Challenge J’arrête de Râler : Et mon mari dans l’histoire ???

3 Juin

 

Les trucs du jour :

  • Jour 37 du challenge, mais 7ème jour consécutif sans râler.
  • J’ai bien failli flancher sur le coup du portable sans batterie !
  • Aujourd’hui je vous partage une anecdote sur le point de vue de mon mari sur mon challenge.
Publicités

13 Réponses to “Challenge J’arrête de Râler : Et mon mari dans l’histoire ???”

  1. chrystel juin 7, 2010 à 7:55 #

    Super ton idée Christine!
    A la maison on commence à parler du challenge j’arretederaler.com à faire en famille! En un repas on a tous au moins une fois changé le bracelet de bras mais on aurait pu le changer bp plus alors c’est plutôt positif! Je suis loin des 21 jours mais je m’aperçois que j’évolue de jours en jours en gardant ce challenge à l’esprit, alors merci!

    J'aime

  2. Violaine juin 4, 2010 à 1:14 #

    Bonjour,

    Bravo pour ce blog ! Je le suis depuis une semaine environ, sans commenter et sans faire le challenge : mais voilà, je me lance. J’ai un bracelet au poignet droit, on verra bien combien de temps il y restera !

    Je voulais parler d’un livre aussi qui me fait penser à ce challenge. C’est un livre pour enfants, vieux de près d’un siècle, écrit par Eleanor H. Porter et qui s’appelle « Pollyanna ». L’héroïne y pratiquait l’optimisme et trouvait du bon dans tout sans jamais s’énerver ou se laisser abattre. Elle avait tout compris quand on parle de célébrer au lieu de râler !

    Sinon, je dois dire que je suis complètement fascinée quand je lis dans la présentation quelque chose sur les Américains et leur « mentalité positive et motivante ». Ainsi ce n’est pas un mythe ! Comment ça s’illustre dans la vie de tous les jours ? Comment font-ils ? Comment, du coup, sont perçus les râleurs ? Ce sujet me fascine, j’aimerais beaucoup en savoir un peu plus !

    Allez, je me lance et je reviendrai donner des nouvelles.
    Bonne continuation !

    J'aime

    • christinelewicki juin 4, 2010 à 9:39 #

      Les Americains râlent aussi ne vous inquiétez pas !
      C’est vrai pas contre qu’ils ont moins tendance a se sentir victime ou coincées dans leur réalité. C’est le pays du tout est possible. Si tu n’es pas content, tu changes !
      Bon cela ne marche pas a tous les coups.

      J'aime

  3. minut'd'automne juin 4, 2010 à 12:30 #

    Bonjour là bas,
    Je continue d’explorer l’idée sans toutefois porter de bracelet (quartz rose disparu). Mon mari est au courant et ce matin il m’a dit avant d’aller travailler « tu as déjà râlé deux fois ce matin » …. gloups… Je m’interroge sur beaucoup de scénarios « là je râle ou pas ». Exemple: hier soir bain des enfants. L’un des deux envahit l’espace de l’autre et se marre bien, l’autre proteste et pleurniche, quand j’interviens avec une grosse voix « Maxime non tu arrêtes tout de suite, elle t’a dit non, elle ne veut pas » je râle ou pas? Dans la formulation je dirais que non car j’expose les faits et la demande sans porter de jugement, toutefois en moi le stress monte rudement et l’exaspération est elle et elle s’entend aussi. Alors, je râle ou pas?

    J'aime

    • Septie juin 4, 2010 à 4:53 #

      Je savais que cette idée, ce challenge te plairait, Minut’dautomne ! 😉
      Chez moi aussi, l’idée d’entamer le challenge me démange depuis que j’ai découvert ton blog, Christine ! Je ne me sens pas encore prête et j’ai surtout l’impression que ce serait mission impossible au boulot (où les choses sont très tendues, en cette fin d’année scolaire – je suis prof) mais les vacances approchent, et je me dis, pourquoi ne pas essayer ?
      Merci pour tes vidéos, elles sont très éclairantes, je trouve…

      J'aime

      • minut'd'automne juin 4, 2010 à 9:17 #

        En effet! L’obstacle supplémentaire ici s’avère être le chien, dans quelques mois ce sera peut être le retour au boulot.

        J'aime

    • christinelewicki juin 4, 2010 à 9:35 #

      Minut’d’automne. Si tu parles clairement a tes enfants, que tu poses des limites sans jugement ( pas de  » Oh arrête voyons tu es terrible quand même ») tu ne râles pas.
      On peux remplacer le ton de voix élevé par un regard profond dans les yeux ( pas forcement méchant le regard)

      J'aime

      • minut'd'automne juin 5, 2010 à 12:34 #

        Peut être, et c’est déjà tout un travail mais si la boule de colère et le noeud de frustration dans le ventre est toujours là, même si le ton est posé et calme alors pour moi ça compte toujours comme un changement de poignet. Peut être bien que le fait de savoir gérer la manifestation extérieur du stress va, par la pratique, diminuer celui ci. Je ne le saurais qu’en essayant.

        J'aime

        • christinelewicki juin 5, 2010 à 5:06 #

          Tu ne peux pas vraiment empêcher la frustration de monter a moins de mediter toute la journee !!
          De part mon expérience si tu arrives a retenir la vocalisation de ta frustration ou ton stress, petit a petit tu verras que naturellement les choses te frustrerons moins.

          J'aime

  4. Emma juin 4, 2010 à 7:13 #

    C’est drôle, le mien me claque en pleine figure « t’étais pas censée arrêter de râler ? » quand je fais une rechute. Même petite.
    Et ça a tendance à m’énerver encore plus. Du coup, plus de bracelet ni aucun signe extérieur, je continue en m’appliquant et on verra bien s’il trouve un changement dans quelques temps.

    En tout cas, vu le hurlement de rage que j’ai poussé hier soir, le changement n’est pas pour tout de suite. Il avait tripoté un truc sur mon ordinateur et mis en l’air tout ce que j’avais fait… Un vrai môme, parfois, cet homme ! 😀 C’est aussi pour ça que je l’aime…

    J'aime

    • christinelewicki juin 4, 2010 à 1:59 #

      Ah oui c’est une demarche perso ce challenge! il faut prevenir les autres qu’ils n’ont pas le droit de pointer du doigt quand on râle.

      J'aime

  5. Livredor juin 3, 2010 à 10:15 #

    Bonjour Christine!
    Bravo pour ce challenge et cette bonne humeur que vous avez pendant les vidéos, c’est très agréable de vous écouter.
    Vous me donnez envie d’essayer moi aussi cette nouvelle façon de se comporter sans râler. Il ne me reste plus qu’à trouver un bracelet que je peux mettre au travail sans rougir de honte.
    Bonne chance pour les prochains jours!

    J'aime

    • christinelewicki juin 3, 2010 à 10:49 #

      Bienvenu et merci pour le soutien ! Pourquoi seriez-vous rouge de honte a porter un bracelet?

      Je me pose la question de faire des bracelets  » j’arrete de raler »…. je ne sais pas si ce serait un bon service que je pourrais rendre

      Christine

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :