Un petit petage de plomb en moins c’est toujours bon a prendre non ?

4 Mai

Les trucs du jour:
– Je tente la video plus courte, pour que tout le monde puisse suivre sans perdre trop de temps. Dites moi si cela vous convient mieux.
– Beaucoup d’entre vous me disent que arreter de raler du jour au lendemain ce n’est pas possible. Et je repond:  » vous avez ben raison ma ptite dame ! ». C’est bien pour cela que je change de bracelet de cote et cela fait partie du challenge. C’est une phase importante. Vous verrez que petit a petit, les heures vont s’espacer, puis les jours et bientot peut etre les semaines.
L’avantage est que vous recoltez les fruits du challenge immediatement. Un petit petage de plomb en moins c’est toujours bon a prendre non ?
Si vous vous surprenez a raler, surtout ne vous jugez pas. Celebrez que maintenant vous etes un peu plus conscient du nombre de fois ou vous ralez et donnez vous de la COMPASSION. Dites-vous : » J’ai encore rale, je n’arrive pas a m’en empecher, ce n’est pas simple pour moi d’arreter. Je vais changer le bracelet de cote et essayer de faire mieux la prochaine fois ».

Advertisements

13 Réponses to “Un petit petage de plomb en moins c’est toujours bon a prendre non ?”

  1. Dom - Bricolente mai 7, 2010 à 7:35 #

    J’aime beaucoup l’anecdote avec ta fille, dans ton commentaire. Ainsi que la précision « peux-tu faire le dîner » qui est tellement plus claire.

    Pour rebondir sur ta vidéo du jour, je pensais même que quand on se surprend à râler, on peut transformer ça en point positif, en point utile « Alors, c’était pour quoi, cette fois-ci ? Qu’est-ce qui m’a fait râler ? ». Et noter l’événement ou fait déclencheur pour pouvoir l’aborder plus sereinement la prochaine fois (ou avec un gilet pare-balles, ça dépend si on se sent de taille à l’affronter).

    J'aime

    • christinelewicki mai 7, 2010 à 8:50 #

      Oui tout a fait Dom. En commençant le challenge on apprend beaucoup. « Tiens je me suis encore mise dans une situation qui ne me convient pas »,  » Tiens c’est marrant c’est vraiment ce truc qui me fait tout le temps râler, je me demande si je peux changer quelque chose pour m’éviter cette frustration »

      J'aime

  2. Annabel mai 6, 2010 à 6:51 #

    Retour à zéro après deux jours sans râler…grande prouesse pour moi déjà!
    j’étais juste en train d’expliquer à une amie mon engagement dans le challenge » j’arrête de râler », lorsqu’il a fallu que j’appelle mon mari. Il ne répond pas à son portable ( c’est presque à chaque fois) et donc je râle! et mon amie me surprend en plein « ralâge »…la main dans le sac!
    Ce matin je râle après l’ordinateur qui une fois de plus ne fonctionne pas comme il devrait…bref les situations désagréables qui se répètent, ça fait râler…on se dit, « Oh non, encore!!! »
    Hier, j’ai aussi râlé car je me suis sentie bête après avoir fait un créneau raté! j’ai râler, mais c’était plus pour me donner une constance, car j’avais un peu honte…on râle pour exister parfois!!!

    super Christine, plus que 18 jours, je suis toute avec toi.

    J'aime

  3. Emma mai 5, 2010 à 5:49 #

    Bonsoir ! Ma première idée en regardant la vidéo était « houlà ! Elle a besoin de sommeil, Christine ! » alors je commence par un « Bonne nuit ! »

    Premier jour sans râler pour moi. Enfin, jusqu’à il y a trois minutes, quand j’ai demandé à mon mari de me laisser souffler en rentrant et pas me prendre la tête avec le dîner alors que je n’ai même pas posé mon sac. J’ai râlé. J’ai juste dit « bon, j’m’en occupe » mais j’étais sacrément contrite de ne même pas avoir mes trois minutes de tranquillité quotidiennes – qui se sont réduites à peau de chagrin, je vois ! – pour jeter un œil à mes mails en écoutant la vidéo du jour…
    Alors je recommence, et j’espère tenir un peu plus longtemps, ce coup-ci.

    J'aime

    • christinelewicki mai 5, 2010 à 11:43 #

      Merci Emma de partager ton expérience. Est-ce que ton mari est au courant de a quel point ces 3 minutes te sont vitales ? Est-ce vraiment de 3 mn dont tu as besoin.
      Je remarque que le plus je suis CLAIRE dans mes demandes, le mieux mon entourage peux me soutenir ( d’ailleurs eux aussi ont des demandes et je fais de mon mieux pour les soutenir).

      Par exemple, ce matin a l’école ma fille de 7 ans me dit  » maman j’ai entendu la cloche des 5mn » ( ce qui signifie que dans 5mn la cloche qui dit qu’elle doit rentrer en classe va sonner).
      Moi je dis  » oui » alors que je suis entrain d’aider une maman sur un projet et elle me redit « maman j’ai entendu la cloche des 5mn ». Je répond » d’accord ».
      Enfin elle arrive a me dire  » maman j’ai entendu la cloche des 5mn cela veux dire quand 5mn j’ai besoin que tu viennes m’accompagner jusqu’à ma classe car je ne veux pas être en retard ».

       » Ah, et bien maintenant je comprend pourquoi tu me parles de cette cloche !!!, je ne savais pas que tu voulais que je t’accompagne jusqu’à ta classe » lui ai-je repondu ( d’habitude je la dépose sur le parking de l’école et elle rentre dans sa classe seule).
      Vois tu la différence ???? au début avec ce qu’elle me disait je n’avais AUCUNE idée qu’elle attendait quelque chose de moi et heureusement qu’elle a su m’exprimer son besoin avec plus de clarté ( j’ai été super étonnée d’ailleurs) car autrement on aurait aboutit a une grosse CATASTROPHE et pleins de larmes.

      Cela m’a vraiment montre l’importance de communique clairement. Tellement souvent je ne dit pas EXACTEMENT a mon mari ce que j’aimerais qu’il fasse pour moi. Je dis  » il faut faire le diner » au lieu de dire  » Est-ce que tu peux faire le dîner, j’ai besoin de passer un coup de fil ».

      J'aime

  4. Albert mai 5, 2010 à 12:39 #

    Bonjour à tous,
    Alors que j’en étais à 5 jours… je viens de râler 2 jours de suite !! 😉
    Ce qui est intéressant en relevant ce défit personnel des 21 jours, c’est qu’effectivement, comme tu le souligne Christine, cela nous pousse à vivre la chose en conscience et donc de repérer la raison du râlage.
    En 5 jours, et en lisant les témoignages des unes et des autres, j’ai constaté que j’étais tout de même bien loti : ne pas râler ne me demande pas spécialement d’effort (un peu comme si qq’un qui court chaque matin devait, pour une fois, courir un peu plus longtemps).
    En regardant pourquoi j’avais râlé ces 2 jours, j’ai compris que cela tenait au fait que je n’avais en face de moi personne de responsable à qui transmettre la raison de mon râlage.
    La première fois c’était dans ma voiture et je me suis énervé parce qu’une voiture venait d’entrer sur un rond point un peu rapidement à mon goût.
    La seconde fois c’était sur un site internet de l’administration qui rame, qui m’a demandé 4 fois mon mot de passe et qui n’affichait pas les informations que je recherchais.
    Bien entendu, avoir râlé n’a ABSOLUMENT PAS changé quoi que ce soit aux situations.
    Est-ce que ça ma fait du bien de râler ?
    Je ne vais pas dire que ça m’a fait du mal, simplement, l’impression par la suite d’avoir dépensé une énergie que j’aurais pu placer ailleurs.

    Donc voilà… Day1 pour moi à nouveau 😉

    Pour terminer, une petite pensée croisée via twitter chez @jepositive tout à l’heure : « Celui qui ne sait pas se fâcher est un sot, mais celui qui ne veut pas se fâcher est un sage » [Proverbe chinois]

    qu’en pensez-vous ?

    J'aime

    • Annabel mai 5, 2010 à 9:21 #

      intéressant, je médite la dessus …

      J'aime

    • christinelewicki mai 5, 2010 à 11:18 #

      Merci Albert pour ton temoignage et la super citation.
      C’est EXACTEMENT cela. Raler cela peux faire du bien, cela peut etre utile c’est vrai. Mais la grande majorite d’entre nous nous ralons sans meme nous en rendre compte. C’est devenu un automatisme qui affecte notre quotidien, notre experience de la vie, nos relations, nos resultats au boulot…..
      Ne pas raler du tout releve de la sagesse

      J'aime

  5. Dom mai 5, 2010 à 7:47 #

    Bonjour à tous !
    Premier jour, premières réflexions, premières conclusions :
    1) En effet c’est hallucinant comment je râle en permanence !
    Oui, oui je suis un râleur professionnel, je ne m’en rend même plus compte ! Dés le réveil: j’ai trouvé ce matin que notre réveil (des oiseaux qui chantent) était trop fort ! Si si au réveil je bougonne déjà 😉
    2) En effet ca doit être abominable pour mon environnement,
    3) Ça doit valoir le coup de relever le challenge,
    4) Il me manque une définition de râler, ou qu’est ce que râler pour moi… Je me suis surpris en train de me demandé si ma réflexion était un râlage ou pas, c’est plus très clair ce matin, mais promis si je me re-surprend avec cette idée je note l’exemple 😉

    En conclusion,
    1) Ce challenge me plait bien, merci Christine.
    2) Mon premier but : pouvoir mettre un bracelet 😉
    Je râle trop, donc mon premier objectif est de tenir 1 journée. Lorsque j’aurais réussis, je me dis que je pourrais mettre un bracelet 😉
    3) Je dois arriver à définir le râlage, le cerner…

    En réflexion, c’est rigolo les principes que tu nous transmet ressemble à pas mal d’aspect sur les livre de Faber et Mazlish sur l’éducation des enfants que nous « étudions » en ce moment (parler pour que les enfant écoutent, écouter pour que les enfants nous parlent)…
    Bonne journée
    Dom

    J'aime

  6. Annabel mai 5, 2010 à 7:03 #

    1 jour sans râler! et bah voilà, une étape!

    J'aime

  7. christinelewicki mai 4, 2010 à 6:42 #

    Merci Bibi pour votre commentaire.
    Peut-etre que pour vous l’ideal serait de commencer le challenge avec des amis ou des collegues. Pour s’entourer de personnes qui ont la meme intention.Pour moi c’est cle de ne pas le faire seule alors j’ai ouvert le blog !!!
    Il ne faut pas trop penser aux 21 jours. Quand j’ai arrete de fumer, je me suis dit  » une heure a la fois !!! ». Dans ce cas c’est un peu la meme chose non ?

    J'aime

  8. Bibi mai 4, 2010 à 6:30 #

    Voilà déjà quelques jours que je suis votre défi. D’abord amusée, j’ai très vite été intéressée. Peut-être parce que « râler/bougonner » fait à ce point partie de mon quotidien… 😉 Au fond de moi, j’étais, dès le départ, quasi persuadée que ce challenge était impossible à tenir: il y a tellement de raisons de râler ! Et même quand on fait l’effort de ne pas râler, il y a tellement de gens autour de nous qui râle que cela me semble impossible de ne pas être contaminée !
    Pourtant petit à petit, impossible de rester seulement intéressée… toutes vos remarques résonnent en moi et je me dis que, peut-être, ce n’est pas si infaisable que cela. Je me surprends à me dire: « Et pourquoi je n’essaierai pas? »
    Cela dit, cela me semble un challenge quasi titanesque … Pour le moment, j’essaye de prendre conscience des moments où je râle. Je me dis que cette première étape me permettra un niveau de conscience différent pour être plus attentive aux personnes qui m’entourent et moins aux situations qui m’exaspèrent.
    Pour le petit bracelet, en revanche, je vais attendre encore un peu. 😉
    En tout cas, je vous souhaite beaucoup de courage et surtout de persévérance dans ce challenge. Merci pour cette idée.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :