Tag Archives: France

Derrière mon volant, en monstre, je ne me transformerai pas !

5 Mai

Cet article est le troisième article de notre série « J’arrête de Râler au volant ». Partagez avec nous en commentaires vos astuces pour résister aux râleries au volant !

Notre voiture n’est pas seulement un moyen de transport.

La voiture, un outil d’affirmation de soi

La voiture est aussi un moyen de nous affirmer socialement. Nous la choisissons pour son « look » et pour l’image qu’elle va donner de nous-même. Au volant, nous avons tendance à nous associer à notre véhicule, sa vitesse devient notre fougue, sa souplesse notre habileté, sa carrosserie notre armure…

Dans un papier intitulé L’agressivité sur la route, une habitude culturelle, Leon James, professeur de psychologie à l’université de Hawaï, nous dit que “la voiture n’est pas seulement un objet esthétique et ostentatoire, c’est également un objet culturel et psychologique, associé aux dynamiques émotionnelles et mentales du conducteur, à notre ego… nos voitures sont des extensions de nous-même ”.

L’illusion de contrôler notre environnement

La voiture nous permet d’exercer un pouvoir direct sur notre environnement. Quand nous entrons dans son habitacle, nous nous en servons comme un exutoire qui nous permet de regagner un sentiment de contrôle. Les voitures sont puissantes et obéissantes, elles répondent instantanément et de façon gratifiante à nos commandes et nous apportent une sensation de bien-être qui découle de l’illusion de contrôler notre environnement.

Affirmation de soi, Christine Lewicki, J'arrête de Râler au volant

L’illusion d’être libre au volant

Les pubs pour nous vendre les voitures nous disent à quel point nous pourrons dominer notre environnement quand nous serons au volant. Nous pourrons aller là où personne n’a jamais été… atteindre un niveau de performance incomparable ! La voiture est associée à la notion de performance, de puissance, d’indépendance et même de liberté. On comprend donc pourquoi il est si dur de voir cette liberté (que nous avons achetée souvent cher) entravée par le chauffeur de devant qui nous empêche d’accélérer et de naviguer la route à notre gré.

 Quand je suis au volant je n’ai soudainement plus les mêmes valeurs, je deviens la pire des personnes. Je deviens dangereux. Au volant, nous devrions exercer de la compassion et nous sentir responsable parce que nous avons entre nos mains une arme… Un jour, alors qu’une voiture dérivait sur ma file, j’ai traité le conducteur de “petit tas de merde”, une autre fois, j’ai dit  “ Va te faire foutre ! ”. Jamais ailleurs dans la vie ces propos ne pourraient être acceptables ! Imaginez que vous êtes dans un ascenseur et qu’une personne vous bouscule, allez-vous lui dire d’aller se faire foutre ou la traiter de tas de merde ?  –  extrait du sketch de Louis CK sur HBO « Oh My God Comedy » (acteur comique américain).

Quand notre sentiment de liberté est entravé

Au volant, nous pouvons passer d’un comportement rationnel à un comportement beaucoup plus animal. Quand on a “l’impression” que l’autre nous agresse ou nous met en danger, nous passons dans ce mode “ animal ”. Derrière le volant, nous avons parfois tendance à vouloir dominer les autres et la route. Si quelqu’un entrave notre liberté, nous devrions plutôt nous composer et nous adapter au comportement de l’autre. On freine pour garder nos distances, on change de file pour laisser passer le conducteur qui oublie de mettre son clignotant.

Quand les autres sont des obstacles à notre liberté

La puissance de notre moteur et la protection de la carrosserie ont tendance à nous amener à percevoir les autres comme des obstacles alors qu’ils sont simplement sur la route en même temps que nous.

Cet esprit de domination et d’aventure, mis en avant par les publicités, est bien loin de la réalité des bouchons de la rocade ou du périphérique en fin de journée. En prendre conscience est déjà un pas énorme pour arrêter de subir les comportements des autres au volant !

La route, un lieu collectif à partager

La route n’est pas notre territoire, c’est un lieu collectif que nous devons partager et où nous devons respecter des règles pour ne pas nous mettre et mettre les autres en danger.

Mini challenge

Essayez de vous observer durant les prochaines 72h. Imaginez que vous avez un appareil qui enregistre toutes les choses auxquelles vous pensez (ou que vous exprimez) quand vous conduisez et vous verrez que vous risquez d’être choqué par la violence de vos propos. Je vous invite, chaque fois que vous faites cette observation, à ramener vos pensées au simple rythme de votre respiration, vous constaterez sans doute que votre mental se calme alors rapidement et que vous pouvez continuer votre trajet plus sereinement !

Re-découvrez le premier dicton : “ Rien ne sert de râler, il faut partir à temps ” !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

En couverture de Agefi Magazine !

9 Mar

Un grand merci à Grégoire Canlorbe de m’avoir donné l’opportunité de répondre à des questions si riches, variées et pertinentes, pour ce magazine du groupe Agefi au mois de décembre dernier.

Screen Shot 2017-03-06 at 9.39.03 AMVoici la première question qu’il m’a posée :

Screen Shot 2017-03-06 at 9.52.34 AM

En effet, quel est le rapport entre notre  » modestie  » et notre zone de confort ?

Voici mes réponses :

Screen Shot 2017-03-06 at 10.45.17 AM

ET qu’est-ce qui rend cette zone de confort (ou médiocrité) si attrayante ?

Comment pouvons-nous y échapper ?

Screen Shot 2017-03-06 at 9.49.30 AM

Si vous désirez continuer à lire l’interview pour explorer, entre autres, les thèmes suivants :

  • Pourquoi râler est nuisible sur le plan psychique et social ?
  • Comment vivre nos colères de manière saine ?
  • Que faire lorsque nous nous trouvons au  » creux de la vague  » ?
  • La pratique de la méditation peut-elle s’avérer néfaste ?
  • Quel est le premier levier à soulever dans nos vies pour que les  » portes  » commencent à s’ouvrir ?

Alors je vous invite à lire tout l’entretien en suivant ce lien !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

En 2017, c’est décidé, j’arrête de râler !

3 Fév

Une intention pour l’année

Lors d’un récent appel téléphonique avec mon groupe de coaching en ligne, Le {Cercle}, j’ai proposé aux membres quelques questions percutantes pour les aider à insuffler une intention puissante sur la nouvelle année.

Plusieurs participants ont fait part de leur désir en 2017 de s’engager dans le challenge « J’arrête de râler », d’en finir pour de bon avec cette dynamique de résistance négative et insidieuse qui leur empoisonne le quotidien et les amène à passer à côté de leur existence.

cette-annee-cest-decide

Est-ce que vous trouvez que, vous aussi, vous râlez trop souvent ?

Aimeriez-vous découvrir à quoi pourrait ressembler votre vie si vous parveniez à ne plus râler ?

J’ai écrit le livre J’arrête de râler pour témoigner de la profondeur de la transformation que j’ai vécue quand je me suis lancée le challenge de ne plus râler pendant 21 jours consécutifs. Je me suis lancée dans cette aventure car je voulais développer une nouvelle conversation avec la vie. Cette vie qui est bien souvent ordinaire {et pas toujours sexy}, avec trop de bazar, de bouchons, des ordinateurs trop lents et trop de personnes qui ne font pas ce qu’on voudrait, quand on le voudrait ou qui ne nous comprennent pas !

J’ai ensuite eu le privilège d’être invitée à partager avec mon coeur quelques-unes des leçons les plus précieuses sur la scène du TEDX de la Rochelle.

Si vous avez 18 minutes devant vous, je vous invite à regarder cette vidéo (qui été déjà été vue par plus de 200 000 personnes !). 

Vous aussi pouvez démarrer 2017 en ancrant une nouvelle façon de vivre, un nouveau dialogue avec vous-même, avec les autres et avec le monde !

Bien sûr, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire, je vous invite à télécharger gratuitement le KIT J’arrête de râler pour connaître les règles du challenge, obtenir des pistes concrètes pour moins râler en famille ou au boulot et télécharger notre affiche « Espace non-râleurs » à placarder sans modération !

challenge-jdr-1

Pour commencer le challenge, je vous invite en premier lieu à identifier dans quels domaines de votre existence les râleries sont les plus présentes. Vous pourrez ainsi être plus vigilants lorsque vous vous retrouverez dans ces situations.

  • Est-ce que râler sur vos enfants vous (et leur) empoisonne la vie ? Ne manquez pas de réserver votre place pour le webinaire gratuit «Pourquoi je râle sur mes enfants {et mon conjoint} ? »,  que j’ai l’immense plaisir de vous proposer le jeudi 9 février à 21h, heure de Paris.
  • Est-ce que la râlerie prend surtout place au sein de votre couple ? Comment faire lorsque nous nous trouvons en conflit avec une autre personne ? Comment communiquer notre besoin sans râler et accuser l’autre ? Est-ce que notre priorité, dans ces moments que nous rencontrons tous, est de réellement satisfaire un besoin ou bien de nous décharger de notre frustration (ou angoisse) sur l’autre et de chercher à avoir raison ? Il est crucial de toujours nous demander «Quelle est ma priorité ? »
  • Est-ce que vous râlez principalement sur votre lieu de travail ? Si c’est le cas, parcourez l’article « Râler au boulot, une stratégie efficace ? » qui offre des solutions concrètes pour avancer sur le terrain parfois délicat des relations interpersonnelles dans le travail.

En 2017, choisissons de voir tous les beaux moments que la vie nous offre, toutes les opportunités qui se présentent à nous et que souvent nous ne saisissons pas lorsque nous sommes trop occupés à voir ce qui ne va pas.

En 2017, c’est décidé, j’arrête de râler !

Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Wake UP Lyon | Un esprit puissant !

5 Août

Merci à tous les participants du dernier {Forum} WAKE UP de Lyon ! Que d’énergie et d’enthousiasme vous avez insufflés à ce week-end, que de talents révélés, que de belles rencontres ! Ces deux vidéos témoignages reflètent l’esprit riche et percutant de cet évènement.

Un grand merci aussi à Mylène et Céline de Les Bandits qui ont su si bien mettre en image avec une authenticité délicieuse la brillance et la puissance de ce beau week-end de transformation !

Et si, vous aussi, vous avez envie de développer votre pouvoir créateur et de le révéler au monde, faites le  » grand saut « , retrouvez-moi pour le prochain {Forum}, un Week-end délicieusement transformateur qui se déroulera à nouveau dans la lumineuse ville de Lyon, du 1er au 3 décembre 2017 !

*N’hésitez pas trop longtemps car je sais que nous serons complets. 100 places maximum.

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

8 pistes pour cultiver la coopération et la joie en famille !

4 Mar

Nous sommes responsables du bien-être de nos enfants.

Oui, bien sûr, nous sommes les parents et nous avons la responsabilité et la charge du bien-être de nos enfants. Concrètement, cela implique de les nourrir, les habiller, leur fournir un toit sans qu’ils aient à se soucier de la façon dont nous y arrivons. Nous vivons ensemble sous ce même toit, nous partageons la même salle de bain, la même cuisine, le même canapé.

Cela nous semble alors bien normal que tous les membres de notre famille coopèrent au fonctionnement du foyer pour participer aux tâches quotidiennes.

Facile à dire mais parfois difficile à obtenir. Et souvent à force de répéter, répéter, répéter, on se sent frustré et on râle.

Pourquoi nos enfants résistent à la coopération

J’ai la conviction que nos enfants sont plutôt prêts à coopérer et qu’en fait ils résistent à l’injonction que nous leur faisons plutôt qu’à l’action de coopérer. Je pense d’ailleurs que nous sommes comme eux. Nous sommes plutôt d’accord pour contribuer à la vie de famille mais si nous avions un petit chef au-dessus de notre tête pour nous dire quoi et quand faire les choses, nous aurions plutôt tendance à résister et à râler !

8 pistes pour susciter coopération et joie en famille ; christine lewicki ; j'arrete de râler sur mes enfants

8 pistes pour susciter la coopération et la joie en famille

Voici 8 pistes concrètes pour susciter plus de coopération, pour cultiver la joie en famille afin de ne pas se transformer en rabat-joie de service !

1. Parler avec notre coeur de nos besoins

Je suis souvent touchée par la capacité de compassion qu’ont mes enfants. Quand, au lieu de leur donner un ordre, je leur parle avec mon coeur de mes besoins, je constate que très souvent ils sont tout à fait ouverts pour coopérer et me soutenir.

Plutôt que de râler en bas des escaliers pour leur dire “Ça fait 10 fois que je vous demande de venir vider le lave-vaisselle”, je peux monter dans leur chambre et leur dire avec mon coeur que je suis désemparée car j’ai l’impression d’être la femme de ménage de service et cela ne me convient pas. Je peux leur dire avec mon coeur que je ne trouve pas cela juste que ce soit à moi de “tenir la maison”.

De même, si après être allée les chercher à leur entraînement de sport ou chez des amis, nous rentrons un peu tard à la maison pour le dîner, je peux leur dire : “Nous allons arriver plus tard que d’habitude et nous avons beaucoup de choses à faire avant le coucher, je suis fatiguée de ma journée et pourtant j’ai vraiment envie de passer une bonne soirée avec vous sans qu’on s’énerve, ce qui me ferait du bien c’est que vous veniez m’aider à la cuisine.”

2. Anticiper nos demandes

Ce qui paraît difficile à nos enfants, c’est notre manière parfois de leur sauter dessus avec nos demandes. Chaque fois que nous pouvons anticiper ces demandes, nous avons plus de chances que nos enfants réagissent de manière positive.

  • “En arrivant à la maison, je souhaite que vous rangiez vos affaires et je vais avoir besoin d’un assistant cuisine pendant que les autres prennent leur douche.”
  • “Nous dînons dans un quart d’heure, c’est bientôt l’heure de mettre la table.”
  • “Ce week-end, nous avons des invités, je trouve important qu’ils se sentent accueillis et pour moi cela passe par leur offrir un bon repas et avoir une maison agréablement rangée. Je vais passer pas mal de temps à faire les courses et préparer le menu, ce qui serait formidable c’est que, de votre côté, vous rangiez chacun votre chambre avant samedi midi au plus tard.”

3. Leur laisser le choix

Notre enfant n’a pas toujours l’idée des choses qu’il faut faire dans une maison et nous, en bonne tour de contrôle de la famille, nous aimerions lui attribuer des tâches afin de nous assurer que tout sera fait.

Et si nous leur laissions le choix ? Non pas de rendre ou ne pas rendre un service à la famille, mais de choisir ce qu’il se sent prêt à faire aujourd’hui pour contribuer. Nous aurons alors plus de chance qu’il le fasse.

  • Au début du week-end, nous pouvons faire la liste (passer l’aspirateur, laver le frigidaire) et chacun choisit une « mission ».
  • Avant le dîner, nous pouvons annoncer qu’il va falloir vider le lave-vaisselle, ranger tout ce qui traîne sur la table, préparer le plateau fromage, l’eau, le pain…“Qui fait quoi ?”

4. Préciser nos attentes

Souvent, nous demandons à nos enfants qu’ils rangent leur chambre ou nettoient la table du goûter et nous oublions de leur préciser nos attentes. Alors, lorsque nous entrons dans la cuisine ou dans leur chambre, nous sommes étonnés de voir l’éponge pleine de miettes dans l’évier ou leurs vêtements en vrac en bas du placard…

Finalement, c’est quoi pour vous une chambre en ordre ou un rangement de goûter terminé jusqu’au bout ? Cela nous semble si évident que nous ne le précisons pas à nos enfants. Et si nous prenions le temps de le leur dire pour leur faciliter la tâche ?

5. Faire une checklist

Ce qui agace souvent, c’est d’avoir à répéter sans cesse les mêmes choses.

“Quand tu quittes la salle de bain, vérifie que les serviettes sont mises à sécher, la baignoire rincée, ta brosse rangée”.

Et si nous faisions une checklist pour nos enfants que nous posterions dans la salle de bain, la cuisine, leur chambre ?

6. Construire des routines

C’est parfois difficile de voir le bazar dans la maison et de voir dans ce chantier toutes les choses à faire dans les jours à venir.

Chez nous, nous avons instauré une routine. Le samedi juste après le repas, c’est rangement de chambre et une action pour toute la famille (laver les toilettes, la salle de bain…). Ce jour-là, je suis « sur le pont », je rappelle les consignes, j’encourage. Par contre, les autres jours, je ne prends la tête de personne (ni la mienne) quand je vois de la poussière dans l’escalier car je sais que samedi prochain il sera aspiré.

7. Etablir un tableau des responsabilités

Pour notre enfant, il est plus facile de faire les choses quand il sait que son frère, sa sœur ou ses parents rendent un autre service en même temps et feront comme lui la semaine prochaine.

Alors une autre idée est de faire un tableau des responsabilités par semaine. Qui vide le lave-vaisselle ? Qui met la table ? Qui met les courses dans le frigidaire ? Etc.

8. Cultiver la bonne humeur

Le sujet de la contribution à la vie de famille n’est certes ni très glamour, ni très fun. Mais nous pouvons choisir de le subir ou de cultiver la bonne humeur et ainsi infuser plus de joie dans notre famille.

Nous pouvons déjà choisir nos mots, par exemple arrêter de parler de corvée. Que pensez-vous de “mission”, de “service à la communauté” ? Avez-vous d’autres idées ? Oui il faut parfois se coller au ménage, au rangement…

Et nous pouvons choisir l’ambiance dans laquelle nous le faisons, par exemple en mettant de la musique pour ensoleiller le moment. Et nous pouvons toujours être attentifs à remercier chacun pour ce qu’il a fait, toujours mettre l’accent sur le positif : si la chambre n’est qu’à moitié rangée, commencez par remercier l’effort accompli.

Avez-vous remarqué ce qui arrive lorsque nous disons MERCI à nos enfants ? Bien souvent un sourire joyeux illumine leurs visages !

Florence Leroy

Co-auteure du livre J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint} – éditions Eyrolles

Mon plaisir est d’accompagner les parents vers plus de joie dans leur vie de famille – 06 62 09 39 26 – bonjour@florenceleroy.fr

Pour enfin faire taire la femme râleuse qui habite chez vous, demandez l’ebook Pourquoi je râle sur mes enfants {et mon conjoint} et recevez aussi la newsletter.

Le site  florenceleroy.fr  – Le blog florenceleroy.fr/plusdejoie  – Facebook ici

Exclusif: Conférence et Atelier « J’arrête de râler! » – Les Rencontres Perspectives

25 Jan

Avec toutes les merveilleuses choses qui se présentent à moi ces derniers temps, j’ai rarement le privilège de pouvoir échanger avec mes lecteurs sur le thème de J’arrête de râler. Il y a bien mon séminaire Wake-Up que j’organise 2 à 3 fois par an mais c’est un petit groupe et tout le monde n’a pas forcément les moyens de venir me retrouver.

Alors quand Pascal Pierrey de l’association « Les Rencontres Perspectives »   m’a proposé d’organiser une grande et belle conférence accessible à TOUS à Paris, j’ai dis OUI !

Je vous invite donc à marquer  vos agendas pour une conférence  sur le thème « J’arrête de râler! » le vendredi 20 mars 2015  à 19h45, accueil à partir de 19h., à  l’Espace Reuilly, Paris.

Perspectives Conference

Pour ceux qui veulent aller plus loin et faire un bout de chemin avec moi vous pouvez réserver votre place à un  Atelier « J’arrête de râler! »   le dimanche 22 mars 2015, de 9h45 à 17h30  au Pan Piper, 2-4 impasse Lamier, Paris 11ème (métro Philippe Auguste)

Pendant une journée entière nous explorerons  comment vraiment réussir à ne plus être victime de rien, ni de personne et {enfin} accéder à tout le potentiel de sa vie ! Je partagerais avec vous les outils qui ont changé ma vie et nous pourrons échanger sur comment les intégrer dans votre réalité ( les places sont limitées aux 100 première inscrits).

Vous trouverez tous les détails  du programme et les liens d’ inscription en ligne pour ces 2 événements!

J’espère vous retrouver nombreux!

 

Christine et Lilou parlent de Wake Up à Paris!

25 Août

Lilou Macé est reporter international aux millions de vues sur le web. La Télé de Lilou www.lateledelilou.com offre de nombreuses interviews. Retrouvez Lilou également sur www.Facebook.com/frlilou, www.twitter.com/frlilou et www.Instagram.com/liloumace

 

WAKE-UP! c’est mon nouvel ouvrage  à LIRE mais c’est aussi et surtout un séminaire à VIVRE!  WAKE UP! – 3 jours pour arrêter de vivre sa vie à moitié endormi!

Quel délice de pouvoir partager mon message avec Lilou et vous tous!

Dans cette nouvelle interview, je partage les  4 principes fondamentaux sur lesquels je  base ma vie.  Ces 4 principes sont ceux qui m’ont permis ces dernières années de me créer une vie (extra)ordinaire tout en étant au final – comme nous tous – une personne plutôt ordinaire. Les voici:

  1. J’ose être brillant(e)
  2. Je pose des actes à la hauteur de mes ambitions
  3. Je crée ma réalité avec mes mots 
  4. Je prends  soin de ma source.

Pendant le séminaire  WAKE UP!  j’ai surtout voulu créer un espace pour que les participants puissent vraiment s’approprier ces 4 principes et je vous invite à me rejoindre en France et en Californie à Ojai en janvier 2015!

Love &  Respect,

Christine Lewicki  

Vous  désirez partager cet article dans votre Ezine/Blog/Site? Vous êtes les bienvenus en incluant le petit texte suivant: “Christine Lewicki, est une coach en entreprise certifiée, auteur du Bestseller “J’arrête de râler!” publié en plusieurs langues, Conférencière et Facilitatrice de Groupe MasterMind en France et aux Etats-unis. La passion de Christine est d’aider les gens ordinaires à puiser dans leur zone de génie  pour se créer des vies {extra}ordinaires, une action imparfaite à la fois.  Tous les mois, elle publie un E-zine et partage avec ses lecteurs, ses meilleurs conseils, outils et source d’inspiration. Pour vous abonner, visitez le site ChristineLewicki.com. Suivez moi sur Facebook , Wake -Up!  J’arrête de râler!/ Twitter @xtinelewicki et Instagram @ChristineLewicki

 

 

 

 

 

Où est Christine?

16 Juin

Christine Lewicki

Photo Crédit: Nadine Court Photographe

Notre société nous a appris l’importance d’être réaliste dans la vie ! Ce principe de réalité a d’ailleurs tendance à nous limiter dans nos rêves et nos projets. Comment voir grand quand la réalité semble si limitée, quand on nous dit que c’est la crise et l’austérité ?

Mais finalement, qu’est-ce que la réalité ? Qui décide de ce qui est réel et de ce qui ne l’est pas ? Est-ce que ce que je pense être réel, est réel pour tout le monde ? Vivons-nous tous dans la même réalité?

LIRE LA SUITE SUR LE BLOG… La réalité, quelle réalité ???

Nous venons de fêter le lancement du livre WAKE-UP! à Los Angeles et j’ai eu la chance de faire une présentation et de pouvoir montrer la vidéo de mon TEDx Talk, cette fois-ci en anglais ! Vous pouvez aussi voir les Highlights du séminaire WAKE-UP!  qui a lieu plusieurs fois par an en France à Poitiers mais aussi à Chartes et puis aux USA.

Et puis quel bonheur d’accompagner les 11 inscrits dans leurs prises de paroles avec la formation “Parler en public pour affirmer votre expertise”et de leur transmettre non seulement le Mindset d’une présentation impactante, mais aussi tous les détails de la structure qui se cache derrière toutes mes prises de parole.

Maintenant nous entrons dans la dernière ligne droite avant les vacances scolaires. Une fois de plus je vais emporter mon business sous mon bras (merci Macbook) et jouer à la nomade Entrepreneur avec mes 3 filles sur les côtes françaises entre la méditerranée, la Bretagne et l’Atlantique. Je suis tellement remplie de gratitude d’avoir su rendre mon rêve réalité et de pouvoir vivre ainsi entre 2 continents.

Mais avant cela j’ai encore de beaux projets à mettre en oeuvre, je serais sur Paris à partir du 16 juin pour finaliser la formation de tout le personnel des crèches de la ville de SURESNES, je vais aussi avoir le délice plaisir de former avec Florence Leroy les nouveaux formateurs du réseau “J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint} ». Ce séjour à Paris sera aussi l’occasion de rencontrer mes lecteurs au Salon du Livre de St Maur (dimanche 22 juin à partir de 14 h 30), de faire quelques interviews (notamment RTL et Europe 1) et de travailler en tête-à-tête avec certains de mes clients entrepreneurs VIP

DATES A NE PAS MANQUER:

Peut-être qu’en lisant mes nouvelles vous vous demandez comment je fais pour gérer tout cela? Comment voir clairement et m’organiser avec tous ces projets? Je vous en ai déjà parlé il y a quelques semaines, je m’appuie toujours  sur l’outil d’organisation – Kanban – pour éviter que tous mes projets ne soient pas en train de tourbillonner dans ma tête. Cela me permet de me poser et de voir clairement toutes les tâches qui vont avancer chaque jour et d’avoir la satisfaction et la confiance que les choses vont de l’avant sans stress ou soucis.

Je deviens aussi beaucoup plus exigeante avec ce qui rentre dans mon champ de conscience. Je me rend compte que certaines conversations ne m’intéressent pas et  que certaines me vident, me pompent et me polluent. C’est aussi valable avec les propos imposés à la radio, les potins sur les stars et les drames. J’ai vraiment pris conscience ces dernières années, que ce qui rentre dans mon cerveau devient ma vision du monde. C’est ma responsabilité de me créer un monde où j’ai envie de contribuer, de rêver, d’aimer et de donner. J’adopte une certaine discipline pour développer un espace mental qui va me permettre de remplir ma vie de ce que je veux vraiment. Et vous, que faites-vous pour rester engagé dans vos grands projets ? Venez échanger sur le blog !

Love &  Respect,

Christine Lewicki  

Message aux mamans et aux papas fatigués!

28 Mai

Ce matin j’ai reçu un message d’une femme  qui a participé a un atelier  « J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint} » il y a presque un an! Son message m’a touché et j’ai eu envie de vous le partager. Parce que dans le fond, je ne suis pas certaine que vous êtes tous au courant que nous proposons aussi des ateliers pour accompagner les parents et c’est une bonne occasion de partager avec vous cette belle opportunité.

Je crois tellement dans la richesse de ce programme et je suis tellement fière de nos formateurs  que cela ne serait pas vous rendre service que de ne pas vous informer du beau travail d’accompagnement qu’ils font en France ( Belgique et Suisse à venir !)

Voila le fameux message que j’ai reçu ce matin!

« MERCI MERCI MERCI !
Il y a un an, je participais (épuisée) à l’atelier j’arrête de râler sur mes enfants. Après une année de nouvelles routines et nouvelle approche avec mes enfants je suis bien fière de moi : bien que mon mari soit parti à l’étranger depuis le début du mois, que je travaille moi-même beaucoup, l’ambiance est calme et détendue à la maison. J’apprécie même d’avoir mes deux bonhommes rien que pour moi ! Quel cadeau préciiiiiieuuuuuuxxx ! Je recommande à toutes les mamans fatiguées de s’inscrire ! » Alexandra, Maman de 2 enfants

  • Vous aussi vous êtes bien déterminé à réussir à profiter de votre vie de famille mais parfois vos bonnes intentions ne suffisent pas ?
  • Vous avez besoin du soutien d’un groupe et d’un guide pour y arriver ?

Nous avons le plaisir de vous présenter nos formateurs !

JDREC Formateurs

Réservez VOTRE place dans leur prochain atelier

Encart-Jarrete-de-raler-HD

 Nos prochains ateliers et rencontres avec  nos formateurs dans votre région en  France, Belgique et Suisse

  • RÉGION ILE DE FRANCE OUEST – Dates et informations ICI

  • RÉGION ILE DE FRANCE EST – Dates et informations ICI
  • RÉGION ILE DE FRANCE NORD – Dates et informations ICI
  • RÉGION PARIS CENTRE  – Dates et informations  ICI
  •  RÉGION PARIS  EST   – Dates et informations  ICI
  • RÉGION PARIS OUEST – Dates et informations  ICI
  • RÉGION DE ANGERS -Dates et informations ICI
  • RÉGION D ‘AIX-MARSEILLE – Dates et informations ICI
  • RÉGION DE DUNKERQUE – Dates et informations ICI
  • RÉGION DE LYON – Dates et informations ICI
  • RÉGION DE METZ – Dates et informations ICI
  • RÉGION DE NANTES – Dates et informations ICI
  • RÉGION DE ROUEN – Dates et informations ICI
  • RÉGION DE RENNES ( avec Florence Leroy co-auteure du livre): Dates et informations ICI
  • RÉGION DE SUISSE – Genève – Neuchâtel – Bulles –  Dates et informations ICI
  • RÉGION DE SUISSE -Sion – Sierre – Lausanne –  Dates et informations ICI
  • REGION DE VERVIERS ET LIEGE – Dates et informations ICI
  • RÉGION EN WALLONIE-BRUXELLE – Dates et informations ICI

J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint} – Un programme conçu par Florence Leroy et Christine Lewicki les auteurs du livre et transmis exclusivement par des formateurs certifiés.

Seminaire en Californie

15 Oct

Communiqué de presse – pour diffusion immédiate

visuel-sans-dates 

Après « J’arrête de râler »,  WAKE-UP!  un séminaire de 3 jours pour arrêter de vivre sa vie à moitié endormi !

Christine Lewicki, auteure du bestseller * J’arrête de râler”, organise un séminaire de 3 jours “ WAKE-UP”  à  la suite du grand succès de la 1ère édition en France en 2013, la seconde édition de « WAKE-UP » aura lieu en avril 2014 en France et puis  aux Etats-Unis à Ojai sur les hauteurs de Santa Barbara en janvier 2015, pour ceux qui veulent arrêter de vivre leur vie à moitié endormis.

* 100 000 exemplaires vendus à ce jour

 En effet, la coach et auteure organise un séminaire du 28 au 30 janvier 2015. Le programme réservé à un maximum de 15 personnes sera en langue française et elle y accueillera aussi bien des Français venus de France pour l’occasion mais aussi des membres de la communauté francophone de l’Amérique du Nord désirant reprendre leur vie en main, remettre de l’ordre dans leurs priorités et se créer une vie riche et pleine de sens. Elle est particulièrement intéressante pour ceux qui veulent se réorienter ou entreprendre leur activité professionnelle ou leur vie en général.

 Il y a trois ans, Christine se donnait un défi : arrêter de râler pendant 21 jours consécutifs. Elle créait alors un blog, dont elle n’avait pas prévu le succès. Contactée pour en écrire un livre, elle analyse alors comment ce challenge a révolutionné son quotidien, sa relation aux autres et sa vision de la vie.

 Mais ça ne s’arrête pas là, elle prend conscience qu’elle est en train de vivre une transformation radicale et irréversible dans la responsabilisation de son bonheur. Ce qui a commencé par un simple challenge pour arrêter de râler se transforme petit à petit en une véritable “philosophie et discipline” de vie, qui reposent sur 4 grands principes. Ce sont ces 4 piliers qui lui permettent aujourd’hui d’avoir l’audace de se créer une vie  “{extra}ordinaire”, qu’elle considère comme « vibrante et lumineuse ».

 « Je veux partager les 4 grands principes fondamentaux qui m’ont permis de me réveiller à ma propre vie et de créer une réussite qui aurait été impensable à mes yeux il n’y a que quelques années. Ces grands principes je les applique moi-même tous les jours de ma vie et ils me permettent de développer ma performance, ma créativité, ma réussite et mon plaisir. » confie- t’elle.

 C’est dans le cadre idyllique de la Villa Ojai que se déroulera cette retraite. Cuisine saine et bio et accueil « chouchoutage » !

entrance-villa-ojai

Pour plus d’informations et pour s’inscrire, les personnes intéressées trouveront tous les éléments à ce lien: 

http://www.christinelewicki.com/wake-up/

 

Infos/presse
Guylaine S. Gamble 
Guylaine@ocoaching.com
+(001) 818/521-8733 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :