Tag Archives: Vie quotidienne

Couple sous tension ? On garde le cap avec le nouveau livre de Florence Leroy !

10 Oct

Les enfants grandissent, la vie de famille est chamboulée… et le couple s’en retrouve désorienté !

Pas de panique, tout est normal !

Florence Leroy, ambassadrice certifiée « J’arrête de râler » et co-auteure du livre « J’arrête de râler sur mes enfants {et mon conjoint} » est en pleine évolution professionnelle !

Elle vient de publier un nouvel ouvrage :

Screen Shot 2019-10-10 at 08.55.06

Dans « Couple sous tension. Gardons le cap de notre relation à l’adolescence des enfants », Florence nous livre des clés pratiques pour accompagner ensemble nos ados, et pour ne pas laisser notre couple prendre le large durant cette période si particulière !

Florence Leroy propose aussi de nouveaux accompagnements, et des ateliers « pause » destinés aux femmes qui jonglent avec toutes les casquettes de mère, de compagne et de professionnelle.

Découvrez toute l’actualité de Florence, souscrivez à sa newsletter !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler ! Retrouvez-moi sur ma page Facebook et sur instagram, pour suivre des articles inspirants et découvrir des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

21 matinées sans râler !

6 Sep

C’est la RENTRÉE !

Les enfants reprennent le chemin de l’école et nous reprenons le chemin du boulot. Rythmes de vie qui s’accélèrent, horaires, rendez-vous et deadlines à respecter… dur dur de reprendre la cadence, et surtout de trouver du plaisir et de la sérénité dans ce quotidien parfois oppressant.

Pourtant, ne pensez-vous pas que si vous parveniez à commencer votre journée sans râler cela pourrait tout changer ?

Si vos enfants arrivaient à l’école en ayant vécu un réveil doux et serein, et si vous de votre côté aviez réussi à gérer la logistique sans vous énerver… en quoi cela impacterait votre journée, celle de vos collègues, de votre conjoint ?

21 matinées sans râler (9)

Pour vous aider à y parvenir, je vous propose un nouveau challenge du 9 au 30 Septembre 2019 sur mon groupe Facebook « J’ai le POWER » 

Le challenge de gérer nos matins sans râler ! Entre le réveil et le moment où chacun est arrivé là où il doit être (école, bureau, retour à la maison), OBJECTIF : ZERO RÂLERIES !

Qu’allons nous faire différemment pour y arriver ?

Etablir une routine matinale qui réduit le stress (en s’assurant qu’une partie de la mise en place commence la veille) ?

Réunir toute la famille pour parler de comment nous avons envie de vivre nos matinées sereinement. Déléguer à chacun de membres des taches qu’il se sent prêt a assumer ?

Rendre les trajets plus agréables (préparer une playlist de musique ou une liste de livres audios que nous sommes curieux de découvrir…). Organiser un co-voiturage, partager la charge des conduites ?

S’accorder chaque semaine plus de temps pour prendre soin de soi (quitte à se lever parfois plus tôt) ?

À VOUS !  Partagez vos astuces en rejoignant le challenge sur mon groupe Facebook « J’ai le POWER » !

Chaque jour, vous pourrez y trouver du soutien, partager vos réussites et vos difficultés pour vivre des matinées plus zen.

Nous pouvons CHOISIR de ne plus subir et de ne plus être victimes de notre quotidien. Alors, invitez vos proches et vos collègues à rejoindre le challenge !

 

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler ! Retrouvez-moi sur ma page Facebook et sur Instagrampour suivre des articles inspirants et découvrir des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

5 bonnes raisons d’arrêter de râler… MAINTENANT !

4 Mar

Saviez-vous qu’une personne se plaint en moyenne entre 15 et 30 fois par jour ? Pensez-vous faire partie de cette moyenne ?

Imaginez une journée entière sans vous plaindre. Ne vous concentrez pas sur les choses négatives qui arrivent, concentrez votre énergie uniquement sur les choses qui vont dans le bon sens. Soyez reconnaissant et remarquez toutes les (petites) belles et bonnes choses qui vous entourent déjà.

Y parvenez-vous ? Si vous pensez que c’est impossible, voici cinq bonnes raisons d’arrêter de râler … MAINTENANT !

1. Ne plus être solidaires dans notre misère

Cet adage est vrai : lorsque nous râlons, nous invitons les autres à nous rejoindre pour faire ensemble un beau festin de râleries. Nous nous retrouvons entouré de râleurs car les gens sont compétitifs, ils veulent être les meilleurs … même si c’est pour avoir la pire des vies ! Ils partagent leurs frustrations et leurs tracas pour finalement se sentir inclus et créer du lien. Par contre, lorsque nous cessons de râler et de nous concentrer sur le négatif, notre entourage commence à faire de même. Inspirons ceux qui nous entourent à nous suivre, créons un meilleur environnement pour nous ET les autres. Nous passons ainsi d’une spirale vicieuse à une spirale vertueuse !

2. Reprendre les rênes de notre vie

Nous sommes la seule personne avec le pouvoir de contrôler notre vie. Chaque jour nous pouvons contrôler nos pensées, notre état d’esprit, nos actions et par conséquent notre réalité. Arrêtons de perdre notre temps en restant passif, à nous plaindre de ce qui se passe autour de nous et reprenons le contrôle de notre existence ! Si tous les matins, nos enfants nous rendent fou, changeons notre routine (celle que nous avons ne fonctionne manifestement pas). Si nous détestons notre travail, commençons la recherche d’un nouvel emploi. Lorsque nous sommes coincé dans une ornière dans la vie, le seul moyen de nous en sortir est d’agir. Alors arrêtons de râler et commençons !  Commencez petit, faites un petit changement … et constatez à quel point vous vous sentez déjà mieux ! À partir de là, c’est comme un effet « boule de neige », nous sommes inspiré et motivé pour apporter de plus en plus de changements qui génèrent de plus en plus de bonheur autour de nous … ces changements changent notre état d’esprit et réduisent notre envie de râler

3. Vivre en pleine conscience

Vivre en pleine conscience, veiller à ne pas râler et à réajuster notre point de vue pour un point de vue plus positif demande une pratique quotidienne, et les bénéfices en sont considérables ! Pratiquer la non râlerie réorganise les neurones dans notre cerveau et nos pensées deviennent plus positives automatiquement. Un excellent outil que j’ai utilisé durant mon challenge est la méthode du bracelet. Commencez avec un bracelet au poignet, le but est de le garder sur le même poignet pendant 21 jours consécutifs. Si vous râlez, vous changez le bracelet de poignet et remettez les compteurs à zéro. Vous serez surpris de voir à quel point il est utile d’avoir cet outil pour vous souvenir de votre nouvelle intention et ancrer ce nouveau fonctionnement.

4. Trouver ce qui nous rend heureux

Lorsque nous arrêtons de râler, nous créons l’espace pour reconnaître  les choses qui vont bien dans notre vie ! On a eu une journée pourrie au travail : on réalise que l’on est heureux de rentrer chez nous. La salle de sport était bondée de monde : on réalise que l’on est heureux d’avoir atteint nos objectifs sportifs de la journée … se plaindre prend BEAUCOUP de temps, du temps que nous pouvons utiliser en nous concentrant sur le positif.

5. Améliorer notre mode de communication et nos relations

En arrêtant de râler, nous améliorons notre mode de communication et toutes nos relations ! Lorsque nous décidons d’adopter une approche active pour mettre fin à notre habitude de râler, nous devons être très direct et impeccable avec nos mots. Lorsque quelque chose nous dérange, on en parle immédiatement … et il n’y a plus de temps pour râler ! Parlons aux personnes qui ont le pouvoir d’améliorer la situation. Evitons d’exagérer (et de transformer le problème en drame), et surtout résistons l’envie de pointer du doigt le couplable ! Ce n’est pas chose facile mais cela changera votre vie, comme ça a changé la mienne !

Si vous souhaitez en savoir plus sur la manière dont j’ai surmonté mon habitude de râler, je vous encourage à visiter tous les articles et vidéos sur ce blog. J’espère que vous êtes désormais inspiré pour ne plus subir les situations et pour devenir acteur de solutions dans votre vie !

Lisez J’arrête de râler l’intégrale, lancez-vous le challenge J’arrête de râler en 21 jours, et rejoignez mon book club de l’été !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler ! Retrouvez-moi sur ma page Facebook et sur mon site instagram, pour suivre des articles inspirants et découvrir des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Osons prendre notre place !

5 Fév

Oser prendre SA place : une conversation pour les femmes et les hommes qui les soutiennent !

Instagram - Sommet de la Conscience

Pendant cette conversation vibrante et percutante, j’ai abordé aux côtés d’ Emmanuelle Jappert les thèmes suivants :

  • Oser prendre sa place, qu’est-ce ca veut dire et pourquoi c’est important ?
  • Les 3 ingrédients indispensables pour se créer une vraie belle réussite.
  • La toute première leçon que nous devons intégrer pour faire de notre féminité une force.

Découvrez les dans la vidéo :

Osons honorer ce qui nous appelle, osons sortir du jeu de la conformité et regarder ce que nous portons en nous !

Vous ressentez le besoin de soutien pour identifier comment oser prendre VOTRE place et apprendre comment, concrètement, y parvenir ?
Je vous propose de vous accompagner sur ce chemin. Retrouvez-moi pour le prochain {forum}WAKE UP 

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler ! Retrouvez-moi sur ma page Facebook et sur mon site instagram pour suivre des articles inspirants et découvrir des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Votre calendrier pour arrêter de râler en 2018 !

4 Jan

Le challenge « J’arrête de râler » consiste à ne pas râler pendant 21 jours consécutifs. Chaque fois que l’on râle on remet les compteurs à zéro, mais du coup parfois on ne se souvient plus trop où nous en sommes dans le décompte ! Pour vous aider, j’ai le plaisir de vous offrir le CALENDRIER J’arrête de râler !

Je télécharge mon calendrier « J’arrête de Râler en 2018 ! »

Si vous réussissez à ne pas râler pendant une journée, mettez un « X » sur la date.
Si vous râlez, inscrivez le nombre de râleries par jour.

Lorsque vous râlez, le compte à rebours des 21 jours repart à zéro.

OBJECTIF : 21 « X » à la suite !

COUV

Ce calendrier deviendra un allié pour vous rappeler d’arrêter de passer une partie de votre précieux temps à vous plaindre sur ce qui ne va pas dans le bon sens, un allié qui vous soutient dans votre volonté de ne plus résister VOTRE vie.

Screen Shot 2017-12-22 at 09.00.08

Découvrez la citation qui accompagne chaque mois de l’année, téléchargez gratuitement le calendrier et offrez-le à toutes vos connaissances qui pourraient en bénéficier !

Je télécharge mon calendrier « J’arrête de Râler en 2018 ! »

Cette année est entre VOS mains. Je me réjouis de découvrir ce que vous avez l’intention d’en faire !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Un outil pour développer les habitudes au service de votre vie

6 Oct

Et si nous profitions de l’automne pour mettre les choses à plat, retirer de notre vie ce qui ne nous convient pas et mettre en place les choses que nous voulons ?

Avez-vous identifié des habitudes que vous aimeriez prendre mais que vous n’arrivez pourtant pas à ancrer dans votre quotidien ?

Découvrez dans cette vidéo un outil simple mais puissant que j’ai mis en place depuis quelques semaines pour m’organiser et me donner les moyens de développer les nouvelles habitudes qui vont soutenir la vie que je veux me créer.

Et CADEAU – je vous offre les grilles à télécharger et afficher CHEZ VOUS ! Vous pouvez même choisir la couleur assortie à votre déco !

Alors, quelles habitudes allez-vous développer demain ?

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Apprendre à avoir le mot juste… la clé de la sérénité !

21 Août

Comment la justesse de nos propos impacte notre réalité

Combien de fois nous retrouvons-nous à dire “ C’est toujours moi ”, “ C’est toujours pareil ”, “ C’est insupportable ”, “ personne n’est jamais content ” !

On généralise, on omet, on exagère, on amplifie… et on ne trouve pas le mot juste. 

On finit par croire ce que l’on dit, et cela distord notre réalité ! Nous nous convainquons que nous sommes victimes de la vie.

Bien sûr, ce n’est pas consciemment mais par habitude, que nous agissons ainsi – car nous adoptons un mode de fonctionnement accepté dans notre société. Ce n’est pas bien grave, se dit-on !

Et pourtant, en employant des mots qui ne sont pas exacts ou justes, nous tuons peu à peu notre propre intégrité (il en est de même chaque fois que nous ne respectons pas nos engagements envers nous-même ou autrui).

Cette entrave à notre intégrité (pourtant si anodine !) nous affecte bien plus que nous ne le pensons.  Elle brouille notre perception des événements et, petit a petit, nous éloigne de notre compas intérieur.

Adopter une parole impeccable

Une source de sérénité infinie naît du simple fait de s’appliquer à être impeccable dans notre communication. Dire les choses comme elles sont tout simplement, supprimer nos petits mensonges, décrire les problèmes sans exagérer…

J’ai l’intime conviction que lorsque nous arrivons à naviguer les aléas de notre quotidien de façon intègre, dans nos paroles et dans nos actes, nous pouvons alors connecter avec notre puissance intérieure et cultiver un rapport authentique, riche et délicieux avec les personnes qui nous entourent.

Essayez et vous verrez ! Pour creuser davantage sur ce sujet, je vous invite à lire le célèbre ouvrage Les quatre accords toltèques : La voie de la liberté personnelle.

Découvrez mon nouveau podcast Wake Up, Rise Up and Shine, le podcast à écouter pour démarrer sa journée !, et, retrouvez-moi sur ma page Facebook et sur Instagram pour suivre des articles inspirants et découvrir des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

Derrière mon volant, en monstre, je ne me transformerai pas !

5 Mai

Cet article est le troisième article de notre série « J’arrête de Râler au volant ». Partagez avec nous en commentaires vos astuces pour résister aux râleries au volant !

Notre voiture n’est pas seulement un moyen de transport.

La voiture, un outil d’affirmation de soi

La voiture est aussi un moyen de nous affirmer socialement. Nous la choisissons pour son « look » et pour l’image qu’elle va donner de nous-même. Au volant, nous avons tendance à nous associer à notre véhicule, sa vitesse devient notre fougue, sa souplesse notre habileté, sa carrosserie notre armure…

Dans un papier intitulé L’agressivité sur la route, une habitude culturelle, Leon James, professeur de psychologie à l’université de Hawaï, nous dit que “la voiture n’est pas seulement un objet esthétique et ostentatoire, c’est également un objet culturel et psychologique, associé aux dynamiques émotionnelles et mentales du conducteur, à notre ego… nos voitures sont des extensions de nous-même ”.

L’illusion de contrôler notre environnement

La voiture nous permet d’exercer un pouvoir direct sur notre environnement. Quand nous entrons dans son habitacle, nous nous en servons comme un exutoire qui nous permet de regagner un sentiment de contrôle. Les voitures sont puissantes et obéissantes, elles répondent instantanément et de façon gratifiante à nos commandes et nous apportent une sensation de bien-être qui découle de l’illusion de contrôler notre environnement.

Affirmation de soi, Christine Lewicki, J'arrête de Râler au volant

L’illusion d’être libre au volant

Les pubs pour nous vendre les voitures nous disent à quel point nous pourrons dominer notre environnement quand nous serons au volant. Nous pourrons aller là où personne n’a jamais été… atteindre un niveau de performance incomparable ! La voiture est associée à la notion de performance, de puissance, d’indépendance et même de liberté. On comprend donc pourquoi il est si dur de voir cette liberté (que nous avons achetée souvent cher) entravée par le chauffeur de devant qui nous empêche d’accélérer et de naviguer la route à notre gré.

 Quand je suis au volant je n’ai soudainement plus les mêmes valeurs, je deviens la pire des personnes. Je deviens dangereux. Au volant, nous devrions exercer de la compassion et nous sentir responsable parce que nous avons entre nos mains une arme… Un jour, alors qu’une voiture dérivait sur ma file, j’ai traité le conducteur de “petit tas de merde”, une autre fois, j’ai dit  “ Va te faire foutre ! ”. Jamais ailleurs dans la vie ces propos ne pourraient être acceptables ! Imaginez que vous êtes dans un ascenseur et qu’une personne vous bouscule, allez-vous lui dire d’aller se faire foutre ou la traiter de tas de merde ?  –  extrait du sketch de Louis CK sur HBO « Oh My God Comedy » (acteur comique américain).

Quand notre sentiment de liberté est entravé

Au volant, nous pouvons passer d’un comportement rationnel à un comportement beaucoup plus animal. Quand on a “l’impression” que l’autre nous agresse ou nous met en danger, nous passons dans ce mode “ animal ”. Derrière le volant, nous avons parfois tendance à vouloir dominer les autres et la route. Si quelqu’un entrave notre liberté, nous devrions plutôt nous composer et nous adapter au comportement de l’autre. On freine pour garder nos distances, on change de file pour laisser passer le conducteur qui oublie de mettre son clignotant.

Quand les autres sont des obstacles à notre liberté

La puissance de notre moteur et la protection de la carrosserie ont tendance à nous amener à percevoir les autres comme des obstacles alors qu’ils sont simplement sur la route en même temps que nous.

Cet esprit de domination et d’aventure, mis en avant par les publicités, est bien loin de la réalité des bouchons de la rocade ou du périphérique en fin de journée. En prendre conscience est déjà un pas énorme pour arrêter de subir les comportements des autres au volant !

La route, un lieu collectif à partager

La route n’est pas notre territoire, c’est un lieu collectif que nous devons partager et où nous devons respecter des règles pour ne pas nous mettre et mettre les autres en danger.

Mini challenge

Essayez de vous observer durant les prochaines 72h. Imaginez que vous avez un appareil qui enregistre toutes les choses auxquelles vous pensez (ou que vous exprimez) quand vous conduisez et vous verrez que vous risquez d’être choqué par la violence de vos propos. Je vous invite, chaque fois que vous faites cette observation, à ramener vos pensées au simple rythme de votre respiration, vous constaterez sans doute que votre mental se calme alors rapidement et que vous pouvez continuer votre trajet plus sereinement !

Re-découvrez le premier dicton : “ Rien ne sert de râler, il faut partir à temps ” !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

En couverture de Agefi Magazine !

9 Mar

Un grand merci à Grégoire Canlorbe de m’avoir donné l’opportunité de répondre à des questions si riches, variées et pertinentes, pour ce magazine du groupe Agefi au mois de décembre dernier.

Screen Shot 2017-03-06 at 9.39.03 AMVoici la première question qu’il m’a posée :

Screen Shot 2017-03-06 at 9.52.34 AM

En effet, quel est le rapport entre notre  » modestie  » et notre zone de confort ?

Voici mes réponses :

Screen Shot 2017-03-06 at 10.45.17 AM

ET qu’est-ce qui rend cette zone de confort (ou médiocrité) si attrayante ?

Comment pouvons-nous y échapper ?

Screen Shot 2017-03-06 at 9.49.30 AM

Si vous désirez continuer à lire l’interview pour explorer, entre autres, les thèmes suivants :

  • Pourquoi râler est nuisible sur le plan psychique et social ?
  • Comment vivre nos colères de manière saine ?
  • Que faire lorsque nous nous trouvons au  » creux de la vague  » ?
  • La pratique de la méditation peut-elle s’avérer néfaste ?
  • Quel est le premier levier à soulever dans nos vies pour que les  » portes  » commencent à s’ouvrir ?

Alors je vous invite à lire tout l’entretien en suivant ce lien !

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

J’arrête de râler au volant… en voilà un grand sujet !

3 Mar

Ce n’est pas évident de ne pas râler au volant !

On pourrait trouver cela frivole et pourtant quand on y pense, quand on est confronté au quotidien, aux embouteillages ou aux incivilités au volant, et quand on sait qu’un conducteur passe en moyenne entre 6 et 10 heures par semaine (week-end compris)* dans sa voiture, ce n’est pas forcément évident de ne pas râler au volant !

Pester, ruminer, bisquer, insulter… vous pensez probablement ne rien faire de bien répréhensible aux yeux de la société.

Mais quel est le réel coût de ces râleries dans votre vie ? Etes-vous en train de vous punir vous-même en râlant sur les autres ?

Râleries, Voiture, Christine Lewicki, J'arrête de Râler

  • Nous commençons souvent notre journée dans notre voiture. Avons-nous envie d’apporter plus de plaisir à nos trajets pour commencer la journée d’un meilleur pied ?
  • Notre voiture est souvent un lieu de soupape entre notre maison et le boulot et/ou l’école pour nos enfants. Voulons-nous que cette soupape soit remplie de jérémiades, de tensions, de frustrations ou bien voulons-nous la transformer en une bulle de joie de vivre et de sérénité ?
  • Comment pourrait être notre vie si nous refusions de laisser les autres (quelles que soient leurs erreurs ou leur comportement) nous voler notre bonheur ?
  • Si nous arrivions à voyager sereinement, quel impact cela pourrait-il avoir sur le reste de notre journée ?
  • Avez-vous envie de cultiver un rapport plus fluide avec votre trajet et avec votre vie ?

Vous ne serez pas puni POUR votre colère, vous serez puni PAR votre colère ” Buddha

Qui n’a pas déjà vécu un de ces scénarios ?

1. Vous croisez un chauffard sur la route

Vous roulez tranquillement, quand soudainement, une voiture arrive sur votre voie sans avoir mis de clignotant. Vous devez brutalement freiner pour garder vos distances de sécurité. Vous avez eu chaud et maintenant votre coeur bat la chamade. Vous avez eu peur et ressentez le besoin de vous défendre, de vous protéger et d’attaquer à votre tour. Les mots sortent de votre bouche par réflexe ou sous l’impulsion de la peur, vous insultez le chauffeur, insultes que seul vous pouvez entendre. Vous voulez que l’autre se rende compte de son erreur bien qu’il soit déjà loin au moment où vous l’insultez. Votre râlerie et votre colère proviennent de votre instinct de survie.

Pourtant, si au lieu d’être au volant, vous étiez dans la file d’attente de la gare ou dans l’ascenseur, il est fort probable que vous n’oseriez jamais insulter quelqu’un de la sorte. Mais, au volant, vous sentez que vous avez le “ droit ” car vous vous sentez en puissance et en sécurité derrière les commandes de votre véhicule. Vous avez l’audace d’exprimer cette agressivité. C’est ce qui explique que certaines personnes, plutôt calmes dans la vie, deviennent agressives, voire vulgaires, au volant.
Saviez-vous que le volant est un des rares endroits où les hommes et les femmes montrent le même niveau d’agressivité ?

2. Votre conjoint commente votre conduite

Vous êtes en voiture avec votre conjoint. Vous êtes au volant et la tension monte car il ou elle ne cesse de faire des commentaires sur votre conduite. Vous souhaitez rester concentré pour prendre en compte les aléas de la route et maîtriser votre véhicule. Pourtant, vous sentez que vous commencez à perdre votre sang-froid. Vous commencez à vous stresser et à pester. Un conflit de couple est en train d’émerger à cause de pacotilles qui prennent soudainement une ampleur démesurée.

3. Les enfants à l’arrière de la voiture se chamaillent

Les enfants sont attachés à l’arrière et vous êtes en retard pour l’école, malgré tous vos efforts pour partir à l’heure ! Vous avez les yeux rivés sur la route et la tête déjà en train de ressasser la longue liste de choses que vous allez devoir jongler pendant la journée. Un conflit entre les enfants (conflit qui vous semble complètement futile comparé au poids de vos responsabilités), émerge sur la banquette arrière et vous vous mettez à crier. Vous déposez les enfants à l’école, déçu de n’avoir pu leur permettre de commencer la journée dans la sérénité.

4. Vous covoiturez avec vos collègues

Vous allez au travail en mode covoiturage  pour protéger la planète et ménager le kilométrage de votre véhicule. Parti d’une intention citoyenne de partage et de coopération, ce trajet se transforme souvent en mur des lamentations et en festin de potins. Vous pointez du doigt collègues et patrons. Vous créez des liens entre vous en vous moquant et en disant du mal des absents pour, au final, arriver au travail un peu désabusé.

Parce que vous êtes nombreux à me dire que le volant est souvent le lieu où vous avez le plus de mal à gérer vos râleries, j’ai créé une série d’articles qui vous seront présentés sous forme de dictons durant mes prochaines newsletters – une approche que j’espère amusante et percutante, pour nourrir un nouveau rapport avec vos trajets.

Découvrez le premier dicton : “ Rien ne sert de râler, il faut partir à temps ” !

Découvrez le second dicton :  » Derrière mon volant, en monstre je ne me transformerai pas ! « 

*source : http://www.lievreoutortue.com/dans-votre-vie-combien-de-temps-passerez-vous-dans-votre-voiture/

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

« J’arrête de râler » est traduit en allemand !

28 Fév

argere-dich-nicht-1

Nos amis allemands ne se plaignent pas… ils peuvent désormais lire J’arrête de râler dans leur langue maternelle !

Vous pouvez vous le procurer en édition kindle ou papier :

Téléchargez gratuitement le KIT J’arrête de râler et Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

En 2017, c’est décidé, j’arrête de râler !

3 Fév

Une intention pour l’année

Lors d’un récent appel téléphonique avec mon groupe de coaching en ligne, Le {Cercle}, j’ai proposé aux membres quelques questions percutantes pour les aider à insuffler une intention puissante sur la nouvelle année.

Plusieurs participants ont fait part de leur désir en 2017 de s’engager dans le challenge « J’arrête de râler », d’en finir pour de bon avec cette dynamique de résistance négative et insidieuse qui leur empoisonne le quotidien et les amène à passer à côté de leur existence.

cette-annee-cest-decide

Est-ce que vous trouvez que, vous aussi, vous râlez trop souvent ?

Aimeriez-vous découvrir à quoi pourrait ressembler votre vie si vous parveniez à ne plus râler ?

J’ai écrit le livre J’arrête de râler pour témoigner de la profondeur de la transformation que j’ai vécue quand je me suis lancée le challenge de ne plus râler pendant 21 jours consécutifs. Je me suis lancée dans cette aventure car je voulais développer une nouvelle conversation avec la vie. Cette vie qui est bien souvent ordinaire {et pas toujours sexy}, avec trop de bazar, de bouchons, des ordinateurs trop lents et trop de personnes qui ne font pas ce qu’on voudrait, quand on le voudrait ou qui ne nous comprennent pas !

J’ai ensuite eu le privilège d’être invitée à partager avec mon coeur quelques-unes des leçons les plus précieuses sur la scène du TEDX de la Rochelle.

Si vous avez 18 minutes devant vous, je vous invite à regarder cette vidéo (qui été déjà été vue par plus de 200 000 personnes !). 

Vous aussi pouvez démarrer 2017 en ancrant une nouvelle façon de vivre, un nouveau dialogue avec vous-même, avec les autres et avec le monde !

Bien sûr, si vous n’avez pas encore eu l’occasion de le faire, je vous invite à télécharger gratuitement le KIT J’arrête de râler pour connaître les règles du challenge, obtenir des pistes concrètes pour moins râler en famille ou au boulot et télécharger notre affiche « Espace non-râleurs » à placarder sans modération !

challenge-jdr-1

Pour commencer le challenge, je vous invite en premier lieu à identifier dans quels domaines de votre existence les râleries sont les plus présentes. Vous pourrez ainsi être plus vigilants lorsque vous vous retrouverez dans ces situations.

  • Est-ce que râler sur vos enfants vous (et leur) empoisonne la vie ? Ne manquez pas de réserver votre place pour le webinaire gratuit «Pourquoi je râle sur mes enfants {et mon conjoint} ? »,  que j’ai l’immense plaisir de vous proposer le jeudi 9 février à 21h, heure de Paris.
  • Est-ce que la râlerie prend surtout place au sein de votre couple ? Comment faire lorsque nous nous trouvons en conflit avec une autre personne ? Comment communiquer notre besoin sans râler et accuser l’autre ? Est-ce que notre priorité, dans ces moments que nous rencontrons tous, est de réellement satisfaire un besoin ou bien de nous décharger de notre frustration (ou angoisse) sur l’autre et de chercher à avoir raison ? Il est crucial de toujours nous demander «Quelle est ma priorité ? »
  • Est-ce que vous râlez principalement sur votre lieu de travail ? Si c’est le cas, parcourez l’article « Râler au boulot, une stratégie efficace ? » qui offre des solutions concrètes pour avancer sur le terrain parfois délicat des relations interpersonnelles dans le travail.

En 2017, choisissons de voir tous les beaux moments que la vie nous offre, toutes les opportunités qui se présentent à nous et que souvent nous ne saisissons pas lorsque nous sommes trop occupés à voir ce qui ne va pas.

En 2017, c’est décidé, j’arrête de râler !

Retrouvez-moi sur ma page Facebook pour suivre des articles inspirants et des pépites qui vous aideront un peu plus chaque jour à révéler la meilleure version de vous-même !

%d blogueurs aiment cette page :