RDV à Lille le 1er Octobre

22 Sep

Voici le lien vers la page sur le site du Furet de Nord

Publicités

2 Réponses to “RDV à Lille le 1er Octobre”

  1. Gawel76 septembre 26, 2012 à 7:26 #

    Lille c’est déjà plus près de chez moi (Le Havre) mais encore trop loin pour que je puisse m’organiser pour venir, pourtant… Ma vie a changé il y a bientôt un an… en entendant à la radio un spot de pub sur votre livre. Râleuse moi ? Oui !!! Arrêter ? Pourquoi pas ? 1 an après je râle toujours, infiniment moins… Je célèbre, je positive toutes choses (presque toujours !), je communique beaucoup plus. Quand je veux (ou pas) quelque chose je l’exprime plus clairement. Quand je vois que mes interlocuteurs (petits ou grands) ne réagissent pas comme je le le souhaiterai, je commence par me demander si je me suis bien exprimée ! C’est sur ma vie a changé, en mieux !!! MERCI Christine !

    J'aime

  2. LAETITIA septembre 23, 2012 à 5:09 #

    Bonjour,
    Que dire ? Je suis passé, en quelques secondes du « oh ! super !! » au très mauvais « ah, flute ! ».
    J’aurais vraiment été ravie de pouvoir venir vous rencontrer sur Lille mais n’y habitant pas et travaillant, ne peux me rendre disponible pour le 1er octobre. Alors tans pis, je profites de l’espace commentaire pour vous remercier: je n’ai pas arrêté de râler (loin de là, j’ai temporairement renoncé au « défis ») mais la découverte de votre façon de penser il y a un an reste une expérience qui m’a poussé à beaucoup m’interroger. Cet été, un peu perdue,j’ai pioché dans le cahier d’exercice et cela m’a un peu apaisé. Je râle toujours, me laisse toujours submerger par le découragement (je regarde parfois autour de moi et ne parviens pas à trouver quoi que ce soit à célébrer) mais je sais aussi qu’avec de la volonté, je pourrais le faire le jour où je serais prête (en parallèle de ma première lecture de votre ouvrage il y a un an, j’ai arrête de me ronger les ongles … et à l’époque, je l’ai célébré … je me sentais invincible).

    Hélas, la « pression sociale » est parfois forte. Lorsque j’ai voulu, pleine d’enthousiasme, faire partager votre ouvrage, montré fièrement mon bracelet et même expliqué que je comptais sur mes collègues pour m’aider afin que mes râleries, mon pessimisme (et en un sens le leur) cessent, je n’aieu en retour que des sourires en coin: ils n’y avaient vu qu’une nouvelle « lubie » et j’ai même eu l’impression que les causes de râleries se multipliaient, certains prenant plaisir à me contrarier alors que ce n’était pas le cas avant.

    Malgré tout, MERCI. Le défis n’est que reporté à plus tard.

    L.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :