec le groupe que j’aurai le plus (4 demi-journées), j’ai utilisé la fiche « je me sens – j’ai besoin ». Ils ont été un peu surpris, mais ont fini par le faire. Ils manquent énormément de vocabulaire pour exprimer leur ressenti, et je pense que ça ne pourra que les aider. Je veux le mettre en place aussi avec les 2 autres groupes. On verra cela demain et vendredi. Une élève a même proposé de l’écrire sur le cahier du jour : je me sens ….. j’ai besoin de …. .Elle ne voulait pas expliquer le pq à l’oral, et a imaginé cette solution en rajoutant parce que …. pour ceux qui le veulent. Je trouve ça super.
      J’avais préparé des projets à faire avec eux. On a voté, ils ont tout refusé. Par contre, ils ont proposé des choses auxquelles je ne m’attendais pas, donc je vais potasser pour faire un projet sur les milieux naturels, comme ils le souhaitent.
      Par contre, sur 2 projets, j’ai inscrit une classe avant les vacances, donc j’ai dit que si les autres ne le voulaient pas, 1 des 2 serait pour eux. En plus, c’est le dispositif « école et cinéma », je suis sure qu’on peut faire des trucs super et que ça leur plairait ! Affaire à suivre.
      1 changement de poignet hier, à critiquer la direction (ça va être dur d’éviter cela, mais je m’applique).
      Bon courage à toutes et à tous

      J'aime

  96. cobatome septembre 2, 2014 à 1:38 #

    Hello tout le monde!

    J’ai lu « J’arrête de râler » il y a maintenant presque 1 mois et depuis j’ai mon bracelet que je change de côté minimum une fois par jour mais avec à chaque fois l’impression que je vais y arriver! Donc là je l’ai changé à 15h20 après que tout se soit planté sur mon ordi du boulot ^^.

    Je note dans mon tel portable chaque fois que je remets les compteurs à 0 et surtout chaque célébration :). Je pensais n’avoir pas fait tellement de progrès mais je me suis amusée hier à relire mes vieux sms avec une amie et j’ai réalisé qu’avant je me plaignais 1000 fois plus!!! quelle joie de voir ça ^^.
    Et puis je dois avouer que j’ai une chance inouïe: depuis que j’ai décidé de réussir ce challenge, j’ai eu plein de belles choses qui sont arrivées dans ma vie quotidienne!! Enfin c’est soit une chance, soit c’est justement l’effet du challenge :p.

    Sinon pour me présenter j’ai 27 ans, je suis une fille, et contrairement à 99% des femmes ici, je n’ai pas d’enfant et ne suis pas du tout prête d’en avoir (surtout en vous lisant.. nan j’déconne! C’est juste que je ne suis en couple que depuis 2 mois et en plus… avec une fille :$ ce serait chouette si vous pouviez ne pas juger car je ne l’ai pas choisi… on ne choisit pas la personne dont on tombe amoureuse! ^^).

    Parfois j’ai de la peine à savoir si je râle ou non. Si je dis vite un petit « merde! » est-ce râler? Je parle beaucoup à moi-même à haute voix, et évidemment je me plains parfois, est-ce râler? Est-ce que râler par messages (mails, sms, what’s app), c’est râler? Faire une constatation dont l’issue est négative, sans se plaindre, est-ce râler? (par exemple, si une amie me demande de me voir, et que je lui réponds: « Non je ne peux pas aujourd’hui car je suis fatiguée », est-ce râler?).

    Au fait, à part l’auteure, connaissez-vous des gens qui ont réussi à ne pas râler pendant 21 jours d’affilée? C’est bizarre car en lisant le livre je me disais « 21 jours sans râler?? Mais FASTOCHE!!! ». Et en fait euh.. non.

    Merci d’avance pour vos réponses et bon courage à tous ceux qui font le challenge 🙂

    J'aime

    • Fanny septembre 3, 2014 à 9:49 #

      Coucou, pour moi, si je dis, seule, juste un petit m… tout haut, sans que cela me plombe le moral, et en réagissant ensuite positivement à ce qui a provoqué ce commentaire, ce n’est pas râler. Mais là, chacun est son seul juge. Par contre, si après je m’englue dans du négatif, de la plainte, … alors, c’est râler.
      COmment notes tu sur ton tél ? Je voulais faire ça aussi, mais n’est rien trouvé de pratique. J’ai un vieux coucou, je ne peux pas télécharger d’applis ou de choses du style.
      Dire, je ne peux pas car je suis fatiguée n’est pas se plaindre, c’est faire un constat et dire clairement les choses.
      Je n’ai pas d’enfant non plus, et hors de question de juger tes choix de vie.
      Dans le 1er challenge, j’ai vraiment pris râler au pied de la lettre. Je l’essaie à nouveau en incluant critiquer et dire du mal, c’est plus durs. Pas mal de tensions au boulot, et il m’est difficile d’accueillir ce que disent les autres sans surenchérir ou commenter.
      J’y travaille encore.

      J'aime

  97. Lou septembre 2, 2014 à 1:01 #

    Bonjour
    Absente depuis longtemps de ce blog, je vous lis toujours et espère toujours redémarrer le défi… Alors j’ai remis mon bracelet hier et souhaite bien réussir le défi avant noël (beau cadeau perso non?!)
    Je souhaite donc vous partager ma victoire du jour !!!!!!
    Ce midi mon fils ne voulait pas repartir à l’école (certainement parce qu’il était en train de bien jouer tranquille) et me poussait des grands cris… Aïe ! Mais non je ne râlerai pas et je ne rentrerai pas en conflit avec lui!
    Sans cris, sans le mettre de force dans la voiture (lol) , j’ai réussi à emmener mon bonhomme de 4 ans à l’école juste à l’heure mais avec le sourire pour tous les 2 !!!
    Génial ! Je voulais vous partager mon bonheur
    à bientôt

    Lou

    J'aime

    • Fanny septembre 3, 2014 à 9:51 #

      Bravo

      J'aime

      • nath septembre 5, 2014 à 7:37 #

        C’est génial Lou!!! Continue comme ça!!!

        J'aime

  98. karine2 septembre 1, 2014 à 6:56 #

    coucou ! Ici ça va bien ! Je suis dans une dynamique positive à fond ! ça va bcp mieux avec mon fils. Je pense que ma façon de réagir est au moins pour autant que son comportement ! J’essaie de l’écouter, et je me rends compte que très souvent, une bêtise part d’une bonne intention, donc ça change mon point de vue et ma réaction ! J’essaie aussi de focaliser sur tout ce qu’il fait de bien et vraiment ça modifie notre relation !

    J’ai aussi plein de projets, j’ai pris la décision de faire un traitement orthodontique, alors que ce n’était même pas concevable pour moi avant. Et là j’ai eu un déclic, et je suis prête, avec à la clé un beau sourire dans quelques années, chose sur laquelle j’avais fait une croix avec fatalisme ! Reste à entamer les démarches, mais un gros pas est fait dans ma tête.

    Au programme de ma rentrée donc, prendre soin de moi à tous les niveaux et ne pas m’oublier dans le tourbillon de la vie ! J’hésite à refaire une cure de raisin, je l’avais faite il y a qq années (on ne mange que du raisin pendant 3 jours) et c’est une bonne cure pour nettoyer l’organisme, mais pas évident dans la pratique, c’est dur de tenir 3 jours sans rien manger d’autre (même si le raisin peut être consommé jusqu’à satiété). Je vais attendre que la rentrée soit passée et voir si je le tente ! Je compte aussi me remettre au sport.

    Je vais réfléchir aujourd’hui à une routine du matin à partir de demain pour les jours d’école !

    Et je souhaite une bonne rentrée à tous les motivés qui veulent arrêter de râler et mettre un peu plus de rose que de gris dans leur vie ! 🙂

    J'aime

    • Caroline septembre 1, 2014 à 9:03 #

      et ben Karine c’est super ! Adèle c’est plus long mais ça vaut le coup d’appliquer !

      Pour les 3 jours de raisins vaut ptetre mieux le faire un week end ou ya ton mari non? ya pas de risque de malaise?

      C’est super tous ces projets en tout cas, la dynamique a changé !

      J'aime

  99. Maelys août 31, 2014 à 9:09 #

    Hello, je souhaite à vous et vos enfants une bonne rentrée.

    Je sens clairement de l’optimiste et plein d’énergie dans vos messages cela fait un bien fou encore et toujours de vous lire !!

    @Nath pourquoi ce régime alimentaire avec plein d’évictions ? Pour gagner en énergie ? Confort ? Ici je suis sans PLV ( allergies) depuis mon enfance. J’ai observé que le gluten pouvait me fatiguer et me causer des troubles mais pas sauté le pas du « sans » . Question sucre je tente de réduire aussi.

    @Caroline oh oui je me rends compte que c’est un sacré automatisme ces râleries !! J’arrive à en avoir peu par jour toutefois. J’avais presque fait un J1 mercredi dernier et vlan pour un truc insignifiant retour à la case départ…le bracelet voyage depuis d’ailleurs d’un poignet à l’autre plus que jamais !!! (relâchement total pour un tas de raisons un peu complexes et en même temps je sais que ces jours en « jachère » me sont utiles pour mettre plus de conscience sur mes attitudes. Le chemin vers le changement est en marche pour des tas d’aspects de ma vie et ma perception de celle-ci.

    @ Fanny, cette idée de planning des repas attire mon attention. Tu fais donc 5 fiches menus hebdomadaires avec une rotation ? Ici ma difficulté dans cette tâche chacun n’a pas les même goût ou régie alimentaire du coup pas simple.

    Sinon on commence à créer un classeur pour la famille qui va nous servir pour les règles du vivre ensemble, pour nos routines qui y seront consignées…et un tas de trucs utiles et plus sympathique.
    Nous avons réalisé une boîte à idée en famille ou chacun peu y glisser un mot/dessin(pour le plus jeune) pour exprimer ses besoins,/désirs, choses qui plaisent/déplaisent au sein de la famille et projets en communs. On a convenu d’un jour par semaine pour l’ouverture de la boîte avec débriefing. Les enfants sont ravis vraiment les papiers ont afflué depuis 😉 .

    Voilà, à bientôt belle continuation.

    Maelys

    J'aime

    • Maelys août 31, 2014 à 9:12 #

      Et désolée pour les fautes je ne me suis pas relue :p.

      J'aime

      • Caroline septembre 1, 2014 à 9:00 #

        Ah t’inquiète il va arriver ce J1 ! Sympa la boite à idées ! tu nous diras ton premier debriefing !

        Pour les menus j’ai fait un planning que les menus du soir (en général on est pas là le midi) sur 5 semaines avec entrée plats dessert. De plus j’ai fait des journées à thème. Lundi pâtes, mardi produits de la mer, mercredi cake ou quiche, jeudi risotto (riz+legumes quoi !) vendredi oeufs, samedi détente (crêpes, pizza, croque-monsieur…) dimanche pomme de terre ! attention pas plus de 20mn de cuisine ce sont des plats simples mais équilibrés ya toujours des légumes !
        J’ai mis à côté pour chaque semaine la liste des courses réparties en placard, surgelés, frais. ça m’a pris 3h lol.
        Avantage 1 : les économies ! 15€ cette semaine !
        Avantage 2 : je peux préparer à l’avance certaines choses si je veux donc le soir c’est moins la course
        Avantage 3 : je peux m’absenter mon mari aussi peux faire des plats équilibrés !

        Bien sur parfois les plats se décalent ou s’annulent. Mais c’est pas grave je peux soit annuler le plat soit le faire et le congeler.

        Pour le moment ça me détend je sais que j’ai pas à chercher les ingrédients tout est ok, je sais quoi cuisiner et du coup je reprend plaisir à le faire. et je peux facilement impliquer les enfants puisque je suis plus détendue et moins dans la course !

        J'aime

      • nath septembre 1, 2014 à 9:39 #

        ouh làlà les fotes d’otografes bouhouhouhou!!!
        tu rigoles, moi je suis maîtresse et les fautes j’en fais plein car je n’arrive pas à me relire sur ordinateur j’ai besoin que ça soit écrit!!! Donc ne te tracasse pas Maelys!!!!
        Pour répondre à ta question, je fais ce régime stricte car j’ai une mycose généralisée et que personne ne veut me la traiter donc je me prends en main.
        cette mycose provoque ma fatigue, mon irritabilité, et tellement d’autres choses qui gène jusqu’à ma vie de couple. (je ne me plein pas je raconte mes constations pas de confusion hein!!!,,,)
        Comme je veux absolument réussir le défi, j’essaie d’éliminer tout ce qui entrave ma réussite!!!! Et j’ai vraiment envie de me sortir de ça!!! 3/4 mois ce n’est rien dans une vie!!!

        Et oui Caroline, j’ai réussi a manger sans sucre, sans gluten et sans lait en me régalant vraiment: salade d’avocat, endive, maquereau à l’huile de tournesol et citron, graines de sésame et galette de riz sans sucre ajouté!!!!
        C’est vraiment bon!!!
        Par contre mon pain sans gluten fut un échec, mais j’y arriverai!!!!

        On verra pour ton site, si tu ne peux pas ce n’est pas dramatique!!!

        Bon demain c’est la rentrée!!!
        Je suis prête dans ma classe mais pas trop dans ma tête mais c’est la nouveauté qui me bloque peut-être un peu!!!!
        j’ai hâte quand même. ma fille aussi!!!
        Allez!!!
        Bonne rentrée à tous sans râlerie!!! Je suis presque à j1 ça sent bon!!!!!!

        J'aime

        • Caroline septembre 2, 2014 à 4:47 #

          Vous sentez??!!! cette petite odeur de J1 de Nath?!!! lol
          super les recettes sans gluten ça donnerai presque envie ! oui pour le pain tu vas y arriver !
          Pour le blog que ce soit sur cette plateforme ou non je l’ouvrirai quand même hé hé hé.

          Allez bonne rentrée tout à l’heure dans ta nouvelle école !!! C’est bien parfois de perdre ses repères, ça détend le cerveau !

          J'aime

    • gammano août 31, 2014 à 9:49 #

      bonjour,
      je suis nouveau et voulais partager quelques celebrations quotidiennes
      est ce le lieu ?
      gammano

      J'aime

  100. Caroline août 29, 2014 à 4:59 #

    Coucou,
    moi aussi retour de vacances !

    @Karine : ma fille c’est pareil la punition ça sert à rien voir ça amplifie. Discuter prend plus de temps mais ya moins de récidive ! Super le fou rire dans l’ascenseur !!! Ah les grands moments de solitude quand les deux pleurs ! Nous c’était dans la queue au futuroscope, les petits s’excitaient et j’ai chanté « il en faut de la patience oui il en faut » avec une voix sorte de soprano. Les gens autour on rigolé et du coup on a bablaté, notre attention n’était plus sur les petits alors ils se sont calmés instantanément !

    @YAnnick : oui achète-le on devrait l’offrir en cadeau de naissance ce livre. On se plaint qu’il n’y ai pas de manuel livré avec les bébés celui-là est pourtant excellent ! Pour le changement de poignet c’est primordial de le faire et oui tu te rends bien compte que tu râles ! En cas de doute, se référer aux points du livre je ne sais plus où (c’est ma soeur qui l’a) mais il y a le ton, (plaintif de victimette) l’exagération (c’est TOUJOURS moi qui, JAMAIS toi qui, yavait une queue de trois kilomètres il y faisait une chaleur à crever) il m’en manque deux je crois…Bref tu peux être en colère sans pour autant râler grâce à la CNV (là aussi ya les étapes dans le livre). C’est ce que j’aime d’ailleurs, tu gardes tes émotions mais tu t’exprimes différemment.

    @Maeylis : aaaaaah les premiers jours, où l’on se dit que ça doit pas si dur que çaaaaaa ! D’ailleurs ya qu’en faisant ce challenge qu’on réalise à quel point on râle. Et à quel point c’est dur de ne plus le faire. c’est devenu un réflexe on s’en rend même plus compte. A la fin c’est l’inverse, on râle quasi plus, c’est un réflexe on s’en rend même plus compte !

    @ Fanny : chacun sa méthode le tout c’est d’avancer !

    @Nath : Bon retour de vacances !!! Et bon tri ! Moi aussi de nouveaux projets enfin une continuité. Je vais ouvrir un blog sur l’éducation avec une de mes étudiantes ! Alors cette rentrée?!

    J'aime

    • nath août 30, 2014 à 6:01 #

      ça y est j’ai acheté des produits sans gluten, sans lait, sans sucre et ai fait mon premier repas sans… ce midi mmm c’était délicieux!!!
      ce soir je me suis essayée au pain on verra bien!!!!

      Sinon l’école, ma classe est prête et les personnes que j’ai rencontrées très sympas!!! donc l’ambiance sera beaucoup plus agréable!!!
      pour les cours je ne suis pas encore au point mais il reste deux jours donc je vais faire avec!!!!

      les enfants sont de retour ce soir et prêts aussi à se mettre au travail et à respecté les nouveaux rituels donc ça aussi ce n’est pas mal!!!!

      Tout se profile bien!!!

      Caroline, ton blog sur l’éducation m’intéresse ce serait possible d’avoir l’adresse? Car c’est un point important pour moi aussi.

      Bonne rentrée positive et sans râler à tous!!!

      J'aime

      • Fanny août 31, 2014 à 4:14 #

        Nath, cette rentrée s’annonce sous de meilleurs auspices que la dernière pour toi, tant mieux.
        Tiens nous au courant des effets de ton régime.

        Je continue les menus à la semaine, sur plus ça me parait compliqué. Par contre, je vais essayer de faire une liste de plats, vite faits, ou sans viande, ou accompagnements de ceci ou cela, pour ne pas chercher trop longtemps quand je suis à court d’idées.
        Pour la pré rentrée, je suis parée, pour la rentrée, à voir…
        Je pense à de nouveaux rythmes pour moi à la rentrée, une nouvelle organisation. Affaire à suivre.

        Caroline, je veux bien aussi l’adresse.

        Bon courage pour celles et ceux qui bossent

        J'aime

      • Caroline septembre 1, 2014 à 8:47 #

        Yeah Nath super cette rentrée qui se prépare ! T’es remboursée pour ton régime? j’imagine que c’est pas donné, non? C’est vraiment bon ou c’était ironique?!!!

        Pour le blog sur l’éducation je suis en train de voir avec l’hébergeur. L’avantage de la recherche c’est qu’on peut avoir un blog hébergé gratuit j’ai demandé pour le deuxième on verra si c’est accepté. Je te dirai sinon je trouverai une autre solution. Mais l’avantage de cette plate-forme c’est qu’ils garantissent la pérennité des informations

        J'aime

  101. nath août 24, 2014 à 4:17 #

    Bonjour tout le monde!!!
    Me voilà de retour après les vacances!!!!
    Quelle belle surprise de voir autant de personnes à nous avoir rejoint!!!
    Tout le monde met des choses en place et reste concentré sur son objectif bravo!!!

    J’ai continué à gérer pendant les vacances, mais toujours pas de j1.
    Cette semaine c’est retour au boulot avec les enfants en vacances!!! Je m’y remets à fond avec calendrier familial, le bracelet qui n’a pas quitté mes poignets depuis 10 mois, mais je suis toujours aussi déterminée à réussir.
    début du stop sucre, lait, gluten dimanche et redémarrage de la méditation et du temps pour moi!!! J’ai plein d’idée, d’envie et de projet. petit à petit tout se met en place dans ma tête pour wake up et tout va avancer!!!

    Je m’y mets de suite car je rejoints ma nouvelle classe demain et j’ai beaucoup à trier!!! alors plus de procrastionation!!!! c’est parti!!!
    bonne soirée à tous!!!

    J'aime

  102. Yannick août 22, 2014 à 9:37 #

    Bonjour,

    Merci à vous pour votre accueil!
    Je me posais des questions, notamment sur le fait de changer le bracelet de poignet:
    Etant donner que la râlerie est un peu un réflexe bien ancré (en tout cas chez moi), nous n’en avons pas forcément conscience, on ne se rend pas forcément compte que l’on râle si on nous ne le fait pas remarquer, surtout au début je pense?!? vous est il déjà arrivé de vous dire « mince, ce matin j’avais râlé mais je ne m’en étais même pas apperçu…. »
    Bonne journée!

    J'aime

    • Fanny août 22, 2014 à 8:55 #

      Bienvenue dans ce challenge, Yannick. EN fait, je n’ai jamais réussi à accrocher au changement de bracelet. Je fais le point le soir, au moment de compter ou non la journée. C’est surement moins efficace que sur le coup, mais ça permet parfois de revenir sur des moments que je n’avais pas identifié comme tel.

      J'aime

  103. Maelys août 22, 2014 à 9:15 #

    Bonjour à tous,
    @ Yannick bienvenue je suis également nouvelle dans cette rubrique « Ils l’ont fait ».
    Pour le livre de Faber et Mazlish je te le recommande vivement. Ici il a désamorcé bon nombre de situations délicates. J’ai animé aussi auprès de groupes de parents des ateliers justement sur « Parler pour que les enfants écoutent et écouter pour que les enfants parlent ». Si tu as des questions. Mais je lis que nous sommes plusieurs à utiliser ce livre en ressource.

    @ Caroline, oui l’idée de me marquer les raisons de pourquoi (bienfaits…) de mon activité de méditation noir sur blanc pourrait peut-être m’aider dans les moments ou je me sentirais « lâcher » ma rigueur pour réellement faire de cette activité une seconde peau.
    Je dois, enfin pas d’obligation, mais j’ai besoin de faire des exos quotidiens à vie apparemment pour un problème de genoux du coup je décide de mettre la rigueur au coeur de mes priorités, un peu comme la grosse pierre que je souhaite apporter dans mon vase. Pour reprendre l’expérience du professeur, citée par Christine dans « J’arrête de râler » 😉 . 5Eh ouiii ça y est je me suis procurée son ouvrage <3)

    Je note vos idées, suggestions, expériences par rapport à vos routines ! Je sens que cela va tous nous aider pour appréhender les nouveaux rythmes qui s'annoncent.
    Je vais d'ailleurs de ce pas imprimer les fiches ressources gratuites sur le blog (merci Christine L.)
    Faire un planning pour les menus sur plusieurs semaines !!!! Waaaah j'y avais pensé mais jamais mis en application ici cela me demande une discipline que je n'ai pas d'un point de vue repas. C'est très "free style"selon mon inspiration et désirs de chacun (nous avons des régimes alimentaires très hétéroclytes) bien que je sélectionne nos produits méticuleusement. Mais j'imagine le gain de temps et dépenses alimentaires inutiles.

    Bon toujours J1 de mon challenge au bout 5 jours,
    je pensais arriver à quelques jours facilement sans "râler" car cela fait des années que je surveille mon langage, tournée vers la CNV, ect…et en fait je constate qu'entre ces efforts de langage qui me sont devenus miens au fil de mes efforts…je note que je dérape par ci par là et que je râle à voix haute même seule ou que la cocotte minute peut encore exploser et met en branle tous mes vigilances de ma journée.
    La contamination par l'entourage et les râleries sous fond d'humour sont présents aussi.

    Au travail je ne compte pas en rester là mais ce challenge est plus profond que ce qu'il en avait l'air pour moi….je commence à avertir mes proches, ce qui donne des discussions sympathiques finalement 😉 .
    Puis de prendre de recul permet d'améliorer ses compétences d'observateur et ça c'est juste incroyable pour soi-même et les autres. Je vois des choses dont je ne me rendais pas compte.

    Belle journée et bon week-end et merci pour le partage de vos expériences et anecdotes qui m'aide à entrevoir de nouveaux possibles.

    Maelys

    J'aime

  104. Yannick août 21, 2014 à 2:02 #

    Merci à vous!

    y a t’il si peu d’hommes?? est ce un cas désespéré pour eux? 😉
    Mon p’tit mec est un peu petit pour faire le bracelet je pense et surtout pas très délicat…
    J’ai aussi une petite puce (16 mois) mais je vais pas attendre qu’elle grandisse pour avoir mon bracelet 😉
    je pensais m’acheter le livre « Parler pour que les enfants écoutent, écouter pour que les enfants parlent » pour m’aider un peu car je monte vite dans les tours, pas trop patient…. l’avez vous lu?

    merci à vous

    J'aime

    • karine 2 août 21, 2014 à 2:39 #

      ce livre c’est ma bible en ce moment !! Il est très bien, pleins d’exemples concrets, plein d’idées pour mettre en place une relation positive avec ses enfants ! a coupler avec « j’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint » qui est aussi super et plein de conseils !!!

      J'aime

  105. karine 2 août 21, 2014 à 1:15 #

    bienvenue à Yannick ! Je vois que nous avons en commun d’héberger un troizans et demi à domicile, donc je comprends parfaitement que ça puisse être tendu parfois !!!

    Caroline j’attends un peu pour le rdv psy, car je vois qu’il y a une amélioration. Je pense attendre de voir comment se passe la rentrée ! Pour ce qui est de la méthode d’Adèle, il y a vraiment des pistes qui s’adaptent à mon fils. De toute façon, même la monitrice au tennis a constaté que les punitions n’ont aucun effet sur lui (il s’en fout, il chante… et bien sûr le charme agit et tout le monde finit par rire).
    Pour la routine du matin, j’ai déjà prévenu mon fils qu’à la rentrée, plus de dessins animés car il bloque et traine. Et pour être tout à fait juste, ce sera aussi plus d’ordi pour maman !
    Pour le soir j’ai aussi mis en place un coucher à 21h pour mon fils, et un dîner vers 19h30. Comme ça, ça nous laisse un peu de temps avec lui après manger, mais ensuite c’est dans sa chambre (il a le droit de regarder ses livres ou sa tablette) et du calme au salon pour papa et maman, et mon dieu que ça fait du bien !!! Car jusqu’à maintenant le coucher était anarchique, entre 21h30 et 22h (sans compter les appels ensuite) et nous n’avions pour ainsi dire pas de soirée.

    Et enfin autre petite anecdote : on rentre à midi, la mini qui pleure, mon fils aussi parce que je ne l’avais pas laissé appuyer sur le bouton de l’ascenseur (il était aussi bien fatigué), et là je sens la cocotte minute se mettre en route… et là, je pense à Christine, et je me mets à chanter « Maman va péter les plombs, maman va péter les plombs » en y joignant une danse des plus ridicules ! Et ça a finit en fou rire de mon fils et moi ! Alors encore une fois, MERCI CHRISTINE !!!! 🙂

    J'aime

  106. Caroline août 21, 2014 à 12:38 #

    Coucou

    Bienvenue Maelys et Yannick ! Un homme woua Christine va être contente !!!!!!

    @Maelys : C’est primordiale de prendre soin de toi sinon tu t’épuises et tu râles ! Vu que tu parles dans tes 2 messages de la méditation, je me fixerai cet objectif. Après pour être sure de tenir et bien si cela te motive particulièrement tu tiendras ! sinon un peu de discipline (coup de pied aux fesses en fait) te sera parfois utile. Tu peux, pendant que tu es motivée t’écrire un petit mot avec toutes les bonnes raisons qui te font te remettre à cette activité. et quand t’as un coup de mou, tu te relis !
    Pour le planning l’année dernière (j’ai commencé le challenge en aout, réussi en octobre!) j’avais dessiné la routine du matin des enfants et la mienne. Et pour justement ne plus les dépêcher le matin on a convenu de deux choses ensemble : 1) l’heure du réveil (7h) l’heure de fin du petit déjeuner (7h30). Qu’ils aient fini ou pas à 7h30 je débarasse. Ma fille (4ans à l’époque) a testé une fois. elle a fait exprès de trainasser, a attendu 7h30 (ils ont un minuteur pour savoir le temps qui passe). Je lui ai enlevé la tartine des mains et sans rien dire j’ai débarrassé. étrangement elle a rien dit ! Ensuite à moins 10 je leur dit qu’il reste 5 minutes avant de mettre les chaussures. Puis ils descendent sachant que moi je suis déjà prête à la porte (signal subliminale du allez on y va !). Franchement ça m’a sauvé ! parce qu’en fin d’année quand je les déposais à l’école j’avais l’impression d’avoir fait une grosse journée tant j’étais énervée. Là ça a duré un an, la routine a été super bien intégrée et tout roule. ils savent qu’on prend le petit dej puis salle de bain on s’habille on joue un peu (ou pas s’ils ont trop trainé) et on y va. Bien sur moi je me lève plus tôt et je suis prête dès qu’ils se lèvent pour passer du temps avec eux et les accompagner (et aider parfois ma poupette). Le planning du soir par contre il changeait en fonction de nos humeurs, de nos journées (maison ou déplacement) et surtout la fatigue des choupis. mais on était à table entre 19h et 19h15 car ma fille était ko de chez ko. parfois on rentrait et c’était les douches, parfois on attendait un peu le temps des devoirs ou que je prépare le repas.
    Pour les douches moi aussi je délègue quand mon mari est là ! Souvent je fais comme avec les enfants je lui donne deux choix lol « tu préfères t’occuper de ça ou de ça? » et ça marche très bien. j’ai relégué mon costume de wonderwoman et je m’en porte que mieux !

    @yannick : tu sais que c’est la mode des bracelets en élastique 🙂 ! Pour 3€ tu peux trouver une pochette et un crochet et sur youtube (ou si tu as un enfant de 5ans à proximité) tu peux apprendre à faire ton premier bracelet !!! Allez dis nous vite quand tu commences !!!

    @Karine : dis donc super avec ton fils ! bientôt le rendez-vous psy ! mais c’est déjà super bien que ça aille mieux. C’est sur que la méthode d’Adèle est plus longue à mettre en place mais c’est quand même une excellente méthode. C’est ce que je me dis parfois, que je travaille sur du long terme. et au bout d’un an quand je vois les discussions que j’ai avec mon fils je suis ravie d’avoir choisie cette voie. Bien sur pour certains ne pas punir c’est se laisser marcher sur les pieds. Moi je préfère les conséquences logiques ou la recherche de solutions. ça règle pas le problème à l’instant T mais ça évite qu’il revienne trop souvent (oui ça reste des enfants tout de même !). D’ailleurs elle dit bien qu’il faut agir. C’est ce que j’ai fais avec ma fille. Je laissais passer la crise et la fois d’après je l’emmenai pas avec moi, ou je ne faisais pas le gâteau avec elle et elle savait très bien pourquoi. et le fait de dire « pas cette fois mais on aura d’autres occasion » ça laisse ou ouverture. Ainsi elle est sanctionnée logiquement et elle accepte d’autant plus qu’elle sait qu’elle aura une autre chance. ça a très bien marché, elle sait que faire une crise n’est pas la solution et en grandissant elle apprend à parler de ses émotions, à faire des demandes claires au lieu de chougner et c’est beaucoup !

    @Fanny : je vois que t’es toujours à fond !!!! tu continues à courir deux fois par semaine aussi? Pour le ménage je fais la méthode des 15 minutes, minuteur à l’appui. Je sais que le matin et le soir je dois faire 15 minutes de taches ménagères au minimum. Donc je me fixe un objectif en fonction de ce qu’il y a à faire, je mets le minuteur et je m’y mets. si je suis pas en forme au bout de 15mn j’arrête sinon je continue un peu.
    Ma routine du matin c’est aérer, débarrasser les restes de petit dej (les enfants ayant débarassé leurs bols, cuillères…) vaisselle (le lave vaisselle à chu depuis un an !) éponge aspi.
    Le soir après le repas, c’est vaisselle au minimum. Et maintenant que les enfants sont plus grands pendant les douches je peux nettoyer les toilettes, ou ranger un peu le salon, ou passer le balai vapeur dans les chambres bref une petite tâche pas énorme mais qui en fin de semaine fait la différence !
    J’ai aussi préparé pour la rentrée 5 semaines de menus avec les courses correspondantes comme ça je peux aussi préparer à l’avance et passer plus de temps avec les choupis !

    C’est fou en un an j’ai tout changé lol

    J'aime

  107. Maelys août 20, 2014 à 8:39 #

    Bonjour, merci Karine et Fanny de m’accueillir parmi vous !

    Je vois que vous aussi vous cherchez ou mettez en place des choses pour vous même en termes d’activités qui vous « nourrissent », j’en suis ravie.
    En effet c’est important comme le souligne parfaitement Christine L. de prendre soin de sa source .
    J’en profite pour évoquer avec vous l’une de mes difficultés qui est que bien souvent j’ai la volonté de fer pour me lancer dans une activité pour moi-même et que, dans le temps, je manque cruellement de discipline pour pérenniser ce temps là. J’ai toujours des excuses pour de pas le faire même si je suis inscrite à un loisir avec un intervenant. Avez vous des outils pour justement marquer d’une « croix rouge » cet espace temps pour vous même et la rendre durable dans le temps quoique qu’il advienne dans vos emplois du temps ? C’est toujours le surmenage dans ma vie de famille, la fatigue pro et le tourbillon de ma « liste de choses à faire » qui me freinent dans mes désirs de temps pour moi. Je m’en veux toujours de finir par me négliger et c’est vraiment un problème en terme d’auto-jugement par la suite et de manque de « nourriture » pour moi-même limitant mes envies/élans de donner aux autres.
    Je compte m’inscrire à un centre de méditation pratiquant aussi un peu le qi quong en début de séance pour prendre es choses en main car la méditation a eu vraiment des effets positifs insoupçonnés mais être dans un « cadre » de pratique avec un instructeur pourrait m’aider à avoir plus de rigueur…j’aimerais aller jusqu’au bout !!
    J’aimerais aussi trouver un moyen de bouger mon corps j’ai vu qu’il existait des cours danses spontanées énergétiques dans ma ville mais multiplier les activités je ne sais si c’est bon finalement quand la discipline fait défaut…

    Vos planning pour les routines de la rentrée m’intéresse fortement. Ma fille de 9 ans est en demande de planning en plus. Elle aime les choses visuelles et matérialisées par écrit les projets, rdv…mais j’ai du mal à installer un planning pour les tâches de la vie quotidienne chaque année. Je ne sais pourquoi et en même temps qu’est ce que je peux râler après !!

    Fanny, oui les matins d’école c’est pareil je peste je râle toujours à la bourre !!! J’aimerais changer cela vraiment aussi. J’en ai pris conscience je tente de surveiller mon langage de trouver des trucs et astuces mais c’est toujours rempli d’imprévus.

    Sinon ici pour les choses « positives » ce qui nous aide dans notre famille c’est que depuis fin 2013 nous faisons un tour de table au dîner ou chacun, petits et grands, s’exprime sur les petits bonheurs de sa journée, ses désirs, voire ses peines (inspirés du petit livre jeunesse « Agathe et les petits bonheurs » de Catherine Dumonteil Kremer).

    Je dois vous dire que cela a eu un bel effet sur l’harmonie familiale. Notre aîné se sentait « rejeter » c’est pas facile de nourrir les besoins si singuliers de chacun de nos enfants. J’ai appris avec le temps à donner de manière unique sans culpabilité en fonction des besoins différents de mes enfants et je les invite à les verbaliser clairement sinon je branche mon décodeur, façon CNV, l’écoute active, l’effet miroir ce que nous dise nos enfants (et pas que 😉 ) et ça marche vraiment !!
    Nous avons aussi un journal intime ou nous communiquons dessus avec ma fille sur nos besoins, désirs…cela a renforcé notre lien et notre communication orale. Elle avait besoin d’augmenter notre lien et de sentir qu’elle était unique pour moi . Cette idée m’est venue et elle en est ravie. Je la sens moins revendicatrice depuis vis à vis de son frère.
    Il y aussi le massage qui est au coeur de nos relations parent-enfant. Un bel outil pour dresser des pont de communication le « toucher » et donner de l’amour bienveillant.

    Karine, ce que tu racontes sur ton fils me fait réfléchir…ici c’est toujours moi qui doit accompagner mon fils à la douche. Il refuse son père dans ce temps là et ça j’avoue que cela me pèse et me donnerait envie de râler quand je suis en même temps aux fourneaux. J’ai pas trop de solution du coup, à part mettre l’homme à la cuisine ou avancer ou retarder peut-être la douche de mon fils par rapport au repas.
    Je suis contente de voir que vous avez pu vous entendre avec ton conjoint et que cela fut profitable !

    Voilà sinon encore J1 de mon challenge (je prends pour point de départ le 18 aôut puisqu’en juillet je ne l’ai pas fait de manière régulière et suivie sur un agenda), je suis entourée de râleurs que c’est dur et je flanche pour des petites choses à chaque fois.

    Belle journée à vous tous

    Maelys

    J'aime

    • Yannick août 20, 2014 à 9:27 #

      Bonjour,
      Je suis en pleine lecture du livre « j’arrête de râler » j’avais offert ce livre à noel à ma compagne en laissant un petit mot à l’intérieur : » à offrir à ton chéri qui n’arrête pas de râler……. »Et oui je râle très souvent! et c’est de famille; mon père râle, mon grand père râlait,….. surtout sur le non respect, les injustices,… nous sommes très colèriques quand ça ne va pas comme nous le voulons….
      J’ai un fils qui à 3ans et demi, et comme ma compagne l’a souligné, il faut que ca s’arrête là, il ne râlera pas. En plus je cri souvent en ce moment car il est assez dur et l’ambiance à la maison est un peu tendue! Donc, je suis en pleine période où je me remet en question (peut être la crise de la quarantaine qui approche) et j’ai bien envie de tenter l’aventure de ce challenge pour montrer le bon exemple à mon fils mais aussi pour avoir une vie plus harmonieuse…plus heureuse… je fini le livre et je vous ferai signe quand je commencerai le challenge des 21 jours (faut que je me trouve un bracelet 😉 ) si vous avez des conseils je suis preneur.

      J'aime

  108. karine2 août 18, 2014 à 7:33 #

    coucou et bienvenue à Maélys !!!

    Ici ça va, je suis motivée et pleine d’idées ! Comme toi Maélys, je compte profiter de la rentrée scolaire pour mettre en place des routines le matin et le soir ! Je cours trop, je suis souvent en retard, je presse mon fils et l’accuse (alors que si j’étais mieux organisée on n’en serait pas là non plus !)… sinon ça va mieux avec mon garçon, j’arrive mieux à gérer, je le responsabilise, le félicite sur ce qu’il fait de bien, et je sens qu’on est sur la bonne voie même si c’est pas toujours gagné ! Ma puce est une perle, elle dort bien, mange bien, sourit et rigole tout le temps ! Un amour !

    Petite anecdote (et petite victoire) : ce soir mon homme me dit qu’il va s’occuper de débarrasser la table. Je sais qu’il faut aussi doucher mon fils, mais j’ai pas envie, je suis fatiguée, je sais qu’il va falloir batailler… J’attaque le débarrassage, il me dit « j’allais le faire » et j’ai répondu « il faut aussi laver notre fils et je préfère débarrasser » (plutôt que d’aller laver fiston et râler) ! Et bien super, il est parti laver le petit et je me suis épargnée un moment tendu (en plus ça s’est très bien passé) !!

    Super pour le sport les motivées !! Je pense m’inscrire au Pilates à la rentrée un soir. Mon homme fera un effort pour ne pas rentrer trop tard et me permettre de faire ma séance !

    J'aime

    • Fanny août 19, 2014 à 7:16 #

      Karine, super si ça va mieux avec ton fils ! As tu vu un psy ? Le fait de faire une activité extérieure doit l’aider. Il constate que tu es toujours là quand il revient, et se sent rassuré. Bien aussi de choisir tes tâches préférées et de partager avec monsieur.

      J'aime

  109. Caroline août 16, 2014 à 2:01 #

    Coucou

    cool en plus d’être mes coachs de vie vous êtes aussi mes coachs sportifs !!!

    Gwendoline là aussi discipline, 5minutes régulièrement c’est toujours mieux que rien ! La semaine dernière j’ai couru en tout 45mn c’est toujours mieux que zéro !
    J’en suis à 20mn et apparemment je cours plus vite ! Je me suis définie un circuit de fin de séjour j’en suis à la moitié. Le retour sera un peu plus difficile car en légère descente au début ce qui fait en légère montée au retour !

    Ce matin me suis levée à 8h…mmm pas bon ! demain je remets le réveil à 7h ! Et j’arrête les siestes aussi. Bon là on a fait pas mal de route alors il a fallu que je me repose mais maintenant il faut que je travaille si je veux être 100% dispo au réveil de la petite famille !

    Comme on est en vacances au même endroit que l’année dernière je peux comparer les énooooooooormes progrès accomplis depuis un. Arrêter de râler c’est vraiment pour moi synonyme de gagner en énergie.Et je n’hésite plus à me poser quand j’en ai besoin. C’est tout benef ! Adieu cocotte minute qui explose en fin de journée, bonjour sérénité du soir et jeux de sociétés !

    J'aime

    • Maelys août 18, 2014 à 8:57 #

      Bonjour, cela fait quelques jours que je lis ce blog (suite à la lecture d’une interwiew de Christine Lewicki) et vos commentaires dans « Ils l’ont fait » vient nourrir en moi de potentielles perspectives dans ma vie. Je remercie Christine pour ce blog, ce challenge… et tout ce travail qui me fait vraiment sens et vous TOUS sur cette page pour le partage de vos difficultés, réussites au cours vos parcours et désirs si singuliers d’améliorer votre quotidien, vos relations, vous-même.

      Je me présente je suis maman de deux enfants de 4 et 9 ans et je travaille(ais) jusqu’à présent dans le secteur de la petite enfance. J’ai éprouvé une sorte de burnout important en fin d’année dernière qui m’a conduit à un clash professionnel, familial, amical….bref après avoir lutté contre cela « comment est-ce possible d’en arriver là je ne veux pas !! », j’ai sur ma route trouvé l’ acceptation (qui ne signifie pas comme je le pensais Abandonner). Accepter que oui mes pensées parfois dualistes et difficiles avec moi-même m’ont conduit à ma perte, accepter de découvrir, de cette situation inconfortable d’être « mise sur la touche » des choses totalement nouvelle sur moi-même et les autres.
      J’ai découvert notamment la pratique de la méditation dans ce chemin vers moi et le autres avec une retraite méditative et contemplative qui a été pour moi une révélation. J’ai réellement trouvé les clefs sont en moi dans le sens ou je sais que personne d’autre que moi est en mesure de changer les choses.
      Car oui j’étais d’une bienveillance étonnante avec les autres, mes enfants….mais d’une malveillance avec moi !! Toujours à m’auto-critiquer au moindre échec, à me saboter et à me complaire dans : » de toute façon tu n’y arriveras jamais tu ne vas jamais jusqu’au bout des choses » ou encore : « tu n’es pas une personne importante efface toi ».
      La cocotte minute a finit par exploser et se retrouver à 31 ans dans une situation que je n’aurais jamais imaginée, dans mes desseins les plus fous, est arrivé !

      Aujourd’hui je prend conscience de tout ça et je souhaite reconstruire ma vie en changeant ma façon de l’appréhender et ma manière de fonctionner qui me porte préjudice.
      Je souhaite vers quelques pas de danse avec vous car j’ai besoin de soutien et d’échanges.
      J’ai démarré le challenge « j’arrête de râler » pour un travail en profondeur sur moi-même en juillet mais que je ne cesse de recommencer, mais il est vrai que cela me permet déjà des prises de conscience évidentes. Je remarque aussi que mon entourage est très râleur et que je peux être vite prise dans le filet des râleries par effet de groupe.
      J’aimerais mettre en place des tas de routine pour la rentrée pour moi, ma famille alors je me tourne vers vous. Puis réaliser un réelle introspection pour connaître ce qui me fait vribrer vraiment , d’un point de vue professionnel je ne sais vers quoi me reconvertir, c’est le grand « flou artistique ». Je n’ai pas encore lu les livres de Christine mais cela fait partie de mes objectifs. Sinon je suis très tournée vers la CNV (qui ont amélioré mes relations avec mon mari et mes amis), très faber et Mazlish, Filliozat (et bien d’autres) dans mon chemin de mère.

      Au plaisir de vous rejoindre ici je redémarre aujourd’hui mon challenge « j’arrête de râler ». après une pause .

      Maelys

      J'aime

      • Fanny août 19, 2014 à 7:13 #

        Bonjour et bienvenue Maelys,
        La méditation et du temps pour soi semblent être le secret de la réussite d’une vie harmonieuse.
        Côté routine, je me souviens que beaucoup ont mis en place des tableaux de partage des tâches, de réussites, …
        Je note tous les soirs 5 choses positives de la journée.
        Je voudrais aussi mettre en place des rituels pour la rentrée, en particulier pour le ménage, afin de ne pas prendre de retard et ne pas être débordée…
        J’ai découvert le qi gong il y a peu, et veut m’organiser pour en faire 45 minutes au moins tous les matins, avant de partir.

        Bon courage à toi

        J'aime

  110. Reitz août 14, 2014 à 8:00 #

    Si vous voulez faire un régime le meilleur c’est weight Watcheur je l’ai fait avec ma femme de 76 kilos passé à 65 kilos très peu de temps

    J'aime

  111. Reitz août 11, 2014 à 10:19 #

    Je suis super énervée. Aujourd’hui c’est mon anniversaire.Et hier j’ai appris Que ma fille avait à plâtre au bras. J’suis un peu énervé sa c passer en colo

    J'aime

    • Fanny août 11, 2014 à 1:24 #

      Bon anniversaire Reitz !
      Pourquoi es tu énervée ? Parce qu’il y a un plâtre ? Parce que c’est arrivé en colo ? Parce que tu ne l’as su qu’hier ? Peur rétrospective ?
      Un bras cassé est quelque chose de plutôt banal en soi, sais tu ce qui s’est passé ?

      J'aime

      • karine2 août 11, 2014 à 1:35 #

        bon anniversaire ! Effectivement ce serait bien de nous donner plus de détails ! Un bras cassé ça arrive facilement, surtout en colo entre les activités sportives, les jeux collectifs etc !

        Fanny c’est pas mal ce dvd de Qi gong ! Je cherche à caser une activité sportive à la rentrée dans mon emploi du temps mais ce n’est pas évident… j’aimerais faire du Pilates !

        Caroline c’est super pour la course à pied, surtout si tu peux pratiquer avec tes enfants ! C’est une activité à laquelle j’ai pris goût avant la naissance de mon premier ! J’avais trouvé un coach virtuel sur mp3, avec un programme adapté aux débutants, donc très progressif (en gros au début tu alternes 3 min de course et 2 min de marche pendant une demi-heure, puis petit à petit les phases de courses augmentent sur 45/50 min). J’allais courir dans un parcours en pleine nature que j’adore, vraiment j’y sentais de bonnes vibrations, ça me ressourçait ! J’ai très envie de reprendre mais j’attends d’avoir fait ma rééducation du périnée, je pense que ce sera plutôt pour 2015 !

        Sinon ici rien de bien neuf, mon fils a commencé son stage de tennis ce matin (c’est tous les matins), je l’ai récupéré bien fatigué ! Bien sur là-bas il a bien demandé pour aller aux toilettes ! bon je n’ai pas eu trop de détails, lui m’a surtout dit qu’il ne connaissait pas les enfants et qu’il avait voulu maman (il faut dire que c’est le plus jeune du groupe), mais il veut y retourner demain, donc c’est que ça lui a quand même bien plu !

        J'aime

        • Fanny août 11, 2014 à 2:25 #

          Super si ton fils en redemande. Il est bien jeune pour faire du tennis, non ?

          Un peu de wake up cet après midi, avec les 12 objectifs de l’année. Rien à voir avec mes « missions » trouvées précédemment. Je continue donc plutôt sur cette lancée, je préciserai les missions plus tard.

          J'aime

          • karine2 août 11, 2014 à 5:28 #

            le club appelle ça du « mini-tennis », je pense que ce sont plutôt des activités autour de ce sport, le stage s’adresse aux 3/6 ans ! Ce qui est bien c’est que ça l’occupe la matinée, je l’ai inscrit cette semaine et la semaine prochaine (en plus la semaine prochaine il y a aussi un de ses copains de crèche).

            Je n’ai pas encore mis le nez dans Wake-up, ça me branche vraiment mais en ce moment je lis et relis « parler pour que les enfants écoutent… » pour m’imprégner à fond (et en parallèle « JDR sur mes enfants etc »)

            J'aime

            • Caroline août 12, 2014 à 6:33 #

              Joyeux Anniversaire Reitz !!!!!!! C’est sur que quand son enfant s’éloigne on n’a pas envie de le retrouver avec un bras cassé et de pas être auprès de lui pendant les soins…dis nous dès que tu as des détails.

              Karine c’est super ce stage de mini-tennis. ça c’est une activité de grand 😉 ! C’est bien qu’il ait son petit univers pendant les vacances ça lui évite de focaliser sur la maison.

              Fanny je pensais que tu l’avais le livre ! La première qui feuillette en parle à l’autre ! je vais à Cultu ce matin je vais demander on sait jamais. Bonne avancée dans wake up !

              Adèle je l’ai lu plusieurs aussi on y découvre des nouvelles choses à chaque fois. et les enfants évoluent ce qui marche un temps de marche plus après !

              Ce matin j’ai encore couru 15mn avec petite accélération sur la fin. Encore 15mn jusqu’à dimanche et la semaine prochaine je passe à 20 en espérant que le temps charentais sera clément ! Je me lève à 7h et je suis en meilleure forme que quand j’attends que les petits nous réveillent (vers 8h30). Et comme je me lève pour courir c’est pas du tout une contrainte ! C’est vrai que je me disais « ah super plus de réveil le matin » mais la contrainte c’est pas le réveil en soi c’est cette impression de commencer une course contre le temps. Le fait de me lever tôt c’est une cadeau que je me fais. D’ailleurs j’ai décidé qu’en août la priorité ce serait…moi ! On se met jamais en priorité, on met la famille, les enfants, le boulot mais jamais soi. En fait après un an sur la famille ça fait du bien à tout le monde que je me détache un peu. Je pense qu’on a bien redressé la barre et qu’en faire plus a été contre productif. du coup j’ai viré les règles de vacances qu’on appliquait pas, je prends plus de temps pour moi, les enfants gagnent en autonomie et de fait passent plus de temps avec leur papa ce qui l’oblige à être plus actif et plus dans l’organisation. C’est plus facile de s’oqp de ses enfants quand maman a tout prévu !
              Je me suis remise au centre parce que j’en ai marre d’être fatiguée et je me suis rendue compte qu’il était temps de m’oqp de moi. D’où les plannings de menu et la reprise du sport !

              J'aime

              • nath août 12, 2014 à 8:11 #

                Bon anniversaire Reitz!!!
                Ce n’est certes pas un beau cadeau cet accident, mais ça aurait pu arriver même avec toi.Tu n’y peux rien c’est le hasard qui à joué de mal chance.

                Les filles, je cours depuis maintenant 1an, été comme hiver, une à 2 fois par semaine et je ne peux plus m’en passer. J’en suis à 1h et 9 ou 10 km en fonction de la forme.
                je cours seule avec la musique et une appli qui me donne mes perfs sur mon tel quand il veut bien marcher.
                En fait je cherchais quel sport pratiqué avec les activités de mes enfants et de mon homme aux horaires si aléatoires!!!! J’ai commencé par 15mn crevée avec récup lente mais maintenant j’adore et est un fond du tonnerre. peut être qu’un de mes objectifs wake up sera de participer à un semi maraton comme me le conseille mon homme!!! je verrai!!!! mais je vous encourage à poursuivre car ça défoule vraiment. un peu d’abdos et de gainage pour le dos en suivant (guidée par mon sportif préféré) et on se retrouve avec un ventre plat

                Sinon, j’ai vu que vous utilisiez un truc pour vous organiser, j’ai trouvé ça sur internet mais lequel utilisez vous? l’organiseur familial ou l’ agenda familial? lequel est le mieux? ça me tente bien!!!!
                J’ai souvent du mal à me tenir aux agendas, mais avec un où tout le monde participe ça peut peut-être le faire.

                Je lis mon livre pour me préparer sérieusement à mon régime sans gluten lactose et sucre. ensuite une fois rentrée, j’achèterai le nécessaire et prévoirai des menus sur la semaine. ce ne sera pas facile, mais je veux réussir à me libérer des mycoses!!! ça c’est un objectif primordial!!! il paraît que la fatigue récurrente est un symptôme!!! alors….

                Karine, c’est cool que ton fils puisse faire des activités de « grand ». ça lui permet de faire des choses comme un grand!!!
                Fanny je ne suis pas aussi cool que toi comme maîtresse moi ça m’a beaucoup aidé personnellement et professionnellement le livre « apprendre autrement…. » je l’ai testé sur mes enfants et ça marche bien!!!!

                Caroline, lâcher du leste pendant les vacances quoi de plus agréable!!! Je suis d’accord avec toi!!!!!

                pioufff je ne viens pas souvent mais quand je viens…..
                bonne soirée à tous!!!

                J'aime

                • gwendoline août 14, 2014 à 7:52 #

                  Hello

                  enfin les vacances pour moi ! ça va faire du bien. mais je doute de réussir à trouver plus de temps pour moi. par contre je suis contente je me suis décidée à poser 1/2 journée de RTT tous les 2 mois rien que pour moi (esthéticienne, médecin, coiffeur, shopping…)

                  Nath j’ai modifié mon régime alimentaire un peu dans le même axe. j’ai depuis plusieurs semaines réduit mes apports en lait, sucres et farines raffinées.
                  Ce n’est pas vraiment pour raisons de santé comme toi, mais d’abord pour stopper mes compulsions sucrées et aussi pour améliorer mon confort digestif et diminuer ma fatigue.
                  Sauf exception (par ex gâteau d’anniv de mon fils) je ne mange plus rien ayant un goût sucré à part les fruits, j’essaye de limiter les sucres ajoutés, et de manger un peu moins de produits transformés (mais ça c’est dur).
                  J’ai stoppé le lait, et me limite à un yaourt nature (non sucré) par jour. Je mange aussi des céréales complètes 2 fois par jour.
                  ça me réussit plutôt bien

                  le footing me tente aussi, en fait je voudrais participer l’an prochain à la course des héros pour récolter des fonds pour mon association, ça fait 6km. je me suis acheté des chaussures, mais j’ai du mal à me lancer. mon créneau dispo c’est le midi au boulot. pour l’instant je tiens dans les 5min…

                  bonne soirée

                  J'aime

  112. Fanny août 9, 2014 à 8:59 #

    Karine, tiens nous au courant pour ton fils, et accroche-toi.
    Caroline, bien ces menus.
    Ma soeur utilise cet agenda aussi. ça permet de s’enlever de la tête ce qui n’a pas besoin d’y trainer 😉
    Je viens de finir le livre sur la Pédagogie Positive. Je suis un peu déçue, pas grand chose de nouveau pour moi. Par contre, j’ai repris « Apprendre avec les pédagogies coopératives », que je n’avais pas fini, il y a qq années. Je l’ai repris où j’avais arrêté. Je relirai le début plus tard.
    J’alterne qi gong et yoga. Ce matin, que Qi Gong, avec le DVD. Je trouve les exercices plus fluides que ceux du yoga, mais pour le yoga, je n’avais qu’un livre, ce qui est moins parlant.
    Wake Up est en sommeil…. J6 dans le challenge, retour à 0 ensuite.

    J'aime

    • Caroline août 9, 2014 à 2:00 #

      Bravo pour ton J6 ! Moi j’ai un DVD de yoga. C’est fluide aussi le yoga parce que c’est basé sur la respiration il ne faut pas de coupure. mais c’est moins « dansant » parce que les postures sont plus figées. Sur youtube tu devrais trouver des séances !

      Ce que j’ai bien aimé dans le livre de la pédagogie c’est le fait de lier le cerveau les émotions et le physique à travers le « tête-coeur-corps ». Du coup c’est ce que je garde en tête quand on fais les devoirs avec mon fils. Puis ya quelques astuces d’apprentissage ludique que j’ai découvertes aussi.

      Je suis partie deux jours chez mes parents pour pouvoir travailler et j’ai bien fait car j’ai super bien bossé. J’ai eu le temps de préparer mon nouveau cours avec les études de cas et la théorie et j’ai écrit et planifié les articles de mon blog pour septembre. Je vais pouvoir partir en vacances en me concentrant uniquement sur ma thèse !

      J'aime

      • Fanny août 10, 2014 à 9:42 #

        C’est vrai Caroline, dans le livre, elles prennent bien en compte les différentes composantes de l’apprentissage.
        Quelqu’un a-t-il lu « Parler pour que les enfants apprennent » ?
        2ème séance de Qi Gong avec le DVD, j’aime beaucoup ! J’ai un peu plus confiance que via internet, car c’est un médecin qui l’a créé, spécialisé dans la médecine chinoise, et fondateur de l’institut du Qi Gong, ou un truc du style.
        Beaucoup d’occasions de tester la CNV en ce moment, et le laisser couler. Hier en particulier, j’étais surprise et fière des résultats ! A poursuivre, donc !

        J'aime

        • Caroline août 10, 2014 à 7:45 #

          Fanny non j’ai pas lu mais je vois que c’est Adèle encore ! Qu’est ce qu’elles disent? Arff restrictions budgétaires en ce moment j’irai voir s’il n’y ai pas dans le grand magasin de livre à côté de chez moi pour le feuilleter.

          Bravo pour hier alors !!!! Aujourd’hui j’ai trouvé une super façon de faire du jogging (je m’y remets). On est allé au skate parc en plein air et pendant qu’ils jouaient je courais ! Jj’en suis à 15mn, j’ai démarré à 10 ya deux jours. mon objectif c’est de dépasser les 20 parce que je sais qu’après 20mn j’ai mon second souffle et là seul l’ennui m’arrête ! A une époque je courais 45mn après c’était plus une question de distance que de timing. Je vais tacher de courir tous les jours pendant les vacances ça me fait du bien !

          J'aime

          • Fanny août 11, 2014 à 1:29 #

            On ne peut pas le feuilleter sur internet, dommage. J’hésite, j’attends comme toi de le voir en librairie pour le feuilleter et voir ce qu’il en est.
            J’aime aussi le jogging, je m’y était remis en juillet, j’ai un peu levé le pied… D’abord, cela me fait mal au bras, et je ne vois pas mes journées passées. Par contre, j’emmène mes affaires en vacances … On verra. C’est important de s’y remettre petit à petit. J’y vais maintenant avec l’ipod, ça semble moins long.
            Je suis fière car j’ai réussi à travailler presque tous les jours pour préparer la rentrée, réflexion en mindmap, c’est très pratique.

            J'aime

  113. Reitz août 7, 2014 à 11:13 #

    Non mais j’en ai entendu parler du qi gong. Par contre 3 semaine sans ma fille sa va être long très long

    J'aime

    • nath août 7, 2014 à 5:59 #

      Mais non, 3 semaines vont te paraître courtes si tu prends soin de toi et t’occupe à ta guise!!! j’en rêve ne serait-ce qu’une semaine sans enfants!!!!
      J’ai réussi à trouver un ordi pour vous faire un coucou!!!
      Je vous suis sur mon portable mais ne peux vous répondre alors j’ai sauté sur l’occasion!!!
      Toujours pas de j1 en vue mais ce sont les vacances et je profite de tout et de ma famille!!! je me sens bien loin de chez moi c’est le break sans perdre mes objectifs de vue pour autant!!!
      Je revois des amis, de la famille…. étrangement, je me sens décalée des autres mères qui se sentent si dépassées, débordées et ne savent pas s’arrêter!!! J’ai l’impression d’être complètement à côté de leur monde alors que ce n’est pas le cas!!! sommes-nous des ovnis????
      Je pense avoir pris le bon chemin car leur comportement m’oppresse et je me sens gênée. c’est ce que les autres devaient ressentir envers moi avant!!!
      Je dois vraiment réussir!!!!
      A la prochaine connexion!!!!

      J'aime

      • Caroline août 8, 2014 à 9:59 #

        David voyons ne subis pas ces 3 semaines, profites en pour être acteur et mettre à profit ce temps libre !!!!

        Merci Nath de nous faire un ptit coucou !!!! Si tu te sens en décalage c’est bon signe, très bon signe ! Tu ne DOIS pas réussir tu réussiras surement !

        C’est cool que tu sois zen et que tu profites hé hé hé !

        J’attends ton premier jour avec impatience !

        J'aime

  114. karine 2 août 6, 2014 à 7:48 #

    Bonsoir ! Ici malheureusement l’été ne rime pas du tout avec repos et détente ! Mon fils est de plus en plus dur… de plus en plus d’accidents pipi, plus de sieste (donc soirée insupportable), des provocations, il ne sait pas quand il faut arrêter… j’ai essayé de parler avec lui, de faire plein de choses tous les deux, bref rien n’y fait et l’atmosphère familial devient horrible. Je me sens dans une impasse, donc je pense passer un coup de fil à une psychologue demain matin et prendre rendez-vous. Mon homme ne veut rien savoir, lui c’est plutôt « je vais le priver de tout et il va prendre tellement de fessées qu’il va comprendre »… non j’en doute. J’espère vite arranger la situation, qui est invivable pour tous !

    Caroline je trouve très intéressant ta démarche concernant la gestion de la vie quot ! Je prends note pour plus tard ! 😉

    David, sympa 3 semaines de colo pour ta fille ! Je travaille pour un organisme organisateur de colos ! Profites de ce break pour te reposer et prendre du temps pour toi !

    Fanny, bonne lecture ! Tu fais du Qi gong ? J’en ai fait un peu à une époque !

    J'aime

    • Caroline août 8, 2014 à 9:55 #

      Coucou Karine

      Pour ton fils oui il est temps de consulter vous ne pouvez pas rester comme ça. De toute façon il est en souffrance aussi, autant s’appuyer sur des spécialistes. Tu nous diras quand il a RDV?

      Pour la gestion de la vie quotidienne c’est une façon de prendre soin de ma source (:-)en allégeant ma charge mentale et physique !
      J’ai investi dans un agenda familiale pour pouvoir découper ce qui tenait du boulot et du perso. Cette année avec les rythmes scolaires j’ai décidé, quand je le pouvais, de récupérer les enfants à 16h30 et de ne pas travailler les vendredi aprem. Bien sur ce n’est pas toujours possible. Donc le 3ème vendredi du mois qui précède le mois qui arrive je dois penser à envoyer un mail au guchet unique pour indiquer les jours de cantine et de garderie. De plus il ne faut pas oublier de gérer les inscriptions au centre aéré ou autre pour les vacances.

      La première chose que j’ai noté c’est ça ! les dates limites des mails à envoyer en notant si c’est que cantine et garderie ou si je rajoute le centre aéré, de commencer à regarder les dossiers d’inscriptions pour le multi sport par exemple. J’y ai reporté les RDV médicaux, j’y noterai les sorties des enfants, les repas famille, les activités de chacun.
      J’avais un mnémoniak au frigo mais j’étais la seule à m’en servir. l’agenda je peux y mettre plus de choses. Il restera à la maison. ya des pages pour noter les informations concernant les médecins, les anniversaires la taille des vêtements et la pointure de chaque membre de la famille (utile pour les cadeaux !).
      J’en profite pour autonomiser mon mari, comme ça quand on lui lancera des invitations et qu’il dira « je vais voir avec caro si on est dispo » je lui dirai « je sais pas, regarde dans l’agenda ! ». Couplé avec mes menus de 5 semaines je peux vous dire que je vide ma tête ! Ainsi elle a tout le loisir de carburer pour des choses plus importantes !

      J'aime

      • karine2 août 8, 2014 à 1:14 #

        J’utilise cet agenda depuis 2 ans, j’ai acheté mon exemplaire 2014/15 ! 😉
        Quand on a des enfants et qu’on commence à cumuler les rdv divers, ça aide ! J’utilise aussi bcp la liste de courses, c’est tout bête mais je note mes idées menu de la semaine et je remplis la liste de courses détachable en fonction. ça m’a permis de réduire le coût de mes courses et de ne plus acheter n’importe quoi !

        On m’a conseillé une psy près de chez moi spécialisée dans la périnatalité et les enfants, elle est en congés jusqu’au 25/08, je prendrai contact à son retour et vous tiendrai au courant !

        J'aime

        • Caroline août 8, 2014 à 7:05 #

          Mdr oui il est très pratique cet agenda, je note même les RDV médicaux de ma BM qui a quelques soucis de santé comme ça je sais quand demander des nouvelles !
          Pour le menu j’ai fait mes 5 semaines avec la liste des courses mais

          Super pour la psy, rien que d’avoir un RDV ça va te soulager. Quand ma fille faisait ses crises (ça a duré un an l’histoire) en 4 séances c’était réglé ce qui fait 4 mois, sachant qu’après la première séance nickel après la deuxième carnage (elle a sorti des choses lol) troisième impecc et la 4è c’était pour s »assurer que c’était impecc. En terme de déroulé de séance, je lui parle avec mon enfant à côté puis je les laisse et ensuite elle me dit toujours en présence de l’enfant ce que j’ai besoin de savoir pour bien l’accompagner. A chaque fois debrief avec mon mari même si j’avais parfois l’impression que ça lui passait au dessus il a retenu des choses en fait et a modifier peu à peu son comportement. Le principal c’est que ton fils ne soit plus ne souffrance.

          Je vais noter le 25 sur mon agenda lol !

          J'aime

  115. Reitz août 5, 2014 à 3:10 #

    Pas bête de travailler le matin très tôt je suis obligé de faire un break ma fille est partie en colo 3 semaines sa va êtes très très long. Je me mettre a reprendre le boukin wake up a plus DAVID

    J'aime

    • caroline août 5, 2014 à 3:59 #

      ahlala c’est toujours dur quand les enfants partent. D’un autre côté on se plaint toute l’année de pas avoir assez de temps pour nous, c’est aussi l’occasion !!! 🙂 Trois semaines mmmmmmm égal jours, non? j’imagine que tu ne râles pas que sur ta fille donc tu peux continuer le challenge !

      J'aime

  116. Caroline août 2, 2014 à 7:02 #

    Bonjour à tous,

    Entre deux moments d’écriture de ma thèse je prépare la rentrée. J’ai donc créé 5 semaines de menus du soir avec sur le côté la liste des courses de la semaine réparties en surgelés, frais et placard. L’objectif étant de faire des recettes qui me prennent maxi 20mn de mon temps. Et ensuite je tournerai un temps avec ces 5 semaines pour voir ce que ça donne. Je n’ai pas envie de me demander « qu’est ce que je fais à manger ce soir? » « qu’est ce que j’achète? » avec une pseudo idée de menus en tête. Je sais que la deuxième partie de l’année sera tout aussi réveillée que la première. Au vu de ma fatigue hormonale je choisis où je veux mettre mon énergie ! Une année quand j’étais allitée j’avais fais un tableau par pièces avec tout le ménage à faire par jour, une fois par semaine et une fois par mois. Je vais le ressortir pour planifier quelques tâches et surtout en déléguer !
    Je veux garder une maison qui vit mais assez en ordre pour pouvoir recevoir à l’improviste. Du coup j’ai prévenu : pour que ça fasse rangé (50m2 à 4) sans que je m’épuise (je range 2mn après ça ne se voit plus) tout ce qui trainera sera mis dans des sacs qui iront à la cave. ça évite les « oui il faut que je le range, mette à la cave, donne à qqun » et que ça stagne dans mon salon en attendant le bon vouloir de tout le monde. Je ne parle plus j’agis !

    J’ai besoin de me concentrer sur les bons moments en famille, le boulot et la thèse et chez moi le repas du soir et les tâches ménagères ne font pas parti de ma zone de génie ! Alors j’essaie de maintenir un environnement sain sans pour autant m’y épuiser.

    Ah et petite nouvelle qui me fait plaisir, sur mon blog en juillet j’ai rien écrit pour me concentrer sur ma thèse. ben j’ai eu environ 400 visiteurs quand même !

    J'aime

    • Fanny août 2, 2014 à 6:06 #

      Bravo Caroline, cela me semble une solution efficace. Je viens de finir de re lire « Parler pour que les enfants écoutent … » qui est tellement plein de bon sens. Je teste les exercices sur mon mari et mes amis vu que je n’ai pas d’enfants 😀 .
      Je vais pouvoir attaquer « apprendre avec la pédagogie positive », dès que j’aurais fini aussi la découverte du Qi Gong.
      Pour l’instant, mes vacances se rythment bien entre repos, lecture, travail, tâches ménagères et passions.
      Je voulais continuer wake up, mais j’en suis aux objectifs à la hauteur de mes ambitions, et vu que j’ai de sérieux doutes sur ma mission, je pense qu’il faut mieux attendre un peu.
      ce que j’ai trouvé ne m’inspire pas vraiment :/

      J'aime

      • Caroline août 4, 2014 à 6:58 #

        « Pour l’instant, mes vacances se rythment bien entre repos, lecture, travail, tâches ménagères et passions. » Ah tiens on passe les mêmes vacances !

        Tu as raison d’attendre Fanny si ça te motive pas ce que tu trouves c’est que c’est pas encore ça. Cela dit ça ne t’empêche pas de lire la suite du livre pour avoir une vision globale des 4 principes car comme elle le dit quelques pages plus loin c’est normal que ce soit flou !

        J’ai décidé de me lever plus tôt pour pouvoir travailler avant le réveil des enfants car en journée c’est mission impossible (réveils tardifs = pas de sieste= pas de temps calme!) et le soir suis pas au top de ma forme.Je me discipline donc à travailler un peu tous les jours au lieu de me stresser et me dire « ohlala j’avance pas ! ». Je garde cependant mes 2 jours off par semaine pour donner un coup de boost. J’ai des nouvelles formations à préparer (formation de formateur de 9 jours !) des nouveaux cours à la fac, des journées de séminaire et ma thèse ! Et bien sur je veux passer de bons moments en famille et avoir une maison relativement rangée tout en me reposant !Discipline Organisation et Action sont mes mots du moment. Faut dire que dans la vidéo que j’ai mise de christine j’ai entendu qu’elle bossait de 9h à 14h. Je trouvais déjà que 9h 16h ça faisait court quand je bossais chez moi mais je vois que tout est une question de discipline et d’organisation !

        J'aime

  117. Fanny juillet 22, 2014 à 6:21 #

    Bonsoir,

    De retour après la lecture de vos commentaires, une fois que j’eus retrouvé un accès à ma messagerie. Ce souci fut l’objet de beaucoup de râleries, mais aussi d’explications calmes mais fermes avec le fournisseur d’accès !
    Je vois que beaucoup avancent.
    Lire les derniers commentaires m’a motivée à reprendre la lecture de wake up que j’avais un peu mis de côté arrivé à ma mission que je ne trouvais pas.
    Je reprends le challenge « j’arrête de râler ». J’ai déjà réussi une fois, mais depuis, les mauvaises habitudes sont revenues, et comme la mode est au bracelet élastique, je n’ai plus d’excuses ! 😀
    Je continue à écrire, avec plus ou moins d’inspiration. J’avais parlé de 21 jours d’écriture, mais comme il y a d’autres choses qui me font perdre toute notion du temps, j’ai élargi à 21 jours de création : écriture, scrap, peinture, ….J’en suis à 3 maxi, nous étions beaucoup occupés ces derniers temps…
    J’attends les vacances avec impatience, vendredi midi. La fin d’année scolaire, ou plutôt l’organisation de la prochaine rentrée est source de beaucoup de tensions…

    J’ai lu de bien bonnes nouvelles, je suis ravie que plein de choses se mettent en place pour vous. Je ne peux pas commenter une par une ici, car je ne vois pas les commentaires en même temps.

    Je vais commander le livre sur la péda positive, essayer de trouver le temps de relire « Parler pour que les enfants …. », et m’offrir un DVD de Qi Gong pour essayer de recentrer mon énergie.

    Belles vacances à ceux qui en ont, courage aux autres

    J'aime

    • Caroline juillet 27, 2014 à 9:24 #

      Coucou Fanny,

      Bravo pour ta reprise de challenge ! je pense que ça ira plus vite la deuxième fois non ? C’est une bonne idée, je vais m’analyser pour savoir si j’ai repris moi aussi mes mauvaises habitudes.mdr les bracelets élastiques oui plus d’excuses !

      Je suis partie 5 jours à la montagne j’ai fait un vrai break « mental » aujourd’hui je me remet à l’écriture de la thèse !

      Nous avons commencé les révisions avec mon fils et nous avons bien fait parce que la conjugaison c’est pas ça ! On y va en douceur comme ça il se braque pas et j’alterne entre des fiches persos, son livre d’école et le site e-precepteur, c’est desuite plus ludique quand c’est fait à l’ordi ! et on a aussi un jeu de cartes sympa. Bref plein de choses des timings réduits tout pour que ça se fasse sans heurt.
      Il a pas encore fait le rapprochement entre j’apprends le verbe finir et je transcris à dormir ! ça va venir !

      Je repars sur 21 jours de yoga, histoire de faire mes salutations au soleil tous les jours !

      Bonne continuation à tous !

      J'aime

      • Fanny juillet 28, 2014 à 7:46 #

        Oui, Caroline, ça a l’air d’être quand même rentré un peu, les bons réflexes reviennent plus vite !
        Pour le yoga, je m’y tiens, j’oublie parfois le we ou les jours sans travail, car le rythme au lever n’est pas le même, mais j’y reviens vite. Je le fais aussi le soir, pour prendre le temps de me mettre au lit. J’ai adapté les mouvements, car je ne peux toujours pas bouger mon épaule comme je veux.
        J’essaie le challenge 21 jours d’activités créatives (écrire était trop réducteur, j’ai rajouté scrap, peinture, …).
        Je continue Wake up, mais suis surprise par les réponses à ma mission. 3 choses me sont venus spontanément dans ce qui me révolte et ce que je pourrai faire, mais ça ne colle pas du tout à ce qui fait chanter mon coeur :/
        Du coup, je suis un peu déstabilisée pour le moment. Je suis quand même les pistes, pour voir si je peux agir dans ces domaines là par des activités qui me font vibrer…. Affaire à suivre.

        J'aime

        • Caroline juillet 29, 2014 à 9:17 #

          ah ben Fanny ça veut peut être dire que ce que tu pourrais faire ne fais pas partie de ta zone de génie et qu’il faut encore chercher. tu as un exemple?
          Parfois les réponses peuvent paraitre illogiques alors qu’elles sont logiques. Mes cousins ont perdu un fils de 17 ans d’un AVC il y a 10 ans. Ils ont tout plaqué et on monté un salon de thé. Le lien?! Distribuer du bonheur parce que la vie est courte, en faisant de cet endroit un havre de paix pas cher pour que les familles puissent se réunir sans se ruiner. C’est leur mission de distribuer du bonheur et le salon de thé c’est leur contribution.
          Je ne sais pas ce qui té révolte mais quelque chose me dit que tu peux mettre ta créativité au service de ça non?

          J'aime

          • Fanny juillet 29, 2014 à 11:18 #

            Je ne sais pas, je cherche encore les liens… Dans ce qui est apparu comme mission, il y a : aider les parents d’enfants handicapés à faire valoir les droits de leurs enfants, et les leurs / Convaincre les dirigeants qu’il y a des alternatives plus respectueuses de l’humain / Amener les enseignants à avoir un regard bienveillant sur les élèves.
            Ce qui fait chanter mon coeur et me fait oublier le temps qui passe : écrire, le scrap, la peinture, même si je ne suis pas très ‘douée », peu importe.
            Ce dont je rêve : apprendre, voyager, découvrir, rencontrer.

            Voilà, je n’arrive pas trop à faire le lien, mais ça viendra surement…

            J'aime

            • caroline juillet 29, 2014 à 12:24 #

              Ben ça alors moi j’en vois plein des liens !!!!!
              Peut être que tu peux prendre un truc qui te révolte, en face tu mets un truc qui fait chanter ton coeur et tu vois ce que ça déclenche comme association d’idées 🙂

              Je fais comme toi je monte en généralité pour mon challenge 21j trop réducteur aussi lol

              Je suis allée sur le site de maman s’organise je n’y étais pas encore allée et là je vois sur le côté gauche un titre de formation : chassez le zombie qui est en vous ! Comme en ce moment je suis en mode zombie à cause de mes hormones (j’ai plus de thyroide depuis 5ans) je me dis que juste faire du yoga ça suffit pas, il faut aussi que je fasse en sorte de ne pas m’épuiser dans les tâches ménagères. on vit à 4 dans 50m2 c’est toujours le bazar. Alors j’ai décidé aussi de désencombrer et ça je peux très bien le faire avec les enfants ! Parce que ranger et nettoyer pour que ce soit le bazar 5minute après c’est plus possible. Il faut aussi qu’on se mette des règles et qu’on les tienne. sinon moi tout ce qui traine je vire !

              donc j’ai 21 jours pour chasser le zombie qui est en moi !!!

              J'aime

              • nath juillet 29, 2014 à 3:50 #

                Hello les filles, me revoilà!!!
                pas très au top avec les challenges en ce moment!!! c’est pas trop la forme mais j’essaie quand même de faire attention. en plus ce week end, j’ai rencontré des gens dont une d’entre elle faisait le challenge et en parlant avec elle d’autres ont écouté et je crois que nous avons « contaminé » une autre maman!!!!
                donc ça m’a relancé un peu!!!!
                pourtant je pensais que les vacances seraient idéales, mais pas pour le moment!!!!

                Fanny je suis dans la même optique que toi pour wake up!!! amené les enseignants à voir leur élèves autrement. peut-être allons nous un jour nous retrouver sur notre wake-up qui sait!!!!????

                J’essaie en ce moment 21 jours de relaxation et ai repris wake-up. j’ai vraiment envie de me lancer cette année, il faut que je réussisse.
                Je vais commencer en essayent de me débarrasser d’une mycose généralisée en faisant un régime drastique: sans lactose (ça j’ai l’habitude, sans gluten(j’essaie) et sans sucre pendant 5 mois!!!!). Je vais prendre rdv avec mon médecin afin d’être suivi. Je veux parer les carences mais j’ai tellement entendu que ça changeait la vie des gens comme moi!!!!
                Donc ce ne sera pas 21 jours mais 150 à tenir!!!!
                j’espère y réussir.
                Je commencerai le 1er septembre car pendant les vacances c’est difficile en allant de droite et de gauche mais la date est prise!!!!!
                En route pour la suite!!!!

                J'aime

                • caroline juillet 30, 2014 à 10:10 #

                  Et ben Nath quel challenge ! Hier j’ai tapé « christine lewicki » sur youtube et je suis tombée sur cette vidéo
                  La principale chose que j’ai retenu c’est que la discipline c’est notre capacité à réajuster les choses et donc à y revenir. c’est sur le thème du régime alimentaire mais ça s’adapte à tout ! Alors comme tu vas attaquer 150j sans sucre (heureusement que t’es suivie parce que tu vas être ko sans sucre)

                  Super pour la contamination !
                  voilà le lien !

                  J'aime

                  • nath juillet 30, 2014 à 8:52 #

                    Merci Caroline pour ce lien ça fait du bien d’entendre Christine redire les choses concrètement.
                    Ce ne sera pas complètement sans sucre car j’ai trouvé un substitut mais sans sucre « artificiel ».
                    Je veux me sortir de ça car ces problèmes de santé me pourrissent la vie et influent sur mon humeur et donc sur le challenge!!!!
                    Il faut s’occuper de soi pour être bien et se sortir de la râlerie alors je le fais!!!!
                    Là j’essaie la cure de dodo!!!!!

                    J'aime

                    • caroline juillet 30, 2014 à 10:28 #

                      ah ça les pb de santé c’est pas le top. Maintenant je tente de les inclure dans mon quotidien alors qu’avant j’aurai eu tendance à les nier ! Maintenant j’organise ma journée en fonction de mes coups de barre et je choisis où je mets mon énergie. c’est un peu comme si j’avais un quota par jour et si je veux bien finir la soirée j’ai intérêt à faire des pauses en journée. si je dois enchainer plusieurs jours un peu hard comme des formations avec des déplacements je sais que les deux jours qui suivent je serai bonne à rien ! donc je prévois pas grand chose ! Et j’hésite plus à dire « allez je vais me reposer un peu » quand je vois que j’en ai besoin. une pause de 20mn m’évite de faire monter la pression !

                      Sinon je prenais sur moi, je m’étonnais que personne ne sache que j’étais fatiguée et que je prenais sur moi (lol) et je râlais (mais ça c’était avant !!!)

                      J'aime

  118. Reitz juillet 12, 2014 à 8:43 #

    Ok merci mais pas de chance j’aime pas la pâtisserie. Mais merci comme même je vais essayer. :-))

    J'aime

  119. Reitz juillet 12, 2014 à 8:37 #

    Franchement c génial j’aimerais en arriver pareil avec ma choupinette je vais la chercher demain en Suisse chez Belle maman et c répartis pour 21 jours sans râler ,sans ronchonner je pense y arrivé Dur mais y arrivé comm. même je suis déterminé. A + David un peu le traque mes sa va comme même .

    J'aime

  120. karine2 juillet 12, 2014 à 8:16 #

    Bonsoir ! Je ne suis pas venue depuis un moment ! Nous sommes partis 2 semaines en vacances, des vacances très agréables ! Il nous a fallu quelques jours pour trouver notre rythme, mais on a bien profité. Ma petite puce de 2 mois demain a été adorable, elle fait ses nuits, des sourires tout le temps, un vrai soleil !! Mon fils de 3 ans a aussi bien profité des vacances, de la mer, du sable…
    Par contre il est très très dur depuis qu’on est rentré, au point qu’hier je n’arrivais plus à trouver un sentiment bienveillant d’amour pour lui. Je me rends compte que ce que j’écris est affreux mais je dois être honnête avec moi-même. Il cherche l’attention en nous poussant à bout, en faisant des bêtises, en provoquant en permanence…
    Mais ce matin, j’ai eu une petite victoire grâce à « Parler pour que les enfants écoutent… » !! Mon fils s’est levé, calin, bibi du matin. Je lui demande d’enlever sa couche de la nuit et d’aller aux toilettes. Bien sûr il refuse, comme tous les matins ou presque. Mais au lieu de me fâcher, pour finir par lui dire « tu es un cochon », je lui ai simplement dit « hier tu n’as pas voulu l’enlever et tu as mouillé le canapé. Je n’ai pas envie que tu le mouilles à nouveau, alors si tu ne veux pas enlever ta couche, tu peux t’assoir sur ta petite chaise. » et j’ai vaqué à mes occupations. Deux minutes plus tard j’entends « Maman ! », je me retourne, il avait enlevé sa couche, et on a pu constater ensemble qu’elle était sèche après la nuit ! Je l’ai félicité, je pense qu’on va bientôt tenter de l’enlever pour dormir. Mais voilà, il a finalement fait ce que je lui demandais, j’ai réussi à mettre une communication efficace en place, je suis super contente !! bon ça ne résout pas tout car des exemples de ce genre c’est toute la journée, mais c’est un petit pas déjà !

    Sinon je continue mes coloriages, j’adore ! J’apprécie d’exprimer ma créativité par ce biais, et de voir le résultat ! J’ai lâché le challenge pour le moment car je crois que la barre est trop haute pour moi. Par contre je me lance un autre challenge, finalement lié de près à celui-ci : 21 jours sans juron ! Je jure bcp (ça va souvent de paire avec les râleries) et j’ai décidé de me reprendre, d’autant plus que mon fils est à l’âge où il répète tout, surtout les « gros mots » !! Si je tiens 21 jours sans jurer, j’aurais aussi fait un grand pas pour ne plus râler !

    Caroline c’est sympa la façon dont vous organisez vos vacances, et c’est une belle façon de patienter !

    Malou je ne peux que comprendre ce que tu vis avec ta fille !!! Mon fils est surtout difficile depuis la naissance de sa sœur, je ne m’attendais pas à ce que ce soit un tel chamboulement pour lui. Il est adorable avec elle mais a du mal à trouver sa place. Pour l’exemple que tu cites les filles t’ont donné un très bon conseil. Tu peux aussi lui acheter de jolis couverts colorés ou autre, qui la motiveront à s’en servir !
    Pour l’expression des sentiments je suis exactement comme toi, incapable de mettre un mot sur ce que je ressens. ça semble complètement fou, quand on réalise qu’on est tellement habituée à ne pas s’écouter qu’on ne sait plus !

    Nath ça y est tu tournes une page avec cette fin d’année scolaire ! J’espère que tu vas vite trouver tes marques dans ta nouvelle école !

    Tatiana c’est super ce que tu essaies de faire malgré ta maladie, je te souhaite de réussir ton challenge, mais l’important c’est déjà la prise de conscience de ses râleries et de la façon dont elles nous gâchent la vie !

    J'aime

    • caroline juillet 13, 2014 à 7:05 #

      pt* de bor* de m* karine ça fait plaisir d’avoir de tes niouzes lol !!! je pense effectivement que commencer par les jurons est une excellente idée ! Et bravo pour la couche et ton fils ! Ce livre a été pour moi une vraie révélation, je remercie Adel tous les jours ! c’est comme tout, les changements ne se font pas en un jour continue comme ça.
      Pour ton fils si ça devient trop dur tu peux envisager un rdv chez un pédopsy. parfois il suffit de 3,4 séances pour que tout rentre dans l’ordre. Parce que par exemple tu peux penser que son comportement est lié à sa soeur mais peut être que c’est lié à son père ou à autre chose ! Eux ils balayent un peu tout et on surtout la faculté à faire sortir des choses aux enfants par le dessin, le jeu ou en regroupant les phrases.

      ah je dois y aller je re plus tard !

      J'aime

      • karine2 juillet 14, 2014 à 6:58 #

        mdr Caroline !! Je note pour le pédopsy, j’y ai pensé aussi. Mon homme est contre bien sûr, avec tous les préjugés qui vont avec. Mais si je vois que ça dure je n’hésiterai pas ! Le truc aussi c’est qu’il refuse de faire la sieste alors que c’est un besoin physiologique pour lui (quand il accepte de s’allonger, il dort en 5 min et part pour au moins 2 heures). Quand il ne dort pas, le soir il part complètement en vrille (bêtises, n’écoute rien, est insolent, et pleure pour rien).

        J'aime

        • caroline juillet 15, 2014 à 2:49 #

          ah les zhomes ! Nous c’est notre généraliste qui nous a aiguillé et comme mon homme lui fait confiance ça a été. En même temps entre un « on continue comme ça » ou « on fait en sorte qu’ils aillent mieux » il a bien du choisir car l’année dernière avec ma fille c’était l’enfer tous les soirs. Le cercle visqueux dans toute sa splendeur! tout le monde s’énerve, on dort mal donc on s’énerve donc on dort mal…un moment faut briser le cercle visqueux et commencer un cercle vertueux ! On s’énerve plus on dort mieux donc on ne s’énerve plus donc on dort mieux !!!!

          J'aime

          • karine 2 juillet 15, 2014 à 3:53 #

            Ben c’est tout à fait ça, je refuse de laisser la situation se dégrader encore longtemps. Je vais laisser encore un peu de temps pour voir si ça passe, mais si besoin je n’hésiterai pas ! Là c’est pareil, il fait n’importe quoi pour avoir notre attention, et plus il nous en fait voir, moins on a envie de passer du temps avec lui… Bon finalement mon homme ne pose pas de veto, mais il ne veut rien savoir si je l’emmène. On verra bien ! A côté de ça j’obtiens de petites victoires, donc on va se concentrer là-dessus !

            J'aime

            • nath juillet 16, 2014 à 4:59 #

              Hello tout le monde, j’ai été bien occupée ces derniers temps et toujours pas de défi relevé!!! mais ça va.

              Karine, c’est super d’avoir des nouvelles!
              pour le pédopsy, n’attends pas que ton homme te donne le feu vert. Le mien était pareil pour ma fille et quelqu’un m’a dit un jour: « une maman ça sent les choses!!! si tu ressens au fond de toi que tu as besoin d’aide extérieur pour tes loulous fonce qu’est-ce qui te retiens?…. rien?! alors j’ai foncé tout en ne cachant rien au papa mais en sachant qu’il ne participerai jamais aux entretiens!!!! et ….. j’ai eu 1001/100 raison car ma fille va mieux et nous avec!!!
              ils ont souvent des idées étranges nos zommes mais nous on a la fibre maternelle!!!!!

              sinon toujours rien de relancé pour wake up, je procrastine ce n’est pas bien, mais là pas le choix j’avais 18 personnes qui dormaient chez moi depuis samedi dernier!!! mais cet été est celui du renouveau et de la réussite j’en suis certaine!!!
              Je vais reprendre du temps pour moi, me remettre à dormir comme il le faut faire les choses calmement, reprendre mon cahier des kiffs et faire sérieusement le carnet de j’arrête de râler que j’ai acheté!!!
              Toujours dans l’envie c’est ce qui compte non?

              J'aime

              • Caroline juillet 16, 2014 à 6:53 #

                ouhou Nath qui veut se donner bonne conscience lol ! tu sais que ce sont les actes qui comptent ! allez au boulot…enfin au dodo ! 18 personnes ben dis donc c’est une auberge ta maison !

                Karine attention tu es dans un deuxième cercle : plus il nous en fait voir moins on a envie de passer du temps avec lui, moins on a envie de passer du temps avec lui et plus il nous en fait voir, t plus il nous en fait voir et moins on veut passer du temps avec lui…
                ça se comprend mais comme tu le vois il va falloir briser le cercle et trouver comment passer du temps avec lui sans qu’il vous en fasse voir. Comme tu dis que tu as des victoires, c’est que tu es sur la bonne voie ! J’ai demandé à la pédopsy à partir de quand je pouvais savoir si je devais la contacter. Je ne veux pas non plus les envoyer chez la psy dès que ya un truc qui va pas (bien que là c’était justifié). Elle m’a dit de prendre mon enfant à part, de sortir de la maison et de discuter. si ya rien qui sort et que ça va pas mieux retenter encore une ou deux fois. Si rien ne sort mais que je sens toujours qu’il va pas bien alors RDV psy.
                SI quelque chose sort, le rassurer et rester vigilante. si ça va pas mieux idem recommencer à discuter encore une ou deux fois. Si pas d’amélioration alors RDV psy.
                Voilà je vous passe l’info parce que ça m’a rassuré en me donnant un cadre que je trouve logique !

                J'aime

                • karine2 juillet 16, 2014 à 8:44 #

                  Nath, avoir toujours envie c’est déjà très bien ! Allez courage, prends les choses en main ! et merci pour ton expérience !

                  Caroline pareil, merci pour les pistes que tu m’apportes !

                  J’ai l’impression de reprendre le contrôle. Déjà j’ai fait du rangement. ça peut paraître bête mais c’était le bordel chez moi, pas un placard propre et rangé. Et ça me parasitait +++. J’ai attaqué samedi par la chambre des marmots, surtout les fringues qu’il fallait trier ! Aujourd’hui je me suis attelée à mon placard de salle de bain, tri de la pharmacie… je débarrasse, je débarrasse, et ça me fait un bien fou !
                  Pour mon fils je l’ai emmené ce soir voir un spectacle (ma commune propose tout l’été des animations pour les enfants gratuites le mercredi soir). On y est allé avec un copain de crèche et sa maman, c’était très agréable et il s’est très bien comporté, et s’est bien amusé ! A refaire ! Du coup ce soir je le couche, il recommence ces « je veux maman », mais il s’est plus ouvert en me disant « je veux que maman s’occupe beaucoup beaucoup beaucoup de moi ! ». Donc je lui ai expliqué que je devais m’occuper de lui, de sa sœur, de son papa et de moi aussi, que je m’étais déjà bcp occupée de lui ce soir, et que maintenant c’était mon moment tranquille. Il m’a quand même appelé mais maintenant je n’y vais plus.Je pense qu’il s’est vite endormi !

                  Enfin je suis contente, je bouquine toujours « Ecouter… » qui m’apporte plein d’outils, ce livre est top !!

                  J'aime

                  • Caroline juillet 17, 2014 à 12:23 #

                    yeah Karine quel bon en avant !!! vous avez l’air bien parti ton fils et toi ! du temps passé ensemble des explications claires des deux côtés c’est su-per ! je te sens plus sereine dans ton message. Bénie soit Adel !!!

                    J'aime

    • Fanny juillet 22, 2014 à 6:24 #

      Bravo Karine 2 pour cette belle victoire avec ton fils ! A célébrer comme il se doit !

      J'aime

  121. Reitz juillet 12, 2014 à 8:00 #

    Est ce sinon je continu le numéro 2
    « Je pose mes actes à la hauteur de mon ambition  » je continu malgré que je ne sais pas à fond se qui fait vibrer mon cœur je continu a lire ou j’attends de le savoir ? :-)) Merci DAVID

    J'aime

    • gwendoline juillet 12, 2014 à 8:23 #

      oui tu continues ! c’est en avançant que tu trouveras des réponses, tu n’auras pas une soudaine révélation dans ton sommeil sans rien faire.

      si tu n’as pas d’idées tu peux commencer tout petit petit pour les objectifs, dans des directions variées. si la réalisation de ton objectif t’a plu tu t’en fixes un autre plus ambitieux sur le même thème, et sinon tu essayes une autre voie

      par exemple si t’aimes bien faire de la pâtisserie (même si ça ne fait pas chanter ton cœur), fixe toi comme objectif de faire un super gâteau élaboré pour le prochain anniversaire d’un de tes proches. si ça t’as plu tente la pièce montée en macarons, puis le gâteau surprise. si après ça tu n’as qu’une envie c’est de prendre des cours de pâtisserie et de passer des heures sur internet à choper des recettes, c’est que finalement ça fait un peu « chanter ton cœur ». Si ça t’a saoulé, teste autre chose

      J'aime

  122. Reitz juillet 12, 2014 à 7:45 #

    En plus c peur de ce que je peux découvrir. Je suis ephidetique. On verra bien

    J'aime

    • Fanny juillet 22, 2014 à 6:31 #

      ephidetique ? kesako ?
      A partir du moment où on avance sur ce chemin de la découverte de soi, on prend des risques. Pour ma part, j’ai trouvé plus de choses agréables que désagréables.

      J'aime

  123. Reitz juillet 12, 2014 à 6:09 #

    J’ai du mal à trouver se qui fait Chanter mon cœur c vrai peux être bête mais c vrai

    J'aime

    • gwendoline juillet 12, 2014 à 7:39 #

      bonjour
      moi aussi
      au départ, et surtout quand on a l’habitude de se faire passer après tout le reste, ce n’est pas facile de vraiment identifier ce genre de chose.
      essaye de faire ta liste avec tes termes moins forts « ce qui me plait bien », « ce qui m’intéresse plutôt »
      il ne faut pas t’attendre à découvrir tout de suite ta méga passion tout de suite. tu vas d’abord lister des petites choses que tu trouves pas mal, et plus tard pourras faire des recoupements et tu te rendras compte que plusieurs petites choses sont liées à une tendance plus importante.
      en tout cas ne t’inquiète pas, ne pas pouvoir répondre à cette question ne t’empêchera pas de progresser
      allez au travail 😉
      à+

      J'aime

  124. Caroline juillet 7, 2014 à 2:37 #

    bonjour à tous !!!!

    Voilà l’école est fini et malgré les activités et le boulot on est en mode vacances ! Quand je compare le début des vacances de cette année et celles de l’année dernière rien à voir. D’ailleurs je fête bientôt mes un an de début de challenge hé hé hé !

    Nous sommes en train d’établir le cadre des vacances pour jongler entre temps de détente, révisions, temps pour mon travail d’écriture ainsi que pour les droits aux sucreries et temps d’ordi ! On met en place aussi un système pour les menus afin que je ne sois pas la seule à décider, ni faire. Bref on parle de tout qui veut faire quoi quand comment pour faire en sorte que chacun passe de bonnes vacances ! c’est trop coool !!!!!!

    et vous ces vacances elles démarrent comment? nath tu avances dans wake up?

    J'aime

  125. Malou juin 30, 2014 à 1:17 #

    Bonjour à tous,

    Je suis inscrit sur le forum depuis un moment déjà. Je suis tombé sur le 1er livre à noël 2012 après la naissance de ma 1ere fille (j’attend mon 2eme), comme beaucoup j’ai eu un déclic… ca ne pouvait pas durer comme ca !
    J’ai donc commencé le challenge, puis abandonné, rattrapé par la vie de tous les jours (ahhh mauvaise excuse !!). Mais pendant ce temps j’ai continué à observer autour de moi, à m’observer, à analyser ce qui me faisait râler… et j’ai commencé à traiter en fond ce qui ne me convenait pas !
    Bref je ne comptais (et ne compte) plus mes râleries, mais j’essayai de voir ce qui les provoquait (provoque)…
    Je vous remercie pour toutes les pistes que vous m’avez donnée dons vos échanges, vous m’avez permis de voir la vie sous un autre angle, de prendre du recul sur certaines situations qui sont indépendante de moi (la voiture par exemple 😉 ), mais vous m’avez surtout donner les armes pour me battre sur certaines choses qui ne me convenait pas dans ma vie. Il ne me reste « plus » qu’a apprendre à m’en servir !
    Si je devais vous donner mes bêtes noires je vous dirais, le travail (alors là je ne sais toujours pas comment m’en sortir), l’organisation (j’ai essayé de suivre vos conseils, mettre en place des routines, ce n’est pas concluant pour le moment, mais je sais que je suis sur la bonne voie), et enfin ma fille, ou plutôt l’éducation : je n’aimais pas la façon dont cela se passait à la maison, mais « j’arrête de râler sur mes enfants »  (que je me suis fait offrir à noël) ainsi que les livres dont vous faites référence m’ont aider à mettre des mots sur ce que je voulais, et à éclaircir mes idées sur ce sujet… il ne me reste plus qu’à l’appliquer. C’est là que j’ai besoin de votre aide…
    Il y a certaines situations, que je n’arrive pas à gérer et je ne sais pas comment sortir, j’ai besoin de vos conseils. Voici les premiers exemples qui me vient, et si vous le permettez j’essayerai de venir régulièrement vous solliciter et vous donner l’avancé du challenge que je souhaite reprendre activement !!
    Ma fille a 2ans. Lorsqu’elle est à table, elle patouille dans son assiette avec ses mains ou prend de la nourriture et l’écrase sur la table, ou la jette par terre. Lorsque je lui dit d’arrêter, avec la formule « je vois que… , ca ne me plait pas je n’ai pas envie de nettoyer,…… » elle me regarde, rigole et continue. Si je hausse le ton et la gronde, elle baisse les yeux, rigole et continue, et si je la sort de table, elle pleure et les fois suivante c’est le même cirque… j’ai du rater quelques choses mais je ne sais pas quoi !?!

    J’ai également du mal à décrire mes émotions pour communiquer… la seul chose que j’arrive à dire c’est « je suis en colère », je me suis rendu compte que je ne sais même pas exprimer ce que je ressens.

    Merci d’avoir pris le temps de me lire. J’espère ne pas avoir été trop longue.
    Bonne continuation à tous

    J'aime

    • Caroline juin 30, 2014 à 7:50 #

      Coucou Malou
      Bien sûr que tu peux venir autant que tu veux !

      Alors pour ta fille par exemple je lui enlèverai l’assiette puis je lui donnerai deux choix :« je vois que… , ca ne me plait pas je n’ai pas envie de nettoyer. maintenant voilà tes choix où tu manges correctement ou tu sors de table c’est toi qui décide ».

      en ce qui concerne le fait de décrire tes émotions mais oui moi aussi j’avais du mal à décrire ce que je ressentais donc je me suis appuyée sur les deux tableaux de christine (dans le livre des enfants et sur le site ici dans outils gratuits) « je me sens » « j’ai besoin de ». ça a rajouté du vocabulaire dans nos échanges !!! parce que moi j’étais ou fatiguée ou énervée ! un peu binaire lol

      J'aime

    • nath juillet 2, 2014 à 8:01 #

      Hello, Malou, Bienvenue!!!
      Tout le monde a ses raisons et raison de venir sur se blog pour des conseils!!!
      Pour ta puce, je suis tout à fait d’accord avec Caroline.
      Donner le choix tout en restant claire et ferme sur ces choix..
      Au début, il y a des pleurs c’est certain, mais ensuite ils comprennent et sont plus rassurés d’avoir un cadre structurant. c’est cela qu’ils recherchent nos chers bambins.
      Moi à l’école, je suis la maîtresse sévère que l’on craint et pourtant j’ai le droit à des marques d’affection sans arrêt et quand j’interviens même si ce ne sont pas mes élèves je suis écoutée et entendue.
      Je me mets à leur hauteur, je les regarde dans les yeux et leur explique clairement le pourquoi et le comment de ce que je leur demande.
      Maintenant que je pars de mon école où j’étais depuis 4 ans, j’ai des marques de reconnaissance énormes des parents, donc je me dis que c’est comme ça qu’il faut faire!!!!
      Etre ferme, cadrante mais respectueuse de l’enfant est important.
      Ta fille de le rendra au centuple tu verras. Si tu voyais comment ça se passe maintenant avec mes enfants depuis que j’ai entrepris ce défi des 21 jours. Avant c’était râleries sur râleries et maintenant c’est échanges, rires, activités diverses… c’est super et pourtant je n’ai toujours pas réussis le challenge!!! mais j’y crois!!!
      donc tu as envie et tu y arriveras malou!!! Bonne chance!!!

      J'aime

      • caroline juillet 3, 2014 à 2:39 #

        mais ouiiiii Nath ça y est l’année scolaire est finie à toi la nouvelle vie !!!! c’est super toutes ces marques d’affections parce que même si tu ne fais pas ça pour ça c’est toujours sympa d’être reconnue pour son travail !
        Je suis super contente de lire que tu t’éclates avec tes bouts de chou !!!! la réussite du challenge commence souvent par là !

        Le jour où tu réussie je bois une coupette !!!

        J'aime

        • nath juillet 3, 2014 à 7:05 #

          Et oui Caroline, je suis pleine d’espoir car vraiment tout va pour le mieux en ce moment sauf la fatigue de fin d’année, mais je trouve que je râle peu malgré tout donc je suis sur la bonne voie!!!!

          Demain c’est la der avec mes élèves c’est difficile, mais vraiment il y a un poids qui s’est envolé depuis que j’ai été mutée!!!! Je suis pleine de projet et d’envie, je me suis vraiment retrouvée et l’ambiance à la maison est vraiment bonne. Il faut dire que mon ainé est chez ses grand parents depuis plus d’une semaine alors c’est plus facile!!!!!

          Hier, j’ai lu d’une seule traite  » apprendre autrement avec la pédagogie positive!!! » et ça a été une illumination pour moi. je vais vraiment modifier ma façon de pratiquer l’enseignement et vais tester tout cela cet été avec mes enfants qui sont en difficultés scolaires tous les deux. Mais vraiment « toutes mes lectures depuis un an(les 2 j’arrête de râler, power patate, 3 kiffs par jour, …wake up…) sont vraiment des galets sur la rivière qui m’emmène sur la berge que je n’arrivais pas à atteindre!!! (en plus je deviens poète) C’est grâce à ce blog et à tous vos conseils. Je vais reprendre wake-up car j’ai trouvé ce que je veux faire et je vais tout mettre en route d’ici peu. là d’abord, je me repose, et ensuite c’est parti!!!!

          Bonnes vacances à tous ceux qui le seront demain!!!!

          J'aime

          • caroline juillet 5, 2014 à 7:51 #

            oui il est génial ce livre sur la pédagogie positive.Je l’avais pris en début d’année quand mon fils à fondu en larmes à la première séance de devoirs. Il a survolé le CP et en ce1 il a fallu qu’il mette en place un système d’apprentissage. Il a eu l’impression de régresser ! J’ai employé quelques outils on a renommé le temps de devoir « temps de partage » au début. Cet été on doit un peu réviser la conjugaison et bien il a récupéré son livre de français et de lui même il nous a dit qu’il voulait travailler pour comprendre où ça bloquait !!!! une belle victoire !

            J'aime

  126. Caroline juin 21, 2014 à 8:21 #

    Coucou

    Allez Tatiana tu peux le faire !

    Après la lecture du dernier article de Christine j’ai trouvé un logiciel de type Kanban (Trello) et ce matin je prends le temps d’organiser tous mes projets pour ne pas tout garder en tête !
    Et je testerai la technique du pomodore !

    J'aime

  127. Tatiana juin 19, 2014 à 6:55 #

    Bon cette maladie va être un gros handicape pour ce challenge mais il le faux, je le prend comme un défis et d’apprendre à dompter cette maladie va me permettre de mieux vivre en société.
    Pour l’instant j’en suis au chapitre 3 du livre et j’ai commencé le questionnaire à la fin du livre.

    J'aime

    • Tatiana juin 19, 2014 à 7:01 #

      Merci les filles pour votre soutien !!!!,

      J'aime

    • nath juin 20, 2014 à 6:23 #

      Hello Tatiana, je réponds un peu tardivement, mais toute les personnes qui participent à ce challenge et qui en ont la volonté sont les bien venues.
      Je connais un peu ta maladie car j’ai des connaissances qui en souffrent, et il est vrai que c’est un véritable défi pour toi. Mais le principal est que tu veuilles y arriver et tu te sentiras de toutes les manières mieux et apaisée dans les bons moments et c’est le principal de gagner en sérénité et de profiter de tous les bonheurs que la vie. nous propose non?
      alors nous sommes tous et toutes avec toi!!! c’est parti pour le défi!!!

      J'aime

  128. gwendoline juin 17, 2014 à 7:53 #

    Bonsoir !
    Fanny et Nath vous avancées sont super encourageantes !
    Pas mal de mouvement positif pour moi ces temps ci, beaucoup à raconter mais encore trop de corvées me séparent de mon lit bien aimé donc je détaillerai plus tard ! principalement nouveau poste en vue et démarrage d’un coaching en management !!
    Au point de vue râlerie et grignotage compulsif par contre méga zone rouge, grosse fatigue ces temps ci et stress des entretiens c’est une cocktail explosif !
    Bonne soirée

    J'aime

  129. nath juin 16, 2014 à 7:36 #

    Bravo Fanny!!! Quel remise en ordre dans ta vie!!!!
    C’est génial ce que tu fais!!!

    Moi là j’ai commencé à prendre goût à ma nouvelle école et j’ai du mal à finir l’année dans mon actuelle, tellement j’ai été bien accueillie dans ce nouveau cadre. Je revis!!!!
    heureusement que j’ai plein de belle preuve d’affection de mes élèves et de confiance des parents!!! C’est jubilatoire tellement j’en ai!!! C’est vraiment dommage car j’avais construit des choses ici mais non vraiment quand je vois mes collègues je suis contente de partir et je reconstruirai des choses dans ma nouvelle école c’est certain!!!!
    J’ai hâte de faire mon pot de départ et de tourner la page!!!
    mercredi inscription de ma fille dans la nouvelle école. un pas de plus vers le départ!!!

    sinon j’ai repris à râler!!!! car j’ai eu des nuits très courtes!!!! il faut vraiment que je dorme régulièrement. Quelle têtue!!!! heureusement que le calme semble s’installer dans la maison.
    je vais vous laisser car pour dormir je ne dois surtout pas resté sur ordi sinon je ne vois pas le temps passer.
    donc bonne nuit et continue comme cela Fanny!!!!

    Au fait Karine, tout va bien? la puce pousse bien??? Et tous les autres????

    J'aime

    • Caroline juin 17, 2014 à 4:50 #

      coucou

      vol vol petite Nath vers de nouveaux horizons !!!

      Fanny super ce challenge de 21 jours à écrire !!! et bravo pour ton défi de science fiction ! c une bonne idée 21j à écrire parce que cet été moi aussi j’ai pas mal de choses à écrire !

      J'aime

    • Tatiana juin 17, 2014 à 7:25 #

      Bonjour à tous, je me présente je m’appelle Tatiana, j’ai 19 ans et ce qui me caractérise bien avec se blog c’est mon sale caractère de râleuse..
      Il y a encore quelques jours, je ne connaissais pas ce livre c’est mon petit ami qui me l’a offert pour mon anniversaire et il est primordial que j change.
      Je souffre d’une maladie psychologique: la bipolarité
      Pensez-vous que même les bipolaires peuvent réussir ce challenge ?
      Merci de bien vouloir m’aider !!! ^^

      J'aime

      • Fanny juin 18, 2014 à 1:38 #

        Bonjour Tatiana, et bienvenue.
        Tu as la volonté de changer, cela me change primordial. Si ton ami t’a offert le livre, c’est que c’est aussi important pour lui.
        Concernant ta maladie, je ne la connais pas suffisamment pour te donner une réponse. Qu’en penses-tu, toi ? Est ce un handicap pour le challenge ? Y a -t-il des phases / périodes où ce sera plus facile ?

        J'aime

        • Caroline juin 18, 2014 à 6:00 #

          Bonjour Tatiana et bienvenue également !

          Moi non plus je ne connais pas bien la maladie. j’imagine qu’il y a des phases. donc si dans les « bonnes » phases tu arrêtes de râler c’est déjà un + De toute façon il n’y a qu’en te lançant dans le challenge que tu sauras !!!!!! Allez hop un bracelet et c’est parti ! Pas d’excuses lance-toi avec nous !

          J'aime

  130. Caroline juin 13, 2014 à 3:33 #

    Bonjour,

    fanny je t’ai répondu en bas de ton message !

    Je sais pourquoi la râlerie, et de fait la non râlerie sont contagieuses !!!

    Je suis en train de lire des articles sur les neurosciences. Les neuro-scientifiques expliquent que nous avons des neurones miroirs. En clair si nous voyons quelqu’un prendre une tasse à café (et que nous avons déjà fait ce geste) alors dans notre cerveau les neurones vont s’activer comme si nous aussi on prenait une tasse à café ! C’est dingue non? Donc ils expliquent que c’est pour ça que les émotions sont contagieuses. Si on voit quelqu’un rire on a envie de rigoler. Si quelqu’un est négatif on devient négatif à notre tour. D’où l’importance

    1) de savoir s’entourer des bonnes personnes
    2) et de commencer le changement par nous

    ça vous rappelle rien?!!!

    Donc si notre entourage râle en râlant moins on le décontamine grâce aux neurones miroirs !!!
    Mais attention le cerveau de l’autre se défend aussi, ce qui fait que le changement chez l’autre prend un peu de temps !

    c’est là aussi que j’ai vu le schéma qui explique qu’une mémoire à long terme crée des nouvelles connexions à condition que le cerveau reçoive l’information plusieurs fois (d’où les 21j de challenge mais ça Christine l’a aussi déjà expliqué !)

    J'aime

  131. Fanny juin 11, 2014 à 7:59 #

    bonjour,

    fini le principe 1 de wake up, ou presque. j’attends les réponses des 5 personnes.
    je ne comprends pas la dernière question : quelle est ma brillance ?
    Mes 3 adjectifs clés : créative, généreuse et aventurière (qui ose).
    Ce qui revient dans tous les exercices : le partage, la rencontre, l’écrit, l’envie d’apprendre et de découvrir, le voyage et le dépassement de soi.

    je poursuis ma lecture, en alternance avec Power Patate.

    belle journée

    J'aime

    • caroline juin 11, 2014 à 5:38 #

      Coucou Fanny
      félicitations parce que pas beaucoup de personnes je pense n’ont eu ton sérieux.
      J’aime bien aventurière ! comme quoi on a besoin de se booster pour oser !

      Ce qui revient c’est une découverte ou tu t’y attendais? comment tu te sens après cette première étape?

      Je ne trouve pas la question de la brillance dans la partie une c’est quelle page? (ça fait 3 fois que je feuillette le livre lol je dois avoir de la peau de banane devant les yeux lol !)

      Alors moi depuis que je ne fais que des choses qui me font vibrer j’agis +, je dors moins mais je me sens mieux ! c’est à dire que mes nuits sont redevenues réparatrices après un peu passage un peu difficile. Mais je ne me suis pas laissée faire par mes croyances limitantes et j’ai bien fait (à quoi bon, ça ne te rapporte rien, et si tu te trompais…) c’est vrai que pour le moment financièrement parlant rien de concret c’est plus pour fin d’année début d’année prochaine. je ne vais peut être pas gagner plus mais je vais travailler dans ce qui me fais vibrer et je suis sure que ça va finir par payer à tous les sens du terme !

      bonne soirée !

      J'aime

      • Fanny juin 11, 2014 à 6:59 #

        Merci Caroline, c’est passionnant, pas besoin de me forcer beaucoup. Ce qui revient n’est pas vraiment une découverte, à part la créativité. Je me rends compte que c’est quelque chose dont j »ai envie, mais là, j’ai vraiment beaucoup de pensées limitantes.

        J’ai encore du mal à prendre du temps pour faire ce qui me fait vibrer (écrire, surtout), au milieu du train train quotidien.
        Je m’en rends compte le soir en faisant les questions de la fabrique à bonheur.

        Ce qui revient était déjà ressorti quand j’avais fait mon vision board (voir David Laroche). Je me suis alors rendue compte que mon métier était très important pour moi et correspondait à mes valeurs et à mes forces. J’essaie donc aussi de progresser dans ce domaine, pour innover, créer et enseigner d’une façon qui me ressemble.

        La question sur la brillance est Page 76, juste avant la conclusion.

        C’est super le chemin que tu as fait. Et c’est vrai que quand on fait ce qui nous plait, le temps passe plus vite, le stress baisse, et on se sent plus serein.

        J'aime

        • nath juin 12, 2014 à 10:59 #

          Tout à fait d’accord avec vous tout est plus simple quand on râle moins et qu’on se laisse agir.
          Je suis comme toi Fanny j’attends mes 5 réponses pour ajuster mes adjectifs. mais c’est dans l’enseignement que je trouve mon bonheur!!!!
          L’enseignement où je laisse mes talents(dessin, musique, bricolage…)s’exprimer. pas celui où je travail en frontal et où les enfants gobent!!!!
          c’est tout cela que je suis entrain de faire changer pour m’épanouir!!!!

          Caroline de toutes les façons tu es gagnante puisque tu te sens mieux donc même si tu ne gagne pas beaucoup plus tu auras déjà une meilleure vie et ça ça n’a pas de prix!!!!

          Ici j’ai presque réussi hier encore, mais comme toi Caroline je n’ai pas géré les râlerie de fin de journée!!! Donc je vais m’y atteler
          aujourd’hui ce n’est pas ça mais je sais comment faire. c’est tellement plus cool à la maison quand on râle moins!!!

          A bientôt!!!!

          J'aime

          • caroline juin 12, 2014 à 12:19 #

            tu sais quoi Nath tu as tout à fait raison, le bien être n’a pas de prix !

            Fanny je pense que la question est : quelle est ta zone de génie ! Je suis dans ma zone de génie dès que je fais quelque chose en lien avec l’apprentissage.
            Pour l’écriture tu as peut être un blocage du genre « c’est n’importe quoi tu écris mal et en plus ce que tu vas dire ne va intéresser personne ! » Un peu comme Christine quoi ! si c’est ça et bien crée un fichier word avec un mot de passe (je t’explique si tu veux !) comme ça tu écris sans retenu et sans avoir peur de ce que quelqu’un peut penser. je te rappelle que si tu te dis que c’est n’importe quoi c’est que tu es sur la bonne voie !
            Si le pb c’est de t’autoriser à prendre du temps pour toi et pour écrire alors planifie le ! tu peux bien trouver 20minutes dans toute une journée c’est faisable : te lever plus tôt, manger plus vite le midi (pas très bien mais bon) écrire 20mn avant de te coucher,prendre 20mn le samedi ou le dimanche…

            la vraie question est : selon toi (allez ici on peut tout se dire !) qu’est-ce qui fait que tu n’arrives pas à t’y mettre? peur? manque de temps? manque d’idées?

            Je te propose un petit challenge. Ce soir, demain ou ce week-end (et donc avant lundi prochain !) tu te mets 3 minutes devant ton ordi, ton cahier ou ta tablette. si au bout de 3 minutes tu n’as rien écrit, on en discute ! ça te dis?

            J'aime

            • Fanny juin 12, 2014 à 5:10 #

              Nath, oui, je fuis aussi le frontal comme la peste, chaque fois que j’essaie quand même, c’est un échec. Par contre, j’ai encore du mal à trouver une voie qui fonctionne, et à me tenir à une méthode quand je teste. J’ai tendance à laisser tomber trop vite.

              Caroline, non, c’est plutot, c’est trop de travail, je n’irai pas jusqu’au bout, je n’ai pas d’idée. Mais en fait, dès que je m’y mets, les idées viennent toutes seules et je ne vois pas passer l’heure. Jusqu’à présent, depuis 3 mois, j’ai écrit des nouvelles, pour des concours, avec un thème. Quand je les ai faites relire, tout le monde a trouvé ça super. Je voudrais me lancer dans un livre, j’ai une idée (venue en rêve, si ça c’est pas un signe !!). Je l’ai écrite, j’ai écrit la scène que j’ai vue, mais j’ai peur de ne pas réussir à écrire le livre entier. DU coup, je procrastine. Je me dis que c’est peut être trop tôt, que je devrais écrire d’abord d’autres nouvelles, …. Ceci dit, l’un n’empêche pas l’autre. Le tout c’est que je trouve un moment à bloquer pour écrire. En ce moment, en plus, comme je ne peux pas conduire, ni taper aussi vite que d’habitude (bras en écharpe), tout est plus long et je suis moins autonome (ouah l’excuse !!).
              Le matin, je me lève plus tôt depuis qq mois pour avoir le temps de prendre le temps, un peu de yoga, lecture des infos, … Le midi, je n’ai qu’une heure pour manger, c’est trop court. Reste le soir, à voir comment m’organiser.

              Aussi peut être parce que je sais que dès que je commence, j’ai du mal à arrêter et j’y prends du plaisir.
              C’est aussi du temps pris sur les préps de classe, et le reste que j’ai envie de faire, donc je ne fais rien !

              Voilà si vous avez des suggestions

              J'aime

              • caroline juin 12, 2014 à 7:38 #

                Alors je retiens trois choses
                1) Tu te cherches des fausses excuses (bras en écharpe lol même toi tu me dis)

                2) Ce que tu écris est super

                3) Prendre du plaisir à écrire c’est empiéter sur d’autres choses.

                Je dirai que ça sent bon la peur de réussir et d’exceller !

                Prendre le temps d’écrire c’est aussi réorganiser ta vie, tes choix, tes priorités. tu es à un tournant. Où tu décides de sauter le pas et tu mets l’écriture en numéro un et tu t’organises en fonction ou alors tu écoutes ta voie rabat-joie et tu continues de procrastiner. Je ne pense pas que c’est pas le bon moment au contraire. tu as encore une ou deux barrières à faire sauter c’est tout ! Mais si l’écriture est ta brillance alors ce n’est pas rendre service à la société que de ne pas la diffuser !!! Si tu te vois en train d’écrire de penser à tes projets et que tu te sens vibrer tu sais ce qu’il te reste à faire ! Sinon comme dit Christine il faut changer de rêve. Si je te dis « allez Fanny laisse tomber ce rêve trouves en un autre » tu te sens comment?! Pas terrible, non?

                J'aime

                • Fanny juin 14, 2014 à 7:35 #

                  Merci Caroline. Je commence donc à m’organiser : ordi mis en haut, au calme, c’est un premier pas.
                  Je suis retournée sur le site des concours de nouvelles. Au moins, par ce biais là, je continue à écrire.
                  Je vais revoir mon emploi du temps et réfléchir à comment caser de l’écriture plus régulièrement au milieu du reste.
                  J’ai acheté de la peinture aquarelle, car en fait, j’ai toujours eu envie d’écrire un carnet de voyages. J’en écris toujours en vacances, mais je veux continuer à travailler dessus, et l’aquarelle en fait partie.

                  Je vous tiens au courant de mes avancées.

                  J'aime

                  • caroline juin 15, 2014 à 8:11 #

                    yeah Fanny ! Bravo pour cette organisation ! J’espère bien que tu vas nous tenir au courant !!!

                    J'aime

                    • Fanny juin 16, 2014 à 6:58 #

                      Bien, après cet épisode de re-boost-age, cela fait trois jours que j’arrive à écrire quotidiennement. Je pense que je vais faire un défi des 21 jours 😀 ! Le week end, c’est plus simple. Ce soir, au lieu de glandouiller, je m’y suis mise, en me disant que meme si c’était 10 minutes, c’était déjà ça. Donc cela fait 1/2 heure, sans voir passer le temps.
                      L’avantage dans les concours de nouvelles, c’est que je peux choisir les thèmes. En particulier, ceux qui ne m’inspirent pas du tout, que je ne sens pas. ça me challenge vraiment. Cette fois-ci, c’est la Science Fiction. Ce n’est pas mon truc en lecture, encore moins en écriture, mais ça m’amuse !
                      Merci de vos encouragements

                      J'aime

  132. nath juin 4, 2014 à 7:58 #

    Hello tout le monde!!!
    Bravo Karine c’est génial ce que tu fais malgré un mari râleur.
    moi je vis le même chose mais en ce moment j’arrive mieux à gérer les râleries de mon chéri et celles de mes enfants; cependant c’est plus difficile avec la fatigue donc c’est normal en ce moment pour toi; tiens le coup c’est super ce que tu fais!!!!

    Sinon, ici c’est extra, j’ai réussi a être mutée dans une autre école. donc je vais pouvoir sortir de ce milieu trop négatif qui m’a pesé pendant deux ans. me sortir moi et en sortir ma fille. c’est cool!!! la seule chose qui m’empêche de sauter au plafond c’est une migraine carabinée, mais tout me réussi en ce moment alors je suis comme caroline je glisse sur la vague.
    Je suis fière de moi car j’ai tout mis en œuvre pour réussir ce départ et ça a marché alors…. Si on prend son destin en main tout nous réussi!!!! c’est vrai!!!!

    La fin de l’année va être chargée alors je vais prendre du temps pour mettre tout mes projets en route en vacances c’est un peu procrastiner mais là sinon je vais me mettre trop de pression.

    j’ai presque réussi J1 aujourd’hui malgré la migraine alors je suis contente. pourvu que ça dure…..

    J'aime

    • Fanny juin 5, 2014 à 6:01 #

      super nouvelle Nath, et du coup, plein de projets en tête !
      Je poursuis les exercices Wake Up, lentement mais surement. J’avais profité de mon arret maladie pour faire vraiment le point sur mes pratiques d’école. Et j’essaie de mettre en oeuvre ce qui en était sorti. Pas évident pour l’instant : échéances diverses à respecter, collegues absents donc plus d’élèves, réunions nombreuses sur mon temps de travail, arrivée à l’école tardive car je dois profiter des transports divers et variés car je ne peux pas conduire…..
      ce n’est rien, le moral est au beau, je me sens bien !

      bonne fin d’année, nath

      J'aime

      • Caroline juin 6, 2014 à 5:13 #

        Couou,
        Naaaaaaaaaaaath c’est trop bien !!!!!!! Tu m’étonnes que tu ais une migraine c’est un conflit de guérison je pense après toutes ces choses qui te prenaient la tête…. !

        Presque J1 avec une migraine chapeau bas. mmmmmmmm ça sent bons les premiers jours sans râler ça hé hé hé !

        C’est vrai que ya plus de chances que les choses arrivent quand on y travaille que quand on râle qu’elles n’arrivent pas et qu’on ne fait rien pour !

        J’aime bien ton expression de surfer sur la vague je garde la métaphore pour dire que la mienne grossie ! je fais donc en sorte de rester sur ma planche !

        C’est l’avantage de la recherche scientifique c’est un monde qui bouge. je sors de 3j de colloque avec des contacts et des projets avec des plans d’actions (des actes posés à la hauteur de mes ambitions !)

        Fanny bravo aussi de continuer d’avancer sur ton projet malgré les contraintes qui t’entourent. tu en es où des exercices?

        Bonne soirée nous le temps des barbeucs sont revenus donc on va être dehors entre amis soir et week-end pendant 3 jours ! mdr 3 jours de colloque et trois jours de fiesta !

        J'aime

        • Fanny juin 7, 2014 à 2:19 #

          Caroline, je n’en suis qu’au début.
          Mais je progresse…

          J'aime

          • nath juin 7, 2014 à 3:06 #

            la migraine est toujours là, mais je suis toujours aussi zen.
            il fait beau, retour dans la piscine, barbecue… on sent les vacances qui arrivent doucement; il n’y a vraiment pas de quoi râler. Je crois que je serai à J1 aujourd’hui si tout va bien. je n’ai pas le souvenir d’avoir râler!!!
            Je ne me rends même plus compte mais je réalise que j’évite vraiment de répondre aux râleurs par la râlerie et que je rigole au lieu de râler. même mes enfants le remarquent et rigolent avec moi.
            Donc un presque J1 en route!!!! youpiii!!!

            J'aime

            • nath juin 8, 2014 à 1:29 #

              ben non pas de J1 il reste encore des râleries de fatigue mais je ne suis plus très loin. la migraine est enfin passée et je me sens prête à ne plus râler!!!!
              allez courage!!!!
              bon dimanche à tous!!!!

              J'aime

              • caroline juin 11, 2014 à 5:23 #

                et ben dis donc quelle avancée Nath ! Presque j1 tu n’es vraiment pas loin ! j’ai mis quelques jours pour enlever celles du soir mais j’avais tellement envie d’y arriver que même un soir je me suis concentrée pour ne pas parler sauf si on me posait une question ! « maman tu ne parles plus? non je suis fatiguée ! » ça m’a permis de relever les signes physiques de mes tensions. pour moi c’est pas le dos mais les chevilles et les jambes qui ont la bougeotte !
                Un soir pareil j’étais hyper contente journée presque réussie j’éteins la lumière et « et mince j’ai oublié de mettre le réveil…noooooooooon ! »

                J'aime

  133. karine2 juin 1, 2014 à 9:50 #

    Bonsoir ! Ici la journée a été très dure, ma puce n’a pas dormi, pleure et veut les bras, et mon fils fait tout pour attirer notre attention (c’est à dire les pires bêtises et provocations)… bref autant dire qu’il y a eu des râleries à foison !!
    Fanny ton livre « Parler pour que les enfants écoutent… » est plus que d’actualité pour moi et du coup je l’ai commandé ! J’ai hâte de me plonger dedans en espérant y trouver des pistes pour communiquer avec mon garçon ! Je sens qu’il souffre, que son attitude est un cri du cœur, mais avec la fatigue et le fait que sa sœur nous prend bcp de temps, notre réaction envers lui est de crier, de le punir, bref on est à côté de la plaque mais on ne sait pas comment faire autrement (on a beau lui expliquer, lui demander d’arrêter, de se calmer, il n’entend rien). Bref j’y crois parce que je suis malheureuse de lui « imposer » ça, je l’aime tellement !!

    Jean Michel je suis désolée, je me suis effectivement aussi éloignée du challenge et du sujet de base du forum, du moins en apparence, car si c’était vraiment le cas je ne viendrai plus du tout ! Mais mes soucis de maman sont mes « parasites » pour réussir, et je rêve d’une vie de famille sans cris, sans violence, épanouissante pour tous. Parfois j’ai l’impression que ce n’est qu’une utopie, mais c’est vraiment ce que je voudrais pour nous, sans parvenir à y arriver.

    J'aime

    • Caroline juin 2, 2014 à 10:13 #

      coucou

      Hors de question que tu quittes le forum Karine, JDR sur mes enfants c’est bien une histoire de famille, non? ahlalala on va mettre ça sur le compte de la fatigue ! La vie de famille sans cris sans violence ce n’est pas une utopie mais ça se travaille et ça demande du temps.

      Le livre d’Adel est super ! Je pratique beaucoup le « j’accueille les émotions de mon enfant » ça a l’air de rien et au début je me disais « mouaip…bon et la suite des astuces? » mais c’est le plus important !
      La deuxième chose c’est le fait de s’assoir et de faire des listes de solutions ensemble. Finalement et c’est vrai, comme pour les adultes d’ailleurs, le simple fait d’être écouté parfois suffit. J’avais vu une vidéo de christine qui racontait que sa fille s’était fait mal et qu’elle avait dit quelque chose du genre « mais non allez c’est rien ça va passer » et qu’elle s’était rendue compte qu’il aurait mieux valu tenir compte de ce que sa fille ressentait parce que si elle même était tombée elle aurait aimé recevoir plus d’empathie.
      La troisième chose que j’applique régulièrement c’est de décrire ce qui se passe. Alors ça c’est nickel quand les enfants se disputent !!! Plutôt que de poser la question piège « qu’est ce qui s’est passé » ou « raconte moi » pendant que l’autre dément lol je dis « je vois que ta soeur pleure et que toi tu souries » « je vois que ton frère râle parce que tu lui as pris son livre parce que tu voulais le lire ». Et alors là c’est magique, chacun se sent reconnu, tu prends parti pour personne et du coup tout le monde est apaisé pour chercher une solution ou poser des limites. Il faut prendre le temps de mettre en pratique mais ya vraiment des choses qui fonctionnent super bien chez nous.

      Merci pour votre soutien les filles ! Oui ça déménage ici lol mais je me régale !

      Nath j’espère que ce sera bon pour toi ! déjà moi je suis impatiente alors toi tu dois osciller entre l’envie et la peur de savoir, non?

      Sinon je pense que JDR et WU sont très complémentaires, difficile de parler d’un livre sans parler de l’autre, en tout cas pour moi. Avec JDR je règle mes zones rouges internes (ma famille essentiellement j’ai pas de collègues de bureau !) avec WU je me tourne vers l’extérieur, les projets, le futur ! Je relis encore JDR, j’y vois mes progrès et je repère des petites choses que j’avais oubliées. Je suis du genre à livre les livres plusieurs fois, à les annoter, à corner des pages, à les emmener partout lol ce sont des livres qui vivent !

      J'aime

      • karine2 juin 3, 2014 à 10:50 #

        J’ai reçu le livre et j’ai attaqué le premier chapitre ! C’est super car ça reprend les éléments de mes précédentes lectures, comme Filliozat ou Christine, mais ça fait du bien ! Hier journée au top, mon fils a passé une bonne journée à la crèche, la puce a été adorable, du coup la soirée a été bcp plus zen ! J’ai pris du temps avec mon fils, du coup il a été plus calme et moi avec ! Il faudrait juste que mon homme en prenne de la graine, car c’est un râleur toute compétition, et moi je suis une éponge, je me laisse vite entrainer, ça m’énerve de l’entendre voir tout en noir, et dramatiser la moindre chose ! Du coup hier mon challenge c’était de l’entendre et de résister, de prendre une grande inspiration et de ne pas sombrer dans la râlerie collective !

        J’ai aussi sauté le pas, j’ai entendu parler des coloriages pour adultes et de leurs vertus antistress, j’ai commandé un livre et une boîte de crayons, j’ai hâte de recevoir tout ça pour m’y mettre, je sens que je vais adorer !!

        J'aime

        • Caroline juin 4, 2014 à 6:37 #

          Yeah Karine te voilà remise sur les rails !

          J’ai aussi eu ma période mandalas pendant le challenge ! Mes enfants en font à l’école aussi et de temps en temps je m’y remet.

          Pas facile de tenir avec ton mari râleur à côté. Remarque il te donne l’opportunité d’observer ce que tu ne veux plus faire !!!!

          J'aime

          • Fanny juin 5, 2014 à 6:04 #

            super Karine, reste avec nous. il y a forcément des hauts et des bas !
            chez moi, au bout d’un moment, ça a commencé à déteindre, je ne dis pas que mon mari ne rale plus, mais moins quand meme. et je le prends avec plus de distance, et parfois, je lui fait remarquer : est ce bien utile de se mettre dans un état pareil ?

            courage et plein de bonheur

            J'aime

  134. gwendoline juin 1, 2014 à 7:29 #

    Bonsoir

    Nath j’ai lu aussi « parlez pour que les enfants écoutent… » c’est vrai que c’est intéressant. les livres d’isabelle Filliozat sont bien aussi. « j’ai tout essayé » est le plus facile à mettre en application je trouve. par contre c’est pour les petits. elle vient de sortir « il me cherche » qui est la suite pour les un peu plus grands, mais je ne l’ai pas lu encore.

    c’est chouette ta période « ascensionnelle » caroline ! et d’autant plus chouette que tu peux avoir la fierté que ces effets positifs soient dus à ton travail sur toi même et à ta propre volonté 🙂

    Jean-Michel c’est vrai qu’on discute pas mal, et notamment beaucoup plus de Wake up depuis qu’il est sorti que de j’arrête de râler. en fait ce qui serait cool, plutôt que de discuter via un système de commentaires, ce serait d’avoir un petit forum, comme ça chacun pourrait poster ses messages dans la « bonne » rubrique.

    pour ma part je me demande si je n’ai pas des problèmes de « upper limite »
    j’ai relu un peu Wake up ce week end et je suis assez dans la situation de l’histoire de Nadège p46. en mode lobotomie, du mal à réaliser des tâches de ma zone d’excellence, pas mal de peurs (entretenues par de petits soucis de boulot) et de culpabilité, notamment à laisser mon conjoint davantage avec les enfants (avant c’était plus moi qui les géraient pour que lui puisse faire des choses). . mes projets avancent quand même, mais je sens qu’il y a là un premier palier. il faut que je travaille à dépasser ça, j’ai déjà des idées sur ce que je dois faire 🙂

    A bientôt

    J'aime

  135. caroline mai 31, 2014 à 6:20 #

    Bonjour à tous,

    mes projets se superposent je plane un peu mais comme ce sont des projets choisis je m’éclate !

    Nath je croise les doigts pour le 3 juin ! Bravo pour le recul par rapport à tes collègues. tu te sens pas trop à l’écart du coup? je me souviens qu’au début comme je ne râlais plus, je ne parlais plus non plus! il a fallu que j’apprenne à parler avec les autres sans râler, tout un défi pour moi !

    Fanny que de bonnes lectures ! il est super ce livre d’Adel je le trouve très complémentaire à celui de JDR sur mes enfants concernant la communication non violente. Avec Christine j’ai compris que je devais modifier ma communication avec Adel j’ai compris comment faire.

    Yeah Karine2 rebienvenue dans le challenge ! C’est normal de se sentir un peu dépassée au début mais une fois les marques prises ça va aller.

    Emilie je suis d’accord avec ce que dit Nath.à un moment on stop les explications et on pose le cadre. Et comme le disent les filles sortir et prendre du temps pour toi est indispensable. Tu es dans un cercle de causalité : plus tu as ton attention sur lui, plus il profite de cette attention. donc il faut la déplacer, tout ne doit pas tourner autour de lui, tu as une fille, un mari, ta vie. Au début il résistera mais lui aussi se tournera vers d’autres choses et ça lui fera le plus grand bien. Il te faudra « juste » tenir au début où ça risque de s’amplifier pour retomber après comme un soufflet ! Ce sera bénéfique pour tout le monde.

    Jean-Michel alors tu en es où en ce moment par rapport au challenge?

    Aurélie bienvenue ! oui une vie plus légère c’est exactement ce qui se passe quand on se lance dans ce challenge !

    En ce qui me concerne je vie ma vie pleinement réveillée mais il faut que je fasse attention à ne pas devenir insomniaque non plus ! Je suis vraiment dans une année de transition, je mets pas mal de choses en place c’est passionnant, excitant ça me fait un peu peur aussi parfois mais ça vaut le coup ! Comme ce ne sont que des choses qui me font vibrer et que j’ai choisie je ne me sens pas surbookée je sais pas comment l’expliquer. Demain j’offre wake up à une de mes cousines je pense que ça va lui parler !
    Le timing pour la formation JDR pour devenir formatrice n’est pas le bon mais c’est pas grave je vais faire comme s’il y avait une autre session l’année prochaine. Je ne sais pas où mes différents projets vont me mener mais j’y vais !

    Bonne fin de week-end !

    J'aime

    • nath juin 1, 2014 à 5:36 #

      wouaouhhhh Caroline!!!! ça déménage chez toi!!! Bravo!!!!
      chez moi c’est un peu plus calme mais c’est l’harmonie avec très peu de râleries. je fais tout pour que ça dure.

      à l’école je ne me sens pas trop seule pour le moment car il y a une remplaçante très optimiste et « comme nous » et nous nous entendons comme larrons en foire c’est génial.
      j’attends mardi avec impatience.

      Jean Michel c’est vrai que nous nous éparpillons souvent, mais nous avons des « amis » sur ce blog maintenant avec lesquels nous partageons beaucoup de choses sur divers domaines afin de mieux tenir dans nos challenges. Le problème c’est que nous sommes nombreuses de la gente féminine et c’est le propre des femmes de beaucoup parler et de tout. désolée encore.

      Aurélie, tu vas voir, cela fait 6 mois que je tente le challenge, je n’y suis pas encore arrivée, mais ma vie change radicalement. je suis beaucoup plus optimiste et cela s’en ressent dans de nombreux domaines et particulièrement sur ma santé. tu as tout à gagner à t’engager dans ce challenge.

      Fanny, « parler pour que les enfants écoute??? encore un livre à mettre sur ma liste. en ce moment je suis toujours à wake-up car de nombreux projets en route fin d’année et projets perso donc je stagne un peu dans les livres mais je les gardes pour cet été. je te souhaite un prompt rétablissement.

      bonne fin de week end à tous dans la bonne humeur!!!!!

      J'aime

  136. Lauffer mai 29, 2014 à 6:41 #

    Bonsoir, je m’appelle Aurélie. J’ai acheté j’arrête de râler hier j’ai trouvé ce livre tellement vrai et intéressant à lire que je l’ai dévoré en deux jours!! Je commence donc aujourd’hui j’ai mis mon bracelet du côté gauche et à l’heure où je vous écris il est déjà à droite!
    Voilà en tout cas j’ai vraiment envie de profiter de la vie d’être heureuse et de rendre heureux mon entourage en arrêtant de râler pour un oui ou pour un non!
    C’est parti!!!!

    J'aime

    • christinelewicki mai 29, 2014 à 7:18 #

      Whoohoo Bienvenue Aurélie! Vous allez voir vous allez être chez vous ici. C’est une belle communauté !

      J'aime

      • Aurélie mai 29, 2014 à 7:41 #

        Merci! Merci à vous d’avoir créer cette ouvrage pour nous aider à surmonter nos râlages du quotidiens pour faire place à une vie plus légère! Et merci à la communauté pour tous ces riches témoignages qui m’aide à avancer positivement.

        J'aime

  137. Jean-Michel mai 28, 2014 à 4:58 #

    Emilie bsr , enfin 1 commentaire qui fait lien avec le bouquin ..ouf!….. je commençais à désespérer lol….bon , les relations parent/enfant , c’est jamais simple mais votre motivation va payer rapidement … si je peux me permettre 1 conseil : évitez la manipulation car vous passerez encore à la caisse quand votre gamin sera adulte (T.B.Placé pour en parler mais ca serait trop long ici et pas envie de râler et m’espancher s/ mon sort)

    J'aime

    • Fanny mai 31, 2014 à 9:59 #

      Bonjour Jean-Michel, c’est vrai que ce blog et ce challenge nous emmênent très loin (apparemment) du livre de Christine. Peut-être parce qu’arrêter de râler n’est qu’une étape ? ou parce que râler n’était qu’un symptôme ?
      N’hésite pas à recentrer le débat ou à nous interpeller sur ce qui te semble important !
      Bon courage dans ton challenge.

      J'aime

  138. emilie mai 28, 2014 à 10:14 #

    Bonjour, si je devais donner un nom a mon commentaire, il s’appellerait au bout du roulot… Ca fait deux ans que le livre j’arrête de râler et entrer dans ma vie. je n’ai jamais encore réussit 21 jours sans râler des effort on était fais certes. je grade en tète l’idée mais ma petite vie continue. J’essaye d’adapter mon planning pour faciliter l’échange et le confort de vie avec les miens. je suis maman au foyer j’ai deux enfants 4ans et 22mois. Je rencontre beaucoup de difficulté avec le petit dernier. j’ai beau lire tous les livres sur la psychologie positive des enfants et essayer de mettre en œuvre tous se qui et en mon pouvoir pour y arriver, rien n’y fais. Beaucoup de punition de cri et pas beaucoup de résultat.. je pense que mon approche et mauvaise( il ne doit pas y avoir d’autre explication) je passe beaucoup de temps avec lui. (activité, jeux calin je lui parle beaucoup..)Je ne pense pas qu’il manque de moi mais j’ai l’impression qu’il soit devenu un Tiran. J’ai l’impression qu’il contrôle tous. J’ai beau essayer de prendre de l’écart. mettre un moment ensemble et un moment seul ou maman prépare le repas.(je ne pense pas demander le bout du monde) j’ai l’impression de l’abandonner il pleure s’accroche a moi comme si je partais pour le bout du monde. Cela me rend folle j’ai beau lui expliquer calmement rien n’y fais. et au bout d’un moment je devient une cocotte minute et j’explose. du coup il et punis et j’ai l’impression de me punir. le soir quand ma fille rentre de l’école il jouent ensemble(ils s’adorent) mais devient vite mesquin avec elle si je prend du temps pour elle. et quand papa rentre les caprices sont plus gros plus fort l’attention et sur lui… j’aime l’idée d’une vie plein d’échange et de bonheur de joie mais actuellement ce n’est pas chez moi. j’avais besoin d’écrire mes échecs, de le dire. Je suis mère au foyer et je n’arrive pas a gérer mon fils de 22 mois. Si j’ai décidé d’être mère au foyer c’est pour avoir la chance de leurs offrir tous mon amour et ma patience . avec ma grande le défi etait relevé mais la il et plus que rater…

    J'aime

    • G-sommeil mai 28, 2014 à 12:42 #

      Bonjour emilie, je ne vous connais pas mais je suis de tout cœur avec vous! Ne croyez pas votre défi raté, le fait d’essayer de changer est déjà une chance incroyable pour votre famille, et pour vous!

      Tenez bon, prenez du temps pour vous aussi, et croyez moi ça passera. 2 ans c’est un cap incroyable pour les enfants, ils s’ouvrent au monde, conquièrent leur autonomie et changent à une vitesse incroyable, et en même temps ils ont tellement besoin de nous encore! Je vous assure que je sais de quoi vous parlez et à quel point c’est fatigant!

      J’aimerais pouvoir vous conseiller des lectures mais je ne sais pas si on peut citer d’autres livres ici… de même si vous habitiez ma ville je serai prête à vous aider, mais je ne peux entrer en contact avec vous!

      Soufflez, lâchez prise et confiez un peu vos enfants de temps en temps si vous en avez la possibilité. Vous pourrez ainsi recharger vos batteries! N’hésitez pas à demander de l’aide autour de vous!

      J'aime

    • Fanny mai 28, 2014 à 1:07 #

      Bonjour Emilie,
      Effectivement, il semble y avoir un grand écart entre tes aspirations et ce que tu vis. C’est très courageux de partager tes difficultés ainsi.
      Je n’ai pas de conseils à te donner, je n’ai pas d’enfants, et il semble que tu aies déjà beaucoup lu sur la question.
      As tu envisagé de pratiquer une activité extérieure (sport, couture, peinture,..), peu importe, qui impliquerait de laisser le petit à la garde de quelqu’un quelques heures ? Ainsi, tu pourrais à la fois prendre du temps vraiment pour toi, une soupape, et il s’habituerait à ton absence, et à ton retour.
      A priori, en septembre, il pourra rentrer à l’école et la séparation risque d’être difficile à vivre pour vous deux.
      N’hésite pas à venir poser tes questions, d’autres connaissent mieux que moi la vie de famille et pourront peut être de donner quelques astuces.
      Je te souhaite beaucoup de courage et de persévérance.

      J'aime

      • emilie mai 28, 2014 à 1:33 #

        merci pour ton message. Il va de temps en temps a la crèche. Se qui me laisse du temps pour souffler. Il n’aime pas être séparer mais il n’a pas le choix. La bas ils ont remarquer son caractère a tous vouloir pour lui. Mais dans l’ensemble il s’adapte. La rentrée et pour dans un an. Donc c’est soit je subit soit quelque chose change. La deuxième solution me parait meilleur. Une amie a eu les mêmes difficultés avec ses enfants aux mêmes âges, et ma donner conseille je vais essayer et voir si nous y arrivons.

        J'aime

    • nath mai 28, 2014 à 5:40 #

      Hello Emilie, ce que je ressens dans ce que tu dis c’est que tu te sens coupable lorsque tu te sépares de ton enfant ou que tu ne t’occupes pas de lui. lui le ressent et en joue.
      il faut vraiment que tu te déculpabilises par rapport à cela. c’est un moment difficile à passer mais nécessaire pour « couper le cordon » et gagner de la sérénité.
      par moment il faut arrêter d’expliquer et dire « pour le moment maman n’est pas disponible. quand j’aurai terminé je m’occuperai de nouveau de toi. » sans rien rajouter.
      au début il criera pleurera et ce sera difficile pour toi qui a du mal à supporter ses pleurs, mais si tu ne lâche pas le morceau et reste impassible, tu verras qu’il se calmera.
      tu as aussi le droit de passer du temps avec ta fille. pour qu’il vous laisse tranquille, sort avec elle sans lui quand papa est là par exemple. Il faut qu’il comprenne que tu as besoin de temps pour toi pour ton mari et ta fille.
      Ce n’est pas parce que tu es mère au foyer que tu es contrainte de rester tout le temps au foyer.
      pense à prendre l’air et à faire des choses pour toi même.
      au début tu t’en voudras peut-être, mais tu te rendras compte ensuite que tu seras plus disponible pour tes enfants et tu supporteras plus aisément les cris et les pleurs.
      aie le courage de penser à toi pour toi mais aussi pour le bien de ta famille. pour être zen il faut prendre soin de toi. tu n’as pas le choix.
      être « prisonnière » d’un rôle n’a jamais épanoui personne!!!!
      Libère-toi et tu verras que le reste suivra!!!
      je parle en connaissance de cause, puisque j’ai été 11 ans dans ce cas et que ça va tellement mieux depuis que je prends du temps pour moi; Je n’ai jamais été mère au foyer à temps plein, mais même à mi-temps je me suis perdue.
      maintenant, je pense à moi et l’atmosphère à la maison s’en ressent!!!!
      prends ton courage à deux mains et lance -toi!!!
      bonne chance!!!

      J'aime

  139. Fanny mai 28, 2014 à 8:57 #

    Bonjour à toutes,

    Vous m’avez convaincu, j’ai acheté « Wake up », mais ne l’ai pas encore commencé. En arrêt, j’ai utilisé mon temps à faire le point des différents objectifs issus de l’écoute des Wakeupcalls de David Laroche.
    J’ai mis au propre mes notes, que je complèterai par une nouvelle écoute, et au fil de la lecture du livre de Christine.
    En particulier, un bilan de mes pratiques professionnels, afin de finir l’année sereinement, et de préparer la rentrée.
    Je n’ai pas râlé contre mon immobilité forcée, qui m’a donné l’impression d’avoir aussi une partie du cerveau en berne. Bizarre, comme le cerveau réagit…J’ai un bras en écharpe, et j’ai l’impression d’être aussi limitée mentalement :/

    J’ai également emprunté à nouveau le livre « Parler pour que les enfants écoutent …. ». A relire tranquillement.

    Karine, j’espère que tu trouves doucement tes marques. Que cette nouvelle vie dans la maison t’aide à créer une nouvelle vie pour toi et tes proches.

    J'aime

    • karine 2 mai 28, 2014 à 10:02 #

      Coucou ! D’abord merci à toutes pour vos pensées, ça m’a bcp touché !! Je cours un peu après le temps, la mise en place à 4 n’est pas évidente… Mon fils a du mal à se faire à cette nouvelle configuration, mais ça va venir petit à petit. La puce est le copié/collé de son frère ! Mêmes petits soucis digestifs : reflux / régurgitations, dort bcp, a du mal à prendre du poids, a un cordon qui refuse de sécher !!! Moi j’ai du mal à me ré-habituer aux pleurs qu’on ne comprend pas, qu’on n’arrive pas à soulager, aux nuits courtes et interrompues…

      Mais du coup je me dis que c’est le moment idéal pour reprendre le challenge… je sens que je pourrais vite tomber dans une spirale négative (cette nuit la puce n’a pas dormi entre 3 et 5h du mat, et j’en étais à regretter d’avoir fait le deuxième… et j’ai honte de ces pensées). Il faut que j’arrive à me remettre dans une spirale positive, je pense que mon impatience vis à vis de ma fille contribue à ses pleurs… elle se calme plus vite avec son papa qui est plus zen que moi (alors que je vais être plus compréhensive avec mon fils et le papa va vite s’énerver…).

      Bref pour l’instant c’est encore compliqué, mais je vais essayer de voir les choses autrement. J’ai tendance à tout trouver compliqué et par la même occasions à rendre tout compliqué, alors que je voie des gens dans la même situation la vivre avec tellement de simplicité !

      J'aime

      • Fanny mai 28, 2014 à 1:09 #

        Karine, quelle saine réaction. C’est vrai qu’il est plus facile de se compliquer la vie que de se la simplifier.
        Et cette manie que l’on a toujours de vouloir que tout soit parfait !

        A priori, tu es sur la bonne voie…

        Profite bien de ta famille …

        J'aime

  140. Caroline mai 25, 2014 à 8:16 #

    Bonjour,

    Bonne fête à toutes les mamans réveillées en fanfare par des calins, des bisous, des poèmes, des mots doux et des cadeaux fait main !

    Voilà de quoi bien démarrer la journée !

    Bon dimanche !

    J'aime