Les deux loups

21 Juil

Les trucs du jour:

Aujourd’hui je partage avec vous une histoire trouvée dans un article écrit par Jean Pierre Lepri pour le magazine Grandir Autrement.
J’ai ensuite recherche sur internet et découvert que cette histoire est une fable amérindienne que l’on raconte le soir autour du Feu Sacré, dont l’auteur est inconnu.
La voici:

Les deux loups !

Un homme âgé dit à son petit-fils, venu le voir très en colère contre un ami qui s’était montré injuste envers lui :

« Laisse-moi te raconter une histoire… Il m’arrive aussi, parfois, de ressentir de la haine contre ceux qui se conduisent mal et n’en éprouvent aucun regret. Mais la haine t’épuise, et ne blesse pas ton ennemi. C’est comme avaler du poison et désirer que ton ennemi en meure. J’ai souvent combattu ces sentiments »

Il continua : » C’est comme si j’avais deux loups à l’intérieur de moi; le premier est bon et ne me fait aucun tort. Il vit en harmonie avec tout ce qui l’entoure et ne s’offense pas lorsqu’il n’y a pas lieu de s’offenser. Il combat uniquement lorsque c’est juste de le faire, et il le fait de manière juste. Mais l’autre loup, ahhhh…! Il est plein de colère. La plus petite chose le précipite dans des accès de rage.

Il se bat contre n’importe qui, tout le temps, sans raison. Il n’est pas capable de penser parce que sa colère et sa haine sont immenses. Il est désespérément en colère, et pourtant sa colère ne change rien. Il est parfois si difficile de vivre avec ces deux loups à l’intérieur de moi, parce que tous deux veulent dominer mon esprit. »

Le garçon regarda attentivement son grand-père dans les yeux et demanda :  » Lequel des deux loups l’emporte, grand-père ? »

Le grand-père sourit et répondit doucement : « Celui que je nourris. »

Et vous quel loup nourrissez-vous ?
Ce challenge vous aide a nourrir le loup qui vit en harmonie avec ce qui l’entoure, le loup qui arrive a communiquer sainement et de manière constructive, le loup qui se sent responsable et non pas victime.
Je voudrais vous inviter a observer vos loups et voir lequel prend le dessus dans votre vie en ce moment ?
Êtes-vous satisfait ? Est-ce que cela vous convient ?

Publicités

4 Réponses to “Les deux loups”

  1. Annabel juillet 22, 2010 à 9:03 #

    Ah! oui! ça parle!

    Parfois je me sens enfermée dans une spirale de colère et j’ai l’impression d’être prisonnière de mes propres réactions…une colère en entraîne une autre, et c’est un cycle destructeur qui se met en place.

    Grâce au challenge, je reconnais tout de suite le loup en colère qui prend les commandes et j’arrive à le mettre à la niche dès qu’il se montre (bon, parfois, il a quand même le temps de s’exprimer un peu!)
    Pour le mettre à la niche, 3 étapes: 1°) je le reconnais 2°) je ne le juge pas (très important) 3°) j’écoute son besoin
    Puis, je fais quelques respirations et mon tendre loup peut prendre place.

    Pour ceux qui aiment les contes, et qui vivent en Deux -Sèvres (ou autour) j’ai découverts un lieu extraordinaire: Pougne-Hérisson: Le Nombril du Monde…je vous le recommande.

    J'aime

  2. pascal juillet 22, 2010 à 4:35 #

    salut christine
    decidement on est dans la meme reflexion, il y a 2 jours les enfants etait tres difficile et le soir je me suit mis tres en colere contre eux, la soupape a saute, je m’en suis voulu terriblement, je crois qu’a ce moment j’aurais du nourrir mon ‘bon loup ‘ tout au long de cette journne au lieu de donner trop a l’autre ‘loup’…
    a mediter…
    bonne journee

    J'aime

    • christinelewicki juillet 22, 2010 à 7:50 #

      Si la soupape a saute c’est probablement que tu as laisse la pression dans la cocotte monter trop longtemps.
      Il est important de prévenir plutôt que de guérir dans ce challenge je trouve non ?

      J'aime

      • pascal juillet 23, 2010 à 9:51 #

        oui tu as raison, il faut que je me trouve une activite pour evacuer cette pression… le sport est un bon moyen mais helas je ne suis pas un grand sportif… si je trouve un sport adapte a mes capacites , pourquoi pas.

        bref, je reflechi…
        c est dur d’etre un mari, un papa, un amis, un frere, un salarie……tout cela a la fois et le meme jour….

        pascal

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :