Tellement de résistance

9 Nov

N’est-il pas amusant de voir comment bien souvent dans la vie on sait très clairement ce qu’on doit faire pour être heureux. On a des illuminations, des moments où on se dit » Ahaha, c’est ça, je dois absolument faire cela »…
Et pourtant dès le lendemain ou même parfois l’heure qui suit on oublie, on dérive, on doute, on reporte au lendemain… C’est comme s’il y avait toujours quelque chose d’autre qui venait nous empêcher de faire ce qu’on doit vraiment faire et du coup on trouve des excuses et on procrastine…

Voici une petite vidéo en Anglais sur la procrastination
(pour ceux d’entre vous qui comprennent l’anglais)

On se dit « je ne peux pas le faire aujourd’hui, j’ai déjà trop de choses à faire, je commencerai demain…. »
Finalement on laisse d’autres choses prendre le dessus
(probablement parce que c’est plus facile de laisser notre vie s’écouler ainsi !).

Oui, souvent le plus dûr c’est de CHOISIR qu’on veut vivre autrement et COMMMENCER. La  » chose » qu’on veut faire et qui va nous rendre heureux n’a pas encore de place dans notre vie bien remplie à ras-bord et commencer cela veut dire lui faire de la place.

Choisir de faire « la chose » plutôt que de répondre à ses emails, se perdre sur internet, se servir encore une tasse de thé ou de café, mettre une machine à laver en route ou regarder une série télé.

Pour beaucoup d’entre vous  » La chose » que vous avez envie de faire c’est  » arrêter de râler ». Cela veut dire changer sa communication mais comme je l’explique dans le livre cela veut aussi dire  » prendre sa vie en main » et poser les actes qui vont améliorer notre situation. Pour moi aujourd’hui maintenant que j’ai accompli mon premier challenge, je sens que  » ma chose » est entrain d’évoluer pour approfondir encore le travail que je fais sur moi-même.

Je suis toujours surprise de voir comment lire mes emails peut devenir plus important que de faire ce que je SAIS va contribuer à ma vie. Au passage, vous connaissez l’expression  » je te balance un émail » en Anglais on dit  » shoot me an email » et bien parfois j’ai envie de crier…. » Arrêtez de tirer, j’ai une vie à vivre ! » ( hummmmh….serais-je entrain de râler?).

Je suis aussi consternée de voir le temps que je prends à observer la vie des autres sur les réseaux sociaux plutôt que de prendre le temps de vivre pleinement la mienne ! et le soir je me couche en me disant  » Ah tiens je n’ai pas fait ce que je voulais vraiment faire aujourd’hui…je le ferai demain! »

Je suis aussi de plus en plus consciente de toutes les fois où je veux donner aux autres avant de me donner à moi-même. J’ai des emails importants (ou pas) dans ma boite à lettres ou des commentaires sur mon blog et je dois répondre tout de suite et du coup je choisis que je me donnerai « a moi », plus tard.

En ce moment je ressens qu’il est urgent que je mette les choses importantes pour mon épanouissement et mon bonheur en PREMIER et en PRIORITE dans ma vie. Ma responsabilité la plus importante dans ma vie est de prendre soin de moi. C’est en étant nourrie, inspirée, heureuse, en santé, forte…. que je pourrai le mieux ( et pas forcément le plus) aider les autres et contribuer autour de moi.

Pour moi  » La chose » que je veux faire ces derniers temps c’est adopter une plus grande discipline de vie et me créer un rituel quotidien qui je sais va contribuer à mon épanouissement (et probablement à l’inspiration du prochain livre). C’est ma « chose » du moment et cela fait déjà 2 mois que je la ressasse dans ma tête. Il est temps que cela cesse et que je trouve le moyen de rendre mon  » idée » une  » réalité » parce que marmonner et me dire  » je dois y arriver »  » je vais le faire »,  » j’ai décidé de faire cela.. bon je ne l’ai pas fait aujourd’hui mais je vais le faire un jour… » et bien au bout du compte ça me saoule ! J’ai la tête qui tourne et cela m’encombre.

Tous d’abord il a fallu que je décide quelle forme je voulais que mon rituel quotidien prenne. Je sais que la clé est de transformer l’idée en une action concrète et mesurable pour qu’ à la fin de la journée je puisse évaluer et me dire
« fait » ou « pas fait ».

J’ai ensuite décidé de regarder ce que je recherchais dans cette discipline quotidienne et j’ai pris conscience que ce que je voulais vraiment c’est être connectée avec moi-même et ma source d’inspiration.

Voyez-vous, je reste de plus en plus convaincue que l’inspiration est un trésor de la vie, et qu’il est de notre devoir de la nourrir de toute notre énergie tous les jours de notre existence.

Ce que je veux en ce moment, c’est ne plus laisser mon cerveau être le seul maître de ma vie. Depuis des années je pense que ma réussite, que ma carrière sera baséé sur ma capacité à prendre les bonnes décisions avec mon cerveau ou à dire ou faire des choses intelligentes ou excellentes.

Aujourd’hui,je veux continuer à puiser dans mon cerveau mais je veux plonger encore plus dans mon intuition, dans la sagesse de mon corps et de mon cœur, dans la globalité de mon être! ( dîtes donc, je deviens philosophe tout d’un coup !).

Alors pour cela j’ai identifié trois axes que je voudrais développer dans ma vie:

– Le mouvement
– L’écriture et/ou la méditation
– La lecture

Je voudrais voir comment pourrait être ma vie si j’arrivais à intégrer ces 3 choses dans mon quotidien (en priorité numéro 1 dans ma journée). Ce que je recherche c’est une discipline quotidienne car si je décide de le faire tous les jours et bien je ne peux plus le reporter à demain !!! ( magique, non ?).

Je sais que cela ne va pas être facile et qu’il va falloir que je lutte contre mes habitudes. Alors j’ai choisi de me lancer un nouveau challenge! ( alors que je continue à vivre sans râler).

Cette fois-ci c’est une challenge de 30 jours.
Je me fixe 30 jours (entre le 4 Novembre et le 4 Décembre 2011 pour être précise) pour rentrer dans mon petit laboratoire qui est « ma vie » et faire un effort tout particulier pour VIVRE ma routine. Et voilà comment j’ai choisi de la définir:

– Faire au moins 20mn d’exercice tous les jours ( mon objectif étant de bouger et d’augmenter mon rythme cardiaque donc si je choisis la marche, je fais de la marche rapide)
– Écrire ou méditer au moins 10mn tous les jours
– Lire des livres qui m’inspirent, qui m’ouvrent des horizons, qui me nourrissent au moins 10mn par jour.

Évidemment, rien ne m’empêche de faire plus. On peut se dire que 40mn c’est pas le bout du monde mais ce qui compte le plus pour moi est que je puisse changer mes habitudes pour intégrer cette discipline de manière quotidienne. Mon mot d’ordre jusqu’au 4 décembre est: « tous les jours ».

Je reviendrais de temps à autres partager avec vous mon chemin.

Publicités

23 Réponses to “Tellement de résistance”

  1. merle claude avril 14, 2012 à 11:34 #

    Bonjour, ça y est, je viens de commander votre livre. J’en ai je crois grand besoin, car je suis une éternelle insatisfaite (sans aucune raison, ou plutôt si, mon amour propre) et une raleuse aussi. pourtant la vie me donne énormément de joies et de bonheur qu’il me faut savoir aprécier à leurs juste valeur, sereinement, et sans raler. donc je relève le défi dès réception. Je m’y engage

    J'aime

    • christinelewicki avril 16, 2012 à 1:18 #

      Bon challenge ! revenez nous voir souvent !

      J'aime

      • merle claude avril 20, 2012 à 8:49 #

        bonjour Christine
        j’ai reçu votre livre, je l’ai commencé, mais cela s »avère plus difficile que je ne croyais. ce matin j’ai encore raler, mais lorsque l’on ne me parle pas, ou que l’on ne me réponds pas, moralement c’est
        difficile, bref je ne sais pas comment m’y prendre pour commencer ce challenge, mettez moi sur la voie, les rails pour partir correctement, j’en ai grand besoin ( raler pour une histoire de rdv
        chez le coiffeur) pfffff .
        merci à vous de m’aider pour y voir plus clair (je dois préciser que je suis veuve et que la date de décès est le 2 mai il y aura 5 ans) maintenant je vis avec Jean et je crois que je mélange tout passé, présent pourtant nous avons beaucoup de projets, il ne faut pas que je gâche tout avec mes «  » »raleries idiotes » » (facile à dire, pas facile à faire)

        Amicalement Claude

        J'aime

        • christinelewicki avril 20, 2012 à 4:57 #

          Chere Claude,

          Voici plusieurs pistes pour commencer:
          – Exercez votre muscle de la gratitude. Utilisez vos mots pour DIRE ce qui marche, DIRE aux autres ce que vous aimez chez eux, DIRE ce qui est beau dans votre vie et qui a tendance a passer inaperçue car noyé sous tout le reste ( moins beau). Tous les mots que vous utiliserez pour Célébrer seront des mots en moins pour râler !

          – Souvent on râle en surface (sur les autres) mais nos raleries cachent un malaise plus profond.Chercher a trouver votre besoin profond qui n’est pas satisfait et prenez en soin. Cela peut être un besoin lie a la situation qui vous fait râler ou bien un besoin plus globale sur votre vie.
          Et si vous preniez l’entière responsabilité de satisfaire ce besoin important.

          – Identifier votre ralerie principale. Celle qui sort de votre bouche a tous les coups  » Ca me soûle, je suis fatiguée, c’est le bazar, j’ai mal aux dos… » et concentrez vous a ne pas prononcer cette unique ralerie pendant 48h.

          Bon challenge !

          Love and Respect,

          Christine

          J'aime

          • merle claude avril 22, 2012 à 8:46 #

            Merci Christine je vais mettre tout cela en application, Bonne journée à vous.
            Amicalement.

            Claude

            J'aime

  2. vivresainement novembre 18, 2011 à 1:03 #

    Bonjour,

    J’ai décidé de changer ma vie il y a 15 ans pour être moi-même. C’est très simple! Il suffit de commencer… mais je peux comprendre pour certaines commencer est réellement le problème.

    Je pratique tous les jours (week-end et vacances compris):
    30 minutes de yoga
    20 à 30 minutes de méditation
    1h de lecture saine
    6h de sports (natation, course à pied, randonnées)

    La finalité? Se recentrer, s’équilibrer et s’harmoniser avec nous-même!

    Viens visiter mon blog!
    J’y parle de mon expérience : http://vivresainement.wordpress.com/

    Bonne journée!

    J'aime

    • vivresainement novembre 18, 2011 à 1:04 #

      Oups, c’est pas 6h de sports par jour mais 1h de sport intense, sans compter la marche pour les trajets et les petites balades.

      J'aime

    • christinelewicki novembre 18, 2011 à 9:10 #

      Bravo ! Je suis allée voir votre blog et j’aime beaucoup son cote pratique !

      J'aime

      • vivresainement novembre 21, 2011 à 1:05 #

        Bonjour Christine,

        Merci!
        Oui, dans mon blog ce que je cherche à expliquer à tous c’est que l’on peut changer notre vie pour vivre mieux plus sainement. Montrer que c’est simple et facile! Il suffit de s’y mettre un peu tous les jours.
        Mon blog est tout récent et encore en construction, mais j’espère encore l’enrichir… bientôt je mettrais des articles sur le yoga, la méditation, le sport, …

        A bientôt!

        J'aime

  3. sissi135sissy novembre 11, 2011 à 10:42 #

    j’ai pris il ya deux mois les memes decisions sans la lecture , parceque je lis deja beaucoup , alors je bouge pour n’importe qu’el pretexte , et rapidement , et je medite quand je peux , meme en marchant rapidement ca peut se faire , et j’ai recommencer le yoga .

    J'aime

  4. Adeline novembre 10, 2011 à 10:21 #

    Bonjour Christine,

    Bravo et bon courage pour ce nouveau challenge.
    A quand le 2ème bouquin ? Car il me plait aussi votre 2ème programme !!
    Bon courage
    Adeline

    J'aime

  5. Cecilia novembre 9, 2011 à 9:05 #

    J'aime

  6. Sabrina novembre 9, 2011 à 8:10 #

    Hello Christine ! Je prends plaisir à poster un nouveau commentaire sur ton blog ! Ton article me parle beaucoup. Moi aussi j’ai décidé de retenter la pédagogie par objectifs ! Les miens sont de réduire (arrêter on verra plus tard ^^) certaines mauvaises habitudes qui me paraissent nuire à ma qualité de vie. J’ai décidé de m’attaquer à la malbouffe et au « rongeage » d’ongles 🙂
    Comme c’est difficile d’éviter de faire ça seulement quelques minutes par jour (en fait ça n’a surtout pas de sens), j’ai choisi d’épargner un ongle et de manger correctement au moins un jour par semaine. Quand ça sera devenu facile j’augmenterai les doses…
    Je voudrais aussi partager quelque chose que j’ai lu aujourd’hui :
    Tout processus de changement s’accompagnerait de 3 phases mentales : premièrement la phase de l’intention tourmentée, puis la phase de préparation mentale et enfin la phase critique de décision et de passage à l’acte.
    J’identifie bien ces étapes dans ma décision d’arrêter de râler. J’entre bientôt dans la phase active : j’ai fini ton bouquin, j’ai acheté un bracelet et je commencerai le challenge dans qqs jours lors de la fête d’anniversaire d’une amie à qui je compte offrir le livre et un bracelet…en espérant qu’elle voudra bien me suivre !
    Amitiés

    J'aime

  7. Nathalie ROUSSY novembre 9, 2011 à 2:58 #

    Très bonne analyse de la procrastination ! Vous lire est déjà un enrichissement journalier; Continuez à nous nourrir !

    J'aime

  8. Tib' novembre 9, 2011 à 8:45 #

    Bonjour,
    En lecture de ton article…
    On me souffle « en même temps c’est pas bien difficile comme challenge… » Je réponds spontanément, « oui mais quand on a des enfants en plus du boulot, etc… il faut une sacrée organisation… »
    Je souhaite que ce contrôle au quotidien, car l’organisation doit se faire, ne t’oblige pas à repenser ton challenge premier « j’arrête de râler ». Car à vouloir axer ses journées dans une organisation pour tout faire bien, est-ce que ce n’est pas trop demander au psychisme et engendrer du stress ?
    Just do it, arrêtons la procrastination ! Mais parfois il faut tout de même procrastiner un peu, c’est prendre du recul pour ne pas passer à l’action sous de mauvaises influences internes à nous ou externes…

    J'aime

    • christinelewicki novembre 10, 2011 à 5:40 #

      Bien évidemment Tib, Il n’est pas questions de me mettre dans une situation que me fait râler !
      Évidemment prendre du recul est important c’est pour cela que je veux faire du sport pour relire mes pensées avec mon corps et aussi c’est pour cela que je veux écrire pour prendre de la hauteur.

      J'aime

  9. PERIGNON novembre 9, 2011 à 8:32 #

    Bonjour,
    J’ai commencé à lire votre livre il y a quelques jours et pour l’instant il me plaît beaucoup mais j’ai été énormément déçue par le nombre de fautes d’orthographe qu’on y trouve, j’ai envie de dire que cela gâche la qualité du livre et l’intérêt du sujet… c’est vraiment dommage… à moins qu’il ne s’agisse d’un test pour voir si on réussit à ne pas râler face à cette situation ?
    En tout cas c’est très dommage !!!
    Merci pour la lecture et la prise en compte de ce message !
    Anne

    J'aime

    • christinelewicki novembre 10, 2011 à 5:42 #

      Désolée pour les fautes 🙂
      Je vous préviens il y en a sûrement encore beaucoup sur ce blog aussi !
      Par contre normalement mon éditrice était en charge de supprimer toutes les fautes sur l’édition papier.
      Je vais remonter cela a Eyrolles.

      J'aime

      • PERIGNON novembre 10, 2011 à 7:17 #

        Merci pour votre réponse. Oui sur ce coup là c’est l’éditrice n’a pas fait son job !!! Il faut râler 😉

        J'aime

        • christinelewicki novembre 10, 2011 à 2:06 #

          Il faut lui dire, tout simplement. ( dire les choses comme elles sont) Pas besoin de râler ! ( dramatiser, accuser. juger…)

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :