Challenge J’arrête de Râler : Les râleurs sont-ils courageux ?

21 Juin

Les trucs du jour :

  • 8ème jour consécutif sans râler
  • Suite à une émission radio sur France Inter, je vous invite à réfléchir avec moi à la question suivante : « Les râleurs sont-ils courageux ? » Ce sont eux qui expriment leur point de vue, qui se défendent, qui se battent… non ?
  • Regardez la vidéo pour voir ma réflexion du jour
  • Je souhaite célébrer avec vous pour témoins : la beauté des autoroutes françaises, les petits cafés en terrasse et le pain frais du matin… toutes ces choses que l’on a tendance à prendre pour acquises.
Publicités

10 Réponses to “Challenge J’arrête de Râler : Les râleurs sont-ils courageux ?”

  1. leontine88 juin 24, 2010 à 10:29 #

    bonjour Christine,

    Je lis actuellement un livre dont tu as peut être entendu parler « les manipulateurs sont parmi nous ». Et ce message me fait penser que l’auteur fait allusion au fait de râler et l’utilité que certaines personnes en ont pour leurs propres dessein.
    Râler ne me semble pas courageux, dans le sens qu’il s’agit souvent d’un moyen de se déculpabiliser d’une situation embarrassante en la faisant porter à d’autres. Je ne dis pas que les râleurs sont tous des manipulateurs pathologiques mais qu’implicitement râler est une façon de dire les choses sans réellement les assumer.
    Le plus dur pour s’en débarrasser, semble-t-il (et je fais référence à un 2ème bouquin « Parents toxiques »), est lorsque c’est encré dans notre éducation et donc dans notre fonctionnement primaire. Il s’agirait alors de détecter quels sont les shémas qui créé en nous ce besoin de râler et ainsi de les éliminer petit à petit. Avoir une prise de conscience global quoi!

    Ce sont des pistes personnelle, que je souhaitais partager avec toi afin d’avoir aussi ton avis.

    Merci pour ton blog et à bientôt!

    J'aime

    • christinelewicki juin 24, 2010 à 10:43 #

      Leontine88,

      Je suis très intéressée par ton commentaire. Merci 🙂
      Peux tu m’en dire plus sur râler par rapport a son propre dessein ?

      Je suis tout a fait d’accord avec le fait de râler pour se déculpabiliser d’une situation embarrassante.
      Le cas typique est de ne pas réussir a boucler une tache et râler sur tous les obstacles qu’on a sur notre chemin et les juger responsable de notre échec.
      Mais en réalité croire que la vie peux être sans obstacles est une illusion. Il y aura toujours des contraintes, des obstacles, des ajustements a faire. Ce serait une utopie d’espérer le contraire ( désolée pour les utopistes !) et surtout quand on se met en mode ralage, on perd tout pouvoir… On baisse les bras, on a comme un sentiment de mal de cœur ou mal de tête….

      Je vois aussi beaucoup de gens qui râlent car au fond ils ne savent pas demander autrement. Ils ne savent pas assumer leur demande, leurs besoins…. Ils restent silencieux et ensuite pete un plomb. C’est plus simple de raler que d’évaluer une situation et de prendre ses responsabilités pour l’améliorer.
      Je me demande si on râle plus quand enfant on n’a pas eu assez de chance de faire des demandes, d’être entendu, de voir qu’on pouvait avoir un impact sur notre vie, notre réalité…. On a appris a se taire ou se rebeller.

      J'aime

  2. Lynda Adraste juin 23, 2010 à 6:12 #

    Merci Christine, je crois que je vais m’y mettre aussi, ça va être dure car moi en terme de « rallage » je suis la première enfin quoi que ça dépend en effet de ce qu’on entend par râler?
    Est ce que dire ces opinions ou émettre des suggestions pour améliorer c’est râler?
    Est ce que critiquer c’est râler?
    Est ce que dire son mécontentement d’une manière posée et réfléchie c’est aussi râler?
    Est ce qu’être exigeant et donc difficile à satisfaire c’est être un râleur permanent?
    Si oui à toutes ces questions, je suis une grosse râleuse, si non à toutes ces questions je suis une petite râleuse et vais quand même essayer et relever le challenge de ne pas râler pendant 3 semaines consécutives!!!! A dans trois semaines pour le résultat pour ma part et à très vite pour le résultat de ton challenge:)
    Lynda

    J'aime

    • christinelewicki juin 24, 2010 à 10:06 #

      Est ce que dire ces opinions ou émettre des suggestions pour améliorer c’est râler? non si c’est fais sans jugement  » pas de: c’est minable cette manière de faire, moi je sais mieux que vous »
      Est ce que critiquer c’est râler?
      Est ce que dire son mécontentement d’une manière posée et réfléchie c’est aussi râler? non, si c’est base sur les faits et sans jugement  » quand ceci m’arrive, je me sens comme cela, j’ai besoin de ceci, est-ce possible? »
      Est ce qu’être exigeant et donc difficile à satisfaire c’est être un râleur permanent? tout dépend si tu te plaint sur les autres !!!

      J'aime

  3. rouge juin 22, 2010 à 4:29 #

    Quelle belle idée ! Je relève le défi pour les 21 prochains jours 🙂 (ou plus!)

    J'aime

  4. ameliecollard juin 22, 2010 à 10:34 #

    oui je suis d’accord avec toi Christine, très récemment quand j’ai du me plaindre auprès de mon employeur c’était bien plus courageux et difficile d’aller lui dire calmement et de façon constructive plutôt que de me laisser aller par mes émotions et ma contrariété et donc râler..
    mais ca a ‘été super dur de le faire, vraiment il faut du courage et de l’énergie pour contrôler tout ça. tu mas aidé a le faire et je n’aurai pas obtenu ce résultat aujourd’hui en râlant j’en suis sure et pourtant ça aurait été bien plus facile à faire..

    J'aime

    • christinelewicki juin 24, 2010 à 10:03 #

      J’aimerais bien avoir ton témoignage plus en détail Amélie !
      – Qu’est ce que tu te disais dans ta tête quand tu étais frustrée
      – Qu’est ce que ton entourage de travail te disait quand tu exprimais ton problème?
      – Qu’est ce que tu étais tentée de faire et dire a ton patron?
      – Qu’est ce que tu as choisis de dire au contraire et pourquoi?
      – Quel a été le résultat…?

      J'aime

  5. Thyphoon juin 22, 2010 à 7:13 #

    Pour moi le courage n’a rien a voir avec râler ou pas. Le courage est de dire ses sentiments (quelques soit la façon) lorsqu’il y a un risque.

    :o)

    J'aime

    • christinelewicki juin 22, 2010 à 10:52 #

      Oui parfois on doit adresser ce qui ne nous convient pas. On doit communiquer nos émotions et ca c’est courageux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :