La boule au ventre ( revisited !)

22 Fév

Je voulais approfondir un peu plus et  » LEVER LE RIDEAU » sur les dessous cachés de ma ralerie d’il y a quelques jours et c’est pas jolie, jolie !

Publicités

16 Réponses to “La boule au ventre ( revisited !)”

  1. Tib' mars 31, 2011 à 2:43 #

    Je suis venue à petit pas, faire une note « sourire » après le visionnage de cette vidéo et j’ai lu…, effectivement, me suis aussi sentie agressée par ce message agressif. Ma foi, je trouve que l’égo du « ton vindicatif » est bien plus pesant et flagrant que ce blog tout entier…
    Soit, je voulais donc noter, que j’ai souris en entendant le dépaysement des sirènes en fond sonore de cette bande vidéo… chips and Co 😉

    J'aime

  2. Elsa mars 1, 2011 à 2:32 #

    Bonjour Christine,

    Je suis un peu étonnée par l’un des commentaires que j’ai pu lire dans ce blog.
    Alors peut être que je me suis trompée, mais je pensais que lorsqu’on venait voir ce site et qu’on avait le souhait d’émettre un commentaire, c’était dans l’objectif d’apporter une pierre à l’édifice ou de partager. Je ne comprends pas l’intérêt de signaler au créateur d’un blog le fait qu’on désapprouve les fondements, ni le fait qu’on emettent des avis « durs »à l’égard des échanges et des discours qui s’y rattachent.

    Je me suis sentie « piquée » à la lecture de ce mail. J’ai trouvé les jugements et propos tenus assez « agressifs » à votre égard, mais je l’ai pris pour moi aussi, car c’est relativement ridiculisant.

    Je fais partie des gens qui ont besoin de se décrire, pour mieux comprendre. Et certaines de vos descriptions me sont utiles. Je souhaite que vous puissiez poursuivre, et que je puisse par la même occasion y retrouver des messages enseignants. J’attends également la sortie de votre manuscrit pour élargir mes sources d’inspirations, car je suis au 3ème changement de poignet depuis ce matin. Peux mieux faire ;-).

    Bonne continuation, Elsa

    J'aime

    • christinelewicki mars 2, 2011 à 12:57 #

      Merci Elsa, en effet le commentaire auquel vous faites reference n’etait  » pas glop » comme on pourrait dire !
      Venir râler sur un site qui s’appelle  » J’arrête de Râler ». Le même message ( envie d’humour, besoin de ne pas recevoir de leçon…) aurait pu être véhiculer avec moins agressivité et de jugement.
      A nous de nous assurez que nous ne faisons pas la même chose avec d’autres personnes autour de nous, y compris nos enfants !

      J'aime

  3. caroline mars 1, 2011 à 8:41 #

    Bonjour Christine !
    je viens d’écouter tes 2 videos au sujet de l’injustice qui a causé ta râlerie…………je suis ok avec toi sur le fait qu’au final cela t’as pollué et a pollué tes enfants, t’as forcé à mentir…etc.
    Par contre, moi qui suis TRES sensible à l’injustice aussi……..je me demande quoi faire, alors………..faut il laisser faire ? faut il laisser s’installer ce genre de situations incohérentes et ne pas essayer de se battre pour que ça évolue ?…..souvent je me dis que râler ne permet pas de changer les choses……mais alors, par quoi remplace t on « râler » pour que les choses puissent être vues et perçues différemment……voila, faut il abdiquer de nos valeurs (ici l’injustice ou l’incohérence) ou y a t il d’autre façon de faire ?
    Merci de me donner ton point de vue sur le sujet….
    Merci beaucoup pour tout ce que tu fais !
    Caro

    J'aime

    • christinelewicki mars 2, 2011 à 1:09 #

      Caroline, Il faut vraiment différencier les VRAIES injustices ( les oppressions, les maltraitances, les inégalités…) et celles qui sont lies aux fonctionnement de la société ( qui n’est jamais parfaite).
      Dans mon cas le magasin avait un procédure qui  » pouvait » avoir du sens dans 99% des cas. elle ne couvrait pas mon cas précis mais sortir de la procédure n’était pas simple pour eux.
      Pour qu’ils me donnent ma pièce manquante il fallait un ticket de caisse et je ne l’avais pas. J’avais donc aussi ma part de responsabilité.

      Je vais d’ailleurs poster une vidéo aujourd’hui qui devrait je l’espère t’éclairer sur comment je vois ces situations maintenant.

      Dans tous les cas, râler ne fait rien avancer. Si on veux vraiment que quelque chose change, il faut très claire sur ce qu’on veux, évaluer si notre demande est  » juste » en toute honnêteté et ensuite avancer avec détermination. Mais hurler ou lever le ton ou se plaindre de manière stérile ne servira a rien. Non?

      J'aime

  4. Ornella février 27, 2011 à 7:18 #

    Merci, super intéressant. Bravo ! Belle prise de conscience.

    J'aime

  5. christinelewicki février 26, 2011 à 5:34 #

    Flo,
    Je sens votre agacement face a ce blog et a mes vidéos.

    Ces vidéos sont tout d’abord pour moi. J’ai fais le choix d’arrêter de râler pour savourer ma vie. Pour parvenir a supprimer cette habitude qui me colle a la peau et me pollue, j’ai besoin d’analyser et d’observer un peu plus ce qui se passe quand je râle.
    Dans le cas de ma dernière vidéo je me suis rendue compte que j’avais exagéré les faits et crée un petit drame pour un truc qui ne valait pas le coup. Moi cela m’aide d’avoir pu voir cela.

    Je ne cherche a donner de leçons a personne. Je partage juste mon chemin avec ceux que ça intéresse. Je le fais a ma manière.
    Si mon approche ne vous convient pas, si je vous dérange, si je vous ennuie, vous saoule…. rien ne vous oblige a me lire.

    Si vous voulez toutefois participer a ce blog vous êtes la bienvenue.

    J'aime

  6. Flo février 26, 2011 à 2:17 #

    Faire tout un drame pour 15 dols + revenir parler de l’évènement pendant 6 minutes en étant persuadée que l’analyse est fine et « l’instant vérité » courageux et digne d’intérêt : mon avis personnel c’est que vous avez un tel trop plein d’égo que vous ne prenez aucune distance. Vis à vis d’un fait ultra banal et vis à vis de votre blog : c’est d’autant plus ridicule que vous employez un ton grave et vous choisissez un vocabulaire précis, genre intellectuelle de comptoir.
    Il y en a qui préfèrent utilisez l’humour pour disserter sur les comportements humains idiots et ça marche aussi bien si ce n’est mieux, car dans la forme, on a pas l’impression de se prendre une leçon de la part d’une personne très satisfaite d’elle même.
    Par exemple : http://www.madmoizelle.com/linstant-putassier-la-fille-qui-ne-peut-pas-rester-seule_2008-06-11-4671

    J'aime

  7. Elsa février 22, 2011 à 5:02 #

    Bonjour,
    Oui ça me parle. Dans ce cas précis, il y a non seulement râlerie, mais également confrontation de points de vue (et d’intérêts). Dans ce cas de figure précis, il peut m’arriver également d’exagérer, d’extrapoler, car je ne suis plus juste et mon but est d’atteindre mes objectifs personnels.
    Je trouve cette retranscription très intéressante, car cela me permets de me reconnaitre et de réaliser aussi que je ne suis pas fière dans ces cas là et donc de choisir d’adopter un comportement différent.
    Merci pour ce partage,
    Elsa

    J'aime

    • christinelewicki février 22, 2011 à 11:27 #

      Elsa, en effet dans ce cas précis beaucoup d’entre nous n’hésite pas a exagérer, a amplifier, a modifier la réalité, a créer un petit drame…
      Combien de fois ai-je pu dire  » arhg ca va me prendre 3 heures de faire ca » (la réalité étant moins de une heure)… il y a tellement d’autre scenario ou râler nous amène a dire des choses qu’on ne pense pas vraiment !

      J'aime

  8. Rizet-Blancher février 22, 2011 à 1:39 #

    Bien sûr que cela nous, me parle. Lorsqu’on commence à comprendre pourquoi on réagit d’une certaine façon, on se comprend mieux et surtout on comprend mieux les réactions des autres. Nous sommes tous fait sur le même modèle. Le fait maintenant de mieux comprendre les autres vous aidera à être plus patiente et à trouver de moins en moins de raison de râler. Parce que vous aurez compris pourquoi l’autre réagit ou ne réagit pas tout au long de l’expérience que vous vivez actuellement, vous saurez prendre avec du recul chaque évènement.
    C’est super vous passez à la deuxième grande étape de votre expérience. La première fut de comprendre les raisons pour lesquelles vous râliez et ce que vous ressentiez. Maintenant vous allez comprendre pourquoi les autres râlent et cela va vous permettre de prendre du recul et de ne plus focaliser sur votre noeud dans l’estomac. Parce que franchement dans le cas que vous relatez la personne que vous aviez en face de vous aurez pu trouver une solution. Elle en avait la possibilité mais elle a préféré elle aussi râler à sa façon en n’y mettant de la mauvaise volonté…
    Ce serait intéressant d’y retourner dans ce magasin et de refaire la même demande avec ce que vous savez maintenant pour voir quel serait le résultat cette fois-ci.
    A très bientôt.
    Claudia.

    J'aime

    • christinelewicki février 22, 2011 à 11:20 #

      Je ne suis pas certaine que l’autre personne avait l’intention de changer ses positions. J’ai même fait venir le manager qui en general ne fait que renforcer la procédure et je le savais.
      Le plus important dans tout cela est qu je me suis mise dans tous mes états pour quelque chose qui ne valait pas le coup. du gachis quoi !

      J'aime

  9. carole février 22, 2011 à 12:31 #

    ho que oui ça me parle!!!

    J'aime

  10. Annabel février 22, 2011 à 9:43 #

    Dans ces moments là, je pense que c’est intéressant de revenir sur les évènements antérieurs…juste avant (les bouchons, les enfants qui s’énervent dans la voiture..) ou quelques heures avant, bref un évènement qui aurait contribué à ce que cette personne au guichet ait « payé » pour une boule au ventre qui était finalement là avant. Et c’est l’occasion de s’en libérer… pas très folichon, mais aussi efficace qu’explosif sur l’instant.
    C’est déjà énorme d’y mettre de la conscience, et tendre alors vers le meilleur de notre humanité…BRAVO.

    J'aime

    • christinelewicki février 22, 2011 à 11:17 #

      Pour moi dans ce scenario précis. J’étais super calme avant de râler. C’est surtout que je n’ai pas pense un seul instant qu’ils ne me donnerais pas la pièce manquante. J’ai ete surprise et je suis partie en mode  » defense » et tous les coups étaient permis y compris exagérer, déformer la réalité, râler et clamer mon état de VICTIME du systeme !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :