Journaliste recherche témoignages !

1 Juin

Une journaliste vient de me contacter et elle recherche des personnes qui ont fait le challenge ou qui sont en cours et qui voudraient témoigner comment cela a changé leur vie.

Si vous êtes intéressé merci de me prévenir et je vous mets en contact.

Bonne soirée

Christine

Publicités

31 Réponses to “Journaliste recherche témoignages !”

  1. arikel août 30, 2011 à 12:31 #

    Flûte. Je ne vais pas mentir : j’avais complètement oublié ce site, Christine, et son lectorat. J’ai eu un mal fou à retrouver le post dont j’avais initié la série de commentaires…

    D’abord, je suis un petit peu étonné par l’ampleur de la réaction, et de Christine, et de son lectorat : Rholala, que d’émotions pour quelques petits gros mots. Je croyais qu’on était sur internet. C’est la première fois que vous voyez un méchant agresser des innocents sans raison? Il était temps que je passe dans le quartier!

    Ensuite, ce qui m’étonne davantage, c’est la nature de la réaction. Bien que tous s’accordent à condamner mes messages (et le font dans la bonne humeur, sans râler du tout), personne ne nie la présence des fautes, on réfléchit même à des moyens de les éliminer, ça en dit long sur l’honnêteté intellectuelle du lectorat de Christine.

    Pour Christine et les autres qui auraient voulu continuer à échanger quoi que ce soit avec moi : je ne pense pas que nous ayions grand-chose à échanger. Je suis venu râler un coup pour critiquer la forme, les fautes, mais c’est bien évidemment surtout le fond qui me dérange. « J’arrête de râler » présuppose qu’il est bon d’arrêter de râler, et ce pour, apparemment, être « heureux » ou « plus heureux ». Je ne suis pas d’accord du tout avec ce présupposé. Est-il si bon que ça d’arrêter de râler? Vous êtes-vous bien demandé ce qu’était le bonheur? Comment pouvez-vous être certain qu’arrêter de râler vous en rapprochera? Si tous les Tunisiens avaient pu lire « J’arrête de râler », y aurait-il eu un Printemps Arabe?

    Bref, je n’ai a priori pas l’intention de poursuivre l’échange, mais je remercie Christine et son lectorat pour leurs réponses honnêtes.

    Pour finir, un article à propos du bonheur que je vous recommande, pour ce que ça vaut :

    http://www.cracked.com/article_19376_5-scientific-reasons-your-idea-happiness-wrong.html

    J'aime

  2. christinelewicki juin 6, 2011 à 1:03 #

    Dans ma réponse a Arikel j’ai surtout cherche a partager ma frustration et ce que je ressentais. J’ai aussi fait une demande claire de ce dont j’avais besoin pour que nous puissions continuer a échanger. J’ai pris soin de moi ( sans râler)

    J'aime

    • sowate juin 6, 2011 à 1:20 #

      Tout à fait Christine.Et je pense que c’est justement ce à quoi nous aspirons tous ici. C’est en tout cas le cas pour moi, quel soulagement ce doit être de plus dépendre des aléas de la vie pour son propre bonheur!
      Bonen journée!

      J'aime

  3. Tib' juin 6, 2011 à 12:40 #

    Beuh non je n’ai vraiment pas eu l’impression de râler moi 😉 🙂

    J'aime

  4. sowate juin 6, 2011 à 9:23 #

    Ce qui me fait rire à la relécture de ces commentaires c’est que finalement nous… râlons tous. Contre Arikel, contre les gens « qui ont la manie de » contre ceux qui  » se croient tout permis parce que derrière leur ordi ». Moi la première dailleurs, et ça me fait rire, de nous voir râler sur un blog anti-râlerie 🙂

    Comme quoi le chemin est long,

    Bonne journée

    Sowate

    J'aime

  5. Tib' juin 3, 2011 à 11:11 #

    Bonjour,

    Concernant le sujet premier de ce message, s’il s’agit de témoignages filmés, je ne suis pas encore prête mais pour le reste, je veux bien participer à un témoignage de mon expérience assidue et controversée.
    Pour le reste : même pas la peine de relever quoi que ce soit. Rien que voir une insulte par écrit et mon indifférence s’étale, culmine et brille (seulement depuis le challenge ceci-dit) !

    J'aime

  6. Demaegdt juin 3, 2011 à 9:28 #

    Perso je n’hésite pas à dire que je n’ai jamais eu au dessus de zéro en dicté….
    Anecdote : un jour je fais relire un mail important par ma chef. Elle corrige plein de trucs, dont des fautes d’orthographe.
    J’envoie le mail, tranquille.

    Elle déboule dans mon boulot « MAIS QU’EST-CE QUE TU AS FAIT ! TU AS LAISSE MES CORRECTIONS EN ROUGE !!! ».

    Aaaah, c’est vrai, en plus d’être nul en ortho, je suis daltonien…..
    On s’est bien marré….

    J'aime

  7. christinelewicki juin 2, 2011 à 9:30 #

    Bon, je commence a être mal a l’aise.
    J’aimerais vraiment que nous arrêtions les commentaires négatifs sur cet événement. Tout commentaire positif ou décrivant les faits ou une émotion sans jugement, les lecons apprise, les prises de conscience sont les bienvenus par contre. Qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    • ChristineF juin 3, 2011 à 9:07 #

      J’aimerais demandé à Arikel, ce qu’il ressent à la lecture des fautes d’orthographe, son jugement laisse paraître une réaction, par conséquent une émotion. Qu’est qui chez vous fait que vous réagissiez de la sorte fasse aux « erreurs » de Christine ? Vous évoquez le livre de manière rapide et négative… l’avez vous lu ? êtes vous concerné par ce sujet, peut être que votre inconscient a fait le lien entre vos comportements et ce livre, et n’êtes pas encore prêt pour le mettre en œuvre…
      Votre vision de la vie vous appartient et vous en êtes responsable, celle de Christine lui appartient et elle en est responsable, comme chaque personne qui choisira de lire ce livre, d’appliquer la méthode et de participer à ce blog.
      Notre responsabilité individuelle (trop souvent oubliée…) nous permet de s’autoriser à être soi, à faire des choix mais aussi à ne pas avoir envie d’être affecté de jugement.
      Arikel, je trouve dommage que vous n’ayez pas eu envie de répondre à Christine mais c’est votre choix, je le respecte même si le mien aurait été différent.
      Christine, j’aurai le plaisir de participer à votre journée le 23/06 à Paris.
      et à la lecture de votre réponse, je sais que ce sera une bonne journée…
      Bonne journée à tous, et ouvrons notre carte du monde afin de grandir en tolérances et en attitude positive.

      J'aime

  8. Kooolette juin 2, 2011 à 9:25 #

    Charité bien ordonnée commence par soi même…
    voila une citation qui va comme un gant à la personne qui s’est permise de s’insurger contre les fautes d’orthographe de Christine en oubliant d’accorder le mot bienvenu…♫

    J'aime

  9. Blandine juin 2, 2011 à 8:20 #

    Et excusez moi des fautes que je n’ai pas vu…
    Dans le message précédent c’était plutôt : « AccrocheZ vous.. »

    J'aime

  10. Blandine juin 2, 2011 à 8:19 #

    Bonjour!!

    Hé bien.. en tout cas Arikel est resté sans voix!!
    On se permet beaucoup de chose dans la vie, et quand on se heurte à un mur..ici ça serait plutôt des murs de positive attitude, mieux vaut se remettre en question et peut être lire un bon livre « Comment arrêter de râler »? Ce n’est qu’une supposition 😉

    Courage à vous, courage à tout ceux qui sont découragé par toutes les voix de leur entourage. Accrocher vous pour tout ce que vous désirez!

    Bonne route!

