Le terrain de jeu de ma vie

15 Juil

Les trucs du jour:

-Ces 21 jours sans râler m’ont permis de pleinement prendre conscience que la vie peux sois être vécue comme une série d’obstacles qu’il faut surmonter et d’écueils qu’il faut éviter ou bien elle peux être vue comme un terrain de jeu qui permet l’éveil et l’épanouissement.
– Ne pas râler signifie se lever le matin curieuse et excitée par les découvertes et rencontres que la journée va nous offrir.
– Ne pas râler signifie être créative et pleine de ressources
– Ne pas râler signifie s’entraîner, essayer et faire de son mieux et tout donner.
– Ne pas râler signifie jouer, s’amuser, se laisser guider par le plaisir et vivre chaque instant le plus intensément possible.
– Ne pas râler signifie se réaliser.

Advertisements

8 Réponses to “Le terrain de jeu de ma vie”

  1. Elza juillet 21, 2010 à 5:36 #

    Bonsoir Christine,
    Merci pour ton blog qui apporte de l’eau à mon moulin … Petit à petit, j’essaye de ne plus râler pour un oui pour un non. Je n’ai pas encore commencé le challenge, je ne m’en sens pas encore prête, mais petit à petit, j’y réfléchis et j’essaie de mettre en pratique. Pas facile après des années passées à rouspéter allègrement !
    Merci pour ton enthousiasme, ton énergie qui font du bien …

    J'aime

    • christinelewicki juillet 21, 2010 à 10:45 #

      Bienvenue Elza. Je suis heureuse que tu ai trouve ce blog et que tu cherches a te remettre en question. En effet rouspéter est une habitude dont il n’est pas simple de se débarrasser.
      Je serais ravie d’entendre tes progrès et tes découvertes.

      J'aime

  2. Annabel juillet 16, 2010 à 10:25 #

    Bonjour Christine,

    Mon terrain de jeux aujourd’hui est grand ouvert. Depuis que j’ai réussis à faire des choix qui me permettent d’être plus en harmonie avec moi-même, et bien la vie est plus douce. Dans mon apprentissage de ne plus râler j’ai pu réaliser mon rêve le plus fou…arrêter de crier. Parfois encore, je me laisse surprendre, mais vraiment c’est rare!
    Je me lève le matin, curieuse de ma journée, sans me préparer au pire, comme j’avais tendance à faire lorsque les enfants étaient en vacances!
    Cette nuit, j’ai fait un cauchemar…je criais!!!ouf, je me suis réveillée!!!
    J’ai adoré notre rencontre, merci pour ton soutien 🙂
    Annabel

    J'aime

    • christinelewicki juillet 19, 2010 à 10:36 #

      Annabel,

      Moi aussi j’ai bien apprécie notre rencontre.
      Je célèbre que tu arrives a ne plus crier. Quel pas énorme pour améliorer le bien-être de ta vie. Tu peux être fière de toi !
      Oui se lever sans se préparer au pire. voila un grand progrès n’est ce pas ?

      J'aime

  3. pascal juillet 16, 2010 à 9:53 #

    c est vrai que les reactions a chaud provoquent souvent des ‘virulences’ aupres des personnes qui sont proche a ce moment….
    j essais de contenir cette reaction, de reculer face a l’evenement qui pourrait provoquer cette accumulation d’emotion.
    « Etre ouvert et chasser les resistances », surtout pour moi, cette phrase a un sens inoui, ma grosse tendance a etre paresseux provoque des resistances a avancer , je fuit des le moindre effort a fournir, sauf pour mes enfants et mon epouse, le reste est pris pour moi sans grande importance, alors il faut imaginer les problemes que je rencontre au boulot….bref pas facile a gerer
    bonne journee

    J'aime

  4. christinelewicki juillet 16, 2010 à 9:23 #

    C’est bien vrai que parfois notre terrain de jeu semble caché ou envahi par les mauvaises herbes. Mais se lever en se disant  » chouette que va t’il se passer aujourd’hui », en étant curieux et ouvert ( supprimer les résistances) cela aide vraiment a gérer les frustrations. On ne peux pas vraiment supprimer les frustrations, elles sont la, elles nous surprennent et nous agacent, par contre on peux toujours choisir la manière dont on les vie. On peux les vivre en vérité, pleinement et pas au tac au tac en réaction virulente.
    Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

  5. pascal juillet 16, 2010 à 5:10 #

    salut christine,
    notre terrain de jeu n’est pas toujours evident a trouver! comme ci celui se cache derriere des arbres ou une cloture…. j ‘approche de mon terrain de jeu de jour en jour. c est vrai que se lever en se disant, tiens que va t’il m’arriver de positif aujourd’hui, quel rencontre sympa je vais faire, les enfants seront t’ils source de rigolade et d’enthousiasme.
    quand je vois l’enthousiasme de mon fils qui a 6 ans et demi, je me dit que la vie peux nous faire sortir de nous meme, nous transporter, nous faire creer des choses aussi belle que dans les reves les plus profond de notre enfance… reste a faire ce chemin de vie!!!!
    voila ma reflexion sur ta reflexion profonde….

    bonne journee
    pascal

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :