J’arrête de râler ! Comment ce livre vous a-t’il touché dans votre vie ?

20 août

Les commentaires des lecteurs m’ont touché. Lors du concours 5 000 fans sur Facebook nous avons posé la question: « Comment  le livre J’arrête de râler ! vous a-t’il  touché dans votre vie OU bien si vous n’avez pas encore lu le livre, en quoi « arrêter de râler » changerait votre vie? «  et voici ce que vous nous avez répondu :

librairie Amboise

JDR Securite sociale

VOS TÉMOIGNAGES

« Ce livre m’a touché car je me suis rendu compte qu’une autre relation aux autres est possible ! » Christelle

 » Je n’ai pas encore lu celui-ci mais j’ai beaucoup aimé  » j’arrête de râler sur mes enfants » il m’a beaucoup aidé et je vais même le relire pendant mes vacances. » Delphine

 » Communication efficace, sereine et hop la vie est plus cool! «  Sophie

« Ce livre miroir acheté et lu (e-book) m’a permis de rire de moi-même et me permet de m’améliorer jour après jour  vis- à- vis de moi-même et des autres, en celà, je vous remercie. » Omnia

«  De voir la vie différemment, ma relation avec les autres je me sens mieux je suis en paix avec moi -même je progresse j’atteins mes objectifs avec le sourire et calme. » Emilie

« Je râle toujours  mais je râle positivement . » Sylvain

« Plus d’échanges, des ateliers avec Christelle et une amitié bienveillante qui n’est pas à prouver » Man Ue

« Comprendre ce que l’on vit est extrêmement rassurant : ce livre m’a surtout déculpabilisée (et oui :-)) et appris à être moins rigide. J’ai pris conscience qu’à vouloir être parfaite cela engendrait chez moi une tension qui m’amenait à râler…  » Margareth

« Comprendre l’impact négatif que pouvait avoir sur moi le fait de râler, sans parler de mon entourage, du coup mes quelques « coups de gueule » sont vraiment entendus car plus rares et plus sous le coup de l’émotion, et surtout plutôt que de râler par habitude » Lucile

« Alors je n’ai pas encore celui -ci, » J’arrête de râler sur mes enfants » m’a fait beaucoup de bien en recentrant les choses et les acteurs à leur juste place et m’amène à « j’arrête de râler. »Gaelle

 » Je ne peux pas dire que ce livre ai changé ma vie parce que je commence juste à lire  » j’arrête de râler sur mes enfants » mais je me rends compte quand ça râle pourquoi et essaie de changer les choses et je lis le livre comme un exercice… » Krystel

« Bonjour, et bien je n’ai pas encore lu le livre, mais il pourrait bien changer ma façon de faire et de voir les choses oui ! Merci. » Valérie

« Pour moi ce fût un de mes cadeaux d’anniversaire de mon mari et bien je ne me rendais vraiment pas compte que je râlais autant !! c’est complètement incroyable ce livre !! cela m’a ouvert les yeux et je ne suis qu’à la moitié du livre… » Chantal

 » Ce livre continue à changer ma vie. Je reprends le challenge « J’arrête de râler » car j’en ai vraiment besoin. Je râle quand je suis stressée professionnellement et personnellement. » Namfon

« Touchée par la mise en lumière sur le pourquoi on râle. Un livre qui amène à la source ! Anomi

« Je suis maman, j’ai souvent besoin de petit rappel pour prendre le bon chemin le matin ! le midi aussi, et le soir… » Em

« J‘attends de l’avoir en main pour le découvrir, le dévorer et le partager ! » La graine qui pousse

« J’ai beaucoup aimé cette lecture à laquelle j’ai adhéré. Je me suis équipé de bracelets que je porte de temps en temps car j’oublie de faire attention à mes railleries. Je compte bien m’y mettre sérieusement. Je veux vivre dans un monde meilleur et cela commence forcément par moi. Mon attitude fera la différence j’en suis persuadé. La prochaine étape suivre la méthode… » Brunet

« J’aime beaucoup l’approche « j’arrête de râler » que je m’efforce de mettre en application chaque jour. Le fait de penser et agir de manière positive a considérablement amélioré ma vie. » David 

« La lecture du livre nous ramène à des fondamentaux simples et efficaces: l’écoute des autres et de soi, l’estime et pas mal d’humour pour débloquer la ralerie réflexe! C’est comme ça que je commence à changer mes habitudes.. Et c’est fou comme ça change l’ambiance autour de moi, je like 100 fois! Merci Christine ! » Emmanuelle

 » Beaucoup moins de râleries ici, je le relis de temps en temps. Et surtout je vois plus de positif! Je participe!! Merci! » Stéphanie 

« Je râle toujours mais ce livre a changé ma vie malgré tout. Pas un jour sans y penser, quelques routines mises en place, un grand tableau de vie au milieu du salon, milles et une lectures, partages de graines pour « se changer les idées »… Cynd

« Je m’y replonge souvent mais la graine est là et je me rends compte que je râle…la vérité est dans se livre, mais le quotidien me cache encore parfois les yeux…. une révélation dans ma vie de maman ! » Gabrielle

 » Bonjour, je tente ma chance avec plaisir, je ne l’ai pas encore lu alors je ne peux pas dire ce que ce livre a changé pour moi, mais la prise de conscience de mes râleries me fait voir la vie autrement déjà » Clo

 » Bonjour, je tente ma chance, je ne l’ai pas encore lu donc je ne peux rien dire, mais je prend conscience chaque jour qu’il faut que je change mon comportement en général, voir la vie plus positivement et surtout vivre le moment présent !! » Sarah 

 » Je ne l’ai pas encore lu, mais le titre c’est MOI, mon envie du moment. Dans ma vie tout se bouscule, reprise d’une formation à 35 ans, questionnements sur ma vie etc …. comme je réalise que je suis souvent en train de râler même un peu je me dis que se livre me ferait le plus grand bien. Alors je tente ma chance » Emy

« Je l’ai lu, j’approuve mais je n’arrive pas à aller au bout du challenge …je ne désespère pas un jour de crier Victoire ! » Maryse

« J’ai la version « enfants et conjoint », et j’ai déjà appris plein de choses! Pour le défi, je n’ai pas encore réussi à tenir les 21 jours, le compteur se remet à 0 très (trop) souvent, mais je lâche rien! » Noémie

« J’ai appris beaucoup avec la version enfant. Preuve qu’il faut garder notre coeur d’enfant actif. » Annie

 » J’arrête de râler a changé ma vie parce que je l’ai offert à mon mari  et depuis je suis moins stressée moi aussi ( il a diminuer ses râlements) . » Sarah

« Bonjour ce livre va beaucoup m’aider moi qui râle souvent. .. » Isabel

 » Je pense que j’ai beaucoup de travail à faire sur moi-même pour arrêter de râler (sur mes filles, mon mari, mon boulot…) et j’espère que ce livre me donnera une piste ! Merci » Anne-Marie 

« Ce livre ma changer la vie depuis 3 semaines car j’ai pris conscience de mes râleries et de leurs conséquences sur mon entourage et surtout que cela me rendais malheureux. Depuis le début du challenge j’ai eu des rechutes mais j’arrive de plus en plus … » David 

 » Génial ce bouquin, je me sens moins seule à souffrir! En avant, la lutte!!! Pour aller vers la zénitude! » Françoise

« J’ai découvert il y a quelques jours… d abord « j’arrête de râler sur mes enfants » car je suis consciente que je râle trop et j’aimerais être plus zen avec mon entourage… je l’ ai  lu très vite et j’attendais de rentrer de vacances pour m’y mettre… pour m’ aider, j ai pris ce matin le cahier d ‘exercices « j arrête de râler » et de fil en aiguille je suis arrivée là ! » Marie 

« …Je sais tout ce que « arrêter de râler  » peut changer dans une vie. Ça me tenterait bien d’essayer! » Isabelle 

« J‘ai découvert le livre ‘j’arrête de râler sur mes enfants (et mon conjoint) » il y a peu de temps et je ne regrette pas mon achat! car j’en ai marre de râler pour rien et d’être toujours énervée! je veux profiter pleinement de mes journées avec ma famille! pour le moment, je suis en train de le lire mais je vais pas tarder à me trouver un bracelet afin de commencer… merci beaucoup pour ce jeu! » Eloise

« Je le conseille à tout le monde autour de moi, que ce soit sur le plan professionnel que personnel. Changer de regard et de conception sur le monde qui nous entoure et sur notre quotidien, ce que ça fait du bien! Même si ce n’est pas tous les jours facile… une piqûre de rappel de temps en temps, c’est pas mal aussi, alors profitons des vacances pour s’y replonger et bien commencer la rentrée!  » Cindy 

La gagnante du jeu-concours tirée au sort est: Anne-Marie , merci d’avoir joué ! « Je tente ma chance avec plaisir : je pense que j’ai beaucoup de travail à faire sur moi-même pour arrêter de râler (sur mes filles, mon mari, mon boulot…) et j’espère que ce livre me donnera une piste ! Merci . »

MERCI à tous et toutes pour votre participation ! 

Love & Respect

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-Unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit « J’arrête de râler! »gratuit
JDR Kit Book Cover

Parmi les « 10 bons plans pour la rentrée » dans ELLE Magazine

17 août

Parmi les « 10 bons plans pour la rentrée« , la journaliste Valérie Robert recommande, dans son article publié le 14.08 dans ELLE magazine les ateliers « J’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint » que  notre formatrice Emmanuelle Clappier animera en région lyonnaise !

Tout pour une rentrée en douceur!

Bravo Emmanuelle !

JDREC Emmanuelle Clappier 1
JDREC Emmanuelle Clappier 2

JDREC Emmanuelle Clappier

Arrêter de râler pour avoir plus de bonheur avec Happy Culture!

4 août

Cette année , Julie du blog  » Happy Culture et vous » – un blog pour cultiver le bonheur  s’est lancé des défis dont le  challenge J’arrête de râler ! Nous sommes allés lui rendre une petite visite…

JDR Happy Culture

« La finalité de se défi n’est pas d’arrêter de râler jusqu’à la fin de mes jours, mais davantage de développer ma capacité à regarder en face les frustrations que je ressens dans mon quotidien et qui me poussent à râler. Comme chaque défi que j’ai choisi de me lancer cette année, mon objectif est d’apporter toujours plus de bonheur à mon quotidien, d’acquérir plus de sérénité et plus de légèreté dans ma vie. »

Voici son témoignage et ses observations  sur  son challenge  et  le verdict !

« Avec un peu de recul, je me dis que j’ai quand même appris à prendre de la distance sur les circonstances qui me font râler. Et même si je n’arrive pas encore aujourd’hui à ne plus râler du tout, je continue de mener la bataille en continuant à avoir conscience de tout cela. »

Bravo Julie !

Love & Respect

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit « J’arrête de râler! »gratuit
JDR Kit Book Cover

5 000 fans sur Facebook, ça se fête !

31 juil

Notre compteur sur Facebook vient de franchir la jolie barre des 5 000 « j’aime ». Vous n’avez jamais cessé d’être de plus en plus nombreux à nous suivre, et cela fait vraiment chaud au coeur!  Un énorme merci à vous tous pour votre soutien et votre fidélité. C’est essentiellement grâce à vous que cette aventure est plus belle encore chaque jour.

Nous nous sommes dit que « 5 000 fans » sur Facebook c’est un cap qui se fête. Alors nous avons décidé de profiter de l’occasion pour organiser un petit concours  afin de marquer le coup…

JDR 5K JEU CONCOURS

Alors concrètement comment cela va-t-il se passer, et qu’y a-t-il à gagner? Soyez tranquilles, vous n’aurez rien à faire, ou presque.  Il vous faut avoir cliqué sur le bouton « J’aime » sur notre page Facebook et suivre ensuite les quelques instructions ci-dessous.

Un post va être mis en place sur notre page Facebook pour indiquer à tous le début de l’action « 5.000 fans ».  Cette action restera ouverte jusqu’au 10.08 à minuit. Les gagnants seront annoncés sur le site le 11 août.

Le cadeau:  un exemplaire du livre J’arrête de râler! dédicacé par l’auteur

Pour avoir un maximum de chance de gagner ce cadeau, il faut donc:

1 – aimer notre page Facebook (si ce n’est pas déjà fait)

2 – partager le concours sur votre mur Facebook (avant le 10. 08)

3 – laisser un commentaire sur le post (Facebook) du concours « 5.000 fans » (avant le 10.08 minuit) avec le message personnel  le plus touchant:   » Ce livre m’a touché dans ma vie parce que……. »

Bonne chance à tous!

Love & Respect

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit « J’arrête de râler! »gratuit
JDR Kit Book Cover

Anti-déprime parle de J’arrête de râler !

29 juil

Anti Déprime

« Nous râlons car un de nos besoins n’est pas satisfait. Le problème est lorsque nous râlons, nous déclenchons soit la fuite, soit la riposte, soit le mutisme chez nos enfants. C’est en tout cas, parfaitement inefficace dans le cadre de l’éducation et inefficace de manière générale car râler, ce n’est pas agir constructivement.

Il y a donc d’autres façons de communiquer pour vivre mieux et satisfaire les besoins de tous sans stress. Car ne l’oublions pas, ne plus râler ne signifie pas tout accepter ! »

« La bienveillance est le langage qu’un sourd peut entendre et qu’un aveugle peut voir. »  Mark Twain

Découvrez nos meilleures astuces du livre «  J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint} «  pour une communication positive et bienveillante dans l’article intégral sur le site Anti -déprime – Cultivons l’optimisme !  ainsi que  le challenge J’arrête de râler en 21 jours !

Love & Respect,

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit gratuit  « J’arrête de râler! »
JDR Kit Book Cover

Soyons bienveillant avec nous-mêmes pour plus de joie en famille

16 juil

Un article proposé par Florence Leroy, co-auteur du livre J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint}. Profitez-en pour découvrir son blog « Plus de Joie! » ( à la suite de l’article ci-dessous)   Aussi , que pensez-vous de la nouvelle affiche des ateliers ? Avez- vous trouvé ce qui a changé  sur l’affiche?  Et oui, nous avons eu envie de rajouter un adolescent à notre petite famille !   Nos ados ont le don de nous faire râler et parfois nous n’arrivons plus à être le parent que nous voulons être à leurs côtés. Pour vous souvenir, nous allons vous partager  beaucoup plus d’articles à ce sujet et les ateliers seront aussi une opportunité pour mieux les  comprendre et communiquer avec  eux.

JDREC Ateliers nouveau flier

Une chance supplémentaire

Quand nous essayons d’être un peu plus le parent que nous avons envie d’être, nous sommes souvent  pleins de bonnes résolutions. Et nous nous disons, à partir de demain, ….

Je vais préparer le petit déjeuner la veille pour ne plus être à la bourre le matin.

Je vais rentrer un peu plus tôt pour avoir le temps d’un câlin avec mes enfants avant le « marathon » du soir.

je vais prendre une grande respiration avant de répondre du tac au tac à mon ado.

Nous mettons à l’épreuve nos bonnes résolutions, nous tenons quelques jours et puis patatras, le naturel revenant au galop, nous nous retrouvons au lit sans avoir préparé le petit déj, au bureau à 19h pour un dossier hyper important ou à hurler dans la cuisine, seul(e) car notre ado vient de claquer la porte.

Alors nous sommes déçu(e), irrité(e), agacé(e), nous nous mettons à râler contre nous même, nous nous jugeons.

Lorsque je me trouve dans cette situation où je me vois être la mère que je n’ai pas envie d’être, j’aime à me rappeler, comme je le fais pour mes enfants, que j’ai toujours le droit (le devoir) de me donner une chance supplémentaire de mieux faire.

De la même manière que nos enfants ont besoin d’entrainement et de bienveillance pour arriver à acquérir une nouvelle habitude, une nouvelle compétence, nous avons nous aussi besoin/droit à une nouvelle chance. Soyons bienveillant avec nous même, pour plus de joie en famille.

Découvrez d’autres articles bienveillants sur le blog de Florence Leroy – Plus de Joie !  et participez à un atelier !

Interview: Florence Leroy

6 juil

Florence Leroy JDREC

Mission possible : arrêter de râler dans son foyer !

Une interview avec Florence Leroy , Conseillère conjugale et familiale, mère de quatre enfants, auteur avec sa sœur Christine Lewicki du livre J’arrête de râler sur mes enfants et mon conjoint et créatrice des ateliers du même nom, Florence Leroy accompagne les mamans vers plus de joie dans leur vie de famille mais aussi leur vie de femme. Entretien avec une maman qui nous invite à prendre notre vie en mains ! 

« Lors de toutes mes interventions, je donne la conclusion suivante : arrêter de râler n’est pas l’objectif. C’est un prétexte pour nous reconnecter à ce qui est important, lâcher prise sur ce qui n’est pas essentiel, mettre le plaisir au coeur de nos vies. »

Découvrez l’interview sur  Fabuleuses au Foyer!

5 Astuces pour préparer vos valises en toute sérénité !

30 juin
Mother and baby girl with suitcase baggage and clothes ready for traveling on vacation

Préparer ses valises avec bébé en toute sérénité

Cet article vous est proposé par nos formatrices « J’arrête de râler sur mes enfants { et mon conjoint} de la région Ile de France qui sont bien déterminées à ce que vous passiez de belles vacances !

Vous en rêviez depuis un an et elles sont presque là, vos vacances d’été ! Mais avec elles, surgit aussi tout un lot de (mini ou gros) stress lié aux tonnes de choses à gérer avant, dans un laps de temps riquiqui. Et LE stress qui a retenu notre attention, c’est celui des VALISES… Car dans le réseau Île de France, avec notre quinzaine d’enfants (cumulés), le stress lié aux départs, on connaît ! Alors si vous vous reconnaissez dans les quelques situations cocasses qui suivent, ne ratez pas nos 5 astuces.                                                                                                             Terminez absolument la lecture de cet article si parfois ;

  • votre mari trépigne d’impatience (sur le canapé, en faisant les 100 pas dans le couloir…) pendant que vous bouclez les derniers bagages,
  • vous ne pouvez pas partir sans vos 10 tonnes de bagages qui peinent à rentrer dans la voiture,
  • vous courrez dans tous les sens en ne sachant plus où donner de la tête,
  • vous attendez la dernière minute pour fermer la valise,
    • des fois que vous perdiez les 4/5 kg en trop dans les dernières 24h
    • ou parce que vous n’avez toujours pas fini les essayages,
  • votre fille de 5 ans re-déballe TOUTE sa valise pour essayer, elle aussi, ses belles robes d’été,
  • vous terminez le dossier Trucmuche à 22h à J-1,
  • vous mettez sens dessus dessous toute la maison pour retrouver au dernier moment LE chapeau de soleil incontournable (qui par ailleurs, occupe la ½ de votre valise),
  • votre conjoint(e), une fois dans la voiture et de préférence après 500km de route, grommelle comme une évidence « t’as pensé à (au choix) : mon maillot fétiche (vieux de 20 ans, jeté depuis belle lurette), aux casquettes, ma raquette de tennis, la guitare…”

Dans tous les cas, risque de râlerie au top !                                                       Avec du recul, ça fait sourire mais dans la réalité, le stress monte et les risques de dérapages avec. On en vient à s’énerver, à râler sur tout ce qui bouge et parfois même, à saboter une partie des vacances. Alors pour vous éviter de grogner, ou pire, nous vous proposons 5 astuces à personnaliser.

Vos 5 astuces pour préparer les valises en toute sérénité

1 – Faire différemment – Le changement commence par soi.                         Si chaque année la préparation des valises vire au cauchemar, il y a fort à parier que ce sera la même chose cette année si vous ne changez rien. Comme disait Einstein “l’insanité c’est de faire la même chose et d’espérer un résultat différent”. Donc, soyez le changement que vous voulez voir dans votre famille. Si, on vous l’assure, ça marche.

2 – Anticiper                                                                                               Inévitablement, vous vous retrouvez la veille du départ à courir pour finaliser les achats, choisir les vêtements, les repasser, préparer la trousse à pharmacie, partir à la chasse des chargeurs adéquats (oups, il faut un adaptateur?), prêt(e) à exploser face à l’incompréhension des proches qui ne comprennent pas cette agitation frénétique. Et impossible d’ailleurs, de comprendre pourquoi on se retrouve systématiquement dans ce schéma infernal. Alors en 2015 c’est décidé, on anticipe. On règle une alarme à J-15, qui donne le top départ. De là on commence tout de suite par élaborer LA check-list de ce qu’on emmènera et… en route pour les essayages, les achats à prévoir etc…                                                  Pour vous aider à anticiper et planifier, pensez aux applications smartphone, et aux sites dédiés comme:

 générateur de check-list personnalisée,  

Se simplifier les valises avec les listes FD

liste de voyage

guide de voyages avec cartes

airbnb

3 – Être créatif :                                                                                                               La créativité va vous aider à “faire différemment” et avec plaisir. Vous pouvez générer de nouvelles idées avec des outils simples comme le brainstorming ou les mind maps par exemple. Ou décider de ne plus tout faire tout(e) seul(e), en impliquant toute la famille dans les préparatifs de manière ludique ! Tel un chef de projets vous conviez toute votre famille autour d’un goûter pendant lequel chacun fera sa check list, en dessin pour les plus petits… Et armez les plus grands du fameux bagage à remplir!                                                                                              On peut aussi s’autoriser à être seule pour l’élaboration des valises, et demander, à son conjoint, ou à toute autre personne de son choix, d’emmener les enfants au cinéma, ou de les faire participer à une activité qu’ils apprécient.                A chacun de trouver ce qui permettra de dépasser ses zones rouges habituelles, de manière créative, et adaptée à sa famille.

4 – Prendre soin de soi :                                                                                            Alors là imaginez ! J-2 avant le départ: tous vos bagages sont prêts! Le rêve ! Vous allez pouvoir vous occuper de vous, vous chouchouter pour être la plus belle… Et surtout passez une veille de départ détendue et agréable, en famille ou en amoureux pour bien commencer les vacances et être en pleine forme pour le trajet.

5 – Et si vous en profitiez pour arrêter de râler?                                              Ça y est vous êtes arrivés à destination, et vous avez bien l’intention de passer d’excellentes vacances. Et si vous en profitiez pour arrêter de râler?  Les conditions sont idéales, les règles plus souples, l’esprit allégé des contraintes de l’année. Et comme les changements sont agréables et durables, vous auriez même la sensation de vacances prolongées !

Pour vous y aider c’est par ici ! Et pour les ateliers ici.

Nous vous souhaitons un bel été!

Dominique Atlan, Nathalie Coulon, Evelyne van Damme 

Un outil pour se reprogrammer

16 juin

Le challenge « J’arrête de râler », un outil pour se reprogrammer

Connexion cerveau

Changer sa perception de la vie ne se fait pas du jour au lendemain. En faisant ce challenge, nous choisissons de faire un travail de reprogrammation. Pour changer notre manière de voir notre quotidien, il faut en effet que nous apprenions à penser et à vivre les choses différemment, et surtout à choisir ce que nous voulons communiquer aux autres.

Car il faut se rendre à l’évidence, nos paroles ont beaucoup d’impact sur nos vies et les personnes qui nous entourent. Nos mots nourrissent nos croyances. À force de râler, nous finissons par croire ce que nous disons : que les autres sont bêtes, que la vie est difficile, que personne ne nous aide, que nos efforts ne sont jamais récompensés, que nous sommes épuisés, éreintés… et finalement nos râleries impactent souvent nos actions et, au bout du compte, notre vie. Nos mots, qu’on le veuille ou non, sont à prendre très au sérieux, car notre monde est fait de mots.

 Vos croyances deviennent vos pensées, vos pensées deviennent vos mots, vos mots deviennent vos actions, vos actions deviennent vos habitudes, vos habitudes deviennent vos valeurs, vos valeurs deviennent votre destinée. – Mahatma Gandhi

Il est donc important de «reprogrammer» la manière dont nous choisissons de communiquer avec la vie, avec le monde, avec nous-mêmes. En modifiant nos réflexes de langage, petit à petit nous allons modifier nos pensées et nos sentiments, ancrés en nous depuis des années.

Le challenge « J’arrête de râler » permet de faire ce chemin. Même si au début, le challenge semble insurmontable, vous vous rendrez compte qu’en vous libérant de cette habitude de râler, qui est une réelle pollution, vous allez vous « rééduquer ». En effet, le problème le plus important avec cette habitude est qu’elle crée des modes de pensée et d’actions que notre cerveau utilise encore et toujours, au point que, peu à peu, ces derniers deviennent notre mode de réponse dominant et excluent tout autre mode possible.

Sachez qu’il faut au moins dix occasions d’apprendre pour commencer à former un nouveau mode de réponse*. D’où l’intérêt de ce challenge qui va vous permettre de « pratiquer », « d’apprendre » et de vous « rééduquer » afin de littéralement créer de nouvelles connexions dans votre cerveau. Progressivement, le réflexe et l’habitude vont se dissiper jusqu’à disparaître. Et par la suite, vous n’aurez plus besoin de fournir un gros effort pour ne pas râler, car votre corps aura profondément enregistré cette nouvelle manière de faire et d’être. Votre « muscle râlerie » sera affaibli et votre « muscle du bonheur » sera fort et puissant. C’est ainsi que ce qui commence par un challenge quasi-impossible deviendra par la suite une seconde nature.

* K. Ferlic, Habit of your mind : a releasing your unlimited creativity discussion topic, RYUC, 2008.

Love & Respect,

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit gratuit  « J’arrête de râler! »
JDR Kit Book Cover

Une des démarches les plus importantes sur votre chemin de développement personnel

8 juin

road

Le développement personnel est en plein essor ces jours-ci. Je remarque que  bon nombre de personnes que je rencontre sont en  train d’entreprendre un « travail » sur elle-même. De plus en plus de personnes engagent les services d’un coach, participent à des séminaires et retraites pour élargir leurs horizons et champs de conscience afin de se créer des vies encore plus satisfaisantes.

Le plus je repense à mon propre chemin,  lorsque je décidais d’embarquer dans mon challenge de 21 jours pour arrêter de râler , le plus je me rends compte que ce challenge ou défi était probablement la démarche la plus importante dans mon développement personnel et peut-être la sera-t’elle aussi pour vous.

À travers les séminaires et retraites que j’organise, j’ai pu accompagner des centaines de personnes et à chaque fois   quelqu’un se retrouve frustré de ne pas réussir à se créer la vie qu’il désire vraiment malgré tout le travail personnel effectué, nous revenons à cette idée d’arrêter de râler.  C’est aussi pour cela que nous avons mis en place un réseau de formateurs certifiés et des ateliers.

J’observe tant de personnes qui se considèrent des personnes plutôt positives. Elles vont de l’avant et voient en général le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide lorsqu’elles sont confrontrées  aux problèmes de la vie.  J’ai une connexion particulière avec ces personnes parcequ’à vrai dire,  j’étais exactement comme elles. Je pense même que si j’avais aperçu la couverture de mon livre « J’arrête de râler! »  dans une librairie que je ne l’aurais PAS acheté.  J’aurais sans doute pensé,  » Je n’en ai pas besoin. Je ne râle pas moi!  »

Il se peut que lorsque nous évoquons le sujet de la « râlerie »  on pense plutôt aux gros râleurs dans notre vie: les collègues qui râlent pour un rien tout le temps, un membre de la famille qui n’a jamais l’air content ou satisfait avec lui-même ou sa  vie. Ils nous agacent et on n’a pas envie d’ être autour d’eux. La plupart de vous ( tout comme moi) nous ne sommes pas comme ça.

Cela implique t’il que nous ne râlons pas ? Comment réagissons-nous lorsque notre enfant renverse le lait dans la cuisine? Et lorsque nous sommes coincés dans un bouchon ?  ou alors lorsque nous nous sentons  acculés par cette longue liste de choses à faire au bureau? Nous ne sommes probablement pas comme ces gros râleurs que nous avons identifiés dans notre entourage, mais cela veut-il dire que nous, nous ne râlons pas?

Et pourquoi est-ce si important d’arrêter de râler, de toute façon ?

Ce que j’ai compris  par mon expérience, lorsque nous sommes en train de râler, nous choisissons de nous mettre en position de la victime de la situation. Nous pointons le doigt vers le coupable  pour blâmer l’autre quand on est confronté à  une situation frustrante.

Alors oui, faire le challenge de 21 jours pour arrêter de râler est une des démarches les plus importantes vers votre chemin de la liberté. Lorsque vous faîtes ce challenge, vous vous levez le matin en décidant que quoiqu’il arrive  aujourd’hui  ( et il y aura de belles surprises…. ) que vous ne serez pas victimes.

Lorsque j’affirme que je ne serais pas victime, je ne parle pas des GRANDS événements de votre vie, je parle des petites  et insignifiantes frustrations de la vie de tous les jours. Vous  décidez dans votre vie de ne pas être victime  du lait renversé, du bouchon sur la route, de votre charge de travail… Alors, comment faire autrement ?

Se positionner  et agir en victime ou prendre responsabilité pour votre journée et votre vie, ce sont deux différents  parcours. Lorsque vous prenez la ferme décision que vous ne jouerez plus le rôle de la victime, alors tout devient possible.  C’est pourquoi, il me semble qu’ arrêter de râler soit vraiment  LE plus grand pas à faire si vous voulez grandir et évoluer.

Qu’en pensez-vous ?

Love & Respect,

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit gratuit  J’arrête de râler sur le blog!

Le désarroi des parents

30 mai

Le désarroi des parents

main dans la main

Avez-vous remarqué à quel point nos enfants ont le don de nous donner le tournis ! On leur donnerait corps et âme et parfois on a l’impression qu’ils ne sont jamais contents. On prend le temps de préparer une sortie spéciale ou des vacances pour eux, tout le monde se réjouis et le jour J ils font la moue parce qu’ils s’ennuient. On prend le temps de faire un jeu avec eux et quelques heures plus tard quand on lit nos émails ils nous accusent “t’es tout le temps sur ton ordi”. On leur achète un petit cadeau sur le marché en bord de mer et le lendemain c’est les hurlements dans les allées car on ne veut jamais rien leur acheter ! On a l’impression que leur réservoir n’est jamais rempli et qu’il faut leur donner toujours plus.

On se retrouve désemparé car on ne sait pas ce qu’on pourrait faire autrement et surtout on a l’impression que nous sommes les seuls ( les parents) à faire des efforts.

Une autre grande source de désemparement sont les conflits dans la fratrie. C’est tellement difficile de comprendre comment nos enfants peuvent rester coincés dans des batailles de pouvoir qui nous dépassent. Nous sommes désemparés car nous aimerions tellement qu’ils se respectent et se soutiennent. Franchement ça nous fend le cœur de les voir se crêper le chignon.

Nous aimerions tellement pouvoir être témoins de plus d’harmonie entre les personnes qui comptent le plus à nos yeux. Au-delà de la chamaillerie du jour entre nos enfants, c’est un peu notre idéal de vie familiale qui est remis en question et cela nous rend tristes.

Alors dans ces moments-là on perd un peu les pédales et parfois on se retrouve à râler en disant des choses que franchement on ne pense même pas. On utilise des mots forts, on exagère pour exprimer notre désarroi et du coup on ne se rend même pas toujours compte de ce qu’on dit.

On dit des choses qui, hors contexte, paraissent abominables ( c’est même dur de les voir écrites sur ce blog) et pourtant on doit bien admettre que cela nous arrive de tenir des propos aussi durs :

– Vous allez me tuer ….

– À la plage quand on aimerait tellement que nos enfants jouent tranquillement sans se chamailler et nous laisse nous détendre: “ je vais vous noyer”

– À une passante dans la rue qui trouve que nos enfants sont mignons” je vous les donne si vous voulez”

Évidemment on ne pense absolument pas ce qu’on dit, évidemment on en pense pas un seul instant à donner ou tuer nos enfants et pourtant on le dit car c’est notre manière d’exprimer notre désarroi. On dramatise les choses car on n’en peut plus.

Ça fait du bien de voir les choses en face parfois!  Vous ne trouvez pas ? Je me réjouis de lire vos commentaires sur cet article car je pense que c’est un sujet super -important et que plus on peut lever le rideau sur la réalité de la vie des parents plus nous pourrons contribuer à la rendre meilleure.

C’est pour cela que nous avons écrit J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint}  et créé des ateliers pour aider les parents à retrouver plus d’harmonie et de bienveillance en famille !

A vous !

Love & Respect,

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant:

 “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de groupes MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à  arrêter de râler et devenir entrepreneurs de leur vie !  Téléchargez le Kit gratuit  J’arrête de râler sur le blog!

Nouvelles du Réseau JDREC de formateurs certifiés

27 mai

Il s’en passe de belles choses dans le Réseau de Formateurs Certifiés

 « J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint}!

Tout d’abord, une bienvenue chaleureuse  aux nouvelles formatrices.

Nous sommes fières de vous présenter nos 20 formateurs dans toutes les régions de France, Belgique et Suisse

Le réseau de formateurs certifiés JDREC

Nouveauté!!! La carte interactive des régions  du réseau de formateurs certifiés!

JDR Reseau de formateurs carte

Les ateliers JDREC dans votre région

En rétrospective … un article « Ils vous apprennent à ne plus râler sur vos proches » mettant en avant Hélène et Dominique nos formateurs sur les régions de Nantes et Angers.

20140619 - photo WEB Courrier Ouest - cholet - passage culturel - helene 20140619 - WEB Ouest France - cholet - passage culture - helene

Et aussi  » Je suis râleur, mais je me soigne  » un article de notre formatrice à Yutz.

JDR Yutz

JDREC Josette Cordier  SocieteQuel délice de co-créer avec des professionnels aussi brillants et engagés avec leurs cœurs et leurs tripes dans l’accompagnement des familles vers plus de joie, de plaisir, de coopération et de bienveillance.

Christine Lewicki  et Florence  Leroy

Pour le Réseau JDREC

« J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint}!

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 8 069 autres abonnés