    J'aime

  11. Sandrine juin 2, 2011 à 7:22 #

    Voilà justement le genre de situation où j’aurais du mal à ne pas avoir envie de râler. Fautes d’orthographes ou autre chose, peu importe, il y a TOUJOURS quelqu’un qui va s’engouffrer dans la moindre faille, aussi mince et sans importance soit-elle pour déverser sa propre agressivité. Malheureusement, sur internet (forums, blogs, réseaux sociaux…), c’est inévitable. Il y a toujours des troubles fêtes qui consciemment ou non, veulent semer la perturbation.
    N’est-ce pas là une simple provocation pour voir à quel point Christine tu sauras garder ton self control ? On se le demande…
    De mon côté, j’ai bien du mal à gérer ce type d’agression gratuite et inutile. Mais bravo pour ta propre réaction :):):)
    Parce qu’à l’arrivée, et pardonne moi l’expression un peu familière, ça ne sert à rien de se mettre la rate au court bouillon pour des interventions aussi peu constructives !

    J'aime

  12. Barbara juin 2, 2011 à 6:27 #

    Il m’est également arrivé de trouver des fautes dans les textes de ce blog. Je pense que l’orthographe est importante, ainsi que la grammaire et il m’arrive d’être gênée dans ma lecture quand ce sont des fautes « importantes ». Pour autant, Arikel, je trouve votre commentaire deplacé, et le ton que vous employez absolument inacceptable. On ne parle pas de cette façon aux autres, à l’autre, que ce soit de visu, oubien par écrit. L’écrit étant source de nombreux malentendus, la forme y est peut être encore plus importante. Votre manque de courtoisie dénote plus une volonté de vous élever en piétinant Christine ( sur quels critères? Parce que vous êtes capable de relever des fautes d’orthographe dans un texte? Chapeau bas!)que d’un réel souci du respect de la langue française. Puisque nous en sommes à parler de respect, charité bien ordonnée commence par soi même : « à propos d’arrêter de râler » est un épouvantable barbarisme. Bonne soirée.

    J'aime

  13. BrightEyedMum juin 2, 2011 à 5:29 #

    Pis l’orthographe française (que pourtant j’aime tant, c’est un peu paradoxal) est un grand n’importe quoi… un bizutage, dit mon doux, de ceux qui savent à l’encontre de ceux qui ne savent pas. T’y arrives ? ok, c’est bon, tu peux à ton tour en faire bouffer des vertes et des pas mûres d’exceptions à la noix…
    Bref, élégance de la réponse, recul et dignité, moi je dis bravo ! Cela dit, un tel irrespect ne méritait pas ça !

    Enfin, pourquoi ne pas proposer ses services de correction au lieu d’agresser ? Moi aussi, c’est quelque chose que je peux faire à l’occasion, puisque j’ « aime » ça. Et si c’est quelque chose d’édité, on peut contacter l’éditeur à ce sujet. Pour que ce soit mieux après… pour célébrer au lieu de râler ! 😉

    J'aime

  14. natasel juin 2, 2011 à 5:21 #

    oui, j’en ai vu encore, des fautes, mais qu’est ce qu’on s’en fiche !!!
    Moi aussi il m’arrive d’en faire, souvent parce que je ne prends pas le temps de me relire en fait, je vis à l’époque du tout va vite ! Tout ça pour dire que je fais pareil, quand j’ai un critiqueur (une le plus souvent), je laisse le commentaire, ce sont ceux qui passent derrière qui se chargent de le remettre à sa place ! En fait j’ai appris à laisser glisser… au début, c’est un peu désagréable, c’est vrai, surtout quand on n’est pas soi même agresseur (anonyme, c’est tellement facile !) et puis les années passant, on s’y fait et on apprend à ne plus y faire attention… Bon vent, il chasse l’insignifiante poussière ! 😉

    J'aime

  15. Sabrina juin 2, 2011 à 5:21 #

    Je suis choquée par le ton des commentaires d’Arikel. Ce n’est pas parce qu’on est bien caché derrière son ordinateur que l’on peut se permettre de manquer de respect aux gens. Je déteste aussi les fautes d’orthographe et je tique aussi sur celles que vous faites mais je comprends bien que ce jugement a à voir avec les règles drastiques que je m’impose. J’ai l’impression que lorsque l’on juge les autres durement, c’est qu’on se juge de la même manière. On ne permet pas aux autres les imperfections comme à soi-même. Or, comme vous le dites, personne n’est parfait et cette quête sans espoir de réussite est source de beaucoup de souffrance…

    J'aime

  16. Nadine juin 2, 2011 à 5:20 #

    Quel manque de respect de la part de cet internaute ! Christine, tu as su rester digne face à cette agression, bravo ! Il vaut mieux avoir l’intelligence du coeur que celle de l’orthographe 😉

    J'aime

  17. Magali HT juin 2, 2011 à 5:11 #

    Bien répondu Christine. Je ne sais pas pourquoi mais Internet « désinhibe » de nombreuses personnes qui deviennent extrêmement agressives derrière leur écran. Je trouve cette attitude navrante et lâche. Oui, tu fais des fautes. Je les vois car je suis un peu « à cheval » sur l’orthographe (déformation professionnelle même s’il m’arrive aussi d’en faire!) Et alors?!!! Comme tu le dis, personne n’est parfait! Ton message me fait du bien notamment lorsque tu dis que malgré ton « imperfection », le lot de tout un chacun, tu choisis d’avancer dans ta vie! Je t’admire! Continue! tu continueras à croiser des jaloux agressifs, des personnes aigries qui se défoulent derrière leur ordi, mais tu es assez forte pour ne pas te laisser abattre par leurs commentaires.
    Bonne continuation!

    J'aime

  18. emma juin 2, 2011 à 5:02 #

    Christine, tu as répondu admirablement bien. Si tu veux parfois faire relire un message ou un article, n’hésites pas à me l’envoyer, en général je peux répondre rapidement, et j’ai la chance d’avoir une orthographe assez facile (et de la pratiquer!) Bises

    J'aime

  19. Nadia juin 2, 2011 à 4:46 #

    Bravo Christine! Quel example de sagesse!!

    J'aime

  20. Pascallle juin 2, 2011 à 4:43 #

    j’admire votre optimiste et votre manière si élégante de répondre …
    je me suis mise il y a quelques jours a ne plus râler… bon tout à l’heure une queue de poisson devant moi et hop je suis revenue au jour 0 …. mais je continue et celà illumine ma journée !
    Alors vos « fötes »… on va dire qu’elles n’ont pas grande importance, je vois surtout une vraie source de joie chaque jour a vous suivre.

    j’ai juste un mot a rajouter :
    Merci !

    J'aime

  21. arikel juin 2, 2011 à 3:00 #

    Bon, Christine, l’infinitif a été corrigé, maintenant tu mets un « s » pour « je vous met en contact », parce que c’est la première personne du singulier (« je »), et pas la troisième (« il » ou « elle »).
    Ensuite, un peu de ponctuation, comme par exemple des virgules, serait bienvenu. On peut écrire des bouquins et des « blogs » qui racontent des conneries, mais les truffer de fautes de français en plus, c’est vraiment de l’abus!

    J'aime

    • christinelewicki juin 2, 2011 à 4:34 #

      Arikel,

      J’entends (j’ai pensé a mettre un S grâce à vous) bien votre colère de voir toutes les fautes d’orthographes que je fais sur ce blog. C’est vrai, je fais des fautes ! je sais que c’est important d’écrire correctement et je suis désolée de ne pas y arriver tout le temps. Je vis aux Etats-Unis et j’écris ou je lis désormais plus souvent en Anglais qu’en Français et croyez moi ou non mais l’orthographe ce n’est pas comme le vélo cela se perd.

      Quand je lis vos messages je suis un peu embêtée.
      Une part de moi se sent agressée par votre ton. Je ne contredis pas le fait que je fais des fautes et d’autres lecteurs du blog sont venus gentiment à mon secours avant vous !
      Par contre, puisque je me sens agressée par les insultes contenues dans vos messages, mon premier reflexe a été de supprimer votre commentaire car je ne veux pas laisser quelqu’un m’attaquer si j’ai la possibilité de me protéger.
      Serais t’il possible de poursuivre nos échanges avec un ton plus cordial et sans gros mots? Je ne suis pas prête à me laisser insulter. Si ce n’est pas possible, merci de me prévenir et nous chercherons à trouver un accord autrement.

      Et puis une autre part de moi a aussi envie de laisser vos commentaires ( je viens de les remettre) pour partager ce que je ressens avec vous et les lecteurs.

      Oui, je fais des fautes. Oui, je ne suis pas parfaite ( je n’ai jamais cherché à prétendre que je l’étais).
      Pendant de longues années de ma vie je me suis censurée et limitée sur mon chemin à cause de cette petite voix dans ma tête qui me disais  » tu ne peux pas »  » tu ne vas pas y arriver » ,  » tu n’es pas assez intelligente », « qu’est ce que les autres vont penser de toi si tu te plantes, si tu fais des erreurs (ou des fautes)? »

      Et oui prendre sa vie en main, écrire un livre, développer ma carrière moi même, me mettre sur le devant de la scène avec un message… Cela veux dire prendre un énorme risque… le risque d’être rejetée, jugée par des gens comme vous qui n’hésitent pas à agresser les autres.
      Je ne suis pas parfaite et entre nous je crois que c’est une profonde illusion de croire que nous puissions être parfait. Et pourtant je choisis tout de même d’avancer dans ma vie. Je choisis d’avancer et de faire mon chemin car prendre ma vie en main me rend VIVANTE ( plus que de juger ce que font les autres).

      J’attends votre retour et celui des lecteurs du blog.

      Bonne journée à tous.

      Christine
      PS:Je suis presque certaine qu’il reste encore des fautes dans ce long message, je l’ai relu 3 fois. Souvent je fais appel aux services d’une professionnelle pour me corriger mais si je le fais tout le temps je vais perdre ma spontanéité car il y aura 24h de délai dans mes messages.

      J'aime

      • soon juin 2, 2011 à 10:17 #

        Bravo Christine pour l’exemple d’affirmation et d’ouverture.

        J'aime

      • Mme bonheur juin 3, 2011 à 7:56 #

        Bravo pour votre réponse pleine de sagesse et de sincérité

        J'aime

    • nathalie juin 3, 2011 à 3:43 #

      Cher ARIKEL,
      Vos écrits sont très abusifs et agressifs. Si vous rangez le site de Christine et ses livres au rang de « conneries », passez votre chemin, personne ne vous oblige à lire et à adhérer. Peut-être aussi êtes-vous un habitué d’Internet et vous constaterez le nombre important de fautes d’orthographe, surtout chez les personnes qui prennent le risque de laisser des commentaires. Commentaires qui vont parfois jusqu’à l’incitation à la haine. Seulement voilà, nous sommes en démocratie, tout le monde a le droit de s’exprimer. Si chaque auteur de faute d’orthographe était censuré, la toile deviendrait vide, Monsieur, car TOUT LE MONDE FAIT DES FAUTES D’ORTHOGRAPHE. Je vous souhaite de vous pardonner lorsque vous en réalisez une. Dès lors, probablement, vos invectives cesseront.
      J’aimerais davantage de tolérance. Le contenu importe beaucoup plus que la forme. Le respect dans le contenu me semble beaucoup beaucoup plus essentiel. Respectez les autres, cela suppose d’oublier les insultes.

      Bien cordialement

      J'aime

  22. arikel juin 2, 2011 à 1:36 #

    « de comment cela a changer leur vie. »
    Putain ça connaît même pas la différence entre infinitif et participe passé, mais ça pond des torche-balles à propos d’arrêter de râler?!
    Bordel j’en reviens pas de la connerie!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :