Nous sommes « raleries addict »

5 Jan

Les critiques, les accusations, les raleries sont notre drogue. Ce sont des drogues qui nous coûtent cher parce que ce sont les principales destructrices de notre intimité dans nos relations avec les gens qui nous sont proches.

J’ai déjà parle de ce sujet dans des articles précédents.

https://jarretederaler.com/2011/10/05/votre-conjoint-est-raleur/

https://jarretederaler.com/2011/07/26/raleuses-nous-si-peu/

Au final quand on parle aux personnes qui se séparent et qu’on leur demande pourquoi ils prennent cette decision, le plus souvent nous les entendons dire qu’ils en ont eu marre des critiques, des raleries et des accusations constantes et que petit a petit ils ont perdu le lien et le désir d’être ensemble.

Êtes vous prêt en ce début d’année a regarder le prix que vous êtes entrain de payer dans votre couple a cause de votre dépendance aux raleries ?

Advertisements

8 Réponses to “Nous sommes « raleries addict »”

  1. HAMEL F février 1, 2012 à 6:35 #

    Etre « ralerie addict » m’interpelle comme si j’étais addict à d’autres choses telles les dépenses, le jeu, l’alcool, la drogue, le chocolat… J’ai râlé toute ma vie et j’en ai été fatiguée relativement tôt. Dans le livre, j’ai retrouvé des solutions que je connais grâce à un programme en étapes et traditions que je suis depuis plus de 20 ans parce que quelqu’un de mon entouragea eu un problème de dépendance dont il est abstinent en comtpant ses années en chiffres commençant par deux ; Par contre, vous proposez des iades que je ne connaissais pas et je m’efforce de persister à modifier mes comportements relationnels pour m’aimer moi-même et mieux aimer les miens et ceux qui m’entourent.

    J'aime

    • christinelewicki février 1, 2012 à 6:52 #

      En fait nos raleries nous apporte toujours quelque chose… on a l’impression de se soulager…. on cherche a se faire entendre…..
      De la même manière que quand on se drogue, on veux retrouver la paix, quand on boit on veux retrouver l’envie de rire, on veux se décharger du poids de la vie…. Quand on mange on veux remplir un vide….

      La question est: est-ce que cela marche vraiment ? est-ce que la stratégie de râler porte ses fruits? est-ce que vraiment elle m’apporte ce dont j’ai besoin.
      A chacun de faire son propre bilan et de choisir si il veux se débarrasser de cette habitude qui est ancrée dans notre cerveau et dans nos vies.
      Il est important de vouloir changer, de vraiment prendre la decision de se sevrer. De la même manière qu’on ne peux pas forcer une personne d’arrêter la drogue. La personne doit pouvoir sentir le prix qu’elle paye si elle continue a vivre comme elle vit et ensuite elle doit prendre conscience que une bonne  » intention » d’arrêter de râler risque de ne pas suffire. Le challenge est un outil parmi d’autre pour aller jusqu’au bout et ce blog est un lieu pour recevoir du soutien.

      J'aime

  2. catherine janvier 9, 2012 à 4:48 #

    jai commence votre livre;jaimerai quil mapporte ce que vous souhaitez je vais essayer de ne plus raler et de voir les choses du bon cote.Je suis daccord avec ce que vous ecrivez ci dessus christine.mon mari et moi venons de passer les 50 ans.Il voulait me quitter trouvait que sa vie ne servait plus a rien pres de moi.Que lon sait oublie meme sil y avait de l’amour il reve dautre chose aussi parce que jai rale sur les filles assez souvent.Apres de lui sans me rendre compte que ca la use.et fatigue notre couple .je laime et voudrais quil reste.AUSSI JE VAIS ESSAYER VOTRE METHODE ETet vous remercie.mais lui est tellement pessismiste en ce momment ,dois je lui dire ma démarche ou garder secret?dois je lui faire lire le livre?javais pense aller voir un psychologue,mais je vais tenter a bientot

    J'aime

  3. Jean-Baptiste janvier 9, 2012 à 12:20 #

    Depuis que je me suis lancé dans le défi, ma femme m’énerve beaucoup moins. C’est le monde à l’envers!
    Non, c’est bien que ce n’était pas elle qui se comportait de manière à m’énerver mais moi qui réagissait négativement et qui m’énervait tout seul rien qu’en râlant suite à ses remarques.

    La chose est étrange, en changeant de comportement, je ne change non pas le regard des autres sur moi mais mon regard sur les autres. Tout me parait plus simple, plus sain, plus serein… et ceux qui râlent en permanence au travail me font plutôt bien rigoler!

    J'aime

  4. annabelle janvier 5, 2012 à 11:59 #

    Je m’y retrouve tout à fait. pour ne pas gacher mon couple j’ai décidé de changer. avant je passai mon temps à maltraiter mon couple par la ralerie le moindre pretexte etait bon. en faisant ce challenge on apprend à aborder les événements différemment et plus sereinement .

    J'aime

  5. Nathalie ROUSSY janvier 5, 2012 à 4:55 #

    C’est notamment à cause de ces répercussions sur le couple et la vie de famille au sens large, que j’ai décidé d’arrêter de râler. Je n’ai pas encore réussi à arrêter complètement mais j’ai considérablement réduit le volume de mes râleries et l’ambiance générale s’en ressent.

    Je persévère !

    J'aime

  6. mamansursaplanete janvier 5, 2012 à 3:32 #

    Oui, c’est quelque chose que je décide de faire évoluer. Les râleries m’épuisent, me mettent mal à l’aise, me rendent triste et honteuse, tant les miennes que celles des autres (mais je rends ces dernières à leurs auteurs). À ce propos, que faire quand ce sont les autres qui râlent et que ça nous agresse ?

    J'aime

    • christinelewicki janvier 5, 2012 à 5:17 #

      Ce n’est pas simple quand ce sont les autres qui râlent car on ne peux pas les forcer a arrêter on ne peux que les inspirer !
      Le mieux est de suivre la sagesse de Ghandi  » Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » et de commencer par arrêter de râler soi-même, vous pouvez même leur demander de vous soutenir.

      Ensuite on peux prendre de la distance sur les raleries des autres et se dire qu’elles leur appartiennent.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :