Conversation avec une amie

4 Avr

FLASHBACK ! Je viens de retomber sur cette video que j’avais partage en Aout 2010. Vous en pensez quoi ?

Le plus du jour :
Une de mes amies a vraiment envie de commencer le challenge « j’arrête de râler ».
Ses enfants l’encouragent à le faire.

Alors, elle leur dit :
– Ok, mais, si je fais le challenge, alors j’arrête aussi de faire ce que je n’ai pas envie de faire !

Publicités

10 Réponses to “Conversation avec une amie”

  1. chakib mai 2, 2011 à 5:25 #

    tres sympa com idee ! la video si dessus temoigne qu une toute petite idee peut rassembler beaucoup de monde pour s y aderer .la charmante christine a cru en sa petite idee et cette eptite idee a vu le jour com un bebe mignon ! mais cela ne peut se faire et ne peut germer.. que si ca part du fin fond de soi meme com pour christie ! sinon la petite idee ne serait pas aussi origin……!

    J'aime

    • christinelewicki mai 2, 2011 à 8:21 #

      En effet Chakib ce projet me tiens a coeur. J’invite tous les visiteurs de ce blog a avancer sur les projets qui leur tiennent a cœur. Rien de tel pour arrêter de Râler !

      J'aime

  2. Tib' avril 5, 2011 à 2:13 #

    Bonjour tutti,

    J’ai remarqué que là, il est plus facile de poser ses conditions pour une mère de famille vers ses enfants, que quelqu’un qui râle mais surtout par énervement de tout et rien…
    Par rapport à cette amie, elle voudrait visiblement arrêter de faire les choses dont elle n’a pas envie mais l’on sent bien qu’il s’agit surtout d’impliquer aussi ses enfants…
    Pour ma part, j’ai remarqué que lorsqu’effectivement je déplaçais dans le temps un peu la chose qui me contrarie sur le moment… J’arrive bien sûr plus facilement à revenir dessus, mais je pense qu’on en est un peu près tous là. Sauf que comme je me le suis déjà fais remarquer à propos de mon propre travail (bracelet au poing) ; il y a ceux qui le savent, ceux qui l’oublient et ceux qui l’occultent. Il y a donc ceux qui savent que l’on veut souvent contrôler les choses et faire sans attendre et que l’on contrôle souvent un peu tout ; ceux qui l’oubient par habitude de faire et ceux qui l’occultent car cela les arrangent de ne pas se remettre en question…
    Alors, qui comme cette amie de Christine veut se remettre en question ?
    Pour ma part, 8 jours et toujours pas deux jours à la suite, mais moi c’est vraiment nerveux ! Je boue, je m’agace et là grâce au challenge de Christine j’y suis, à ce qu’enfin j’avais déjà tenté sans avoir l’arme absolue, le vrai déclic et surtout « The Bracelet » !
    Bracelet = conscience.
    Bye
    Alors mon blog, Christine ?

    J'aime

    • christinelewicki avril 5, 2011 à 5:38 #

      Oui Tib je suis allée voir ton blog hier. Tiens bon et n’oublie pas de célébrer toutes les fois ou tu n’a pas râlé !!!

      J'aime

  3. Jean-Michel septembre 2, 2010 à 9:01 #

    Chère Christine,
    J’ai également pris connaissance de ton challenge (et réussite) sur PYSCHOLOGIES MAG…Chouette idée que j’ai décidé de m’approprier…et crois moi, c’est un sacré challenge…Tant de choses qui me hérissent le « poil » dans la vie, la ville, chez les autres…et probablement surtout chez MOIIIII !!!!…avec le phénomène bien connu de contagion à mon entourage…
    Je fais des efforts, je « travaille » sur moi…mais pas vraiment de « baromètre »…Pourtant, il y a qques années, je « m’étais auto-instauré » un système de points quand je m’énervais (1 point lors de chaque râle !!!). A 3 points, j’offrai un ptit cadeau (matériel ou pas…) à mes enfants! Ils adoraient (non, non, ils ne faisaient pas tout pour m’énerver…). Je me suis rendu compte, bien sur que chaque « point » me faisait « prendre conscience »que je ralais…
    La prise de conscience, c’étais déjà à moitié gagné!
    Si comme tu le proposes à Catherine, tu ouvres une page aux challengers…et bien je m’engage à participer.
    Merci, dans tous les cas pour ce blog!

    J'aime

  4. catherine août 29, 2010 à 11:31 #

    J’ai commençé !

    Et merci Christine pour ce blog car, je suis comme ton amie, je râle vraiment trop !
    Je t’ai découvert grâce à Psychologies Magazine il ya une semaine, j’ai lu tout ton blog et hier … j’ai acheté LE bracelet.
    J’ai même expliqué au vendeur pourquoi je l’achetai !

    Depuis … j’ai changé au bas mot, 10 ou 15 fois de côté
    Mais à chaque fois, j’essaye de me poser les bonnes questions : pourquoi ? Comment j’aurai pu éviter de raler ici ? Qu’est ce que je dois changer ?
    J’ai aussi remarquer que les raleries , de l’autre, se taisent plus rapidement si je ne donne pas le change !
    Et puis, quelquefois, la ralerie si elle est tue se change en humour ! miracle ! Rien que pour cela , c’est très motivant de continuer.
    L’avantage d’être une grosse raleuse et de faire le challenge c’est que j’ai beaucoup d’occasion de transformer des événements pesants, difficiles en autre chose de plus léger, de plus constructif. Bien sûr je me rate aussi souvent mais c’est aussi l’occasion de réfléchir . Le chemin est vraiment intéressant.

    J’aime beaucoup aussi ton concept de célébration . Merci pour tout cela.
    D’ailleurs , je célébre ici le blog de Christine car il m’aide dans ma vie à un moment où j’en ai vraiment besoin ! Merci beaucoup !

    J'aime

    • christinelewicki août 30, 2010 à 5:07 #

      Catherine,
      Je suis tellement contente de lire ton message. Cela me motive vraiment a continuer a partager ce challenge et ce message avec d’autre.
      Je serais vraiment heureuse que tu reviennes souvent sur ce blog pour partager ton expérience de ce challenge.
      Si tu veux comme moi faire des vidéos je serais ravie de les poster sur ce blog.
      Je compte créer une page pour ceux qui comme moi tente le challenge. Dis moi si cela t’intéresse de participer.

      J'aime

  5. catherine août 29, 2010 à 11:29 #

    J’ai commençé !

    Et merci Christine pour ce blog car, je suis comme ton amie, je râle vraiment trop !
    Je t’ai découvert grâce à Psychologies Magazine il ya une semaine, j’ai lu tout ton blog et hier … j’ai acheté LE bracelet.
    J’ai même expliqué au vendeur pourquoi je l’achetai !

    Depuis … j’ai changé au bas mot, 10 ou 15 fois de côté
    Mais à chaque fois, j’essaye de me poser les bonnes questions : pourquoi ? Comment j’aurai pu éviter de raler ici ? Qu’est ce que je dois changer ?
    J’ai aussi remarquer que les raleries , de l’autre, se taisent plus rapidement si je ne donne pas le change !
    Et puis, quelquefois, la ralerie si elle tut se change en humour ! miracle ! Rien que pour cela , c’est très motivant de continuer.
    L’avantage d’être une grosse raleuse et de faire le challenge c’est que j’ai beaucoup d’occasion de transformer des événements pesants, difficiles en autre chose de plus léger, de plus constructif. Bien sûr je me rate aussi souvent mais c’est aussi l’occasion de réfléchir . Le chemin est vraiment intéressant.

    J’aime beaucoup aussi ton concept de célébration . Merci pour tout cela.
    D’ailleurs , je célébre ici le blog de Christine car il m’aide dans ma vie à un moment où j’en ai vraiment besoin ! Merci beaucoup !

    J'aime

  6. ornella août 27, 2010 à 7:57 #

    J’adore ! tout simplement !
    C’est vrai que quand on râle, on se pollue et on pollue les autres, et c’est comme si on maintenait tout le monde dans des énergies de basses fréquences.
    Bravo pour le challenge, les vidéos… Merci !
    Ornella

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :