Et si on arrêtait de coller des étiquettes ?

22 Déc

Dans la vie rien n’est parfait, il y a (et il y aura toujours) des choses ou des situations qui ne se passent pas exactement comme nous le voudrions. Pourtant il est important de reconnaître qu’il y a souvent beaucoup d’efforts fournis par chacun pour contribuer à la vie de famille qui ne sont pas remarqués.

Ces efforts sont parfois petits (trop petit à nos yeux), mais ils sont là et si on ne les reconnaît pas ils vont disparaître ou pire encore les membres de notre famille vont adopter des comportement négatifs pour recevoir l’attention dont ils ont besoin (ceci est valable pour les enfants comme pour les adultes de la maison).

2

Non seulement nous ne voyons pas ce que les autres font mais en plus nous avons même souvent tendance à amplifier ce qui n’est pas fait. Nous allons exagérer et généraliser un comportement et dire «tu es incapable de ranger tes affaires ». Nous allons mettre des étiquettes en disant: « Sophie est toujours en retard » , « Paul est bordélique » , « Julie est tête en l’air » , « Bastien n’est jamais là » , «  Raphael perd tout » , «  Célestine est lente » , « Estelle est maniaque »…

En étiquetant ainsi les membres de notre famille nous transformons un comportement (temporaire) en un trait de caractère (permanent) et il devient de plus en plus difficile de créer du changement. Notre enfant (ou notre conjoint) finit par s’identifier avec l’étiquette qu’on lui donne et il finit par aligner ses comportements pour y correspondre. Plus nous étiquetons une personne, plus la personne va finir par croire que c’est son identité et qu’elle ne peut rien y faire. Elle va avoir tendance à baisser les bras, à se dire qu’il est donc inutile de chercher à être autrement.

En encourageant les comportements que nous apprécions, nous donnons une chance à l’autre de choisir une étiquette dont il peut être fier et qu’il aura envie de nourrir.

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Publicités

7 Réponses to “Et si on arrêtait de coller des étiquettes ?”

  1. lily73 janvier 30, 2013 à 12:05 #

    pour rapports aux etiquette!: toute ma vie ma famille m’as donné un’etiquette que ce n’est pas la mienne, en disant que je faisais la tete tout le temps! et voilà à 39 ANS je me trouve à leur en vouloir parce que mon comportament en dehors du nucleo familial est super gai! et c’est pour ça que ancore aujourd’hui je suis à la recherche de moi meme! avec un enfant elever seule! et que en toute les cas ma famille adore, biensur!
    merci

    J'aime

    • christinelewicki février 6, 2013 à 5:12 #

      Lily73, je vous encourage a remplacer cette étiquette de « tu fais tout le temps la tête » par une étiquette qui vous ressemble et vous  » tire vers le haut ». Quelle est l’étiquette que vous avez envie de présenter au monde ?

      J'aime

  2. lily73 janvier 30, 2013 à 11:51 #

    bonjour je suis italienne et j habite en france j’elève seule mon enfant 3 ans et je dois dire la verité, malheureusement j ai crié sur mon fils très fort des fois et je m en veux pour ça.. des fois je n’ai pas pu m’empecher de crier avec collere aussi…
    bon j’ai decouvert aujourd’hui 30 JANVIER 2013 ce blog; merci merci merci MERCI CHRISTINE.c’est dr^le parce que ça fait un mois que je repetté à mon fils que je’aurais parreté de crié…mais j’ai pas resisté…chose qui m’as aussi rapelé mon fils! des 3 ans!

    bon alors aujourd’hui commence le defie!je vous tiens au courarnt! merci

    J'aime

  3. Lamaud décembre 27, 2012 à 8:05 #

    Mireille
    Merci pour cette petite piqûre de rappel…..!!! Je croyais pourtant avoir réussi mon challenge.. ».arrêter de râler » et ce matin, je réalise pourquoi je ne me suis pas sentie très bien pendant cette fête de Noël….Je ne supporte pas que l’on colle une étiquette sur le front….mais c’était certainement pour me faire réaliser que je ne me gênais pas pour le faire moi même aux autres!!!mon nouveau challenge est trouvé et j’entrevois,à l’aurore de cette année 2013 un grand pas vers une évolution tant espérée. Et comme le dit si bien Noël,à 66 ans, il n’est jamais trop tard…..et je rajouterais: on a la vie devant soi!!!!
    Cela fait du bien de savoir que nous sommes nombreux à regarder dans la même direction…MERCI

    Amitié et joyeuses fête de fin d’année

    Mireille

    J'aime

  4. Lugon Noël décembre 23, 2012 à 10:58 #

    Bonjour,
    J’ai reçu le livre le 16 décembre 2012 pour mon anniversaire. Qu’elle superbe cadeau… moi qui râle tout le temps. j’ai compris en très peu de jours que j’avais autre chose à faire de ma vie….il n’est jamais trop tard à 63 ans pour changer les choses.
    Aujourd’hui j’ai une autre approche. En effet, j’ai surtout très bien compris que  » hier n’est plus, demain n’existe pas…. seul aujourd’hui existe. Ces quelques mots ont raisonné en moi comme un avertissement….oui…oui… je me gâche la vie pour rien; alors je mets tout en œuvre pour devenir MOI…
    Merci pour avoir éveillé en moi un autre homme, celui qui est zen même au volant…
    Bien à Vous et joyeuses fêtes…
    Noël Lugon

    J'aime

  5. Corine décembre 22, 2012 à 10:03 #

    Merci pour ce rappel très vrai. Il est plus juste d’encourager quelqu’un que de le critiquer, et tout le monde se sent bien avec ça, celui fait fait un compliment et celui qui le reçoit.
    Bonnes fêtes et bonne année :))
    Corine

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :